Livres
429 105
Membres
350 590

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait de Ne t'attache pas ajouté par Ori06 2017-10-06T23:05:14+02:00

Il contracte fermement sa mâchoire de temps à autre comme pour extérioriser sa rage.

- Jérémy ?!

- Je ne voulais pas t'en parler maintenant, bordel. C'est trop tôt. Tu vas partir en courant !

- Comment ça ?

- Je ne peux pas te le dire, Alex. Tu n'es pas prête. On rentre.

- Je ne rentrerais pas tant que tu ne m'auras pas expliqué, Jérémy.

Je suis catégorique, et je crois qu'il comprend le message. Il me lâche et pince l'arrête de son nez entre son pouce et son majeur. Je m'appuie contre la voiture, croise mes bras sous ma poitrine en attendant une réponse.

Jérémy vient se poster devant moi et entoure mes poignets de ses longs doigts.

- Je veux que tu sois ma coéquipière, Alexie.

Afficher en entier
Extrait de Ne t'attache pas ajouté par Bookwolf 2018-07-19T21:33:14+02:00

Toujours perdue dans mes pensées, je me rend à peine compte que la porte d entrée s'ouvre déjà devant moi. Je me retrouve face à mon voisin souriant, vêtu d'un tablier maculé d'éclaboussures rouges.Son visage, lui aussi est taché. En le voyant ainsi, je ne peux m'empêcher de sourire.

-Alexie,souffle-t'il en s'approchant de moi pour me faire la bise.

-Jeremy

-Entre vite il fait froid

Il m'attrape par le bras et m'attire à l'intérieur avant de claquer la porte derrière nous. Pour me donner du courage, j'inspire profondement et découvre que l'atmosphère habituellement paisible et accueillante se conjugue à une douce odeur. Je n'aurais jamais imaginé Jeremy s'affaire ait aux fourneaux. Je pensait qu'il commencerait un truc rapide.

Et après en gros il la presse daller dans la cuisine( je zappe ce moment il sert à rien et ce résume en une phrase)

Mes yeux s ecarquillent en découvrant l'état de la cuisine. Elle est sans dessus dessous. Il y a de la nourriture et des récipients sales partout.

-Mais que prépare tu pour avoir mis un tel bordel?

-Heu...Seulement des pizzas.Mais pour la défense j'ai fais la pâte moi même.

Après ils parlent de ce qu'ils font manger et comment (je rezappe)

Je m'adosse au plan de travail et l'observe cuisiner. Son visage de petit écolier concentré. Je passe mon pouce sur sa joue pour y essuyer une tâche de sauce tomate.Il tourne la tête vers moi et me sourit.

-tu avais de la sauce sur le visage,me justifié-je

-merci de m'avoir sauver du ridicule

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode