Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de NellMrtn : Liste de diamant

retour à l'index de la bibliothèque
Skeleton Creek, Tome 1 : Psychose Skeleton Creek, Tome 1 : Psychose
Patrick Carman   
j'ai beaucoup aimé ce livre, et puis le concept des vidéos est vraiment génial on se plonge complètement dans l'intrigue du journal intime du narrateur. j'ai fini ce livre en même pas deux heures. vraiment un bon moment a passer surtout si on est plusieurs a le lire. encore une chose les vidéos sont vraiment très bien faites et la seconde vidéo elle est vraiment flippante. urgent : il faut que je lise le second!!!!!

par laurimar
Appartement 16 Appartement 16
Adam Nevill   
Quelques petites frayeurs mais un livre dont j'étais pressée de finir de lire afin d'en commencer un autre, des petits passages sans grand intérêt parfois, pas mal mais sans plus j'ai lu beaucoup mieux.

par liberty59
Skeleton Creek, Tome 4 : Le Corbeau Skeleton Creek, Tome 4 : Le Corbeau
Patrick Carman   
Hum.. est bien voila! Je l'ai lut en pile 4 heures! A la hauteur de mes attentes, vraiment! Et puis sa fait toujours, en même temps plaisir mais on est un peu triste quand on fini une série qu'on a adoré! :/
Vraiment le faite qu'il soit en interactif, apporte quelque chose de .. flippant, brrr! (:

par jujuVD69
Derniers jours Derniers jours
Adam Nevill   
Ce livre est bon. Il n'est pas non plus excellent.
Je m'attendais surement à quelque chose de plus série b avec beaucoup d'action à plus en pouvoir. Et en fait, l'intrigue est assez longue, l'horreur, l'inconfort et la peur commence à arriver au milieu des 3/4 du livre.
Néanmoins, ce qui fait le point fort du livre c'est le personnage principal : Kyle. L'auteur ne s'est pas contenté de le confronter à un monde surnaturel. Il y a un cheminement psychologique qui est assez intéressant.
Et je dirais que l'autre point fort du livre est la fin, elle est assez énorme !

par Kipizette
Black Iris Black Iris
Leah Raeder   
La plume de Leah Raeder me fait rêver. Elle sait enchaîner les métaphores sans les rendre encombrantes. C'est une lecture à la fois facile, par l'écriture très agréable, et complexe par le changement de temps à chaque chapitre. On se prend tout de même au jeu et pour ma part j'ai trouvé cette formule très intéressante et originale. J'ai également adoré le personnage de Laney qui est loin de l'utopie habituelle. Leah Raeder est parvenue très facilement à se démarquer dans ma vie de lectrice. Ce roman m'a touchée et restera l'un de mes favoris.
Les scènes sexuelles peuvent, certes, en déranger quelques uns. Mais moi qui n'ai pas l'habitude de lire ce genre de choses, je n'ai pas été gênée ou mal à l'aise comme certains peuvent le dire. Au contraire, je trouve que l'auteure a très bien su tourner les choses pour que ça n'en devienne pas pervers. Je ne pensais pas que ça serait le cas au début, mais j'ai su très facilement m'intégrer à l'histoire.
En bref, je recommande chaudement ce roman, même pour les non-habitués du genre, car j'en suis une et pourtant j'ai adoré.

par NellMrtn
Chroniques de Zombieland, Tome 1 : Alice au pays des zombies Chroniques de Zombieland, Tome 1 : Alice au pays des zombies
Gena Showalter   
http://altheainwonderland.blogspot.fr/2013/04/alice-au-pays-des-zombies-1.html

Si je ne suis pas particulièrement fan de zombies, j'aime beaucoup Alice au Pays des Merveilles et c'est ce qui m'a inévitablement attirée vers cette lecture. Cependant, malgré que j'ai vraiment beaucoup apprécié ce roman, il faut bien souligner que son rapport avec Alice au Pays des Merveilles est tout simplement inexistant en dehors de son titre et du prénom de son héroïne. Ne partez donc pas dans cette aventure en vous attendant à tomber sur une réécriture ou une adaptation d'Alice, car vous risquez alors d'être déçus.

La première chose à dire sur Alice au Pays des Zombies, c'est que c'est un vrai "page-turner". Il est tout bonnement impossible de le reposer une fois commencé car nous sommes totalement embarqués dans l'histoire, et ce dès les premiers chapitres. De plus, malgré que ce soit un premier tome avec tous les défauts que cela comporte, on s'ennuie très rarement et l'auteure fait un très bon travail pour ce qui est de captiver notre intérêt.

Ce très bon travail concerne surtout les personnages qui sont très attachants et originaux. L’héroïne, Alice, est un personnage auquel il est très facile de s'identifier. Elle est forte, déterminée, sait rester drôle et fraîche malgré les épreuves qu'elle traverse, et sa voix narrative est très accrocheuse. Une héroïne intéressante et attachante est toujours une bonne pierre apportée à l'édifice, mais sans un personnage masculin charismatique pour donner de solides fondations on peut vite se mettre à tourner en rond. N'ayez crainte, l'auteure a pensé à tout et nous offre un parfait contre-balancement à l’héroïne avec le personnage de Cole, un bad boy tout simplement WAOUH ! Tout comme Alice, je suis totalement tombée sous le charme du jeune home dès sa première apparition et ce sans trop savoir pourquoi... Cole est un personnage possédant énormément de charisme dans le roman, et Gena Showalter sait décidément faire transparaître ce charisme au-delà des pages pour qu'il aille cueillir le lecteur. Et le moins que l'on puisse dire c'est qu'on se laisse cueillir avec plaisir ! Les personnages secondaires viennent ensuite terminer d'achever ce travail et sont tous intrigants et attachants dans leurs genres respectifs. Mes petits coups de cœur iront aux deux meilleurs amis des héros, Kat et Frosty, que j'ai tout simplement adorés (surtout Kat) et aux grands-parents d'Alice qui apportent une jolie dose d'humour là où les figures parentales sont souvent oubliés dans ce genre d'ouvrages.

Le second point positif pour moi, réside dans l'originalité de ces zombies. Ici vous ne rencontrerez pas les morts-vivants avides de cerveaux habituels, que les fans de zombies soient dont prévenus ! Ces zombies-là ne peuvent pas être vus par tous et ne peuvent être combattus que dans le monde des esprits, ce que j'ai trouvé très original et rafraîchissant. Ces "nouveaux zombies" sont bien amenés et développés dans l'histoire ce qui en fait donc un vrai point fort et met ce livre à part des autres livres traitants de ces créatures.

Ensuite si je dois trouver des défauts à cette lecture, ça serait surtout dans le fait que ce premier tome est très clairement un tome d'introduction. Alice apprend ce que sont les zombies, comment les combattre, qui sont les méchants et après quoi sont-ils, etc... Bref rien de bien innovant et différent d'autres débuts de nouvelles séries. De plus la plupart des clichés du genre Young Adult sont abordés d'une façon ou d'un autre au fil de ce tome, bien qu'il faut préciser que l'auteur les gère plutôt brillamment et évite de tomber dans les pièges classiques qui peuvent vite rendre un roman de ce genre imbuvable.

En résumé une lecture a laquelle j'ai beaucoup accrochée, principalement grâce aux personnages avec lesquels j'ai passé un très bon moment. Si vous cherchez un bon livre Young Adult qui ne se targue pas révolutionner le genre, je vous le conseille grandement. En tout cas de mon côté j'ai très hâte d'être en Septembre pour la sortie anglaise du tome 2 : Through the Zombie Glass.

par Althea
Chroniques de Zombieland, Tome 3 : La Reine des Zombies Chroniques de Zombieland, Tome 3 : La Reine des Zombies
Gena Showalter   
Je viens de le terminer. Juste Wow O.o. C'est vraiment génial. C'était mon premier livre en VO, et je suis contente de ne pas avoir commencer par un autre.
Les personnages étaient tous tellement super, et ce qui arrivent vers la fin m'a tout simplement tuer. Oui, c'est exactement ça. Je suis carrément décédée. Je n'ai pas arrêtée de pleurer. C'était trop trop triste. Et j'ai vraiment hâte d'avoir la suite sur Frosty!!

par Phiness
Victorian Fantasy, Tome 1 : Dentelle et nécromancie Victorian Fantasy, Tome 1 : Dentelle et nécromancie
Georgia Caldera   
http://mabiblio1988.blogspot.fr/2014/09/victorian-fantasy-tome-1-dentelle-et.html

Merci à Georgia Caldera pour m’avoir permis de découvrir sa nouvelle saga en avant-première en tant que bêta lectrice. Une saga bien différente des Larmes Rouges mais pas de doute, la plume de l’auteure ainsi que sa façon de faire languir le lecteur sont belles et bien présentes.
Cette fois, nous partons en Angleterre sous le règne de la Reine Victoria. Ce n’est pas l’Angleterre que nous connaissons mais une Angleterre où la magie a tout pouvoir. Au cours de notre voyage, nous allons rencontrer des hommes, des femmes mais aussi des créatures magiques très surprenantes.
Bien que différents personnages nous accompagne pendant ce premier tome, deux personnages sont au centre de cette romance paranormale : une femme, Andraste et un homme, Thadeus.
Je me suis rapidement attachée à Andraste qui est une jeune fille d’une vingtaine d’années, vierge. Pour une fois, sa virginité (bien que celle-ci ne soit pas choquante au vu de l’époque où se déroule l’histoire) est expliqué et logique. Cette demoiselle qui s’est toujours vu cloîtrée au sein du manoir familial est invitée à rejoindre le château royal. Elle va enfin pouvoir vivre sa vie, seule et libre. Enfin presque… Andraste est vraiment intelligente, maline et a un fort caractère. Au cours, de ma lecture, je me suis retrouvée à régulièrement penser comme elle, à m’identifier en quelque sorte à elle.
Thadeus, fils aîné d’un duc, appartient à une famille qui semble avoir une haute importance aux yeux du royaume. Pourtant, cette famille est touchée par une malédiction que Thadeus va essayer de rompre. Cet homme intelligent ne sait absolument pas s’y prendre avec les femmes ce qui va engendrer des scènes assez drôles mais tombant sous le charme d’Andraste dès le premier regard, il va apprendre à se comporter comme un gentleman. J’ai d’abord aimé puis détesté puis aimer… ce personnage masculin.
Les autres personnages de ce roman sont très difficiles à cerner. En effet, l’auteure nous donne que peu d’informations à leur sujet, juste ce qui est nécessaire à la compréhension de l’histoire. C’est très frustrant mais Georgia Caldera sait s’y prendre pour nous frustrer, nous faire languir. Elle sait nous amener à nous poser des questions auxquelles elle donne parfois réponse et d’autres pour lesquelles il faudra patienter.
C’est avec plaisir que j’ai retrouvé le style de l’auteure. Dès le premier chapitre, on cerne l’univers dans lequel va se dérouler l’histoire même si au cours de celle-ci on découvre des nouveautés. Georgia Caldera a fait le choix de nous offrir des chapitres avec des points de vue différents. En effet, les chapitres sont racontés avec le regard des personnages ce qui apporte un plus à l’histoire. La fin de ce premier tome laisse entrevoir une suite avec d’autres personnages. Certes, je suis déçue de quitter Andraste et Thadeus mais d’un autre côté, je ne vois pas trop quelle suite aurait été possible avec ces deux personnages. Qui dit romance paranormale dit scènes érotiques. Si je devais reprocher quelque chose à ce premier tome, c’est peut-être qu’une ou deux scènes supplémentaires n’auraient pas été de trop. Surtout des scènes vues par Andraste. Le premier tome des Larmes rouges n’aborde pas la sexualité, de ce fait, je pensais l’auteure peu à l’aise à ce type de scènes. Ce livre montre bien le contraire. En effet, Georgia Caldera décrit ses passages avec beaucoup de sensualité et d’érotisme sans jamais de vulgarité.
Pour conclure, une nouvelle saga très prometteuse dans un univers où la magie est reine.
Le Rituel Le Rituel
Adam Nevill   
Je n'ai qu'un seul mot à dire : LONG. Très looong. On accroche bien au début, on a envie de savoir la suite et ce qui se cache dans cette forêt mais ensuite, tout semble ralentir. Vers la moitié du livre, on se demande où l'auteur veut en venir, j'ai l'impression qu'on tourne en rond et que beaucoup de descriptions et avancées dans l'histoire sont inutiles. Quant à la fin, on a hâte que cela se termine parce que ça traîne un peu en longueur.
Skeleton Creek, Tome 2 : Engrenage Skeleton Creek, Tome 2 : Engrenage
Patrick Carman   
excellente suite, aussi parfaite que le premier, une angoisse grandissante jusqu'a l'issue de ce roman, de ce journal intime! Vous avez envie d'avoir peur? Vous ne pourrez plus vous en passer, mais si vous commencer à le lire, vous ne pourrez pas aller vous coucher sans savoir ce qui se passe à Skeleton Creek !

par lumpyboy