Livres
614 909
Membres
712 887

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur



Description ajoutée par Soph2222 2014-01-01T21:02:31+01:00

Résumé

En 1930, dans une petite ville du sud de l'Alabama, deux orphelins de mère voient leur vie bouleversée du jour où leur père provoque le scandale en prenant la défense d'un Noir accusé de viol. Pour l'aider, ils décident de partir en guerre, avec leurs propres armes, contre le racisme.

Afficher en entier

Classement en biblio - 3 059 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par x-Key 2010-12-03T15:31:49+01:00

Je voulais que tu comprennes quelque chose, que tu voies ce qu’est le vrai courage, au lieu de t’imaginer que c’est un homme avec un fusil à la main. Le courage, c’est de savoir que tu pars battu, mais d’agir quand même sans s’arrêter. Tu gagnes rarement mais cela peut arriver.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

A travers les yeux d'une petite fille, on montre la ségrégation aux Etats-Unis. Le style est léger et drôle, mais derrière se cache une histoire pesante. Je le conseille à tout le monde.

Afficher en entier
Diamant

Il y a deux plaisirs de lecteur : découvrir un nouvel auteur, que l’on suivra fidèlement au cours des années et découvrir un auteur d’antan qu’on dépoussière avec délectation. Le second nous éclaire souvent sur une époque pas si lointaine mais tellement différente. Parmi ces « anciens », Harper Lee tient une place à part car elle n’a écrit qu’un seul roman. Mais quel roman ! Il obtiendra le prix Pulitzer en 2001 et le prix Saramuch en 2009… Il n’est jamais trop tard.

A ne pas rater : une superbe adaptation cinématographique : « du silence et des ombres » (1962) de Robert Mulligan avec le superbe Gregory Peck

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Marie-Pier-2 2021-03-06T19:10:11+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Quand je vois la question "quel est ton livre préféré ?" C'est généralement "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur" qui me vient en tête en premier 😃.

Ce roman nous raconte l'histoire de Jean Louise Finch alias Scout, de son frère Jeremy et de leur ami Dill. Les enfants passent tous leurs étés ensemble, ils sont à la fois fascinés et terrifiés par leur voisin, Boo Radley, qui vit reclu dans sa maison, jusqu'au jour où Atticus Finch, le père de Jem et Scout, est commis d'office pour défendre un homme noir accusé d'avoir vixlé une jeune femme blanche. Les choses sont sur le point de changer.

Quand j'ai terminé ma relecture, je ne savais pas trop comment expliquer pourquoi j'aime autant ce livre.

Pourquoi ai-je aimé ce livre ?

Ce que j'aime dans "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur c'est le fait que l'histoire est racontée par deux enfants, nous voyons comment il perçoivent le monde des adultes et plus particulièrement leur père qui est désigné pour défendre une personne de couleur. Nous voyons comment ils vivent cette situation tout en continuant à vivre comme les autres enfants. Scout et Jem admire beaucoup leur père et ce que j'aime particulièrement c'est que rien ne vient ternir l'image qu'ils ont de lui. Pour conclure je dirais simplement que j'aime ce livre pour son histoire à la fois magnifique et un peu triste. Nous sommes transportés du début à la fin 🤗.

Ce roman sera à jamais un coup de cœur 💖. J'ai découvert récemment qu'il y avait une "suite", elle a bien sûr rejoint ma wishlist et je compte essayer de regarder l'adaptation en film "Du silence et des ombres" que je veux voir depuis longtemps 😊.

Je recommande à 1000% 😄👍📖💕💖

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Dahnee 2022-09-26T12:40:26+02:00
Or

J'ai vraiment apprécié la lecture de ce livre. Le livre évoque des sujets graves tel que la ségrégation à travers l'innocence d'une petite qui est intelligente et qui tente de comprendre le monde qui l'entoure. Cela donne une histoire touchante et drôle et qui mérite d'être lue rien que pour la prouesse de l'auteure de réussir à nous transporter dans l'histoire grâce une excellente narration.

L'histoire met du temps à ce mettre en place ce qui peut surprendre certains mais ne surtout pas abandonner et le lire jusqu'au boutUn classique de la littérature du Sud des Etats Unis du XXème siècle, où l'on sent l'opposition entre les sudistes profonds et un début de revendication des droits des noirs, ou a minima une justice impartiale, tout cela vu à travers le regard d'une petite fille espiègle et touchante. A lire sans réserve, à tout age.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par laflut 2022-09-18T15:26:12+02:00
Argent

[Lu en VO]

Une bonne lecture mais qui gagnerait vraiment à être approfondie du début à la fin.

Afficher en entier
Bronze

Un petit livre sympathique dans l'ensemble, à cheval entre la tranche de vie et la question des droits sociaux des Noirs. C'est un peu hétérogène, et je regrette que certains aspects n'aient pas plus été développés, comme la relation avec Boo Radley. Toute cette histoire a comme fil conducteur le père, avocat, qui élève ses enfants d'une manière assez libérale pour l'époque et les relations de voisinage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aileen 2022-08-31T10:08:44+02:00
Diamant

Un très beau roman sur fond historique de la ségrégation

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Laurine-90 2022-08-28T17:47:40+02:00
Lu aussi

Je n'ai plus beaucoup de souvenir de ce livre mais je me rappelle bien avoir passé un bon moment de lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Plassans 2022-08-16T14:40:45+02:00
Diamant

Grand classique de la littérature antiségrégationniste, « Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur » est un roman qui a marqué le monde entier par son approche singulière et pédagogique du racisme et de la ségrégation.

En Alabama, dans les années 30, Atticus Finch, avocat intègre et rigoureux qui élève seul ses deux enfants, est commis d'office pour défendre un Noir accusé d'avoir violé une Blanche.

Dans un sud engoncé dans ses réflexes racistes, héritage issu d'un passé esclavagiste, le récit de ces événements vu par les yeux d'une petite fille, vive et espiègle, dénuée de tous préjugés (comme nous avons pu l'être durant notre tendre enfance) marque forcément les consciences, d'autant plus que l'issue d'un tel procès à cette époque et en Alabama, est scellée dès le début…

véritable outil d'éveil à la conscience d'une petite fille, ce roman de la ségrégation décrypte la peur, la bêtise humaine et la bonne conscience étriquée portée en étendard, « Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur » fait partie de ces livres qu'il faut avoir lus pour pouvoir comprendre une ambiance et une époque, admirablement décrits par Harper Lee.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par anna91 2022-08-10T21:16:02+02:00
Or

J’ai commencé ce livre en seconde parce qu’on partait en voyage scolaire en louisianne et aujourd’hui je suis en terminale et je viens à peine de le finir. J’ai mis deux ans à lire ce livre simplement à cause de problème lecture ponctuels. Mais en ayant mis ce temps à le lire, il m’a marqué. Les personnages et l’histoire sont touchants. On vit à travers la vision d’une petite et cela nous rappel notre enfance. J’ai adoré !!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par altenaissa 2022-08-09T12:35:07+02:00
Or

Ce livre fait sûrement partie des mes coups de cœur de l’année 2022. J’ai adoré ma lecture du début à la fin, au point d’avoir d’immenses difficultés à poser l’ouvrage et tout particulièrement lors du dernier tier.

Le récit se déroule dans les années 1930, pendant la période de crise de la Grande Dépression, dans une ville fictive de l’Alabama, Maycomb, dans l’Amérique ségrégationniste. Ce livre nous est donc raconté du point de vue de Scout, élevé avec son frère par Atticus, qui a été commis d’office pour défendre un homme noir accusé de viol.

Déjà, je veux parler du personnage d’Atticus qui est absolument incroyable, merveilleux. C’est un avocat intègre, droit, honnête, incarnation magnifiée de la justice dans ce qu’elle peut avoir de plus noble. Il se bat corps et âmes pour défendre cet homme et prouver l’aberration du système qui au prétexte d’une couleur de peau est prêt à étouffer la justice. Le procès occupe une bonne partie du roman, et il est fascinant et trépidant. Cet ouvrage à travers un style léger et drôle nous montre la ségrégation aux Etats-Unis à travers les yeux d’une enfant. Ce livre devrait être lu par tous et toutes à n’importe quel âge.

En ce qui concerne le titre, Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur, Harper Lee utilise l'expression à dessein. L'oiseau moqueur est un passereau qui chante tout le temps dans le sud des Etats-Unis. Le tuer, c'est comme s'en prendre à un enfant ou condamner un innocent. C'est nier tout ce qu'il représente.

« En grandissant tu verras des blancs tromper des noirs. Lorsqu'un blanc se comporte ainsi, quel que soit son nom, son origine et sa fortune, ce blanc est une ordure »

Afficher en entier

Dates de sortie

Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur

  • France : 2019-01-23 - Poche (Français)
  • USA : 1960-07-11 (English)

Activité récente

Oumzayd l'ajoute dans sa biblio or
2022-09-28T23:37:28+02:00
Valang l'ajoute dans sa biblio or
2022-08-28T10:07:49+02:00
Oberyn l'ajoute dans sa biblio or
2022-08-26T00:27:25+02:00
fannyp l'ajoute dans sa biblio or
2022-08-25T18:47:53+02:00

Titres alternatifs

  • Quand meurt le rossignol - Français
  • Alouette, je te plumerai - Français
  • To Kill a Mockingbird - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 3059
Commentaires 448
extraits 160
Evaluations 880
Note globale 8.44 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode