Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Nene33 : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
Le Cercle des Canailles, Tome 1 : Le Flambeur Le Cercle des Canailles, Tome 1 : Le Flambeur
Sarah MacLean   
http://leslecturesdeveralice.blogspot.com
Lu en VO

La deuxième série de Sarah MacLean a pour héros quatre aristocrates déchus, tous coupables d'une très lourde faute - ou convaincus de l'être - réunis, en partenariat, autour de Chase, le fondateur du plus sulfureux tripot de Londres, le Fallen Angel. Ce magnifique et labyrinthique antre des tentations , dont la salle principale est surplombée d'un vitrail gigantesque qui représente Lucifer enchaîné et aux ailes brisés va donc abriter les histoires de Bourne (tome 1), Cross (tome 2) Temple (tome 3) et Chase (tome 4). Et pour chacun des tomes, un prologue raconte l'épisode qui a occasionné la chute de ces hommes dans leur jeunesse.
Bourne, en 1821, à l'âge de 21 ans, a commis une terrible erreur, qui l'a laissé douloureusement démuni et terriblement humilié, anéanti. Au fil des années, il est devenu cet être sans merci, froid et avide de vengeance et de se faire justice, qui fait tout pour se réapproprier ce dont il a été spolié. Dix ans ont passé, et c'est en 1831 que l'intrigue commence.
Lady Penelope Marbury a alors 28 ans et elle se remet difficilement du scandale occasionné par la rupture de ses fiançailles avec le duc de Leighton (voir Eleven Scandals to Start to Win a Duke's Heart). Solitaire, reléguée dans le domaine familial, elle se culpabilise à l'idée d'avoir entaché l'avenir de deux de ses jeunes sœurs.
C'est par une belle nuit de neige que ces deux-là vont se retrouver au coin d'un bois très sombre, cristallisé par le froid. Se retrouver, et se reperdre, car tout a changé entre eux, et rien n'est simple tant leur passé à chacun a creusé de profondes blessures.
C'est donc une histoire de vengeance, d'amour, d'espoir, et de rédemption, qu'a écrite Sarah MacLean.
-> La suite sur mon blog si le cœur vous en dit, ainsi que mes avis sur tous les autres livres de Sarah MacLean...

par everalice
Gamblers, Tome 2 : La loterie de l'amour Gamblers, Tome 2 : La loterie de l'amour
Lisa Kleypas   
http://leslecturesdeveralice.blogspot.com

Derek Craven, insaisissable, animal en voie d'apprivoisement, noble et vulgaire, viril et violent, brut, tout en dureté, mais, et c'est là la magie de la romance, fragile aussi, maladroit et vulnérable : quel héros incroyable, un héros d'ombre et de lumière comme on les aime !
J'ai lu son histoire avec Sarah en un éclair, car, après le tome 1, la grande question était de connaître l'élue qui dompterait ce concentré d'énergie à la fois sombre et lumineuse. Et je n'ai pas été déçue par Sarah, amoureuse à petits pas qui ne se torture pas avec de grandes illusions et qui garde les pieds sur terre... Pile ce qu'il fallait à Derek !
Un seul épisode m'a dérangée, c'est [spoiler] celui du bal au club et cet espèce de dédoublement de la personnalité de Sarah/Mathilde. Je m'en serais passée - je n'aime pas ne plus reconnaître une héroïne.[/spoiler]
Tout de même, j'avoue que dans cet univers de maison de jeux, ou de personnages masculins au passé trouble et hanté, j'ai préféré Désirs enfouis de Hoyt, Les deux Rules of Scoundrels de Sarah McLean, ou l'incomparable Broken Wing de Judith James, que j'ai trouvés plus sombres et plus fouillés.
Néanmoins, un Kleypas, c'est toujours un régal, et une vraie garantie de quelques heures de lecture plus qu'agréables !

par everalice
La robe écarlate La robe écarlate
Anna Campbell   
Légèrement déçue par « l'inaccessible » sorti après le merveilleux roman « l'amour fou », j'ai remis à plus tard la lecture de ce 3ème roman que nous offre Anna Campbell.

Dommage pour moi, car j'aurais pu vivre plus tôt le petit bonheur que m'a procuré cette lecture.
J'ai retrouvé avec délectation, la plume magnifique de l'auteur, ses personnages torturés et sombres, dont les nombreux échanges verbaux font la qualité des pages et ses décors chatoyants qui pénètrent facilement notre imagination.

Cette histoire n'est pas un remake de l'amour fou. Les protagonistes sont très différents de Justin et Vérity. Plus âgés (en particulier pour le personnage masculin), brisés, ils vivent cette histoire sur un pied d'égalité. Contrairement à Vérity, Olivia a le pouvoir et le choix.

J'ai vécu ce roman davantage comme une ivresse de l'esprit que des sens. C'est romantique, sensuel mais jamais vulgaire. Anna Campbell joue sur un bien autre registre qu'un simple appétit charnel pour nous faire frissonner.
Personnellement, je n'ai trouvé aucune longueur. Les personnages se découvrent, se cherchent, se devinent. On comprend aisément pourquoi Olivia déchaîne de vrais sentiments amoureux chez le comte. Elle est intelligente, froide, fragile à en perdre la raison. Il en devient fou de colère, d'amour, de passion.
Tous deux vivent dans des mondes opposés, bloqués par leurs principes, leurs différences et la peur de souffrir.

Je subodore que la constance amoureuse des personnages masculins de Madame Campbell peut déstabiliser ou déplaire. Ces héros sont bien différents de nos habituels séducteurs. Violents dans le ressenti de leurs passions, leurs actes restent ceux d'un amant désespéré.
Moi, ces héros romantiques, je les aime, même si parfois je suis désabusée par les chemins de soumission qu'ils peuvent emprunter.

A mes yeux, ce roman est digne de l'amour fou. Différent malgré tout (ce qui fait qu'on peut l'aimer moins ou davantage) et doté d'une petite pointe d'expérience en plus dans l'art d'écrire, qui apporte une note de gravité plaisante à cette lecture.

Une chose est certaine, je serai au rendez-vous du prochain roman de Madame Campbell.
Indécente Indécente
Emma Wildes   
L'écriture m'a dérangée, elle m'a paru franchement faible, avec des phrases courtes, réduites au simple minimum, un vocabulaire très simple, sans profondeur, comme si la facilité liée aux personnages -ben oui, on est dans les vrais poncifs du genre, là - devait être alliée à une certaine misère linguistique, et psychologique, du coup !

Je mets quand même la moyenne, pour le scénario de départ - l'idée du pari était sulfureuse, dommage qu'elle n'ait pas été traitée sur le mode d'une Charlotte Featherstone ou d'une Robin Schone, toute en passion.

par everalice
La Saga McJames, Tome 1 : Dans le lit d'un inconnu La Saga McJames, Tome 1 : Dans le lit d'un inconnu
Mary Wine   
Jolie petite histoire originale.
Même si on peut douter de la faisabilité des faits, des virages abordés, de la liberté sensuelle pour une vierge, il n'en reste pas moins une romance assez épicée , parsemée de scènes explicites, et de dialogues sarcastiques.
On déteste certains personnages comme on adore d'autres.
Un bémol sur certaines pratiques, réactions des personnages et l'épilogue court. J'aurais souhaité plus de réponses, et connaître l'histoire des personnages secondaires.
Néanmoins un agréable moment de passé.

En bref, une écriture fluide, sensuelle, une trame qui fait appelle parfois à des raccourcis mais avec des personnages sympas, une romance fleur bleue à souhait malgré un épilogue expédié.
Bonne lecture
Jeux Malsains Saison 1 épisode 1 : Des jeux dangereux Jeux Malsains Saison 1 épisode 1 : Des jeux dangereux
Sharon Kena   
Si l'histoire a motivé mon intérêt pour ce roman car elle est plutôt originale, je reste déçue au final de ce 1er épisode.
Les personnages parlent à tour de rôle (ça c'est plutôt sympa) mais du coup leur personnalité et ce qui motive leurs actes n'est pas vraiment approfondi. Jared apparait comme un peu limité, mettant un temps fou avant de comprendre ce qui lui arrive et Jade semble être une pétasse sans coeur et prétentieuse.
Pour autant poussée par la curiosité, je vais lire sur le 2nd épisode...

par Nene33
Kidnappée par un milliardaire, tome 3 Kidnappée par un milliardaire, tome 3
Lindsay Vance   
Déçue, voilà mon ressenti suite à la lecture de cette histoire. Déjà les couvertures ne m'attiraient pas plus que ça, j'aurais dû me douter que le reste serait de cet acabits, fade.
Je n'ai même pas eu l'ombre d'un frisson pour l'histoire d'amour Maxwell/Eva, le rapt de James non plus ne m'a pas maintenue en haleine.
En gros je me suis vraiment ennuyée.

par Skipere
Kidnappée par un milliardaire, tome 1 Kidnappée par un milliardaire, tome 1
Lindsay Vance   
Globalement, on ne peut pas dire que ce soit un très grand roman. Le scénario est vraiment tiré par les cheveux et comportent de nombreuses incohérences qui font perdre à cette histoire tout intérêt.
Cependant, l'intrigue de départ est plutôt sympa, l'écriture est addictive et comme je suis curieuse de nature, j'ai lu cette romance jusqu'au bout (c'est à dire les 3 tomes), avec l'espoir que les situations et les personnages seraient réellement nuancés...
Mais le résultat final laisse un goût fade, parfois à la limite de la niaiserie tant certains aspects sont simplistes... Bref décevant par rapport à l'idée de départ

par Nene33
Kidnappée par un milliardaire, tome 2 Kidnappée par un milliardaire, tome 2
Lindsay Vance   
Un tome que j'ai moins aimé que le 1er car un peu plat et la protagoniste ce questionne beaucoup (trop) et la fin est très prévisible [spoiler]Eva cherche un moyen de contacter Bonnie, elle trouve un téléphone, et forcément quelques minutes plus tard son mari la retrouve et l'enlève à son tour[/spoiler]
D.I.M.I.L.Y, Tome 2 : Did I Mention I Need You? D.I.M.I.L.Y, Tome 2 : Did I Mention I Need You?
Estelle Maskame   
Bon j'avais déjà du mal avec Eden et son côté moralisateur de jeune fille propre sur elle, mais alors là... Je peux dire qu'elle m'a gâchée le livre. Autant l'histoire est pas mal avec ses rebondissements (surtout la fin), et Tyler qui est de plus en plus attachant. Autant Eden est insupportable par son manque de courage, elle n'assume rien : ni sa relation avec Dean, ni son amour pour Tyler devant le regard des autres. On sent sur elle le poids de la morale, du bien et du mal. Un rien égocentrique et manquant cruellement de perspicacité, de maturité, et de répartie ; bref le type d'héroïne à laquelle perso je n'i aucune envie de m'identifier!
Du coup, je doute que je lirais la saison3, alors que le scénario s'est arrêté en plein suspens, n'ayant aucune envie de retrouver les états d'âme d'Eden...

par Nene33