Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de nellylemaitre : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Playboy Pilot Playboy Pilot
Vi Keeland    Penelope Ward   
J'ai beaucoup aimé ce livre. C'est bien écrit, on s'attache très vite aux personnages. Je trouve simplement qu'il n'y a pas assez de suspense. Mais à lire absolument!!!

par aurelie17
Wild Love - Bad boy & Secret girl, l'Intégral 1 Wild Love - Bad boy & Secret girl, l'Intégral 1
Chloe Wilkox   
https://sweetyhoneyaddictions.blogspot.com/2017/11/wild-love-saison-1-chloe-wilkox.html

Je lis pourtant pas mal de romans chez Addictives, mais soyons honnête comme toute maison d’édition on ne peut pas tout lire. Et je me rends compte que c’est la première fois que je lis du Chloe Wilkox (dingue hein ?).

Je sais que je n’aurai pas dû me lancer dans cette saga sans avoir la saison 2 sous la main mais je suis faible. Je me suis imaginée que je comblerais le manque avec la suite en version numérique. Seulement, la fin n’est pas encore sortie à mon plus grand désespoir. Mais bon arrêtons le mélo ici. C’est pas comme si la suite ne sortait pas en janvier...

J’avoue que j’ai vraiment bien accroché avec cette Adult Romance. L’auteure a une écriture très fluide, entraînante. Elle nous emmène avec elle à Hawaï et ses paysages paradisiaques pour suivre Alana et Casey lors d’une mission humanitaire : ils doivent réparer des barrières de corail.

Chloe Wilkox a créé des personnages assez complexes. Quand Alana essaye d’être discrète, de ne faire aucune vague, Casey lui enchaîne les frasques. Il est le stéréotype de la star déchaînée : Sex, drogues et Rock’n’Roll. Entre eux, chaque conversation est un affrontement car ils se jugent sans se connaître. Pourtant, ils ont bien plus en commun qu’ils ne le pensent et c’est cette souffrance qui va les rapprocher.

Alana et Casey développent un lien si fort qu’il en est douloureux. Cet amour qui est si bon parce qu’il transcende tout mais qui est tout aussi mauvais car destructeur. Il est capable de tout détruire sur son passage.

On va les suivre tout au long de ce tome se chamailler, s’apprivoiser et s’aimer même s’ils ne commencent seulement à comprendre ce que cela va impliquer. Ils ont tant de choses à surmonter qu’ils vont devoir s’armer de patience.

Il me tarde de connaître la suite de cette histoire après ce petit cliff’ bien frustrant à la fin.
Butterfly Dreams Butterfly Dreams
A. Meredith Walters   
Je remercie les Éditions Harlequin et NetGalley France pour ce roman, je suis tombée amoureuse de cette couverture, alors je suis d’autant plus déchiré face à mon ressenti. J’ai le cœur brisé de ne pas avoir réussi à rentrer dans cette histoire, j’avais tellement d’attente et les premiers avis étaient tellement encourageants que c’était l’une des sorties que j’attendais le plus et me voilà totalement désarçonné à ne plus savoir quoi penser de cette romance qui a pourtant les codes pour plaire aux fans de New Adult.

Corin a vingt-cinq ans et malgré une boutique dont elle est fière, sa vie est loin d’être aussi apaisante qu’une jeune femme de son âge devrait vivre. Depuis la mort de sa mère, suivi par celle de son père peu de temps après, Corin à une peur panique de la mort. Tous les prétextes sont bons pour découvrir des symptômes inquiétants, des maladies graves avec pour seule issue la mort. Pensant que sa patiente pourrait souffrir d’un problème cardiaque, le médecin de la jeune femme va l’adresser à un groupe de soutien de malade cardiaque. D’abord en retrait, la jeune femme va rencontrer l’optimiste Beckett, qui a réchappé à une crise cardiaque. Ils n’ont rien en commun pourtant le destin va les réunir.

J’ai eu un mal fou à apprécier Corin, certes sa situation n’est pas évidente, mais je l’ai trouvé extrêmement nombriliste et jusqu’à sa rencontre avec Beckett on ne peut pas dire qu’elle se préoccupe beaucoup de ceux qui l’entourent. Ce n’est pas une mauvaise personne, seulement ses problèmes occupent une place importante dans sa vie et justement, cela explique sûrement pourquoi elle est si seule. Après, elle a des circonstances atténuantes et il y a quand même un côté triste à son histoire. Sa rencontre avec Beckett va lui offrir une nouvelle perspective et son optimisme va venir remettre question sa manière de voir la vie. Il est vrai que la romance est attendrissante, mais il m’a manqué les papillons si souvent évoqués.

Jusqu’ici le pitch à tout pour plaire et j’étais hyper emballée de le débuter, je me suis jetée dessus et j’étais persuadée de vivre une lecture intense comme je les aime. Malheureusement ça ne s’est passé comme ça, rapidement j’ai ressenti une forme d’ennui dans ma lecture, notamment, car les héros sont dans une sorte de réflexion et même si les dialogues sont présents ils ne sont pas assez percutants. Je déteste abandonner les lectures et vu que l’histoire était malgré tout mignonne j’avais l’espoir que le sujet allait être bouleversant. Je ne saurais expliquer si le problème vient de moi, de l’écriture, du sujet ou tout simplement parce que ce n’était pas le bon moment pour cette lecture. J’ai terminé ma lecture en diagonale, car je n’avais pas envie d’y passer trop de temps sachant que je n’accrochais pas à l’univers, mais je ne doute pas qu’il trouvera son public. Toujours est-il que je suis complètement passé à côté de cette romance et malgré le sujet terrible, ce n’est que vers la fin que j’ai éprouvé quelques émotions.

http://wp.me/p4u7Dl-3h9

par Luxnbooks
Afterburn & Aftershock Afterburn & Aftershock
Sylvia Day   
Pas mal...
Livre sympathique même si la première partie est un peu lente.
La 2ème partie est beaucoup mieux rythmée et on adhère enfin aux personnages.

par Adèle
Les Shadow Stalkers, Tome 1 : Absolument toi Les Shadow Stalkers, Tome 1 : Absolument toi
Sylvia Day   
Une histoire qui avait un très bon potentiel au vu de l'écriture de l'auteure mais qui est vraiment trop court pour qu'on ait le temps de s'attacher aux personnages, d'être " proches " d'eux.

Tout va trop vite pour qu'on est le temps de comprendre que c'est déjà finit sans vraiment un vrai aboutissement a moins que l'auteure ait fait exprès pour nous faire imaginer la suite...

C'est vraiment dommage, j'aurai aimé apprendre a plus découvrir Jack et le voir sur le terrain. Rachel et la voir derrière ses fourneaux et le petit garçon.

Pour moi c'est juste un amuse bouche qui me laisse sur ma faim et voir frustrée.

Décidément ces petits formats j'ai du mal à les apprécier.

par Vidia
Call me Bitch, tome 1 Call me Bitch, tome 1
Emma M. Green   
Démarrage sur les chapeaux de roues.
Dès le début, Joe est en forme, les dialogues sont bourrés d'humour.
Une lecture rafraîchissante qui nous fait passer un agréable moment

par Adèle
Call me Baby - L'intégrale Call me Baby - L'intégrale
Emma M. Green   
De l'humour, de l'amour, de la tendresse, des jalousies, des disputes. Un homme tout ce qu'il faut de doux et de viril, une femme sensible et romantique mais avec un caractère fort. Des meilleurs amis à mourir de rire. Bref on a la recette parfaite pour passer un excellent moment. Et Birdy... Cet amour lol

par Smellie
Bliss, le faux journal d'une vraie romantique - L'intégrale Bliss, le faux journal d'une vraie romantique - L'intégrale
Emma M. Green   
https://sweetyhoneyaddictions.blogspot.com/2017/09/bliss-emma-green.html

C'est un peu dingue, mais en fait je n'ai pas besoin de connaître la fin du roman pour vous donner mon avis. Oui, non mais parce que clairement je ne l'ai pas encore terminé. Qui lit 1000 pages en moins de 2 jours ? Pas moi, la lente lectrice que je suis.

On parle tout de même d'un (double) roman de Emma Green. De la plume de ces deux auteures qui nous envoute, nous excite, nous transporte, nous fait rire, nous fait pleurer. J'aime tout dans leurs romans (même si je n'ai pas tout lu), et dans Bliss, j'aime la douceur, la passion, l'intensité, la complexité du couple et du récit, tant d'autres choses encore.

Le personnage d'Emma Green est naturelle, authentique, empathique, sensible, généreuse, passionnée et passionnante. Quand à son prince charmant, en dehors du fait qu'il est sexy, il est aussi droit, exigeant, intriguant, indépendant, imprévisible et fascinant. La liste des qualités de chacun est immense, donc je vais m'arrêter là.

Je pourrais vous résumer l'histoire mais quel intérêt il y a trop de choses à en dire. Ce qu'il faut retenir, c'est : la passion dévorante de ce couple, les liens forts quasi indestructibles du quatuor (et je parle des deux BFF et du frère d'Emma), la différence entre la vie de l'héroïne et de celle du héros. Les rebondissements surviennent au bon moment sans alourdir le récit. On se prend au jeu, on suit les deux amoureux dans les hauts comme dans les mauvais moments. Et finalement on ne se rend pas compte qu'on lit un pavé parce qu'Emma Green nous passionne (tant le personnage que les auteures).

Alors lancez-vous, vous ne le regrettez pas. De toute façon, il vous faut cette superbe couverture dans votre bibliothèque.
Un jour trop tard, Tome 1 Un jour trop tard, Tome 1
Amandine Ré   
Mon dieu si j'avais su... Au début je trouvais que l'histoire evoluait trop rabidement... Mais au fil des pages je me suis prise d'affection pour ce couple original... Et vers la fin j'ai pleurer toutes les larmes de mon corps j'ai chialer comme une gamine et je continue d'avoir mal au cœur en constatant que je vais devoir attendre longtemps avant d'avoir la suite... Je ne commence jamais un livre sans etre sure de pouvoir me procurer sa suite mais là je ne savais pas qu'il y en avait une

par selmousha
Hors de question – Hors de contrôle Hors de question – Hors de contrôle
Georgia Caldera   
[JENNI] : Coup de cœur ! https://wp.me/p6618l-ekL

‘Hors de question & Hors de contrôle’ relate l’histoire de Sonia et Axel. Deux personnages atypiques chez qui les apparences peuvent être trompeuses car tous deux nous entraînent dans un tremplin émotionnel désarmant ! J’ai adoré retrouver la finesse de la plume de Georgia Caldera qui malgré l’aspect tragique, qui fait partie intégrante de la vie des héros, nous fait espérer de tout cœur au fond de nous qu’ils réussissent à trouver une meilleure issue dans leur vie malgré ce lourd passé (non pas sans conséquences) qu’ils traînent à leurs dépens …

Il n'est pas fait pour elle. Elle n'est pas faite pour lui... pourtant entre eux leur cœur tient un tout autre langage... Il a besoin d'elle autant qu'elle a besoin de lui...



Sonia joue le rôle d’une femme qu’elle n’est pas... Elle veut qu'on la prenne comme elle se montre. C'est exactement ce qu'elle vise et ce qu'elle veut qu'on pense d'elle. Une menteuse invétérée, incapable de se comporter autrement… À qui la faute ? Que cache-t-elle ? Que fuit-elle ? Pourquoi agit-elle ainsi ? Tout n’est pas dévoilé de suite, il faudra avancer dans les chapitres pour le découvrir et mieux la cerner. Chose qui nous permet vraiment d’apprécier l’histoire car on sent qu’on avance sur une corde raide.

Un jour, un simple échange de regard avec un inconnu va chambouler sa vie… mais pas que… Cet inconnu c’est Axel. Il semble aussi dévasté qu’elle ne l’est. Elle est intriguée par cet inconnu au visage couvert de cicatrices… Il a beau se montrer désagréable et vulgaire avec elle, Sonia ne s’éloigne pas de lui pour autant, et va même lui tendre la main, en lui proposant de venir s’installer chez elle…

Tous les deux ont un secret qu'ils tentent à tout prix de dissimuler aux autres. S’en suit un échange de regard intense malgré un dialogue silencieux qu'ils entament à s'observer... Il a l'habitude du mépris, sous quelques formes que ce soit, et s'est forgé une armure contre ça. Sonia sera celle qui ne réagira pas comme les autres et qui parviendra à le mettre en confiance…



Plus on avance dans le récit plus on s’accroche aux personnages principaux. Je me suis beaucoup attachée à eux. C’est prenant et totalement addictif !

Sonia m’a déboussolée… Elle m’a déstabilisée dans sa manière de se comporter à vouloir se dépasser par son perpétuel besoin de garder le contrôle. De tout. Tout le temps. Maîtriser son corps c'est maîtriser sa vie. Lui prouver sans cesse, chaque jour qu'elle est le seul maître à bord. Elle en a besoin car elle n'a que ça comme repère... Lâcher prise ? Jamais. Elle se dit en être incapable. Pourtant chez cette photographe hors-pair, il faut savoir que si son art est à ce point aux antipodes de ce qu'elle montre, c'est parce qu'il s'agit du seul espace où elle s'autorise à être elle-même…

L’intrigue suit son cours sans longueur et est bien ficelée puisqu’on avance à tâtons dans l’histoire le temps que l’auteure nous les dévoiles en profondeur… Axel sait lire en elle comme personne... Sonia ne va pas bien. C'est plus fort que lui il veut la soutenir à sa façon. Elle flirte intentionnellement avec la limite, de façon dangereuse. Et c'est un signe qui ne trompe pas... Derrière cette façade étincelante, éblouissante de perfection, se cache un ange aux ailes brisées, rêvant d'une liberté depuis trop longtemps perdue, tout abîmé à l'intérieur... Elle est aussi déglinguée que lui finalement. Et donc une fille a problèmes, autrement dit. De gros problèmes rien à voir avec lui et dont il aurait dû se tenir éloigné, pour son propre bien. Parce que de ce côté-là, il avait déjà plus que sa part. Sauf que tout cela le dépasse. Il ne sait rien d'elle pourtant il se sent impliqué...

Une lecture magnétique, aussi mystérieuse qu'enivrante !

De drôles de sensations se jouera entre eux : la stupéfaction, la honte et la souffrance... Axel va vite être touché par ce bel ange exceptionnel et va faire preuve de persévérance, mais aussi de délicatesse pour la réconforter et l’apprivoiser en douceur. Quant à Sonia, chez le balafré, elle va lui trouver une beauté « unique », qui va la troubler et une prestance qui va lui donner la sensation de se sentir bien auprès de lui et surtout d’être en sécurité. Ils ont beau n’être que des inconnus, une confiance aveugle en l’autre subsiste. Quelque chose de nouveau va se raviver au fond d’eux. Un besoin, tapi, en sommeil depuis trop longtemps. Un désir qu'ils n’avaient jamais eu de mal à tenir éloigné jusque-là, à tel point qu'il se croyait totalement immunisé... ou carrément éteint pour leur permettre de savourer le moment présent quand il se fait Clément et s'y accrocher de toutes leurs forces avant que les blessures du passé reprennent le dessus…