Livres
387 811
Comms
1 360 017
Membres
276 100

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Elle en a eut les larmes aux yeux.

- Tu tiens vraiment à moi, murmura-t-elle.

Les prunelles grises se posèrent sur les siennes avec une expression qu'elle ne leur avait encore jamais vue.

- Il existe deux règles cardinales dans le Night World, expliqua-t-il posément. D'abord, ne pas révéler son existence aux humains, ensuite ne pas en tomber amoureux. Je les ai toutes les deux transgressées.

Afficher en entier

On aime pas une fille pour sa beauté mais parce qu'elle chante un chanson qu'on est le seul à comprendre...

Afficher en entier

Une sensation de brûlure la crispa. Elle s'attendait au pire mais cela ne se passa pas ainsi.

En fait, ce fut plutôt agréable. Une impression d'abandon, de libération.

Et cette proximité. Tous deux se rapprochaient sans cesse, telles deux gouttes d'eau sur le point de fusionner.

Elle percevait l'esprit de James, ses pensées, ses émotions. Tendresse...vigilance...affection. Une rage froide contre la maladie qui la menaçait. Le désespoir de ne trouver aucune autre solution pour l'aider. Et ce désir de tout partager avec elle, de la rendre heureuse.

Afficher en entier

-On n'avait pas le choix, affirma-t-elle. On a fait ce qu'on a pu.

Maintenant , il faut essayer d'en tirer le meilleur.

-Tu es courageuse, je te l'ai deja dit?

-Non, mais tu as le droit de le répéter.

Afficher en entier

"Tu dérailles ?! S'exlama-t-il à haute voix.- Phil, je suis né à San Francisco ! Je ne suis pas un monstre débarqué d'Alpha du centaure. Je mange des céréales au petit déjeuner.

- Et en guise de souper ? sinon à quoi te servent tes crocs ? C'est juste pour faire joli ?"

Afficher en entier

" Il existe deux règles cardinales dans le Night World, expliqua-t-il posément. D'abord, ne pas révéler son existence aux humains, ensuite, ne pas tomber amoureux. Je les ai toutes les deux transgressées."

Afficher en entier

Au cours des deux jours qui suivirent, James téléphona huit fois.

Ce fut Poppy qui déccrocha la première. Il était minuit pass l'appel lui parvint sur sa ligne personnelle. Aussi répondit-elle machinalement, à moitié endormie.

-Ne raccroche pas, commença-t-il.

Elle raccrocha.

Afficher en entier

" toi mon pote, maugréa Phil encore essouflé, je ne sais pas qui tu es, ni ce que tu fais là mais c'est ma soeur que tu embètes alors j'estime que j'ai le droit de te casser la gueule."

Afficher en entier

Pas besoin de télépathie pour percevoir son dégoût. Il avait jeté un coup d'œil à sa bouche avant de se détourner vivement. Elle avait dû garder une goutte au coin des lèvres, comme si elle s'était gavée de mûres.

Elle s'essuya du dos de la main.

Elle avait envie de lui dire: Ça n'a rien de dégoûtant. C'est comme ça que la Nature donne la vie, par un acte secret et magnifique. C'est beau

Afficher en entier

Le combiné serré sur son coeur, Poppy se mit à pleurer en se balançant d'arrière en avant. Elle finit par le reposer sur son support.

Ne pas recommencer. C'était pire que tout. Et ça ne servait à rien. Dire que sa maman était à la maison, que tout le monde était à la maison et que Poppy n'y était pas... ça faisait Quatrième dimension. La vie continuait, sauf qu'elle n'en faisait plus partie. Elle ne pouvait retourner là-bas, pas plus qu'elle ne pouvait entrer dans une maison inconnue.

Afficher en entier