Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
705 980
Membres
970 016

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Never After, Tome 2 : Scarred



Description ajoutée par ilo3 2023-09-17T17:34:29+02:00

Résumé

Elle ne lui appartient pas... Elle appartient à la couronne.

Le prince Tristan Faasa n'est pas destiné à accéder au trône. C'est son frère, Michael, qui en est l'héritier. Ce même frère responsable de son enfance tourmentée et de la cicatrice qui barre son visage. Alors, quand leur père décède, Michael endosse son nouveau statut de roi, et Tristan réfléchit à la meilleure façon de le lui voler.

À la tête d'une rébellion secrète, il compte bien ne reculer devant rien pour mettre fin au règne de son frère.

Néanmoins, lorsque la nouvelle fiancée de Michael, Lady Sara Beatreaux, entre en scêne, Tristan se retrouve au milieu d'une guerre d'un nouveau genre.

Une guerre qui impose une question essentielle : qu'y a-t-il de plus important? La couronne... ou la femme qui s'apprête à la porter?

Sara, elle, n'a qu'un seul plan : épouser le roi et éradiquer la lignée des Faasa, au péril de sa vie s'il le faut.

C'était sans compter sa rencontre avec le Prince

Balafré.

Il est redoutable. Il est le fruit défendu. Et, accessoirement, l'un des hommes qu'on lui a demandé de tuer. Mais la frontière entre la haine et la passion n'a jamais semblé aussi mince et, à mesure que les secrets sont révélés, Sara ne sait plus à qui elle peut faire confiance, déchirée entre sa vengeance... et le méchant qu'elle n'était pas censée aimer...

Afficher en entier

Classement en biblio - 49 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par maelleco27 2022-07-13T11:27:11+02:00

This is all for her, anyway.

She is my past, present, and future. She’s the only thing I see.

And this is what she wants, so I’ll give it to her.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Pas apprécié

Sans conteste un des livres les plus drôles que j'ai jamais lus de ma vie. Ce qui serait une bonne chose si j'avais ri d'autre chose que de gêne ou de ridicule, parce que ohmondieu, c'était quoi ÇA ?

Scarred, comme son nom le laisse comprendre, c'est une réimagination du Roi lion, Tristan étant une version humaine de Scar et Michael, son frère aîné, une trahison totale du personnage de Mufasa. Je l'avoue, c'est aussi pour ça que je me suis laissée tenter : au début de l'année, j'avais lu une réécriture du conte de Blanche Neige du point de vue de la méchante reine (Le Reflet brisé), et j'avais plutôt bien aimé le principe alors j'ai voulu retenter l'expérience. Mal m'en a pris.

Ce livre était horrible de A à Z. Pour commencer, parlons de Sara, notre personnage principal, qu'on découvre alors qu'elle s'apprête à quitter sa région natale pour devenir la femme de Michael. Sauf que, évidemment, elle n'est pas seulement là pour ça, non, non, elle vient avant tout à la cour pour venger son père en renversant le royaume. Sauf qu'elle s'y prend vraiment comme un manche, arrivant à se faire griller par Tristan le premier soir tellement elle manque de discrétion. À se demander franchement comment elle peut arriver à ses fins, parce que dans n'importe quel contexte un tant soit peu réaliste elle aurait perdu sa tête au bout d'une semaine. Même en étant une grande trouillarde, je suis persuadée que j'aurais fait un meilleur taf qu'elle tant elle met un grand soin à ne pas utiliser son cerveau et enchaîne les décisions stupides. Si demain vous me voyez prendre d'assaut le Parlement, vous saurez d'où j'ai tiré ma confiance. Je trouve aussi que le livre ne tient pas ses promesses. Si le principe même de l'histoire est de donner la parole à un "méchant", il faut que le méchant reste méchant, sinon ça n'a aucun intérêt. Tristan est loin d'être un saint, c'est vrai, mais Michael est à bien des égards pire que lui, de sorte que ça devient lui le « vrai » méchant, et pour moi ça s'appelle tricher pour essayer de rendre ton personnage appréciable sans avoir à trop faire d'efforts.

Cependant, le plus grand problème selon moi reste la romance et les scènes de sexe. Scarred détient indubitablement le record Guiness pour l'utilisation du mot « cock ». Quand je vous dis que Tristan a une érection à chaque chapitre, je ne plaisante pas. Il suffit que Sara respire et, hop, garde à vous. Sara elle-même n'est pas vraiment mieux, elle passe son temps à être excitée par toutes les choses plus que border que Tristan fait, à se demander si elle n'a pas des tendances franchement masochistes. Et je dis ça en n'était pas quelqu'un de très prude : je suis tout à fait capable d'apprécier une scène de sexe dans un livre, mais il faut qu'elle soit bien écrite, et là j'étais juste en train de rire et de me demander combien de temps ça allait encore durer. Spoiler : ça durait trop longtemps à chaque fois, et les choses sont même allés au point où le corps de Sara est comparé à un bretzel dans une des scènes. Là c'était trop, je suis juste partie en fou rire en plein métro. Et même ça, c'était encore moins pire que quand Sara s'est fait tatouer « propriété de Tristan » sur la cuisse. Parce que oui, ça, pour certaines personnes, c'est le summum de la romance.

Bref. Si vous voulez un bon livre, passez votre tour. Par contre si vous voulez rire et que vous avez rien de mieux sous la main pour passer votre temps, allez-y, je vous promets qu'il y a de quoi faire.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Euphellys 2023-07-27T11:58:59+02:00
Pas apprécié

Sans conteste un des livres les plus drôles que j'ai jamais lus de ma vie. Ce qui serait une bonne chose si j'avais ri d'autre chose que de gêne ou de ridicule, parce que ohmondieu, c'était quoi ÇA ?

Scarred, comme son nom le laisse comprendre, c'est une réimagination du Roi lion, Tristan étant une version humaine de Scar et Michael, son frère aîné, une trahison totale du personnage de Mufasa. Je l'avoue, c'est aussi pour ça que je me suis laissée tenter : au début de l'année, j'avais lu une réécriture du conte de Blanche Neige du point de vue de la méchante reine (Le Reflet brisé), et j'avais plutôt bien aimé le principe alors j'ai voulu retenter l'expérience. Mal m'en a pris.

Ce livre était horrible de A à Z. Pour commencer, parlons de Sara, notre personnage principal, qu'on découvre alors qu'elle s'apprête à quitter sa région natale pour devenir la femme de Michael. Sauf que, évidemment, elle n'est pas seulement là pour ça, non, non, elle vient avant tout à la cour pour venger son père en renversant le royaume. Sauf qu'elle s'y prend vraiment comme un manche, arrivant à se faire griller par Tristan le premier soir tellement elle manque de discrétion. À se demander franchement comment elle peut arriver à ses fins, parce que dans n'importe quel contexte un tant soit peu réaliste elle aurait perdu sa tête au bout d'une semaine. Même en étant une grande trouillarde, je suis persuadée que j'aurais fait un meilleur taf qu'elle tant elle met un grand soin à ne pas utiliser son cerveau et enchaîne les décisions stupides. Si demain vous me voyez prendre d'assaut le Parlement, vous saurez d'où j'ai tiré ma confiance. Je trouve aussi que le livre ne tient pas ses promesses. Si le principe même de l'histoire est de donner la parole à un "méchant", il faut que le méchant reste méchant, sinon ça n'a aucun intérêt. Tristan est loin d'être un saint, c'est vrai, mais Michael est à bien des égards pire que lui, de sorte que ça devient lui le « vrai » méchant, et pour moi ça s'appelle tricher pour essayer de rendre ton personnage appréciable sans avoir à trop faire d'efforts.

Cependant, le plus grand problème selon moi reste la romance et les scènes de sexe. Scarred détient indubitablement le record Guiness pour l'utilisation du mot « cock ». Quand je vous dis que Tristan a une érection à chaque chapitre, je ne plaisante pas. Il suffit que Sara respire et, hop, garde à vous. Sara elle-même n'est pas vraiment mieux, elle passe son temps à être excitée par toutes les choses plus que border que Tristan fait, à se demander si elle n'a pas des tendances franchement masochistes. Et je dis ça en n'était pas quelqu'un de très prude : je suis tout à fait capable d'apprécier une scène de sexe dans un livre, mais il faut qu'elle soit bien écrite, et là j'étais juste en train de rire et de me demander combien de temps ça allait encore durer. Spoiler : ça durait trop longtemps à chaque fois, et les choses sont même allés au point où le corps de Sara est comparé à un bretzel dans une des scènes. Là c'était trop, je suis juste partie en fou rire en plein métro. Et même ça, c'était encore moins pire que quand Sara s'est fait tatouer « propriété de Tristan » sur la cuisse. Parce que oui, ça, pour certaines personnes, c'est le summum de la romance.

Bref. Si vous voulez un bon livre, passez votre tour. Par contre si vous voulez rire et que vous avez rien de mieux sous la main pour passer votre temps, allez-y, je vous promets qu'il y a de quoi faire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par maelleco27 2022-07-13T11:02:30+02:00
Argent

2e livre de l'auteure en 4 jours. Scarred est aussi bon que le premier livre de la saga. Peut-être est-il un peu plus sombre et les personnages plus "toxiques". Je ne dirais pas que je l'ai préféré par rapport au premier, il sont selon moi sur un pieds d'égalité.

Comme d'habitude l'alternance des pov de fait qu'accentuer le suspense et nous aide à comprendre les personnages.

Le slow burn est bien amené, et on suit l'attirance réciproque des protagonistes qui évolue avec l'intrigue secondaire.

Le personnage de Tristan est selon moi le plus intéressant, la plupart des extraits que j'ai souligné sont des moments où il parle ou où il pense. (Je crois n'avoir jamais eu autant d'extrait à mettre sur booknode)

Le seul point négatif seraitvsur les scènes moins... tous publics disont sont un peu trop décrites à mon goût et prennent pas mal de placent dans les dernier chapitres du roman.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie prochaine

"Never After, Tome 2 : Scarred" sort 2024-03-29T16:04:57+01:00
background Layer 1 29 Mars

Dates de sortie

Never After, Tome 2 : Scarred

  • France : 2024-03-29 (Français)
  • USA : 2022-01-02 (English)

Activité récente

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 49
Commentaires 2
extraits 29
Evaluations 13
Note globale 7.92 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode