Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Nenya : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
L'encyclopédie des Elfes: d'après l'oeuvre de J.R.R Tolkien L'encyclopédie des Elfes: d'après l'oeuvre de J.R.R Tolkien
Edouard Kloczko   
Livre très complet sur la culture elfique, allant jusqu'à nous apprendre comment les parents apprennent à compter aux enfants, parcourant leur histoire d'un bout à l'autre, ce précis est un petit bijoux pour les fans de créatures aux oreilles pointues.

par EnoriElfe
L'Automne des Magiciens, Tome 1 : La Fugitive L'Automne des Magiciens, Tome 1 : La Fugitive
Hélène Perrin-Mérelle   
http://www.my-bo0ks.com/2018/02/l-automne-des-magiciens-tome-1-la-fugitive-helene-p.merelle.html

Ce premier tome de L'Automne des Magiciens a vraiment éveillé ma curiosité à la lecture du résumé. Il ne m’a pas fallu plus de quelques minutes pour savoir que j’avais envie de découvrir cette histoire.
Octavianne est une princesse. Elle et ses sœurs ont grandi dans le palais d’Elgem en toute tranquillité. Pourtant à l’aube de ses seize ans, Octavianne se voit promise à un des ennemis de sa sœur, Prima, la reine actuelle qui souhaite la marier à tout prix. Octavianne décide de fuir ce palais qu’elle a toujours connu dans le seul but d’éviter ce mariage et pouvoir se défendre avec ses pouvoirs naissants…
Une chose est certaine, l’auteure, Hélène P. Mérelle sait nous mettre dans l’ambiance. Ce début de tome est clairement accrocheur. L’univers est vraiment bien décrit et nous plonge dans un mélange parfait entre magie, enjeux et pouvoirs. La jeune Octavianne s’attire de suite notre compassion, elle qui ne rêve que de liberté.
La première partie de La fugitive est très prenant et ne nous laisse pas une seconde de répit. J’ai aimé découvrir toute l’ampleur de l’univers de L'Automne des Magiciens et les pouvoirs naissants de notre héroïne.
Et puis, dès son arrivée chez Maitre Gungor, j’ai un peu déchanté. Si le côté apprentissage de ses pouvoirs aurait pu être intéressant, il a très vite été happé par le côté un peu malsain de leur relation. Lui qui ne cesse de rappeler qu’elle pourrait être sa fille, commence à ressentir un peu trop de désir à mon goût. Tout comme l’attirance pour chaque homme qu’elle rencontre, Octavianne tombe rapidement sous le charme des personnages masculins. Toute cette partie est à mon sens bien trop longue et aurait gagné à être un peu plus survolé, dirons-nous.
Dans sa fuite, Octavianne va par la suite tombée sur un autre personnage important de L'Automne des Magiciens (et je dois l’avouer, avoir eu son nom dans le résumé me rendait d’autant plus curieuse). Le fameux Adalgis. Mi-homme, mi-lion. Un mystère à lui tout seul. Son arrivée à relancer l’intrigue et j’ai trouvé intéressant de les voir évoluer tous les deux. Ils sont à la fois opposés et très ressemblants. Chacun a besoin de l’autre à un moment de leur périple et va devoir faire confiance à l’autre.
La partie qui m’a le plus plu, est sans aucun doute, la troisième partie (il n’y a pas de découpage à proprement parler dans ce premier tome, mais je l’ai ressenti tout comme). Dans cette ultime partie donc, nous avons plus de points de vue. Pas seulement celui de notre héroïne, mais aussi celui de sa sœur, Secunda. Un point de vue d’autant plus intéressant puisqu’il va tout changer dans les plans de notre héroïne et sur l’intrigue globale de L'Automne des Magiciens. Un rebondissement inattendu qui pourrait bien tout changer et remettre en question.
En conclusion, ce premier tome de L'Automne des Magiciens s’est révélé captivant. Un petit passage à vide pendant le milieu mais une intrigue qui tient la route et promet de nombreuses surprises à venir.

par Carole94P
Malenfer, Tome 1 : La Forêt des ténèbres Malenfer, Tome 1 : La Forêt des ténèbres
Cassandra O'Donnell   
Ma chronique : http://freelfe.blogspot.fr/2014/10/malenfer-tome-1-la-foret-des-tenebres.html

La forêt des ténèbres est le premier tome de la trilogie Malenfer de Cassandra O’Donnell, auteure de la saga d’Urban Fantasy Rebecca Kean (que je n’ai pas encore commencé). Publié par les Editions Flammarion, ce livre paraîtra le 15 Octobre au prix de 10€ et je ne peux que vous le recommander !

Tout d’abord, le livre est assez court, 216 pages, et la police de caractère est assez importante. Le livre débute par des portraits couleurs des professeurs de Gabriel et Zoé et s’enchaîne avec une carte (en noir et blanc cette fois-ci). L’histoire est parsemée d’illustrations qui rendent notre lecture d’autant plus agréable ! En gros, un beau travail d’édition a été fait autour de ce livre de fantasy jeunesse.

J’ai beaucoup apprécié nos deux personnages principaux, Gabriel et Zoé. Gabriel est l’aîné et il paraît être un garçon normal pour son univers. Depuis le départ de ses parents, il veille sur sa petite sœur Zoé qui possède un étrange don de double-vue et de voyance. Ce sont deux personnages courageux et attachants, Zoé étant plus réservée et sage que son frère, qui lui est plus hardi.

Sans être extraordinaire, cette petite aventure a su me convaincre. Ce livre doit tout d’abord installer l’univers et le roman étant assez court, on a l’impression que ça prend une bonne partie de l’histoire. Pourtant, je ne me suis pas du tout ennuyée. J’ai trouvé l’univers prenant, bien construit et prometteur. Le déroulement de l’histoire est certes assez rapide au final, assez simple (mais on est dans de la jeunesse donc il ne faut non plus s’attendre à quelque-chose de très poussé !) et globalement, il s’agit là d’un tome d’introduction. Pourtant, l’auteure a su à me captiver et j’en redemande.

Conclusion

Un tome d’introduction très sympathique, qui pose les bases d’un univers de fantasy prometteur. Les personnages sont attachants et l’histoire avance vite. Ce livre est à destinée jeunesse et il saura ravir les jeun

par Freelfe
L'École du Bien et du Mal, Tome 1 L'École du Bien et du Mal, Tome 1
Soman Chainani   
En lisant le résumé, L’ÉCOLE DU BIEN ET DU MAL avait l'air d'un livre très sympathique, adressé aux enfants mais tout de même sympathique. A la lecture pourtant j'ai enchainé les déceptions et j'ai finis ma lecture avec un avis très négatif sur le roman.

Pour commencer je n'ai pas aimé les personnages; Sophie est superficielle, idiote par moment et tout simplement cruelle avec les autres. Agatha de son côté n'est pas mieux, elle se dévalorise sans cesse, est naïve au plus haut point et bien trop gentille (ce qui, excusez mon avis, peut-être embêtant dans la vie). Pour ce qui est des personnages secondaires le bilan est similaires, au final tous les protagonistes partagent une même opinion manichéenne sur la société (du moins dans les 3/4 du roman). Cerise sur le gâteau, les adultes sont tout aussi mauvais d'après moi: ils dévalorisent volontairement leurs élèves et sont parfois plus idiot et insipide que ces derniers.

Concernant l'histoire, j'ai trouvé le concept de base très intéressant, et je m'attendais à un livre montrant aux enfants (étant la cible éditoriale ici) que la vie ce n'est pas les méchants d'un côté et les bons de l'autre. Au contraire, l'impression qu'il me reste après la lecture est que la laideur est mauvaise et la beauté pleine de bonté. Me dira-t-on, "Et la fin du livre alors?", certes elle coupe un peu avec cet avis général, mais ce ne sont que quelques pages sur plus de 400. Je ne dis pas que le roman prône ces idées, mais je les ai ressentie bien trop présentes lors de ma lecture personnelle.

Un autre point important d'après moi est l'utilisation des stéréotypes, qui est ici massive, et à double tranchant. D'un côté l'auteur les utilisent pour tourner en ridicule les contes et leur schéma prédéfinie, ce qui est un point intéressant du roman; mais d'un autre côté, ces stéréotypes ont conduit à BEAUCOUP de propos sexistes. Les garçon devait cultiver leur force physique tandis que les filles apprenaient à sourire pour charmer un homme. De plus, pour les professeurs de cette école, hors de question pour une princesse de ne pas avoir un prince, cela étant considéré comme un échec et un motif de renvoie de l'école... Merci mais les femmes n'ont pas besoin d'un homme pour être heureuse, et ne sont d'ailleurs pas toutes attirés par ces derniers.

Au final c'est une lecture très décevante pour moi, j'avais envie de secouer les personnages et de leur parler d'un concept qui leur semble inconnue: l'égalité. Évidemment il n'y a pas que des points négatifs dans ce roman, mais malheureusement ce sont ceux-ci qui m'ont marqués.
Harry Potter, tome 1 : Harry Potter à l'école des sorciers (Illustré) Harry Potter, tome 1 : Harry Potter à l'école des sorciers (Illustré)
Joanne Kathleen Rowling    Jim Kay   
Je suis tellement heureuse de l'avoir acheté! La seule chose à dire c'est que les dessins sont magnifiques! Jim Kay a particulièrement bien accompagné l'histoire avec ses oeuvres. Comme l'a dit SakuraTales, les dessins sont plus inspiré du roman que des films, ce qui est tout simplement formidable. Et puis l'histoire, pas vraiment besoin d'en parler, on la connait tous! Tout ce que j'ai à dire c'est achetez le, il coute peut être un peu cher mais il en vaut vraiment la peine. Vous aurez un plaisir fou à découvrir ou à redécouvrir ce chef d’œuvre!
Oniria, Tome 1 : Le Royaume des rêves Oniria, Tome 1 : Le Royaume des rêves
B.F Parry   
Dès la première page du roman, je me suis sentie happée par cet univers tout à fait original. Nous y rencontrons garçon, Eliott, jeune mais déjà bien amoché par la vie. Il est plongé dans une aventure bien amorcée par l'auteure. J'avais peur que l'univers fantastique n'arrive excessivement vite, comme c'est souvent le cas dans les romans jeunesse. Or, ici, nous sommes en présence d'un livre tout à fait singulier. L'univers qui y est dépeint, plein de fantaisie et de rêves, fait voyager, envier et donne envie de le rejoindre lors de notre sommeil. Le monde des rêves n'est pas un sujet nouveau dans la littérature fantastique, mais la manière dont il est abordé ici est tout à fait captivante. Effectivement, le système magique plonge le lecteur dans un histoire à la fois tendre et pleine de mystère, douce et aventureuse. Eliott mène une quête dans un monde qu'il ne connait pas et dans lequel il est considéré comme spécial, cette quête lui fait traverser bon nombres d'endroits incroyablement magiques, et d'autres étonnement effrayants. L'auteure a une manière de plonger le lecteur dans son récit que j'ai beaucoup aimé, le tout rend la lecture rapide et m'a fait passer un excellent moment.

Les personnages de ce romans m'ont beaucoup plus. Nous avons tout d'abord Eliott, jeune téméraire près à tout pour aider les autres et accomplir sa quête. Toutes ses actions sont dictées par l'amour qu'il porte à ses proches et la rendent d'autant plus importante. C'est un jeune homme réfléchi, plein d'imagination et de fougue, le danger ne lui fait pas peur, et les risques ne sont rien de plus que des étapes pour arriver à son but. Je l'ai trouvé, malgré son jeune âge, très profond et bien réalisé par l'auteure. Il a un potentiel d'évolution immense, je suis pressée de voir ce qu'il advient de lui dans le second opus.
Les autres personnages qui l'accompagnent dans sa quête, que je ne citerais pas (car pour moi, tout ce qui n'est pas dans le résumé s'agit de potentiel spoiler), sont tout aussi incroyable. Courageux, loufoques, téméraires, mystérieux... Il faudrait une bien grande liste pour tous les décrire. L'auteure a réussi à créer une nuée de personnages atypiques et originaux qu'il me tarde de pouvoir retrouver dans la suite de leurs aventures.

J'ai été ravie de voir à quel point la trame de cette histoire se tient. Tout est à sa place, rien ne se perd et aucun élément est laissé de coté. On peut sentir que l'auteure a su puiser au coeur de chacune de ses idées pour donner encore plus de matière à son récit, et le rendre d'autant bien addictif. Il n'y a pas se voile comme je ressens souvent dans la jeunesse, on ne se sent pas mis à l'écart du récit et ce qu'il s'y passe, dans un sens, n'a rien de prévisible. Bien qu'il n'y ai pas beaucoup de retournements de situation et de surprise, ce que j'ai le plus apprécié dans ce livre est son univers. Sans compter le fait que cette édition renferme en son centre des illustration d'Oniria, ce monde magique et pourtant si mystérieux.
Le Prince du royaume des ombres Le Prince du royaume des ombres
Noëlle Binet   
Mon amie Noelle a des beaux talents d'écriture qui se dévoilent...
Un livre super avec une histoire qui se dessine au fil des pages. J'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce livre et j'ai très hâte de découvrir la suite.

par Mandie07
Le guide du monde de Narnia Le guide du monde de Narnia
Virginie Michelet   
Bienvenue dans le monde imaginaire de Narnia, chroniques d'un univers surnaturel créé entre 1950 et 1956 par l'écrivain irlandais C.S. Lewis : 7 tomes peuplés d'animaux dotés de parole, de bêtes mythiques et de personnages féériques. Un incroyable succès mondial (traduit en 35 langues, cent millions d'exemplaires vendus), qui n'en est qu'à ses débuts dans notre pays, gr'ce au cinéma. Destiné aux 10-15 ans, ce livre les guide dans ce monde merveilleux organisé autour du dieu-lion Aslan - le bien incarné -, qui tente de délivrer les Narniens des menaces de la Sorcière blanche et de Tash, le dieu monstrueux des Calormen (le mal incarné). Sacrifices, trahisons, souffle des 'mes et vies surnaturelles : C. S. Lewis est un maître de la fantasy ! Virginie Michelet révèle une foule de détails sur les créatures de Narnia et les mythes qu'elles symbolisent, en les accompagnant d'illustrations. Outre une mini-biographie de C. S. Lewis, cet ouvrage rassemble des anecdotes sur le tournage des films, les acteurs et des indiscrétions sur les épisodes à venir au cinéma (juillet 2008 et mai 2010). Ce guide inclut une quinzaine de pages de jeux (mots croisés, quiz, tests), des recettes de cuisine magiques, beaucoup d'anecdotes et de parallèles avec les univers du Seigneur des Anneaux et d'Harry Potter

par brausten
Poudlard : Le Guide Pas complet et Pas fiable du tout Poudlard : Le Guide Pas complet et Pas fiable du tout
Joanne Kathleen Rowling   
Ce recueil de nouvelles reprend quelques nouvelles petites informations ainsi que les commentaires de l'auteure et la manière dont elle en est arrivé à créer certains éléments.

On en apprend un peu plus sur: la gare de King's Cross, le Choixpeau magique, la carte du Maraudeur, la salle commune de Poufsouffle, le lac de Poudlard, les retourneurs de temps, les matières enseignées à l'école, les fantômes, les portraits, la pensine, le miroir de Rised, la pierre philosophale, l'épée de gryffondor et la chambre des secrets.

Globalement, on apprend toujours quelque chose de nouveau même si pour certaines parties ce n'est qu'un détail (ce qui est dommage selon moi).

Les parties les plus intéressantes et les plus développées selon moi concernent le choixpeau, la salle commune de Poufsouffle (que l'on ne visite jamais dans la série principale) et les portraits (on répond notamment à une question qui m'a longtemps tourmentée, à savoir: est-ce que les portraits contiennent tout le savoir des personnes qu'ils représentent?).

Les détails sur le gare de King's Cross et la chambre des secrets étaient également intéressant mais sans plus.

Je dirai que ce recueil est indispensable uniquement pour les fans qui souhaitent en savoir un peu plus sur l'univers de l'auteur et plus particulièrement sur Poudlard mais il ne s'agit pas du meilleur des trois.

par luna09
La valise des créatures : explorez la magie du film Les Animaux Fantastiques La valise des créatures : explorez la magie du film Les Animaux Fantastiques
Mark Salisbury   
Ce livre est vraiment très original et très beau ! Déjà, rien que la couverture nous transporte dans la magie du film !!! :D En plus, de nombreux petits accessoires sont présents dans le livre, des secrets de tournage révélés... Bref, tout ce qui est nécessaire pour adorer encore plus le film et ses personnages, et nous transporte dans son univers magique...

par Arwen14