Livres
469 631
Membres
437 212

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Amnasya 2016-04-01T03:19:45+02:00
Diamant

Nil est mon coup de cœur de l'année et encore, je pèse mes mots. Je ne sais pas quoi dire tant ce livre m'a transportée au fil des pages. Pour la première fois, j'ai vraiment eu peur pour des personnages fictifs. Je priais pour qu'ils attrapent ces fichues portes, pour qu'ils puissent enfin retrouver leurs vies, je stressais à chaque jours qui passaient dans l'histoire à l'idée que mes petits favoris ne puissent jamais s'échapper de l'Île. L'histoire m'a rappelée Hunger Games et le Labyrinthe sur quelques points mais c'est très loin de ça en même temps, c'est plus qu'une histoire de s'échapper ou de combat dans une arène jusqu'à la mort. C'est de la quête de sa propre force, de la survie et de tant d'autres choses. Tout ça pour dire que Nil ne ressemble à aucun autre livre que j'ai pu lire jusque-là et que je ne regrette pas du tout mon achat.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jordan 2016-03-13T14:56:43+01:00
Or

http://wandering-world.skyrock.com/3271728000-NIL-T-1-NIL.html

Extatique, explosif et excitant, NIL est un véritable coup de foudre. Dévoré en à peine une journée, ce roman m'a complètement transporté et m'a totalement pris aux tripes. Une fois lancés dans le récit, impossible pour nous d'en ressortir et de trouver le courage de reposer le roman. À mi-chemin entre Le Labyrinthe et Lost, NIL est une lecture haletante, saisissante et époustouflante qui possède un rythme à couper le souffle. Tout s'enchaîne avec une rapidité éblouissante et les nombreux rebondissements auxquels nous nous retrouvons confrontés sont absolument renversants. Les héros sont hyper touchants et leur détermination m'a énormément plu. Même si la romance entre Thad et Charley voit le jour beaucoup trop rapidement pour être crédible et qu'il reste des tonnes de questions sans réponse, je ressors de ma lecture complètement conquis et des étoiles plein les yeux. C'est assez étonnant, d'ailleurs, pour moi qui aime tout savoir une fois le livre refermé. Néanmoins, Lynne Matson est parvenue à créer un univers tellement passionnant et sidérant qu'il en arrive à gommer tous les (petits) points noirs que je peux trouver au roman et, ça, c'est tout simplement incroyable.

Dès les toutes premières pages – les tous premiers paragraphes, même – l'auteure nous entraîne avec elle au cœur d'un univers fantastique et ultra palpitant. Du début à la fin du livre, aucune seconde de répit ne nous est accordée. À partir du moment où nous rencontrons Charley et Thad – grâce aux chapitres alternant leurs deux points de vue – l'aventure commence et démarre sur les chapeaux de roue. Plus le fil conducteur se délie et plus ils nous apparaissent comme des protagonistes ultra touchants et irrémédiablement adorables. Je me suis énormément attaché à eux, aussi bien lorsqu'ils étaient seuls que lorsqu'ils formaient un duo. Charley et Thad possèdent de nombreuses qualités et failles hyper émouvantes qui les rendent à la fois humains et irrésistibles. On les sent tout aussi perdus et à la recherche de réponses que nous et cela nous permet de nous sentir extrêmement proches d'eux. Ils sont comme nous, à l'affût du moindre indice et tout aussi apeurés et, en même temps, galvanisés par l'élucidation des mystères de l'île de Nil. Les autres personnages qui peuplent cette histoire sont tout aussi sympathiques et agréables à suivre que nos deux héros. Ils en voient tous d'absolument toutes les couleurs et ne peut rien faire d'autre à part vouloir les prendre dans nos bras et les encourager à ne pas perdre espoir. Lynne Matson est véritablement parvenue à créer des protagonistes convaincants.

Cependant, et c'est là l'un des seuls défauts de NIL, j'ai trouvé que la romance entre Thad et Charley s'épanouissait bien trop rapidement pour qu'on puisse y croire. C'est beaucoup trop instantané, beaucoup trop attendu et – surtout – beaucoup trop niais pour qu'on puisse s'en contenter. Heureusement que cette histoire d'amour n'occupe pas une place centrale dans le récit, sinon je pense que j'aurais été déçu de ma lecture. En effet, l'auteure a eu la bonne idée de placer les sentiments amoureux des héros au second-plan et, ainsi, cet amour immédiat m'a semblé moins dérangeant.

La clé de voute de NIL est, sans l'ombre d'un doute, son ambiance mystérieuse qui tire ses origines dans les nombreux coups de théâtre qui s'entremêlent au sein du récit. En effet, NIL, c'est tout simplement 460 pages de pure surprise. Je n'avais pas lu de romans aussi perturbants, frappants et enivrants depuis des mois. Le rythme de cette histoire est effréné, démesuré et ahurissant et, évidemment, c'est tellement, tellement enivrant. Plus on progresse et plus les secrets s'épaississent, élément que j'ai trouvé extrêmement utile et addictif. On veut toujours en savoir plus, aller plus loin et percer les mystères de cette île qui semble n'exister nulle part. Il y a des révélations explosives, des morts inattendues, des retournements de situation grandioses et des évènements à couper le souffle. Tous ces ingrédients forment un cocktail volcanique et déchaîné qui m'a incontestablement hypnotisé.

Néanmoins, comme dit plus haut, Lynne Matson laisse la plupart de nos interrogations sans aucune réponse. Étrangement, ce n'est pas plus gênant que cela. En effet, on comprend finalement que le but de cette histoire ne réside pas nécessairement dans ses explications mais dans le fait de la vivre et d'être totalement absorbés par celle-ci. Je n'avais jamais vraiment expérimenté une telle sensation et je dois avouer en être le premier surpris. De plus, j'ai appris que la suite de cette histoire possédait énormément d'explications, information qui m'a ravi. Je pense que ce premier opus est vraiment là pour poser les bases et mettre toute l'énigme en place afin de nous en exposer les éclaircissements plus tard. En résumé, même si le flou reste pratiquement total, j'ai été captivé par cette intrigue d'un bout à l'autre. La conclusion est, elle aussi, vraiment satisfaisante. Ce premier volet peut se lire comme un roman unique, finalement, et j'ai trouvé cela tellement agréable. Nous avons une vraie fin malgré les révélations manquantes et j'applaudis Lynne Matson pour ce coup de maître.

NIL est donc un coup de foudre, une lecture intense et palpitante que j'ai énormément et profondément appréciée. Les personnages sont solides et crédibles, la romance – bien que bancale – est heureusement relayée au second-plan et les rebondissements sont tous plus époustouflants et remarquables les uns que les autres. L'atmosphère de ce récit est indiscutablement hyper intéressante et excitante. NIL est, pour le moment, un des meilleurs livres que j'ai pu lire cette année. Un roman électrisant et jubilatoire que je vous recommande de découvrir sans plus attendre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par enclaves 2017-02-11T00:33:28+01:00
Pas apprécié

Je vais sûrement aller à contre courant en disant que je n'apprécie pas particulièrement ce livre, mais pourtant c'est la vérité.

Le résumé et les avis positifs m'avaient plutôt emballée au départ.

Toutefois, me voilà arrivée à la moitié du bouquin et toujours rien... Je tournais les pages dans l'espoir d'avoir enfin un déclic, un peu d'action mais toujours rien qui me transporte. Je suis totalement extérieure à l'histoire et je n'arrive pas à me mettre dedans.

La relation entre Charley et Thad me laisse totalement indifférente. Je l'ai même trouvée chiante jusqu'à maintenant...

Bref, je ne pense pas que je continuerai de le lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par amandinexo 2016-08-22T23:26:11+02:00
Pas apprécié

Très franchement, je suis très déçue par cette lecture. D'après le résumé et les avis des booknauders, je m'attendais à du renouveau, de quelque chose de palpitant, d'angoissant...

Je n'ai rien ressenti de tout cela.

L'histoire n'en parlons pas. C'était d'une niaiserie au plus total! Pourtant, je ne comprends pas! L'idée était intéressante: une île inconnue où des ados doivent vivre en groupe et lutter contre cette jungle dangereuse. Oui, le clin d'oeil à koh-lanta était bien trouvé mais ça n'a rien à voir avec la téléréalité.

On parle de danger mais il n'y en a eu aucun réellement. Après tous ces univers apocalyptiques que j'ai lu, le mot "danger" est exagéré et minime dans ce roman. L'île ne m'a pas fait ressentir de l'angoisse. Je ne dis pas non plus que tout va bien dans le meilleur des mondes mais Nil est plus paradisiaque que cauchemardesque.

Moi, elle m'a fait rêver avec ses maginfiques paysages à couper le souffle. En dehors du nombre de jours limités sur cette île, on a plutôt l'impression que les jeunes sont dans un camp de vacances.

Charley, la fille parfaite que tout le monde aime (au secours!) arrive sur l'ile et découvre la Cité. Et là, coup de foudre! Thad, le plus beau mec et chef de la Cité ( au secours!), croise le regard de Charley. Ils tombent amoureux aussitôt. Toute l'histoire sera centrée sur eux.

La romance est mise au premier plan. Elle est même l'élément moteur de l'intrigue. Vous imaginez le truc? Un amour culcul la praline qui devient vite insupportable. Même si j'ai été prévenue pour cet aspect négatif, je ne l'ai pas imaginé à ce point. Plus niais, tu meures!

Le pire, c'est que Charley, c'est genre la fille parfaite mais extrêment nunuche. Au début, je l'aimais bien. Après, j'avais envie de la claquer. N'en parlons pas pour Thad! Au début, pareil, je l'aimais bien mais après, il devient vite une tête à claque car toutes ses pensées sont rivées sur ses sentiments pour Charley. Il agit en fonction de ses sentiments. Il devenait trop lourd et ennuyant. Les personnages secondaires, quant à eux, n'ont aucun relief. Ils ne se démarquent pas.

