Livres
613 938
Membres
711 308

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Nevernight, Tome 2 : Les Grands Jeux



Description ajoutée par Ocelline 2021-05-23T00:52:55+02:00

Résumé

Mia est fait maintenant partie des Lames de Notre-Dame du Saint Meurtre au sein de L'Église rouge. Mais beaucoup pensent qu'elle n'a pas mérité ce titre. Elle commet des assassinats au nom de l'organisation, mais au fond d'elle son objectif est resté le même : se venger des responsables de l'assassinat de sa famille. Après une confrontation avec un mystérieux ennemi, Mia commence à douter des vraies motivations de L'Église rouge.

Lorsqu'il est annoncé que Scaeva et Duomo vont faire une apparition aux Grands Jeux de Sépulcra, la cité des morts, Mia choisit de défier l'Église rouge et se fait délibérément enlever afin d'être vendue à une troupe de gladiateurs. Par ce moyen et en gagnant les Grands Jeux, elle pourra s'approcher au plus près des assassins de sa famille et enfin accomplir sa vengeance. Mais tout ne va pas se passer comme prévu...

Afficher en entier

Classement en biblio - 494 lecteurs

extrait

« Nous saignerons le sable en rouge, toi et moi», dit-elle. « Sanguii e Gloria.»

[...]

«Tu peux garder la gloire. Je suis juste ici pour le sang.»

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Amoureusedeslivres 2022-06-17T09:55:16+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Ce livre est génial. Le premier tome m'avait conquise en me laissant sur ma faim car j'en voulais plus de ce monde et celui-ci ne m'a pas déçue. Mon seul regret est qu'on ne voit pas assez Gentilhomme à mon goût. J'espère que son cynisme légendaire sera plus présent dans le tome 3.

Afficher en entier
Or

(Retrouver tous mes avis lectures sur mon instagram : @ocean.ofbooks)

"Le Loup n'éprouve aucune pitié pour l'agneau, et la tempête ne supplie pas les noyés de lui pardonner."

On retrouve Mia, devenue une Lame  de Notre-Dame du Saint-Meurtre au sein de l'Église rouge. Une Lame des plus mortelles mais qui ne fait pas l'unanimité car beaucoup pensent qu'elle ne mérite pas ce titre. Peu lui importe, au fond d'elle une seule chose compte : se venger des responsables du meurtre de sa familia.

Après une confrontation avec un mystérieux ennemi, Mia va commencer à douter des vraies motivations de l'Église et ce qu'elle va découvrir la poussera à combattre sur le sable de l'arène vêtu en gladiatii et accompagné comme toujours de ses ombres.

Quel plaisir de retrouver Mia et les sarcasmes de son ombre-chat, mais cette fois-ci dans une ambiance un peu "Rome antique" avec ces jeux et ces gladiateurs. Ce n'est pas un coup de cœur mais je reconnais avoir adoré ce tome 2 bien plus que le premier. Et cette fin !!! J'ai hâte d'avoir le tome 3 entre les mains.

Afficher en entier
Diamant

Un peu retournée, bien remuée et le cœur en miettes.... c'est dans cet état que j'ai tourné la dernière page de ce tome qui m'a une nouvelle fois entrainé dans le sanglant univers de Nevernight. Les gladiatii et leur loyauté, les combats, les retournements de situation et la fin ! Tout rend impossible de lâcher le livre une fois commencé et rien n'empêche de déjà désirer plonger dans la suite...

Afficher en entier
Diamant

Ce tome 2 était incroyable ! L'histoire nous prend vraiment aux tripes, on est plongé dans l'univers dès le départ. Il fait 794 pages et franchement, tout comme pour le premier tome, il se lit très rapidement. C'est un vrai page-turner !

L'histoire est toujours aussi sombre, prenante et addictive. Ce second tome est encore plus sanglant que le premier (ce n'est pas quelque chose qui me dérange).

Tout comme pour le tome précédent Jay Kristoff nous mène en bateau du début à la fin. Encore une fois je n'ai absolument rien vu venir de l'intrigue et des révélations. L'action, le suspense et les rebondissements sont au rendez-vous.

Il y a toujours les notes de bas de page (un peu moins que dans le premier je pense). J'ai entendu beaucoup de personnes dire qu'elles ne les ont pas lus pour diverses raisons. Et j'avoue que pour ma part je ne comprends pas qu'on ne les lisent pas, car elles apportent vraiment un plus à l'histoire mais aussi à l'univers, les notes complètent tout ça. Et je trouve dommage de passer à côté de ses petits détails. De plus, ces notes ont très souvent des petites touches d'humour.

Au niveau des personnages, j'apprécie toujours autant Mia que j'étais ravie de retrouver avec Gentilhomme. Et tous les nouveaux personnages qu'on va rencontrer ici sont très bien développés et attachants. Par contre la relation entre Mia et Ash, j'ai eu dû mal et ça me laisse perplexe... Je ne comprends pas que Mia réagisse comme ça avec elle après ce qu'elle a fait. Et en plus je n'apprécie pas tellement Ash. Mais bon...

On est plongé dans l'univers des Gladiateurs dans ce tome. Ce qui était très agréable, très bien exploité et facile à se représenter. Les combats dans les arènes sont incroyables et très bien rythmés.

Les deux seuls petits bémols pour moi, comme pour le premier tome, c'est le langage grossier (insulte) qui revient très souvent mais c'est surtout les scènes de sexe très explicite, je ne suis pas fan du tout, je n'aime pas lire ce genre de passages. Mais ça reste un goût personnel et ça n'enlève rien au fait que j'ai adoré ma lecture, ça passe vraiment au second plan.

Et la fin de ce tome 2... Elle est dingue ! Heureusement que je peux enchaîner direct avec le tome 3.

En bref, ce second tome est génial. Je pense que c'est un petit coup de cœur. Il est rempli d'action, de rebondissement, de révélation, de combat, de stratégie avec une héroïne badass et attachante comme je les aime. C'est parti pour la lecture du 3ème et dernier tome !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par IsaR 2022-09-12T17:42:00+02:00
Bronze

Débarrassée des notes de bas de page du tome 1, la lecture est plus fluide, c'est mieux. Mais 2 choses me gênent vraiment dans ce livre :

- scènes sanglantes, mutilations, horribles blessures, bref tout ce qui se passe dans l'arène est vraiment long et écœurant.

- Mia se met en couple avec Spoiler(cliquez pour révéler)Ashlinn, qui a tué Tric et les autres ! C'est quoi ce délire ? Qui trouve ça crédible ? Elle a le sens de la vengeance au point de tout faire pour venger sa famille, mais ça ne la dérange pas de Spoiler(cliquez pour révéler)coucher avec celle qui a massacré ses amis de l'école ? ça me parait psychologiquement incompréhensible.

Afficher en entier
Diamant

En commençant ce livre j'avais peur de ne plus avoir ces magnifiques, fabuleuses notes de bas de pages - toujours les meilleurs selon moi et personne pourra me prouver le contraire - et en fait elles sont toujours là - yeeesssss-. Il y a moins de notes de bas de pages par contre par rapport au premier - je crois- mais elles sont toujours aussi incroyable Spoiler(cliquez pour révéler)d'ailleurs je pense que le narrateur c'est Gentilhomme, oui j'essaye de savoir c'est qui. En lisant je me disais que ce livre était moins bien que le premier, jusqu'à ce que le deuxième et troisième livre/partie me mette des claques (des grosses claques) et que ce livre soit au même niveau que le premier. Ce que j'ai encore une fois énormément apprécié - à part les notes de bas de pages extrêmement drôle - c'est que le résumé fait office de premier chapitre. J'avais un peu peur d'être perdue mais dans le premier livre/partie on a à chaque début de chapitre une explication de ce qu'il s'est passé (donc deux chapitres en un en quelques sortes) ce qui m'a grandement plus parce que c'était aussi intéressant que de lire ce qui se passait dans le futur (je sais même pas si ce que j'écris fait du sens oscour). Si j'avais pas du mal à lire des séries entières d'un coup j'aurais directement continué avec le tome 3 (too bad c'est pas le cas). Tout ça pour dire que franchement, je recommande du plus profond de mon être les gens de lire ça. Vraiment ça vaux le coup. Je vais mettre la phrase suivante en spoile parce que je pense que potentiellement c'en est un Spoiler(cliquez pour révéler)l'héroïne est bisexuel ce qui rajoute un plus à cette trilogie, je n'en vois pas tout le temps et ça fait du bien de voir ça.

