Livres
579 424
Membres
643 848

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

- J'ai passé mes nerfs de vampire sur toi parce que tu m'as déjà menti à plusieurs reprises.

Burnett agita le pour souligner ses propos. Le secoua bien fort.

Kylie retient son souffle, craignant le pire. Qui se produisit. Le sac se déchira et les trois tests de grossesse atterrirent sur le siège avant, entre Holiday et Burnett, ainsi qu'une brochure sur les rapport sexuels protégés et une autre sur la blennorragie.

Burnett baissa les yeux, abasourdi, puis regarda Kylie dans le rétroviseur.

- Pour l'amour de Dieu ! marmonna-t-il.

- Attends ! fit Holiday, puis elle rota. Très fort.

Burnett l'ignora et regarda fixement Kylie.

- Si tu es assez mûre pour coucher, tu l'es aussi pour savoir te servir d'une protection.

Kylie ouvrit la bouche pour parler, mais elle ne voyait pas du tout ce quelle allait dire. Alors cela sortit tout seul.

- Je sais tout sur les préservatifs.

Il se renfrogna davantage.

- Alors,pourquoi donc te retrouves-tu dans ce pétrin ?

- Attends, Burnett, dit Holiday, tu ne comprends pas. Ce n'est pas Kylie qui a des soucis.

Burnett était trop occupé à remonter les bretells à Kylie pour écouter les aveux de son amie.

- En réalité, les préservatifs ne sont efficaces qu'as quatre-vingt-cinq, expliqua Kylie qui bouillonnait toujours de rage.

- Si tu les utilises correctement, ils fonctionnent ! J'ai justement parlé de ce sujet avec Lucas il y a deux semaines ! Je lui ai même demandé faire attention bon sang !

- Burnett ! le réprimanda Holiday.

Oh, mais Kylie aimerait bien que son amie la ferme et qu'elle laissent le vampire s'enfoncer d'avantage. Et elle l'y aida.

- Je ne les ai pas achetés pour moi, déclara-t-elle, mais pour une copine.

- Tu n'es pas... enceinte ?

- Sauf si ces brochures mentent et prétendent que l'on peut être enceinte en s'asseyant sur les toilettes. Je te l'ai dit, ils sont pour une amie.

les yeux de Buenett s'écarquillèrent.

- Miranda ? Oh mince ! J'ai eu exactement le même foutu discours avec Perry !

- Ce sont des choses qui arrivent, c'est tout, répondit Kylie, bien plus calme maintenant qu'elle avait comprit qu'il n'aurait que se qu'il méritait.

- C'est tout ? répéta Buenett d'une voix tonitruante. Tu te fiche de moi ou quoi ? Tu couches, tu te protèges, point ! C'est aussi simple que cela ! Ces bêtises ne doivent pas arriver ! Ce n'est que de la négligence ! C'est irresponsable ! C'es impardonnable !

- Burnett !

Holiday regarda Kylie en levant les yeux au ciel et se rembrunit. La fée savait exactement ce que son amie avait derrière la tête.

Mais Kylies n'en avait pas encore terminé.

- Nous devrions peut être une règle en place: tout ma^le qui met une fille en cloque devrait se faire castrer

- Ça suffit ! cria Holiday.

- En fait, ce n'est pas une mauvaise idée ! grommela-t-il.

- Burnett ! s'écria Holiday d'une voix grave; Tais-toi avant d'aggraver ton cas. Kylie n'a as acheté les tests pour Miranda, mais pour moi.

Kylie se délecta de voir le visage décomposé du vampire.

- Aimerais-tu le nom d'un bon médecin qui s'occuperait de te les couper ? lança-t-elle, cinglante.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Sunbeam 2013-05-07T15:31:31+02:00

Traduction personnelle

Kylie senti Lucas bouger derrière elle, et ses pas faiblissaient tandis qu'il se rapprochait. Son odeur emplissait l'air qu'elle respirait, et il murmura une question à ses oreilles. "Tu me déteste tellement que tu ne peux même pas me regarder?"

Si seulement elle pouvait le haïr, Kylie pensa.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Lusitanna 2014-01-26T11:10:12+01:00

- Qui est-ce ? demanda Lucas.

Elle hésita puis lâcha :

-Derek.

Il fronça les mais garda le silence. Ils reprirent leurs exercices.

- Bon on commence ? fit-elle, impatiente.

- Quand vas-tu lui dire que c'est vraiment terminé entre vous ?

Spoiler(cliquez pour révéler)_ Je l'ai déjà fait, répondit-elle avant de se rendre compte qu'elle n'avait pas de compte à lui rendre.

Il cessa de bouger. Son épée, dirigée vers le haut, se rabattit brusquement. Il se tourna vers elle.

- Tu l'as fait ?

Il était trop tard pour retirer ce qu'elle venait de dire.

- Oui.

Il sourit.

- Merci.

- Je ne l'ai pas fait pour toi. Mais pour lui.

- Mais je suis la raison pour laquelle tu l'as fait, précisa-t-il sans se départir de son sourire.

Un sourire encore plus large, apparut dans ses yeux. Un sourire de confiance. Un sourire d'espoir.

- Je t'aime, déclara-t-il.

Elle lui adressa un regard noir.

- Ce genre de déclaration n'est-il pas dangereux dans la mesure ou ce ne sont pas des épes en bois ?

Il rit. Un vrai rire, qui la submergea comme une douce pluie d'été. Puis elle revit brusquement la tête qu'il avait fais quand les loups l'avaient laissé seul le jour des parents. Et elle se souvint que Chris et Will étaient la et écoutaient surement tout ce qu'ils disaient. Will était censé être un ami, mais tournerait-il à son tour le dos à Lucas ?

Elle désigna les bois d'un coup de menton et murmura :

- Nous ne sommes pas seuls, tu te souviens ?

- Je m'en moque, je t'aime ! hurla-t-il.

Elle fronça les sourcils.

- Rien n'a changé.

- Si, tout, dit-il.

Afficher en entier

Traduction personnelle. Kylie et Burnett

" - Pas Lucas, murmura-t-elle.

- Quoi, "pas Lucas" ? lui demanda Burnett.

[...]

- Je ne veux pas que Lucas me surveille! "

Afficher en entier

Traduction personnelle. [Scène entre Kylie, Lucas, Derek et Burnett, après une confrontation avec Mario.]

" - J'étais supposé venir te chercher demain matin, [dit-il à l'intention de Kylie.] Il fixa Derek: Et tu étais supposé la surveiller chez son grand-père. Il regarda ensuite Lucas: Toi, tu m'as dit que tu allais chez ton père.

- Et bien, j'ai menti, gronda Lucas en retour, ne se laissant jamais réprimander facilement. Je voulais m'assurer que Kylie n'avait pas besoin de moi. Ce qui a été le cas."

- Que s'est-il passé? demanda, une nouvelle fois, Burnett, d'un ton rempli d'impatience.

- Mario, répondit Kylie. "

Afficher en entier

Traduction personnelle.

" Lucas.

Alors il était venu.

Le souvenir de lui, embrassant sa fiancée lui revint dans un flash et se répercuta violemment dans son coeur. Et pendant quelques secondes, elle souhaita l'avoir jeté deux fois plus fort. "

Afficher en entier

« J’ai quelque chose pour toi, dit-il, ses lèvres soufflant ces mots contre les siennes.

Il passa la main dans la poche de sa veste, d’où il sortit une bague en or sertie d’un gros diamant. Magnifique, en forme de larme, et qui ressemblait à une bague de fiançailles. Kylie en eut le souffle coupé.

– Elle appartenait à ma grand-mère. Dans sa lettre, elle a écrit qu’elle était pour toi. Et avant que tu ne te mettes à paniquer, laisse-moi te préciser que je sais que nous sommes trop jeunes pour nous fiancer. C’est pour cette raison que je t’ai aussi apporté cela. Il sortit une chaîne en or. Je veux que tu la gardes autour du cou. Appelons ça une promesse, une promesse qu’un jour je glisserai à ton doigt. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par funquiche 2014-01-18T12:27:24+01:00

Nouvel extrait:

Spoiler(cliquez pour révéler)-Lucas dit à Kylie:

» Non tu as tort! Je ne lui ai pas donné mon âme . J’ai menti. Je ne pouvais pas donner mon âme parce que Mon âme à déjà été donné. Tu l’as pris quand j’avais sept ans..

Sa voix tremblait: même s'il me restait quoi que ce soit, tu as pris le reste de mon âme le jour ou tu es entrer à Shadow Falls.

Dans la culture loup garou, il est écrit qu’il n’y qu’une seule âme sœur et tu es le mien Kylie Galen. Je le savais déjà et ça n’a pas changé »

Afficher en entier

Traduction personelle.

" - Elle est par là, répondit Derek à Burnett. Je peux la sentir, vraiment, elle est quelque part."

Afficher en entier
Extrait ajouté par Angel09 2013-06-04T01:56:49+02:00

Traduction par moi-même (Lucas et Kylie):

Tu n'aurais pas accepté ", a t-il fini par lui dire. C'était la vérité. Il a commencé à nouveau ces fantaisie qui était de se déplace à pied autour d'elle. "Et tu avais eu raison de ne pas l'accepter. C'était un mauvais jugement de ma part ".

"Mauvais pour nous, oui. Mais c'était peut-être le bon choix pour toi ", dit-elle. «Tu en as trop à perdre, Lucas." "Je t'ai à perdre» leurs épées claquèrent ensemble;! Le bruit crépita dans l'air. Ils se sont soutenus de l'un à l'autre. "Je t'ai dit que nous ne sommes plus ensemble. Va trouver Monique, dit-lui que tu vas l'épouser. "" Je ne veux pas l'épouser. Je n'ai jamais prévu de me marier. "

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode