Livres
521 233
Membres
537 493

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Niazar : Ma PAL(pile à lire)

Love in melodies Love in melodies
Milyi Kind   
Je ne l ai pas encore lu mais je compte mis mettre des demain. Tous ce que je peux dire pour l instant c est que ce livre me parait pas mal du tout. Je posterai peut etre un autre message apres avoir lu le livre .

par Malo125
Et puis soudain, Tome 1 : Succomber Et puis soudain, Tome 1 : Succomber
Laura S. Wild   
J'ai trouvé cette histoire tellement peu probable, en plus elle ne va nulle part... On part d'un point A et on fait du surplace. Rien n'avance vraiment en fait, parce que on part d'une situation super bizarre et à la fin la situation est encore plus bizarre. A aucun moment je ne crois à cette histoire, Lia est super naïve, pire ses potes aussi. Evidemment que si tu vie au croché de ton meilleur ami, dépense son argent, apparaît sur chaque photo qu'il fait, est tatoué sur sa peau et qu'en plus tu vies avec lui alors forcément, sa copine ne va pas apprécier!! Franchement, il n'y a que ses 3 là que ça étonne.
Même le "secret" de Lia est en carton... Ont-ils entendu parler de prescription? Ils étaient plus ou moins mineurs lors des faits...
Même la fin... cliché, et comment n'a-t-elle rien pu voir venir avant?
Je n'ai rien ressenti en lisant ce livre, à peine refermé, déjà oublié.

par ninon64
PhonePlay PhonePlay
Morgane Bicail   
https://aliceneverland.wordpress.com/2016/01/24/phoneplay-morgan-bicail/

PhonePlay est un livre qui m’avait attirée dès son annonce. Son résumé et sa couverture me bottaient, donc c’est sans surprise que je me suis rapidement jetée sur ce livre sitôt paru. Sauf que, voilà… Installez-vous bien, ça va être long, mais je vais essayer d’exprimer au mieux mon ressenti général sur cette lecture…

Je ne vais pas prendre de pincettes : je n’ai pas du tout aimé ce livre. Pourtant, le young adult c’est mon dada, ma came comme on dirait. J’adore ce genre, j’en raffole, et j’ai tendance à être gaga devant les relations sirupeuses à souhait de ces chers adolescents. Mais j’ai eu l’affreuse sensation dès les premières pages que ça n’allait pas le faire du tout ici. Comme si j’étais trop vieille pour apprécier le style de l’histoire. Et se prendre ses vingt-sept années en pleine tête, ce n’est pas vraiment très agréable.

J’ai eu cette impression de m’être faite avoir sur la marchandise. Et je me sens vraiment coupable de ressentir cela. Car il ne faut pas oublier que l’auteur est toute jeune – seulement quinze ans – et je suis admirative de sa volonté d’écrire. Sauf que, pour ma part, cela n’excuse pas tout. Surtout à ce niveau là de l’édition : je m’attends à quelque chose de bon, et pas autant cliché à souhait. Je vais être sévère, et je m’en veux vraiment de ressentir cela pour l’auteur. Mais voilà : pour moi c’était fade, creux, et complètement futile. Et je vais essayer d’être la plus claire possible sur les raisons de ce ressenti.

Déjà, dès le début, je savais que ça n’allait pas le faire avec Alyssa, l’héroïne. Et la suite de l’histoire n’a fait que confirmer ce sentiment. Décrite comme une jeune fille « intelligente, rebelle, intéressante et libre », j’ai pourtant eu envie de la tarter dès le premier paragraphe ; ce n’est qu’une gamine prétentieuse, froide, hautaine et complètement snob dans sa façon d’être. Elle n’est nullement attachante; j’avais l’impression de voir une jeune en pleine crise d’adolescente. Au contraire, elle ne pense qu’à elle et c’est une véritable garce avec sa meilleure amie (je me demande d’ailleurs comment Holly peut rester à ses côtés malgré ce qu’Alyssa lui balance…). Pourtant l’auteur essaie de nous la présenter comme une jeune fille incroyablement mature. Sauf qu’elle m’a paru bien plus gamine qu’autre chose…

L’histoire, quant à elle, souffre de nombreuses platitudes. A un certain moment je sautais carrément des pages entières pour arriver au plus vite vers la fin. Car il faut dire qu’il ne se passe pas grand chose (voire rien du tout en dehors du correspondant mystère des textos). D’ailleurs le niveau des échanges SMS était complètement à côté de la plaque. Comme si on voulait à tout prix faire passer nos deux héros pour des ados super-hyper-méga cool, au summum de la coolitude tant espérée et complètement imagée. Bref, du cliché en veux-tu en voilà à toutes les sauces..

Quant à l’écriture, elle est assez naïve, et très enfantine, et les dialogues restent peu élaborés. Alors oui, Morgan Bicaïl avait quatorze ans quand elle a écrit ce livre, mais voilà, pour moi, cela n’excuse pas tout. Et je ne juge pas un livre par rapport à l’âge de l’auteur. Mais les « Je fume comme un pompier depuis mes quinze ans car mes parents travaillent trop et ne s’occupent pas de moi » et autres « Cool, t’as dix-huit ans, tu peux aller en boîte légalement ! »… J’en avais les yeux ronds comme des soucoupes devant tant de naïveté, et j’avais juste envie de crier un gros « WTF ??? » !

Quant à « Lui », il ne m’a pas immédiatement convaincue. Et moi qui m’attendait à quelqu’un avec beaucoup de charisme pour proposer un tel jeu, je suis un peu tombée de haut. Sincèrement, qui tombe sous le charme d’un Inconnu qui annonce le plus naturellement du monde « Je ne choisis que les plus belles filles pour jouer » et « Il y en a eu dix-huit avant toi » ? Euh LOL. Heureusement que l’auteur a intégré quelques point de vue de son côté à « Lui », car sinon mon désespoir aurait été des plus total… Et cela m’a quand même permis mieux comprendre quelque peu la situation…

Mais je ne cache pas que ma curiosité était quand même titillée dès le départ, malgré mon énervement. Je me suis prise au jeu d’essayer de découvrir qui se cachait derrière « Lui », j’ai élaboré pas mal d’explications bien plus farfelues que la vérité. A ce niveau là, l’auteur a réussi à fournir assez d’indices et d’éléments pour nous donner envie de poursuivre cette lecture. Même si malgré tout cela n’a malheureusement pas permis de sauver le roman pour ma part, et je me suis empressée de le terminer au plus vite.

Pour conclure : j’ai du mal à comprendre les éditeurs qui se jettent aujourd’hui sur les auteurs « Wattpad » dès que ceux-ci commencent à recenser un certain nombre de lecteurs fidèles. Car, malheureusement, pour l’instant je n’ai pas rencontré ces fameuses pépites que l’on nous promet. Certes certains se démarquent et offrent des histoires agréables, mais il ne faut pas oublier que tout n’est pas bon à être édité. Malgré tout, je rappelle que ce n’est que mon ressenti, d’autres ayant bien plus apprécié cette lecture que moi. Et je ne peux que vous conseiller de vous faire votre propre avis. Sans oublier que je souhaite vraiment à Morgan Bicaïl de continuer, car ce n’est pas tout le monde qui peut accomplir son rêve à quinze ans (c’est même merveilleux pour elle, et j’en suis vraiment admirative). Mais, pour ma part, c’est une histoire que je vais m’empresser d’oublier…

par Kesciana
Paradoxe, Tome 1 Paradoxe, Tome 1
Charlotte Pastoret   
Enorme coup de coeur et que ça fait du bien. Après des lectures fades, je suis ravie d'avoir trouvé la plume qui a suscité mon intérêt. Bravo Charlotte! Je termine à peine le premier tome que j'attaque le deuxième avec joie.

par ClineDpt
Le Requin de la pègre, Tome 1 : En eaux troubles Le Requin de la pègre, Tome 1 : En eaux troubles
Charmaine Pauls   
Un livre de dark romance avec tous les critères du genre. L'héroïne est plutôt sympathique, douce sans être non plus une oie blanche. Petit bémol sur Gabriel, un brin caricatural. Au final j'ai plus accroché sur d'autres personnages masculins, tel que Rhett.
Lecture assez prenante. Le style est fluide, les pages se tournent toutes seules.
J'ai quand même légèrement levé les yeux au ciel durant ma lecture. Les scènes de sexe s'enchainent à la vitesse de l'éclair. Peut être que je me suis lassée du genre, après tout c'est un peu le principe de la dark romance de nous proposer pas mal de scènes torrides. Mais là il y en a quand même à la pelle, et elles prennent le pas sur le reste de l'histoire à mon sens. Travailler un peu plus la psychologie des personnages, et surtout l'évolution de leurs sentiments ( qui est trop rapide à mon goût ) n'aurait peut être pas fait de mal.

par Dorfenor
Projet X Projet X
Céanny   
« Projet X » n’est-ce pas un titre déjà très évocateur…et avec cette couverture mystérieuse et originale, on ne peut qu’être tentées.

Je tiens à vous prévenir que « The Secret » n’a aucun tabou, tout ce que vous y découvrirez, n’est qu’intensité, sensualité, plaisir des yeux et excitation des corps.

Mais cette histoire cache beaucoup d’autres secrets…

Etes vous prêtes à pénétrer les portes de ce club très sélect, en tout cas je vous aurais prévenues, vous n’en ressortirez pas indemnes…

Munissez-vous de votre plus beau masque, le reste n’est que superflu…, c’est parti…

J.Dubois est une jeune femme de caractère de 29 ans , elle sait ce qu’elle veut et dit tout ce qu’elle pense. La fille timide et influençable qu’elle était avant a disparu. Pour elle, rien de mieux qu’une bonne baise pour décompresser,mais on ne s’attache pas, jamais…

Elle est à Londres depuis 7 ans, et ne vit que pour son boulot et ses deux meilleures amies l’excentrique Sammy et la douce Emma.

Elle a ouvert le Secret Pleasure, un club libertin où tous les plaisirs de la chair peuvent être assouvis et souhaite désormais agrandir son affaire, et ouvrir un restaurant attenant au club.

C’est pour cette raison qu’elle va faire appel à S.Alessio, homme d’affaires avec les moyens financiers et l’expérience dans le monde de la restauration. Ensemble, ils seraient complémentaires, mais elle ne pensait pas à ce point…

Alessio a 32 ans, il est torride à souhait, il le sait et en profite à outrance, toujours des filles de passage, avec la vie qu’il mène et son histoire plus que compliquée, il ne fait que les charmer, les mettre dans son lit ou ailleurs et les oublier.

Cette rencontre qui devait n’être que professionnelle et constructive va s’avouer être d’un tout autre genre, ils seront irrémédiablement attirés l’un vers l’autre.

Cette belle rousse tatouée grande gueule et sans pitié ne laissera pas de marbre le bel avion de chasse qu’est Alessio.

Caresses, effleurements, baisers, sexe, n’importe où, n’importe quand, à deux ou à plusieurs, tous les deux ne feront pas vœux de chasteté,vous pouvez me croire…

Elle sera un vrai défi pour lui.

Il sera une lutte constante pour elle, ne surtout pas céder.

Mais parfois, ça ne s’explique pas, ils devaient se rencontrer…

Malgré leurs passés douloureux, ces deux êtres écorchés par la vie vont céder à la tentation.

Assumez votre côté dévergondé et déluré, avec ce couple qui ne vous laissera pas insensible.

Projet X, ce n’est pas que des parties de jambes en l’air, c’est tellement plus que ça…

C’est une histoire d’amour déchirante et inévitable entre deux personnes que la vie n’a pas gâtée, c’est une histoire de confiance, de lâcher prise et de remise en question, c’est une lutte constante contre des sentiments qu’on a peur de s’avouer, c’est une vraie seconde chance.

Si vous aimez les persos qui parlent sans langue de bois, qui disent tout haut ce que tout le monde pense tout bas, qui vous émoustillent et font mouiller votre culotte (enfin si vous en avez une) rien qu’en vous susurrant des mots crus au creux de l’oreille, n’hésitez plus, « Projet X » est fait pour vous.

Je l’ai lu et relu et les émotions sont toujours aussi intenses, j’ai été bluffée, émue, énervée et aussi très excitée, alors qu’attendez-vous……

Merci Stéfany pour cette plume brute de décoffrage si touchante et prenante et de me laisser faire partie de ton aventure et de leur aventure.

par emiloche
À table ! À table !
Marie Sorel   
très belle histoire qui ne m'a pas laissée indifférente. L'écriture est fluide. Vous avez vite envie d'avancer dans cette lecture. Les personnages sont attachants et on entre dans le milieu de la haute gastronomie. Les personnages essayent tant bien que mal de se sortir de leur histoire lourde. Je le recommande

par marie1957
Love at London Love at London
Céline Chaudey   
Mon avis:

Je me suis lancée dans cette lecture après avoir découvert le résumé qui m’a attirée lors de la sortie de ce roman. J’ai passé un bon moment de lecture avec Alan et Claire qui m’ont donnés chaud par moment. J’ai visité Londre avec nos amis comme si j’y étais, j’ai passé un moment de lecture agréable.

Claire est une mère de famille veuve. Son quotidien: son boulot, ses garçons, bref une routine bien organisée, mais une soirée arrosée avec sa meilleure amie risque de bouleverser sa vie à jamais…. Une envie d’évasion pourrait bien être l’annonce d’un bouleversement radicale dans sa vie et dans celle de ses enfants.

Allan est un homme d’affaire en voyage à Londres. Son voyage, il le voyait enchaînant réunions sur réunions; il ne s’attendait pas en rattrapant une jeune femme dans le hall de l’hôtel que son séjour allait prendre une autre tournure et même changer son futur qui semblait tout tracé.

Claire va se redécouvrir en temps que femme et réapprendre à séduire malgré de grosse crise d’interrogation.

Allan va vivre un bonheur qu’il croyait impossible auprès de Claire.

Les personnages que j’ai aimé:

Anna, la meilleure amie de Claire, prend la vie comme elle vient et surtout elle vie à 100 à l’heure, elle a ajouté un grain de folie au récit

William, le père d’Allan, au début j’ai été un peu déroutée par certaine révélation sur lui, mais au fil de ma lecture j’ai appris à le voir autrement

Kim a une grande importance dans le récit, je peux pas vous en dire plus à son sujet,….

Le personnage qui est bon à enfermer:

Eleonor, la mère d’Allan, est un personnage qui n’a que le nom de “mère” pas le comportement. Pour elle, l’argent et la classe sociale compte bien plus que le bonheur de son fils ….

Le scénario et la plume de Céline Chaudey sont agréable à lire, mais j’ai eu un petit manque au cours de ma lecture: j’aurais aimé un point de vue mixte, mais cela reste mon avis…. Cela ne veut pas dire que je n’ai pas aimé ma lecture c’est juste un complément qui aurait pu agrémenté le récit avec les pensées d’Allan.

Je serais d'ailleurs pas contre une petite suite sur Anna parce que son personnage est une vrai tornade.

par Sonia-Noe
Opposed : J&R Opposed : J&R
Christy Allan   
Un résumé qui m'a vraiment plu et donné envie d'en découvrir plus. Dès le départ on comprend très bien que nous n'aurons pas une romance tranquille au "pays des bisounours" loin de là, et le résumé nous met de suite sur la voie d'une histoire poignante et assez sombre... ce qui s'est confirmé lors de cette lecture coup de cœur.

Opposed c'est l'histoire de la rencontre inattendue entre 2 êtres brisés par la vie, aussi solitaires l'un que l'autre et qui devront apprendre à se connaître non sans difficultés... surtout lorsque l'on se remémore leur 1ère rencontre mdr

Jade Marceau, 29 ans est une jeune femme qui a vécu l'enfer et qui doit son salut à sa famille qui se compose de son père Thierry et son "frère de cœur"  Arthur qui l'on sauvé d'une mort certaine. Cette famille qui est son lus grand soutien est présente pour elle, aimante mais je l'ai trouvé parfois un peu trop intrusive et envahissante mais lorsque l'on sait que ça part d'un bon sentiment et surtout la peur de la voir sombrer de nouveau on le leur pardonne et ça nous touche même lol C'est une jeune femme très fragile mais qui peut parfois avoir un caractère bien piquant ce qu'elle nou prouvera de nombreuses fois dans l'histoire. Car il faut le dire, elle qui touche enfin le bonheur du doigt avec un super job dans un hôtel de luxe innovateur "Bungalows du nouveau monde" dont elle montera assez facilement les échelon pour ses capacités d'organisation, de gestion et son adaptabilité aux "urgences", devra supporté bien des embûches et des confrontations notamment avec son nouveau patron Raphaël Dalpierre. Un homme très talentueux mais qu'elle trouve lunatique, autoritaire et agressif. Après faut dire que leur 1ère rencontre est "percutante" (dans le sens propre du terme) mais cette dernière va changer sa vie à jamais même si elle va devoir se remettre en question quant à ses priorités, ses envies et son avenir.

Que dire de Raphaël Dalpierre, trentenaire talentueux ayant inventé un concept innovant avec son hôtel de luxe "Bungalows du nouveau monde", très renfermé sur lui-même et très peu accessible car il préfère le calme et la solitude. C'est un personnage assez complexe car on a parfois qu'il change de comportement comme de chemises et l'on pourrait bien se demande s'il ne serait pas bipolaire. En effet, c'est un homme gentil, chaleureux et accueillant envers les personnes qui séjournent dans son hôtel tout comme il peut se montrer arrogant et imbuvable auprès de Jade ou de ses collaborateurs. Au fur et à mesure de notre lecture, derrière ce personnage solitaire voire asocial, on apprend qu'il a vécu un terrible drame qui l'a blessé et changé à jamais qui lui donne l'impression depuis de survivre plus que de vivre et c'est cela qui le rend touchant car on ressent toute sa tristesse et sa douleur qui ne veut s'effacer malgré toutes ses années où il s'est coupé de tout et surtout de tout le monde. Heureusement pour lui qu'il peut compter sur le soutien sans faille de son meilleur ami et chef de l'hôtel Alex qui est là pour le tempérer vu l'impulsivité ( faut pas oublier qu'il a un caractère sauvage) dont il peut faire preuve mais aussi et surtout le conseiller... Surtout depuis que Raphaël a rencontré une ptite furie (et vous comprendrez pourquoi j'utilise ce mot quand vous aurez découvert 'histoire de leur rencontre mdr) qui le chamboule plus qu'il ne le voudrait et qu'il n'arrive pas à tenir à l'écart de lui même s'il essaye fortement. Et si c'était elle sa rédemption ? Ce ptit bout'd'femme qu'il trouve pourtant entêtée, énervante et insolente. 

Mais être quelqu'un de connu et reconnu, surtout depuis qu'il a lancé cet hôtel écologique qui est un véritable succès peut aussi susciter des jalousies et faire bien de envieux. Attention Raphaël le danger rôde et saura trouver ta moindre faiblesse pour te toucher et "t'achever" !!!

Les personnages secondaires ont une place importante dans l'histoire et chacun apporte sa pierre à l'édifice qu'est l'intrigue, ce que je vous laisse découvrir par vous-même. J'ai beaucoup apprécié le personnage d'Alex, le meilleur ami de Raphaël qui est un personnage adorable, craquant et il m'a beaucoup fait rire lors de ses prises de tête avec Ingrid... J'ai été touché par Thierry et Arthur prêts à tout pour le bonheur de Jade quitte à parfois s'oublier eux-mêmes.

L'histoire commence à partir de la rencontre impromptue voir même cocasse entre Jade et Raphaël... Faut dire que la jeune femme n'y est pas allée de main morte, mue par la peur et les souvenirs de son passé qui la hantent encore... Or, il se trouve que cet inconnu n'est autre que son nouveau patron. Imaginez la "terreur" qui s'empare d'elle lorsqu'elle comprend que ce dernier se souvient bien d'elle et qu'il semble lui tenir rigueur de ce qu'il s'est passé et on ne peut que le comprendre mdr

Dès le début de leur collaboration on sent entre eux une irrésistible attirance et une alchimie qu'aucun des deux ne peut expliquer et surtout ne veut admettre. Va s'installer progressivement entre eux un jeu du chat et de la souris qui va donner de beaux moments d'émotions mais pas que car leur chemin vers le bonheur sera semé de bien des embûches et malheureusement pour eux le danger ne sera jamais loin... comme s'ils en avaient pas eu assez dans leur vie ?!

L'auteure évoque à travers cette histoire d'amour des sujets assez durs et sombres tels que la maladie, la mort, les manipulations, la vengeance et surtout la reconstruction de soi... Sans oublier les questions, non-dits, révélations "fracassantes" qui seront au cœur de l'intrigue et sauront vous tenir en haleine tout au long de votre lecture.

La plume de l'auteure Christy Allan, que je découvre à travers ce roman et que je ne manquerai plus de suivre dorénavant, est prenante, envoûtante et addictive. Elle arrive à nous faire ressentir tous les sentiments et les émotions des personnages "puissance 1000" ce qui parfois m'a donné l'impression d'être sur des montagnes russes.

Une romance sombre, authentique et sensuelle mais aussi semée de doutes, de peurs, de souffrance et de rebondissements, qui évoluera tout au long de notre lecture ce qui a attisé ma curiosité au maximum. En effet, j'avais tellement envie d'en savoir toujours plus que je n'ai pas vu les pages se tourner. Vous l'aurez donc compris, je vous recommande de découvrir sans plus attendre cette superbe histoire riche en émotions intenses qui saura vous toucher et vous émouvoir.
Ride or die with me Ride or die with me
Anita Rigins   
Je me répète sûrement mais les livres de cette auteure sont incroyables! J’ai adoré ce roman, bien que légèrement Dark romance, ce livre délivre aussi un véritable message d’espoir, de force, et vous donne la force de croire en vous. J’ai adoré Assan, j’ai adoré Abby. Surtout Abby. Elle m’a fait ressentir tellement de choses, parce que j’avais l’impression de ressentir ses émotions et sentiments à elle. Elle m’a fait rire, elle m’a attendrie, elle m’a séduite en bref. J’ai adoré.

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode