Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de nightlyreadingaddict : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Une lueur d'espoir Une lueur d'espoir
K. A. Tucker   
Lorsque j'ai reçu ce roman jeudi, je savais qu'il n'allait pas faire long feu. Pourtant c'est une belle brique, mais j'étais tellement impatiente de découvrir le nouveau roman de,K. A. Tucker (auteure de la série Ten Tiny Breaths : Respire, Mentir, Saisir) que je l'ai commencé le soir-même. Et j'ai tellement aimé que je l'ai terminé samedi matin au réveil, alors qu'il fait 596 pages. C'est dire à quel point je l'ai aimé : il ne m'a fallu qu'un peu plus de 24 heures pour terminer cette belle brique !

Comme pour sa première série j'étais complètement sous le charme de l'auteure. Si pour Mentir, j'étais fan des personnages et des rebondissements.. Ici c'est bien plus que ça. J'ai aimé à un niveau plus profond et plus intense, plus profondément.

L'histoire n'a rien de vraiment original. C'est une sorte de New Adult Conte de Fée, et évidemment, très vite j'avais compris comment ça allait se terminer, mais c'était tellement bien écrit, tellement choupi, mignon, tendre, plein d'émotions que je ne pouvais pas lâcher le livre.. Evidemment j'ai du m'arrêter pour dormir et penser que j'avais une vie aussi.. mais dès que je pouvais me remettre dans ma lecture, je me jetais dessus. D'ailleurs j'ai passé 2 nuits dessus.. Je m'endormais, je me réveillais, je le prenais en main.. je me rendormais, me réveillais.. bref, vous voyez quoi.. J'étais accro à Brett mais surtout, à Cath et sa fille.. Et tous les personnages en fait.

D'ailleurs parlons-en des personnages. Quand je dis que j'étais sous le charme de l'auteure, je parle bien évidemment de sa plume. On pourrait croire que 600 pages pour une romance, c'est beaucoup. Et c'est vrai que par moment, je trouvais le temps long car la romance met tout se temps à arriver (mais ça, je vais y revenir plus tard).. mais en fait, l'auteure a su doser tout comme il fallait pour qu'on comprenne vraiment nos personnages. J'ai adoré tous les personnages car on a vraiment appris à les connaître. Chacun était bien présent, chacun avait un vrai rôle, ce n'était pas juste pour meubler. J'ai adoré Lou par exemple, qui me faisait penser à la Marraine la Bonne fée de Cendrillon.. Ses rapports avec la mère de Cath aussi.. Les parents de Brett, Jack aussi, le frère de Cath.. Bref, je ne vais pas tous vous les citer, vous avez compris l'idée je pense.

Lorsque je dis que par moments, je trouvais le temps long, je souhaite apporter une précision. J'ai l'habitude de lire de la romance pour la romance. Le truc qui m’intéresse surtout c'est d'abord la rencontre avec le personnage masculin, et j'attends ensuite avec impatience qu'ils s'avouent enfin leur attirance, ou mieux : leur amour.
Quand il s'agit d'un livre de 400 pages, ca va généralement assez vite, parfois trop vite, parfois ça prend juste le temps qu'il faut.
Le truc, c'est qu'ici, on a 600 pages, et ils mettent déjà assez de temps à se rencontrer pour de bon.. puis ensuite, la romance se plante tout en douceur.. du coup, j'avais tendance à dire: "pfiou, c'est bon là ?? elle va se bouger oui?". Mais en fait, avec le recul, j'ai adoré toute cette lenteur :

Je m'explique : Avant de tomber amoureuse, Cath doit se reconstruire, reprendre confiance en elle, et aux autres. Et j'ai encore une fois adoré la plume de K. A. Tucker : elle n'a pas cherché à nous lancer directement dans le présent de Cath. Dans ce roman, on apprend autant du passé de Cath, que du présent. On ne devine pas son passé. On le vit aussi.. Je crois que c'est le New Adult le plus abouti, le plus structuré, le plus complet que j'ai dû lire depuis 3 ans.

En fait, je ne sais pas si j'arrive à vous expliquer vraiment à quel point j'ai adoré la façon dont l'histoire nous est raconté. C'est simplement beau. Il ne s'agit pas que d'une romance. Il est question de seconde chance, de pardon, je prise de risque. Brett, le personnage masculin n'est pas là comme le sauveur, comme on a l'habitude de voir dans les romances. Non, ici j'ai trouvé que c'était Cath qui se sauvait elle-même. Elle a beaucoup hésité, et j'ai adoré le fait que Brett la laisse venir à elle. qu'il ne la pousse pas à bout. Et tout les rapports entre parents, enfants, frères et sœurs.. Mère fille, le pardon, les explications, les moments de remise en question..

Pour conclure je dirais que ce n'est pas un coup de cœur dans le sens : j'ai rie, j'ai sourie, j'ai pleuré, je suis tombée amoureuse de Brett.. Mais plutôt un coup de cœur pour l'histoire de Cath, pour les questions que l'auteure m'a fait me poser durant ma lecture.. pour l'espoir et le rêve que j'ai ressenti en me donnant envie d'être à la place de Cath.
Quand je termine un New Adult, ou même un roman quel qu'il soit, je cherche juste à tomber amoureuse du mec. C'est lui pour moi qui est le personnage principal.. La fille en général, est juste là pour faire ressortir la personnalité du perso masculin.. Mais ici, c'est Cath et sa fille qui sont les personnages principaux. Elles ont littéralement soufflé le beau rôle à Brett (même si, quand-même, je vous rassure, je suis bien tombée amoureuse de Brett, qui est juste parfait, jusqu'à la dernière page.)
http://lafouinotheque.blogspot.fr/2018/01/une-lueur-despoir-k-tucker.html
L'Atelier des souvenirs L'Atelier des souvenirs
Anne Idoux-Thivet   
Un joli roman qui donne le sourire.
Ce qui démarre d’une idée d’un simple atelier d’écriture, pour se sortir du chômage, se transforme en un travail sur les souvenirs d’une bande de « petits vieux » et qui vont leur permettre de se vraiment se connaître les uns les autres. L’auteur nous plonge tout à tour dans l’histoire, les souvenirs de cette joyeuse petite bande et l’histoire de notre héroïne qui sort doucement de sa coquille et finira par se trouver après deux longues années de chômage post diplôme.
Une lecture facile même si le patois n’est pas mon fort mais ajoute un petit côté authentique.
Des personnages attachants, même si je n’ai pas accroché avec les enfants mais les petits vieux, on avait envie de leur faire un gros câlin.
Bref une lecture qui nous rappelle au combien le chemin de la vie n’est pas un chemin tout tracé et que parfois c’est en se perdant qu’on se retrouve. Une belle histoire et une belle écriture que je recommande sans hésiter.
Playboy Pilot Playboy Pilot
Vi Keeland    Penelope Ward   
En ce moment, j’ai des envies de voyage et mes lectures s’en ressentent. Et je ne pouvais pas louper le dernier traduit de Vi Keeland et Penelope Ward. Un super duo qui se confirme encore une fois. Lecture facile et bien rythmée. Nos deux héros sont attachants même si j’étais très jalouse de leur liberté de tout lâcher pour partir voyager. L’un veut fuir son passé et l’autre son avenir et auront finalement besoin l’un de l’autre pour se retrouver eux même. Bref un super voyage à travers Miami, Rio, Dubaï, Amsterdam,... que je n’avais pas envie de lâcher.
Un bon parti Un bon parti
Curtis Sittenfeld   
Ce livre je le voulais absolument dès que j'ai croisé cette couverture ! Je vous assure au salon du Livre je suis passée 5 fois devant en me sermonnant de ne pas craquer. Oui je suis restée du jeudi au dimanche sur le salon et je vous assure que repartir sans une valise pleine à craquer est très très difficile mais je m'égare XD

Donc ce livre était une évidence pour moi et quand je l'ai vu sur NetGalley, je me suis dit qui ne tente rien n'a rien. Alors je me suis lancée et je n'ai pas regretté. Et c'est à ce moment-là que j'ai vu qu'il s'agissait d’une version actualisée du célèbre Orgueil et Préjugés de Jane Austen.

Et qu'on se le dise si je ne lis pas de romance historique, ni même aucun des grands classiques du genre mais je dois avouer que le film reste mon chouchou au côté de New York Melody et La La Land.

Alors je me suis lancée dans cette lecture tête baissée et après un démarrage un peu rude entre lui et moi je me suis laissée captiver par ce livre alors que je connaissais déjà par coeur l'histoire. Car oui le pari casse gueule de ce roman est de s'attaquer à une classique très connu mais sa modernisation est un pari à mon gout risqué mais réussi ici.

Donc même si j'ai trouvé les premiers dialogues pas très actuels, je adoré lire ce roman et j'ai adoré une nouvelle fois l'histoire d'Elisabeth et Darcy. Les membres de cette famille sont toujours aussi hauts en couleur et loufoques et les débats de Jane Austen sur sa société ont été revues pour avoir un oeil critique sur notre société d'aujourd'hui. En bref une réactualisation du classique réussi mais si à mon gout certains dialogues n’étaient pas très actuels.

Bref je ne pense pas qu'on puisse le classer en romance contemporaine mais c'est une très jolie romance partagée entre hier et aujourd'hui.