Le spoil suivant en est vraiment un, inutile mais j'ai besoin de le dire Spoiler(cliquez pour révéler)JE LE SAVAIS. JE. LE. SAVAIS. J'en étais sûre que Tric était encore en vie. Idem pour son frère. Mon dicton c'est "pas de cadavres = pas mort" (ouais je sais c'est discutable mais chuuutttt) Ce qui est resté dans ce tome c'est qu'on croit qu'il va ce passer certaines choses alors qu'en fait non et ça c'est vraiment chouette. Le hasard ou la chance n'a pas vraiment sa place dans cette trilogie. Il y a beaucoup de peut-être que ça va marcher peut-être pas (et c'est pas des faux peut-être c'est des vrais de vraie ENFIN !). Donc vraiment lisez cette trilogie. LISEZ.

Afficher en entier
Or

Ce tome prend une tournure très différente du premier tome et je dois avouer que j'ai eu du mal à accrocher au début. L'alternance entre le temps présent et les flashbacks est trop inégale et on a l'impression que l'histoire avance à peine. Le récit finit par se débloquer un peu quand les flashbacks prennent fin. C'est vraiment la fin du récit (les 150 dernières pages) qui apporte de nouvelles infos et répond finalement aux attentes du lecteur. Un peu dommage que les révélations s'accomplissent toutes à la fin mais cette accumulation pousse le lecteur à enchainer sur le 3e tome.

Afficher en entier
Diamant

Un 10/10 ! Un énorme coup de cœur pour ce deuxième tome.

Que dire de plus ?! J'adore toujours autant notre petite Mia, l'intrigue qui relève du génie, ainsi que les rebondissements.

Un tome riche en action qui bien que très sanglant m'a surprise page après page.

Quant au 3e tome, je suis contente de l'avoir dans ma PAL, je m'en vais de ce pas le lire :D !

Afficher en entier
Diamant

Un tome qui a littéralement surpassé le tome 1. Hâte de lire le tome 3

Afficher en entier
Lu aussi

Même si le premier tome m'avait moyennement convaincu, je n'ai pas pu m'empêcher de lire la suite par peur de ne jamais le faire plus tard. J'aime les séries mais si je commence à laisser passer trop de temps entre chaque tome, je me lasse vite et j'oublie les enjeux de l'histoire...

Bon, que dire ?

Je vais me répéter mais on ne fait pas un roman adulte et mature en insérant du sang, du cul et surtout des insultes toutes les 3 lignes. Au bout d’un moment, c’est agaçant et très superficiel - et j'ai beau être un adepte des jurons dans la vie de tous les jours, là j'ai fait une overdose. Idem pour les disputes entre les deux démons, un peu ça va, c’est drôle, mais ça devient (très) rapidement lassant car bien trop récurrent au point de gâcher l’intensité de certaines scènes. Idem pour le sarcasme et l’insolence des personnages : ils ont toujours une réplique narquoise ou une blague grivoise à lâcher, peu importe la gravité du bourbier dans lequel ils sont empêtrés. Ils s'expriment presque tous de la même manière au point que personne ne semble avoir un caractère bien différent des autres. Bon sang, même Lucius se comporte de la sorte malgré son âge et la situation bien complexe dans laquelle il se trouve !

Je ne sais pas si certains éléments confus doivent être attribués à la traduction française, qui pêche par endroits, ou à l’inattention de l’auteur. Par exemple, en parlant de la mort de Tric, Mia se souvient que « le Ministère avait prononcé une messe laconique et enfermé le garçon à l’intérieur d’une tombe dans la salle des Oraisons Funèbres ». Enfermé qui, quoi ? À la fin du tome 1, on nous explique que ses restes n’ont pas été retrouvés et que la tombe est vide. Je pinaille peut-être mais c’est un peu délicat de faire une erreur pareille dans un paragraphe supposé être émouvant.

Passons maintenant à l'intrigue de ce deuxième tome.

On démarre d'emblée avec une scène de fesses qui a tout d'une retranscription de film porno à destination d'hommes hétérosexuels qui veulent se palucher sur des nanas qui s'amusent ensemble (mais aussi avec un mâle bien content d'être en si charmante compagnie). Une horreur. Les autres scènes moins érotiques que pornographiques restent aussi superflues que détaillées (sans oublier que Mia est toujours une gamine de 16, peut-être 17 ans maintenant, youhou c'est fun). Bref, j'ai toujours le même problème avec la manière dont l'auteur sexualise l'héroïne.

On enchaîne avec une mort qui relève du grand n'importe quoi. Cette scène n’a aucune cohérence, une assassin se fait littéralement poignarder à mort parce qu’elle a préféré se chamailler avec Mia au lieu de maîtriser leur adversaire ? Wtf.

Aussi, concrètement, j'ai du mal à comprendre pourquoi Mia a élaboré un plan aussi alambiqué et surtout dangereux pour se rapprocher de Duomo et de Scaeva. J’ai vraiment eu l’impression que l’intrigue piétinait et que l’auteur avait tout simplement eu envie d’insérer un arc dédié à une revisite des combats de gladiateurs à la romaine. À ce sujet, j'avais été déçu par le côté « école du meurtre » dans le tome 1, las depuis longtemps de la tendance des auteurs YA à utiliser à outrance le schéma de l’école dans les univers imaginaires… et là, rebelote avec une école de gladiatii, super. L'idée n'est pas mauvaise mais c'est longuet et parfois difficile à digérer. Mia est parfois trop badass pour être crédible, vraiment. Certains combats sont presque risibles tant ils se veulent grandioses. On croirait lire une novelisation de Spartacus. Prenons l’ultime apparition de Mia sur scène en guise d’exemple, ce moment où son ennemi lui projette un enfant au visage (!!!), enfant qu’elle parvient à attraper dans ses bras tout en exécutant une gracieuse pirouette de danseuse pour ensuite tuer l’homme en question. C’est d’un ridicule…

Ok, le retournement de situation à la fin de ce tome est plutôt intéressant et donne évidemment envie de se jeter sur la suite. Mais par pitié, il faut arrêter de tuer les 3/4 de ses personnages si c'est pour les faire ressusciter comme par magie quelques chapitres plus loin ! Ce n'est pas un ressort scénaristique intéressant, du moins pas quand il concerne pratiquement tous les personnages décédés. Une fois ça va, deux fois passe encore, mais là c'est trop. C’est d’ailleurs bien dommage que l’un de ces ressuscités ne fasse ici office que de voix mystérieuse qui guide l’héroïne vers son véritable but. Il ne manquait plus qu’un oracle éco+ dans ce genre pour achever le bingo de l’archétype du roman YA fantasy.

Quelques mots concernant la nouvelle romance : pourquoi pas ? Mais je trouve qu'elle manque de substance. Mia ne laisse pas vraiment le doute l'envahir alors même que cette relation a tout pour être extrêmement complexe. Oui ok elle se dit 100 fois qu'elle ne devrait pas céder, que gnagnagna c'est dangereux. Mais rien à fiche, elle fonce dans le tas et ne se pose presque plus de questions parce que bon elle prend bien son pied donc ça va. Puis après c'est l'amour fou. Mais il n'y a presque rien pour justifier cette escalade de sentiments, rien pour montrer au lecteur comment leur relation peut évoluer positivement (et surtout aussi vite !). Il y a pourtant bien des barrières à faire tomber avant d'en venir à une relation amoureuse, compte tenu du passif mutuel des deux protagonistes. Mais non, ça va, c'est pas si grave. Par contre ça se voilait bien la face dans le tome 1 lorsqu'il s'agissait de Tric, et tous ces "je t'aime moi non plus" auraient davantage eu leur place ici.

J'espère que le dernier tome relèvera un peu cette baisse de niveau.

Afficher en entier

Dates de sortie

Nevernight, Tome 2 : Les Grands Jeux

  • France : 2021-06-17 (Français)
  • Canada : 2021-08-06 (Français)
  • USA : 2017-09-05 (English)

Activité récente

Eleoia l'ajoute dans sa biblio or
2022-09-21T17:34:00+02:00

Titres alternatifs

  • Godsgrave (The Nevernight Chronicle #2) - Anglais

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 494
Commentaires 92
extraits 37
Evaluations 227
Note globale 9.19 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode