Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Niall1Direction : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Le Gang des prodiges Le Gang des prodiges
Marissa Meyer   
O.M.G !!! Respire....
Je viens juste de sortir de ma lecture, et j'en reste déboussolé!
" La gang des prodiges " est vraiment une pépite ! Pendent ma lecture, je ressentais tellement d'émotions en même temps ( surtout celle de l'angoisse et de l'adrénaline !)
Je voulais finir ce livre coût que coût, mais je ne voulais pas que l'histoire s'achève en l'attente du tome 2 ! Alors que le tome 1 est sortie en VF il y a seulement quelques jours !

Comme vous pouvez le constater ( la plupart d'entre vous je penses ) l'auteur du livre Marissa Meyer est connu pour avoir écrit les Chroniques Lunaire ( que j'ai adoré soit disant passant)
Les personnages sont vraiment très attachant, surtout Nova et Adrian.
L'histoire elle même est tellement captivante, j'ai l'impression d'être dans un After happy&end ( après que les super héros on vaincu les Anarchistes) vous voyez le genre non ?
On apprend beaucoup de chose au fil des pages, des secrets se construisent, des révélations éclatent !
Et la fin !!! Oh mon Dieu ! La fin elle était tout simplement ÉPOUSTOUFLANTE !!

La Meute du Phénix, Tome 4 : Marcus Fuller La Meute du Phénix, Tome 4 : Marcus Fuller
Suzanne Wright   
Super !
Lu en anglais, je ne pouvais pas attendre.
J'étais un peu déçue d'apprendre que le tome serait sur Roni et Marcus, deux personnages qui ne m'ont pas vraiment marqués dans les précédents tomes. J'attendais avec impatience un tome sur Tao, Ryan ou Dominique. Mais j'avais oublié à quel point Suzanne Wrigth est talentueuse dans la construction de ses personnages. Elle sait les rendre uniques, intéressants, crédibles et attachants.
J'ai eu un coup de cœur pour Roni que j'ai trouvé amusante et dont le comportement m'a plu. Elle est intelligente et sage, ce qui est reposant quand je pense à tous les personnages féminins qui m'ont frustré et que j'ai souvent eu envie de baffer.
J'ai moins apprécié Marcus mais celui-ci reste néanmoins un personnage très bien écrit.
Comme dans chaque tome, on a droit à une très bonne intrigue qui se développe en même temps que l'histoire d'amour :

[spoiler]Une meute de chacals s'amuse à kidnapper des humains et des métamorphes loups pour les torturer et les tuer tout en postant la vidéo de leurs méfaits sur un site internet. [/spoiler]

Quelques petits bémols :
- les caractères masculins de cette série se ressemblent beaucoup. Marcus est une fois de plus, quelqu'un de très sûr de lui, très dominant et très têtu.
Vivement un tome avec un mâle soumis.

- le livre s'essouffle un peu vers le milieu de l'histoire. Il ne se passe pas grand chose et on attend un rebondissement qui finira par venir de manière totalement impromptu.

- l'auteur se permet quelques facilités :
[spoiler]Comme par hasard Eliza est l"avocate de Noah Brunt. Heureusement sinon l'enquête et l'intrigue n'avançaient pas.[/spoiler]

Une chose qui m'a fait un peu de peine :
[spoiler]la mort de Margot. Dommage je la trouvais très intéressante.[/spoiler]



par sameera
La Meute du Phénix, Tome 1 : Trey Coleman La Meute du Phénix, Tome 1 : Trey Coleman
Suzanne Wright   
Coup de coeur pour ce livre ou les sentiments de nos héros sont très bien développés (Tout les 2 ont un passé chargé mais par rapport a d'autre livres du même genre la façon d'on chacun laisse tomber ses barrières et s'ouvre a l'autre est bien écrite et sans précipitation). L'histoire est bien mené sans pause ni longueur. Et les personnages trouvent chacun leur place dans l'intrigue. Petit plus pour les dialogues vraiment très juste et marrant, j'ai plus d'une foi bien rigoler avec Taryn et la "Mère Grand" de Trey!
Un bonus pour la couverture vraiment belle!

par Minuit
La Meute du Phénix, Tome 3 : Nick Axton La Meute du Phénix, Tome 3 : Nick Axton
Suzanne Wright   
Je dois dire que j'ai été très surprise par ce tome...les 2 tomes précédents bien qu'excellents avec une histoire et un couple différents restaient similaires au niveau de la construction du récit! Pour ce tome 3, ce n'est pas le cas et on trouve plusieurs petites différences par rapport aux autres tomes : le couple Shaya/Nick a été mise en place depuis le tome 1 puis on en entend beaucoup parler dans le tome 2 surtout du point de vue de Shaya. De plus, contrairement aux autres couples (Trey/Taryn et Dante/Jaime), ils savent depuis le début qu'ils sont des âmes soeurs et l'histoire relate les difficultés qu'ils rencontrent quant au développement de leur relation : Nick ne l'ayant pas revendiqué dès le début à cause de sa condition physique [spoiler]Le loup de Nick a émergé à l'âge de 5 ans donc métamorphose prématuré dans un esprit jeune entrainant des dégénérescences cognitives dont maux de têtes violents et perte de mémoire...[/spoiler] et Shaya a du mal à faire confiance et donc à lui accorder une deuxième chance à cause de son passé [spoiler]Mason, son premier mec l'a fait croire qu'il était son âme soeur et l'a baratiné avec tellement de paroles creuses juste pour avoir sa virginité : résultat elle n'arrive plus à accorder sa confiance et les mots ne veulent rien dire pour elle à moins qu'ils soient backés par des actions concrètes....De plus, le fait que son véritable âme soeur ne l'ait pas revendiqué alors qu'elle pensait que ce serait la seule personne à qui elle pourrait faire confiance...renforce sa colère envers Nick[/spoiler] Ces circonstances induisent le départ de Shaya de la meute du phénix à la fin du tome 2 pour aller vivre dans le monde humain [spoiler]en tant que half-shifter avec un père humain, il est assez facile pour elle de se fondre à la masse. Elle travaille dans un salon de coiffure avec comme boss, un half-shiter aussi qui est son ami de fac! De plus, bien que louve soumise, elle sait parfaitement se défendre et a un don pour les lancers de couteau : j'adore particulièrement la scène où elle cloue au mur Amber, la guérisseuse de la meute de Nick et accessoirement qui tente par tous les moyens de se rapprocher de Nick de façon tout à fait surnoise![/spoiler] Ceci a pour conséquence de faire bouger Nick qui décide d'aller après elle et de la revendiquer [spoiler]il abdique de la position d'alpha de la meute Ryland (poste qu'il ne voulait pas à la base mais qu'il a endossé après sa sortie d'une prison juvénile humaine, étant donné que le précédent alpha était une ordure...). Il passe 6 mois à arpenter les rues dans son mobilhome pour retrouver Shaya et bien déterminé à la reconquérir![/spoiler] La moitié du livre est consacré à justement montrer les efforts que fait Nick pour gagner la confiance de Shaya et il y parvient [spoiler]il est là pour elle, il lui fait à manger, il règle ses problèmes avec son voisin, il l'emmène à son boulot, il ne lui impose rien mais la laisse aller à son allure, il connait ce qu'elle aime...Nick est vraiment adorable et j'ai vraiment beaucoup aimé tout ce qu'il fait pour Shaya, cela rien que pour elle et personne d'autre![/spoiler] J'ai été surprise par le personnage de Nick car je ne l'imaginais pas comme ça d'après ce que l'auteur nous en a montré dans les tomes 1 et 2 mais j'ai vraiment beaucoup aimé ce Nick. Bien qu'il soit asocial et ne recherche la compagnie de personne à part celle de Shaya (toujours focalisé sur elle!), il est en fait très puissant, charismatique et attire beaucoup de monde à ses côtés, inspirant naturellement confiance, loyauté, force et protection : on a un réseau de métamorphes qui se forment avec des liens plus ou moins complexes entre la meute du phénix (Trey, Taryn, Dominic, Marcus, Greta, Tao, Dante, Jaime etc) et les proches de Nick à savoir Deren (son garde du corps), la mère de Nick, sa soeur Roni...C'est assez fascinant de suivre l'évolution des relations entre les différents personnages, bien que la plupart soit secondaire, ils n'en restent pas moins intéressants et donnent plus de profondeur à cet univers et au récit! Contrairement aux autres tomes, les scènes de sexe sont beaucoup moins présentes (en fait, il n'y en a pas pendant la première partie du bouquin!) et on a développement plus profond de l'univers dans lequel évolue les personnages : en plus de la relation Nick/Shaya, l'intrigue se fait autour d'un groupe d'humains extrémistes [spoiler]dont les leaders sont un humain et un métamorphe. L'humain, Logan est responsable de beaucoup de viols de métamorphes quand il était garde dans la prison juvénile et c'est là qu'il a rencontré Nick, ce dernier l'ayant frappé pour protéger Deren! Quant au métamorphe, il s'agit de la personne qui faisait régner un climat de terreur dans la prison et Nick s'en est occupé et a cru pendant des années qu'il l'avait tué et l'a toujours regretté![/spoiler] qui essaye de faire voter une loi par le gouvernement contre les métamorphes pour leur mettre des puces de détection et les limiter à certains territoires! Cependant, leur projet n'a pas pu arriver à terme [spoiler]surtout après le dévoilement des sévices que les humains extrémistes ont fait subir à des métamorphes de tout âge, même les plus jeunes...le game preserve où les humains chassent des métamorphes en leur injectant une solution les empêchant de se métamorphoser![/spoiler] Pour ce qui est des autres personnages, on rencontre la famille de Nick qui est assez intéressante : j'aime particulièrement Roni, la soeur de Nick et Kathy (sa mère) a un caractère unique. Deren est lui aussi vraiment intéressant et connait vraiment bien Nick, il est très présent dans ce tome et j'aimerais en apprendre encore plus sur lui car c'est un personnage très prometteur! J'espère que l'on aura droit à d'autres tomes avec Deren en personnage principal ou encore Dominic qui m'a assez intrigué dans ce tome, bien qu'il fasse toujours le pitre! Il serait tout aussi intéressant d'avoir un tome consacré à Roni, qui se révèle prometteur d'après ce que l'on apprend sur elle dans ce tome! Par ailleurs, on a le personnage féminin détestable par excellence qui essaye de s'immiscer dans la relation de couple des personnages principaux (constante dans chaque tome): Selma dans le tome 1, Glory/Laurie dans le tome 2 et Amber dans le tome 3 : et dans chaque tome, il est impossible d'en apprécier une car elles ont vraiment recourts à des moyens exécrables bien que Selma était un ange comparée aux autres [spoiler]le duo Glory/Laurie tente de tuer Jaime...Quant à Amber, elle guérit partiellement Nick pour qu'il revienne à chaque fois vers elle pour des soins. Là où les autres attaquaient de front et montraient ouvertement leur intention, Amber est une hypocrite et mesquine, en essayant de faire amie-amie avec Roni, Shaya, etc tout en essayant de mettre le grappin sur Nick. Encore plus détestable est la scène de fin où elle marchande avec les extrémistes et ne veut pas sauver Shaya...[/spoiler] Malgré toutes ces difficultés, Shaya et Nick finissent ensemble et leur couple est vraiment magnifique bien qu'ils mettent du temps à se revendiquer principalement à cause des insécurités de Shaya et de la condition de Nick qui se détériore [spoiler]Cependant, Taryn arrive à le soigner et Shaya le revendique (ce qui techniquement ne se fait pas dans un couple dominant /soumise mais Shaya est une salient submissive ce qui veut dire que personne ne peut pas la plier par dominance) avant qu'il puisse s'enfuir...Scène magnifique au passage et d'ailleurs, tout au long du bouquin, on a droit à de superbes répliques de Nick! [/spoiler] En somme, un excellent tome, différent des deux tomes précédents mais la psychologie des personnages reste bien développée et les relations de couples bien construites avec en prime un enrichissement du "background surnaturel" et la création à la fin du tome d'une nouvelle meute [spoiler]Nick et Shaya étant le couple alpha, Deren, le beta. Se joignent à eux, Roni et Eli, le frère de Nick ainsi que sa mère, Kent (l'ex-boss de Shaya) et des membres rebelles (appartenant avant à la meute du Nazi) qui vont être les futurs lieutenant de la meute Mercure! [/spoiler]

par Elfe
Les Abîmes d'Autremer Les Abîmes d'Autremer
Danielle Martinigol   
Une bonne entrée dans le vaste genre de la SF, avec une construction qui n'est pas sans rappeler certains auteurs. Un roman peut-être un peu trop encré dans ses références au XXe siècle qui est carrément cité à plusieurs reprises, avec une plus grande volonté de connexion de la part des jeunes par rapport aux anciennes générations: Dans un monde pourtant lointain du nôtre, ce fossé peut-il encore vraiment exister, comme si seule une évolution technologique et son exploitation banalisée nous séparait de cette Autremer ?
On notera également la dénonciation du cynique journalisme racoleur dominant ce monde, même si celui-ci ne semble pas monopoliser totalement le monde médiatique.
Malgré cela, une idéologie dominante [spoiler] -le jeunisme, il est d'ailleurs amusant de retrouver la problématique de l'ancien de meilleure qualité que le récent- [/spoiler] et l'intrigue en font une histoire à part entière et qui mérite sa place en SF jeunesse.
On plonge avec ce qu'il faut d'optimisme et de sentiments -pas à l'excès- au plus profond d'un océan d'étoiles !


par Titouan
Phobos, Tome 0 : Origines Phobos, Tome 0 : Origines
Victor Dixen   
http://wandering-world.skyrock.com/3277479678-PHOBOS-ORIGINES.html

Encore un sans-faute pour Victor Dixen ! PHOBOS – ORIGINES est un véritable coup de cœur. J'ai absolument adoré ce roman et les six différentes histoires qui le composent. Il n'y en a pas une en-dessous de l'autre et elles sont toutes poignantes, fascinantes et surprenantes. L'auteur a véritablement eu une idée brillante en décidant de nous permettre d'en découvrir encore plus au sujet de Mozart, Samson, Tao, Kenji, Marcus et Alexeï. Pour être honnête, maintenant que j'ai refermé ce livre, il n'y a qu'une seule et unique chose que j'ai envie de faire : m'enfermer chez moi et relire le tome 1 et le tome 2 de la trilogie pour analyser en détails tous les protagonistes masculins. Quel voyage !

Victor Dixen nous offre vraiment, ici, la possibilité d'en apprendre encore plus sur le passé des six héros que nous avons appris à connaître grâce aux deux premiers opus de la série PHOBOS. Si j'étais particulièrement attaché à chacun d'entre eux, aujourd'hui j'en suis officiellement amoureux. En effet, PHOBOS – ORIGINES permet aux hommes de l'histoire de devenir encore plus épais, encore plus profonds, encore plus humains. A mes yeux, désormais, ce sont de véritables personnes à part entière. L'auteur va indéniablement au bout des choses, rien n'est laissé au hasard, tout s'entrecroise et s'entrecoupe avec beaucoup de finesse et d'intelligence et, ça, c'est absolument frappant et captivant. Une fois de plus, Victor Dixen m'a coupé le souffle et m'en a mis plein les yeux grâce à sa manière de tout entrelacer sans jamais se perdre.

J'avais un petit peur, en entamant ma lecture, que le temps consacré à chaque héros ne soit pas suffisant pour le rendre complètement crédible ou pour parvenir à livrer une histoire complète. Évidemment – et j'aurais dû m'en douter – mes craintes se sont avérées totalement infondées. En effet, les soixante pages – en moyenne – qui sont accordées aux personnages sont amplement assez pour nous faire vibrer. J'ai été surpris, choqué, renversé, bouleversé, attristé et époustouflé devant les révélations qui nous sont faites concernant chaque protagoniste. Chaque intrigue est émouvante et éprouvante à sa façon. L'auteur n'y va pas avec le dos de la cuillère et n'hésite pas une seule seconde à faire souffrir ses héros de papier. La réalité qu'ils doivent tous affronter est aussi chaotique qu'elle est dure et j'ai trouvé que cela nous permettait de totalement les comprendre. On se glisse très facilement dans leur peau et on s'approprie sans aucun mal le moindre de leurs sentiments ou leurs plus secrètes pensées et réactions. De plus, on comprend pourquoi tel ou tel personnage a pris la décision de décoller pour Mars, ce qui représente un énorme avantage pour la saga en général. PHOBOS – ORIGINES fait vraiment partie d'un tout. Ce n'est pas un roman à part. Il s'intègre parfaitement à la trilogie et peut être qualifié d'indispensable si on veut saisir tous les enjeux qui se cachent derrière le programme Genesis et ses ambitions.

Encore une fois, la plume de Victor Dixen m'a complètement charmé. En effet, en plus de conférer à nos héros une vraie épaisseur, les mots de l'auteur nous touchent en plein cœur. Son imagination et sa manière de décrire les faits me renversent véritablement depuis ma lecture du premier volet de la saga et j'ai l'impression que je n'en aurai jamais assez. Les six intrigues dans lesquelles nous plongeons se lisent avec un plaisir infini et à une vitesse incroyable. Entre certains retournements de situation fracassants, la plume grisante de l'auteur et le fait que tout soit parfaitement bien mis en scène et orchestré avec brio, laissez-moi vous dire que PHOBOS – ORIGINES est une véritable perle à mes yeux.

En résumé, PHOBOS – ORIGINES est une lecture palpitante, dramatique et saisissante. Chaque histoire est aussi solide et touchante que la précédente ou la suivante. Ce roman nous permet de découvrir Alexeï, Samson, Kenji, Marcus, Tao et Mozart sous un tout nouveau jour et c'est à la fois un véritable bonheur et un honneur. Au vu de toutes les révélations qui nous sont faites, l'impatience que je ressentais déjà en attendant d'avoir le troisième opus entre les mains n'a fait que s'accroître. PHOBOS est indubitablement une excellente saga et Victor Dixen un auteur qui ne cesse de m'impressionner depuis quelques mois. PHOBOS – ORIGINES est donc un livre électrisant que je recommande aux fidèles de la série mais également aux lecteurs qui voudraient se lancer dans ce fabuleux voyage littéraire.

par Jordan
Harry Potter, Tome 2 : Harry Potter et la Chambre des Secrets (Illustré) Harry Potter, Tome 2 : Harry Potter et la Chambre des Secrets (Illustré)
Joanne Kathleen Rowling    Jim Kay   
«Of all the trees we could've hit, we had to get one that hits back.»

Est-ce que j'ai vraiment besoin de préciser mon amour pour Harry Potter ? Est-ce que j'ai besoin de vous dire à quel point j'aime le second tome autant que le premier et autant que le suivant et ainsi de suite ? Ou est-ce que vous le savez déjà parce que... Qui n'aime pas Harry Potter, le sorcier le plus célèbre de tous les temps !?

Je ne pouvais pas passer à côté.
Je ne relis pas souvent un livre que j'ai déjà lu, qu'importe l'amour que je porte au bouquin en question.
Mais là, la tentation était bien trop forte !

Ou alors c'est Jim Kay qui est fort... En tout cas, tous les fans d'Harry Potter doivent absolument se procurer les éditions illustrés si ce n'est pas déjà fait parce que, très sérieusement, les illustrations sont grandioses !
Jim Kay a du talent, on ne peut pas remettre ça en doute.

Et là, c'est le moment où je réalise que cette folie va durer des années... jusqu'à que tous les tomes soient illustrés et bien au-delà.
N'empêche, J.K. Rowling a eu une idée de génie le jour où elle s'est lancée dans HP.

Enfin bref ! Que vous connaissiez déjà ou que vous soyez un petit nouveau qui a décidé qu'il était temps d'aller découvrir Poudlard et tout ce qui va avec, Jim Kay vous emmène dans un tourbillon de dessins et de couleurs à la découverte de la célèbre histoire de J.K. Rowling !
Ce serait vraiment regrettable de passer à côté, mine de rien.

«Honestly, if you were any slower, you’d be going backward.»

par Sheo
In the After, Tome 1 In the After, Tome 1
Demitria Lunetta   
Je tiens à dire que j'adore la couverture que je trouve tout simplement superbe!
L'histoire en elle-même est très immersive. À l'arrêt du livre, j'ai dû me faire violence pour ne pas imaginer des monstres partout!!
L'histoire et les personnages sont très bien travaillés. Beaucoup de suspens et ça, j'adore!
[spoiler]La première partie est véritablement mon coup de cœur, dommage qu'on ne soit pas resté dans l'Après![/spoiler]

par dedei77
Nos âmes rebelles Nos âmes rebelles
Samantha Bailly   
Nos Âmes Jumelles...
Nos Âmes Rebelles...

Je ne trouve pas les mots pour décrire ce que j'ai ressenti. Joie, peine, tendresse, passion. Ce roman est un prisme qui a sublimé le monde le temps de sa lecture.
La relation de Lou et Sonia est formidablement belle, une "romance amicale" splendide. La magie de leur quotidien m'a atteint au cœur, leur quête vers la liberté et l'indépendance m'ont ému.
Leur passion a exacerbé la mienne, me redonnant le goût à l'écriture, rechargeant mes batteries.

Ce livre m'a rendu triste et mélancolique.
Ce livre m'a rendu le sourire et l'envie de profiter de chaque instant.
Ce livre m'a fait rêver...


Dualed, Tome 1 : Dualed Dualed, Tome 1 : Dualed
Elsie Chapman   
Dualed est un premier tome très prometteur. La couverture et le synopsis sont très intriguant et attirant. Et par chance, une amie le possédait. Alors que dire de ce tome 1 ? L'histoire est originale et rempli d'actions, mais malheureusement cela n'a pas été un coup de coeur.
Dés les premières je me sentais plongée dans ce livre. L'écriture de l'auteur est fluide et donc très facile à lire. Nous en apprenons sur cette société, sur les districts ainsi que le "pourquoi" de la création des doubles, qui pour moi, n'est pas très crédible... Je trouve aussi qu'il manque terriblement de description au niveau de lieux. Ce qui est très dommage vu que les genres dystopies/sociétés future ont pour but de nous offrir un décor propre du monde de l'auteur.
Comme tous dystopies, l'auteur à bien sûr placé une histoire d'amour ! Ce qui est généralement très bien. Le couple West et Chord est vraiment très mignon. Mais un peu confus. Je pense qu'Elsie Chapman n'a pas bien su exploiter cette romance... Néanmoins, les sentiments se font ressentir et on s'attache vite aux personnages. West est une fille très courageuse et qui n'en fait qu'a sa tête dans les moments les plus critiques. Mais bon. J'aime ce genre de caractère un peu maladroit. Chord, au contraire, réfléchit, est très tactique et est vraiment très très très protecteur envers West.

Malgré les défauts, je pense que Dualed est un livre à lire surtout si vous aimez les dystopies. Ce n'est pas un coup de coeur mais une lecture très agréable pour ma part.