Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Neo662017 : Je suis en train de lire

retour à l'index de la bibliothèque
Marshals - L'intégrale Marshals - L'intégrale
Mary Calmes   


Les INTÉGRALES MxM Bookmark et Collection Infinity reviennent, découvrez la série Marshals, de Mary Calmes avec cette intégrale de tous les tomes disponibles en français !
Soit 3 tomes à dévorer tout de suite.

L’US Marshal adjoint Miro Jones a la réputation d’être calme et serein sous la pression. Ce qui lui est particulièrement utile avec son partenaire, Ian Doyle, capable de commencer un combat dans une pièce vide. Au cours des trois dernières années, ils sont passés d’étrangers à collègues, de coéquipiers dévoués et meilleurs amis. Miro a développé une foi aveugle en l’homme qui le couvre... sa foi et quelque chose de plus. Comme marshal et soldat, il est attendu de Ian qu’il dirige. Mais le pouvoir et le contrôle qui apportent à Ian succès et accomplissement dans son travail ne fonctionnent nulle part ailleurs. Ian a résisté à toutes sortes de chaînes, mais ne pas avoir de foyer — et personne à retrouver le soir — est en train de le dévorer lentement de l’intérieur. Au fil du temps, Ian a fini par accepter l’idée qu’il ne peut pas vivre sans son partenaire. Miro doit maintenant le convaincre que se laisser porter par leurs sentiments ne revient pas à s’enchaîner.


par Gkone
Sauvage Sauvage
Adrienne Wilder   
Je ressors de cette lecture époustouflée. Déjà par les descriptions de cette Alaska sauvage, hostile à l'homme. Cette histoire c'est une histoire de survie, j'ai appris beaucoup de choses sur ce lieu si loin et totalement inconnu. Je suis impressionnée par le travail de l'auteur, ce n'est pas qu'un simple huis-clos dans une cabane, non on a vraiment la réalité de leur situation, les difficultés du climat (avec aussi un soupçon d'inquiétude sur le réchauffement climatique), la dangerosité des animaux sauvages et aussi comment le fait de rester enfermé et amoindri porte sur le moral et qu'il faut vraiment peu pour périr en ces lieux.

Keegan l'ermite sauve donc August d'une mort certaine (plus d'une fois d'ailleurs). J'ai trouvé ça intéressant de voir les différences entre un homme des villes et un homme habitué à lutter pour sa survie. Cet ermite justement, n'est pas là parce qu'il le désire, il cache un sombre passé, et celui-ci risque bien de le rattraper.

J'ai souffert avec eux, j'ai ri avec eux, je me suis mise à espérer et croiser les doigts à chaque défi. Cette histoire est belle, intense, on ne s'ennuie pas, on est happé par le suspense. Mon seul regret ? [spoiler]De ne pas en savoir plus sur la façon dont ils se sont adaptés à nouveau au monde "civilisé"... [/spoiler]
Mais vraiment, un livre magnifique dans son ensemble que je recommande à quiconque.

par Mayzie
Santori, Tome 1 : Le retour Santori, Tome 1 : Le retour
Maris Black   
Alors, d'un point de vue généraliste et pour tous ceux qui auront adoré la première saga, vous ne serez pas déçu avec ce nouvel opus essentiellement axé sur Kage et son point de vue! Vous allez retrouver avec plaisir la tension toujours présente entre nos deux hommes, leur amour encore plus fort ayant vaincu bien des embûches et cette ambiance entre violence et fusion sexuelle qui a fait le succès du couple. Kage est toujours Kage avec sa sombritude toujours présente, toujours aux petits soins pour son Jamie qui, lui, semble s’épanouir au contact toujours particulier de son combattant de MMA. Bref plein de toujours et encore et on aime ça!!
.
Kage doit donc faire face à son passé par le biais de cet héritage plus lourd qu'il n'y parait. Il doit en effet assumer la gestion de la fortune laissée par son oncle mais aussi l'ombre toujours planante de celui ci: Kage se pose pas mal de questions sur sa parenté et son influence .C'est un autre combat qui s'ouvre à lui, celui du respect à gagner des anciens employés de son oncle, celui de ceux qu'il ne fait encore que deviner dans des activités que l'on sait déjà douteuses, celui qu'il désire toujours inspirer à son amour Jamie et surtout celui qu'il devra ressentir pour lui même.
Kage et Jamie prennent la décision intelligente de chacun mener leurs projets à bien avant de se retrouver pour vivre enfin ensemble dans l’hôtel de luxe qu'ils géreront plus ou moins tous les deux désormais.

Le roman délivre dans sa première partie les petits non dits du troisième tome (qui nous avait laissé sur un épilogue heureux six mois après la mort de l'oncle mafieux) en jouant habilement avec le temps. Ce nouveau récit démarre donc juste après "l'accident" de Santori et se déroule ensuite après le coming out médiatique de Kage. J'ai donc trouvé ce petit jonglage dans l'espace temps assez plaisant et surtout parfait pour satisfaire la curiosité légendaire de toute bonne mmiste et j'ai été encore plus ravie par la construction même du roman en trois parties pas forcement de taille égale.

La grosse surprise de ce roman est sans contexte sa deuxième partie (qui offre un vrai coup de fouet à l'histoire avec l'apparition d'un "autre " Santori) passionnante même si je l'aurais clairement préféré écrite dans un autre style pour bien différencier son origine du reste du récit. On redécouvre d' un œil nouveau des personnages que l'on avait classé dans des cases bien spéciales et des liens nouveaux entre tous les héros de la saga que l'on a encore pas touchés du doigt. C'est du coup assez émouvant ,et même perturbant, d'avoir à changer son fusil d’épaule, de voir enfin un vrai méchant nous toucher au point de nous pousser à nous attacher à lui aussi rapidement qu'on l'avait détesté. Cette partie nous livre à la fois peu et beaucoup, elle contient beaucoup d'innocence perdue et d'avenir gâché, elle est à lire en filigrane et c'est le grand point fort émotionnel de ce tome.

Préparez vous de suite à une fin en troisième partie qui va vous faire hurler (mais non Kage ne va pas mourir rhooooo, on est pas dans GOT ). Je vous conseille donc sérieusement de n'avoir personne ayant un tant soit peu d’ intérêt à vos yeux, auprès de vous à ce moment là sous peine de commettre un meurtre car pour avoir le fin mot de l'histoire faudra juste ...attendre le tome suivant (si si je vous jure !)

D'un point de vue plus personnel, cette saga n'est pas une de mes préférées et ce pour plusieurs points :
- La relation Kage /Jamie m'a lassée assez vite car l'alchimie gros dur trop sombre vs jeune minet tout sensible n'a pas été assez forte pour moi, j'ai jamais compris ce que Kage avait de si sombre dans son comportement ni n'ai trouve que Jamie était trop larmoyant ou faible. En fait, après voir lu beaucoup d'avis sur les trois tomes, je n'y ai pas du tout retrouvé les sensations que moi j'avais eu et j'ai eu du mal à trouver une adéquation entre les résumés et les contenus .
- Je suis une grande fan de MMA (aka sexy-McGregor et nounours-Amoussou ) et franchement voir ce milieu si peu exploité et encore moins dans ce dernier roman (bon dans celui ci cela peut parfaitement se comprendre)c'est juste vraiment dommage.
- Ce nouveau tome apporte bien sur les mêmes travers que j'avais déploré sur les précédents: les atermoiements incessants de Kage sur le pauvre Jamie qu'il ne mérite pas, qui ne doit pas souffrir, qu'il faut protéger au point d'en devenir du colmatage de vide. Un Kage qui, après avoir régulé tous ses problèmes d'enfance et être devenu millionnaire, semble vouloir replonger sans cesse et sans raison: ça tire un peu sur l’incohérence et la redondance et surtout ça n'apporte rien au récit.
- La partie dite subversive sur leur sexualité m'a laissé assez perplexe car, après lecture, je ne vois pas Jamie n'avoir jamais été non consentant à quoi que ce soit, ni même comme la victime de la brutalité sexuelle de Kage (le même Kage qui a peur de blesser sans arrêt ce pooooooovre Jamie rappelez vous !)

Au final, une structuration mal gérée où l'amorce est beaucoup trop longue (et presque dénué d' intérêt quand on a lu les autres tomes), une partie révélation passionnante et très intense qui fait tout basculer beaucoup trop courte, une troisième partie qui ne conclue rien et laisse un gros manque et une grosse sensation de frustration.
La frustration c'est bien quand on veut juste en avoir plus tant on a aimé ce qu'on a lu. Mais à une époque où beaucoup de lecteurs sont déjà dans la routine de n'acheter qu'une fois la totalité de la série sortie, le choix pas forcement judicieux de ne créer que de l'attente sans un brin de satisfaction peut se révéler un défi risqué pour le succès du livre. Pour ma part, je lirai à coup sur le deuxième de cette nouvelle série tant cette fameuse deuxième partie a su m'accrocher avec ses personnages plus que dangereux et pourtant très attirants. Yop.

Merci à MxM Bookmark et Netgalley pour ce sp et leur confiance
http://meninbooks.eklablog.com/le-retour-santori-t1-de-maris-black-a146779730

par Tyzane
La ligue des Gentlemen, Tome 1 :  Une coalition de Gentlemen La ligue des Gentlemen, Tome 1 : Une coalition de Gentlemen
Sharon Johnson   
http://www.voluptueusementvotre.fr/2018/06/la-ligue-des-gentlemen-1-une-coalition-de-gentlemen-sharon-johnson/

Un ancien marine pris dans la tourmente, un résumé qui titille ma curiosité et une couverture à laquelle j’ai tout de suite accroché, il ne m’en fallait pas plus pour céder à la tentation de cette nouvelle lecture qui s’annonçait très intéressante.

Nouvelle auteure donc pour cette nouvelle saga publiée chez Juno Publishing France. Si je ne vous ai pas encore parlé de cette maison d’édition, je rectifie le tir en vous disant que je suis totalement addict à leurs sorties que je guette scrupuleusement toutes les semaines. Il est rare pour moi d’encenser un éditeur de cette façon au cours d’un avis, mais Juno Publishing France mérite d’être connue et reconnue.

Accro à la military romance, il ne m’a fallu qu’un tout petit instant pour choisir ce roman. Quel plaisir de plonger immédiatement dans l’action, de prendre connaissance du danger sans ressentir de longueurs. En plein cœur du conflit afghan, Dominic découvre que la devise des Marines américains « Honneur, Courage, Engagement » ne sont que des mots aux yeux de certains soldats. Sous couvert d’une présence terroriste prégnante, Dominic doit faire des choix et en subir les conséquences. Un acte douloureux, mais qui prouve à quel point cet homme transpire la loyauté et le courage.

Très rapidement, on tourne la page sur les premiers événements pour se concentrer sur le présent. Si j’ai aimé le début de ce récit, je dois dire que j’ai adoré sa suite, car non seulement la situation reste tendue, mais les multiples points de vue dont nous gratifie l’auteure amènent énormément de réalisme à l’ensemble. Je suis restée scotchée d’un bout à l’autre à cette histoire, m’enfermant dans ma bulle pour ne rien louper et en profiter au maximum.

Au milieu du chaos ambiant, au milieu des missions toutes plus risquées les uns que les autres, une véritable romance prend forme de manière naturelle malgré le passé traumatisant de Dominic. Heureusement, il trouve en Keith une écoute sans faille et un soutien imparable. Sharon Johnson m’a pourtant prise par surprise avec un aveu troublant de l’ancien Marine qui explique bien des choses sur son comportement.

Si tout semble se dérouler facilement, il n’en reste pas moins que changer de vie ne se fait pas en un claquement de doigts. La perception que l’on a de soi est ancrée en nous et c’est un combat de longue haleine qui attend notre couple. L’auteure a bien exploité les doutes et les angoisses de ses personnages pour en faire ressortir le meilleur d’eux-mêmes.

« Une coalition de Gentlemen » est un premier tome qui m’a véritablement conquise. J’avoue ne pas être entièrement convaincue par « l’ange gardien » de Dominic cependant, rien qui ne puisse entacher ma lecture. Le milieu de l’espionnage est passionnant, l’environnement dans lequel ils évoluent captivant et je suis fascinée par la cohésion de groupe qui se met en place et cette volonté de vivre pleinement l’instant présent.

Chaque mission est une question de vie ou de mort. L’épilogue explosif en est la preuve et soulève dorénavant de nouvelles interrogations : qui est assez puissant pour tirer les ficelles de cet assaut ? Qui aurait un intérêt à se mettre la Ruche à dos ?
Au premier regard, Tome 3 : Dis-moi oui Au premier regard, Tome 3 : Dis-moi oui
T. J. Klune   
Clair et concis et bien entendu toujours aussi féroce et halluciné .On retrouve avec plaisir tous nos persos sur lesquels on avait craqué comme des oufs avec cet humour qui ne peut même pas être classifié tellement c'est le binz là-dedans. Je soupçonné fortement Tj Klune d'avoir été allaité par les Monty Phyton (toi là , n'essaie même pas de visualiser le truc )et que ça ait laisse des séquelles irrémédiables (et heureusement d'ailleurs).

On a un apercu un peu plus precis de la famille de Paul dans son passé et on comprends tout de suite mieux cette preparation de mariage completement folle à laquelle on va assister, le tout dans une emotion toujours petrie d'humour (si tu verses une larme ce sera forcement de rire ).
Paul et Sandy sont toujours aussi délicieux avec leurs échanges à pousser les plus grands psys au suicide.Un Paul que l'on sent transformé par son amour et son quotidien, un Vince toujours plus épanoui dans son attachement à cette nouvelle famille de substitution, un couple Sandy/Darren toujours aussi survolté et surprenant.On oublie pas un Kory qui se révèle de plus en plus et qui nous offre quelques tranches de rire bien franches ainsi qu'un Daddy qui nous prépare une surprise.

Il est donc question de mariage, d'enterrement de vie de garçon, de préparatifs sous la houlette de Sandy (oui rien que ca et tu te lèches la langue d'avance, ne nie pas je le sais) , de vie de famille qui prend son essor et surtout pour nous, d'accepter l’idée de quitter un couple auquel on s'est tous beaucoup attache.
Nous retrouvons Paul et ses doutes qui semble enfin avoir trouver sa place au sein d'un couple qui laisse sa personnalité entièrement vibrer. Un couple, ou Vince se reconstruit et trouve l'attente familiale qu'il porte en lui depuis toujours, escorté par leurs amis et famille qui savent à la fois s'imposer totalement dans leurs délires et en même temps les sécuriser dans leurs différences .Nana est toujours (voir de plus en plus ) aussi explosive et perchée (plus ou moins, selon les jours, que son perroquet),une aïeule que l'on aimerait tous avoir dans sa famille et elle nous livre d'ailleurs une scène finale (aka Dirty Dancing) à tomber .

Alors on pourrait trouver que c'est tout de même un peu moins drôle que les deux premiers (et peut être en partie parce qu'on est habitue à cette dynamique ) ,que le thème mariage c'est trop peu pour nous tenir en haleine et que cet humour impressionnant présent à chaque réplique c'est parfois presque épuisant mais ce serait faux car des la prochaine page tournée on replonge à nouveau dans un éclat de rire et on se rendra vite compte qu'on s'en lasse pas du tout. On est juste comme un toxico à sniffer le moindre mot et si on ne ressent pas comme une espèce d'ode à la différence c'est justement par le talent comique de l'auteur qui réussit le tour de force de normaliser complètement des personnages dits différents en simples personnages à la dimension hautement délirante.

Un épilogue à la hauteur des deux premiers opus (et même s'il devait y avoir un autre volume -des fois que sous la menace...-on sauterait à nouveau les pieds joints dedans comme un môme dans une flaque d'eau) grâce à la plume de TJ Klune qui caresse doucement l'idée du bonheur. La meilleure alternative au Xanax, Prozac et tous leurs petits frères colorés , des romans qui devraient à coup sur être remboursés par la sécurité sociale. Alors laissez vous encore une fois Freddie Prince Juniorisé à fond et sans remord vous ne le regretterez pas! Yop.
http://meninbooks.eklablog.com/dis-moi-oui-au-premier-regard-t3-de-tj-klune-a145604828

par Tyzane
Outlander, Tome 1 : Le Chardon et le Tartan Outlander, Tome 1 : Le Chardon et le Tartan
Diana Gabaldon   
Avouons le, j'ai pris ce livre à la médiathèque parce que "si il est bien, y en a pleins d'autres".
Assez idiot comme réflexion mais je n'ai pas été déçue du voyage !
Moi, je veux épouser Jamie x).
L'histoire bateau, Claire voyage dans le temps à travers des pierres, c'est un peu stupide parce que c'est un livre qui est plus historique.
Mais justement, vu les croyances de l'époque, on finit par y croire (la prochaine fois que j'en vois un, je tente !).
Si on devait étudier en cours cette période, moi, je serais incollable. Je n'ai pas appris, je l'ai vécu.

J'ai horreur des cours d'histoire (avouons le !) et pourtant, je me suis retrouvée à faire des recherches sur Culloden et Cie parce que .... je voulais savoir ! Savoir si c'était vrai (oui ça l'était) et si Jamie allait survivre (c'était pas précisé x)).

Je l'ai lu en terminale (on me l'a confisqué à la fin avec pour excuse "passe ton bac" ><) et depuis, je le met tout en haut ! Un diamant !

par Gomette
Les Félins de New York, Tome 1 : Amères Désillusions Les Félins de New York, Tome 1 : Amères Désillusions
Laël Even Soris   
La couverture me fait beaucoup penser à THIRDS de Charlie Cochet.

par Lykoos
Barman, détective privé Barman, détective privé
Ethan Stone   
Si vous voulez passer un bon moment, ne pas vous prendre la tête et rigoler... Ce livre est fait pour vous!
Le personnage de Linc est haut en couleur, gentil, attachant dans sa naïveté...
Bref j'ai beaucoup rigolé.

par ElsReader
Dark Ride Dark Ride
Ana Scott   
Mon commentaire ne va pas être très agréable. Ni pour l'auteur ni pour son éditeur. Comment? Comment pouvez vous parler du traumatisme du viol avec autant de légèreté?
[spoiler]Cassandra se fait violer par son beau père dès les premières pages du livre[/spoiler] mais non...ce n'est pas grave puisqu'elle va rencontrer le formidable Aaron, beau, ténébreux, sexy et qui en un clin d'oeil va lui faire oublier qu'elle a été ravagée par un autre homme. Parce que c'est bien connu, un viol ça s'oublie super facilement, n'est ce pas? Un mars une bière et ça repart? Je déteste ces écrits "dark" qui font sous couverts d'une histoire d'amour romantique l'apologie des violences faites aux femmes. Voilà pourquoi je n'en lis pas. Mais ici, pas même le prétexte du syndrome de Stockholm pour enrober la chose. Non, non, cassie va vite oublier sa mésaventure dans les bras du bel Apollon de service (qui accessoirement se conduit comme une brute épaisse, mais c'est pas grave ça contribue à a rassurer cette brave Cassie). Qu'un auteur veuille écrire cela, pourquoi pas, le pays est libre, mais qu'un éditeur cautionne le tout dans une collection qui se veut plutôt large public...Car rien ici ne peut récupérer cela! Les personnages sont caricaturaux ils évoluent dans un monde en carton pâte ou le viol et son traumatisme sont niés au profit d'un texte sans âme et sans grandeur. Lamentable... A toute fin utile j'invite celle qui a écrit ce livre et son éditeur à regarder le téléfilm "parole contre parole"....pourtant l'héroine est une de ses femmes "fortes" qui s'écroule après se traumatisme. Sans doute n'a t elle pas trouvé le bon biker !

par Deus2002
Second Chance Second Chance
Lyse Williams   
J’ai su dès les premières minutes que j’allais aimer ce livre et j’ai été transporté par cette très belle romance. C’est bouleversant émouvant et rempli d’espoir. Une très belle lecture !!

par Vtas