Cela est dû au manque cruel de descriptions physique des personnages. Du coup, impossible de les visualiser. J'avais l'impression qu'ils n'étaient pas travaillés, ni analysés de près (du moins, pas suffisamment à mon goût) d'autant plus qu'ils gravitent autour de nos protagonistes sans pouvoir se détacher.

Aucun d'eux n'a réussi à m'atteindre et c'est très désagréable de lire en ne ressentant absolument rien pour les personnages. De plus, l'histoire ne volait pas haut non plus.

L'intrigue est horriblement plate. Il y a de l'action mais on ne comprend pas où l'auteur veut nous emmener. Il n'y avait aucun fil conducteur réel ce qui m'a dérangé au plus haut point. Je n'ai pas dû tout adhérer au choix de l'auteur et j'ai trouvé le dénouement trop facile.

La fin... Mon Dieu! Mais cette fin! Et comment l'auteur compte-t-elle nous donner envie de lire la suite sérieux? Là, ça été la cerise sur le gâteau. La plupart des booknaudes disent aimer la fin mais... perso... Quoi? Le retournenement de situation s'est fait sans aucun étonnement et la toute dernière scène, franchement, je ne comprends pas ce choix...

Le seul aspect positif que j'ai relevé est le personnage de Nil. A la limite, j'aurai aimé que l'histoire nous soit racontée par ce protagoniste si particulier. Là, le roman aurait été intéressant et original parce que là, le récit m'a fait trop penser à l'Epreuve de James Dashner.

Et l'écriture, n'en parlons pas! Le style d'écriture est plutôt médiocre malgré les quelques belles métaphores par-ci, par-là.

Une grosse déception pour moi. Je n'ai pas du tout aimé. Je n'ai pas du tout été convaincue aux explications données. C'est mon avis personnel. L'écriture étant très jeunesse (et j'ai 20 ans donc bon), je pense que ce roman est destiné aux ados de 10-11 ans. Passé 15 ans, ça peut moins plaire en raison de l'atmosphère nian nian et le style d'écriture très superficiel. Mais, je ne doute pas que cette trilogie peut plaire surtout aux cinéastes car on sent (par l'absence de description et la présence de dialogues) que tout est fait pour qu'une adaptation se réalise.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FouineuseDuNet 2016-06-11T20:56:09+02:00
Lu aussi

Que dire. Depuis sa sortie, je n'entendais que du bien de ce livre. Je me suis donc lancée...

Je me suis lancée. J'ai lu.. Jusqu'au bout.

voilà, en fait, ces quelques phrases résument assez bien ma lecture, mon ressenti après avoir refermé ce livre.

En fait, l'idée est là. c'était sympa. Rien de spécial pour moi. Faut dire que je n'ai pas cru une seconde à la romance. J'ai trouvé le coup de foudre entre la fille et le gars trop rapide..

Concernant les rebondissements.. Je n'ai pas compris à quoi ils servaient.. J'attendais donc, en tournant les pages, que les réponses à mes questions arrivent.. Mais en fait, je crois que même maintenant, en rédigeant mon article quelques jours après avoir lu ce livre, je n'ai toujours pas vraiment compris le truc.

Les autres personnages étaient assez nombreux, j'ai eu du mal à me rappeler qui était qui, qui faisait quoi.. Je pense qu'en fait ce qui m'a assez plombée ma lecture, c'est cette répétition de toujours devoir partir à la recherche des portes. Franchement au bout de la moitié du livre je crois, je commençais un peu à m'ennuyer, à me dire que ça tournait en rond..

Bref..

Un point positif quand même : l'écriture est belle et l'alternance entre les 2 personnages était bien sympathique.

Quant à la fin, c'est génial : je peux considérer ce Tome 1 comme un seul tome.

J'aimerais dire quand-même, pour terminer, que je suis sous le charme de cette couverture.

En résumé : C'était une lecture agréable. Je ne sais pas si je la recommanderais par contre... Je suis septique encore.

http://lafouinotheque.blogspot.fr/2016/06/nil-lynne-matson.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Matou-miaou 2016-04-11T12:02:13+02:00
Argent

Nil est un très bon roman, très rythmé, plein de suspens et difficile à lâcher ! La galerie des personnages est très intéressante, je me suis beaucoup attachée à Thad et Charley et j'ai eu le sentiment de vivre le compte à rebours avec eux. Je placerais Nil à la croisée entre Le Labyrinthe, Hunger Games et d'autres romans du même type car on reconnaît assez facilement certains codes du genre (sans que j'entende cela de manière négative). C'est peut-être pour ça que je placerais Nil "seulement" en liste d'argent. J'ai adoré ma lecture, c'est indéniable, mais avec un peu de recul, on trouve dans ce roman les grandes ficelles du genre et il m'aurait fallu plus d'originalité pour l'apprécier encore davantage. Je suis contente de découvrir qu'il ne s'agit pas d'un tome unique car la fin était frustrante et ne répond évidemment pas à toutes les questions qu'on se pose sur l'île de Nil. J'espère que les prochains tomes seront à la hauteur de ce premier et même encore meilleurs !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LinouPhrenic 2016-08-28T14:37:50+02:00
Bronze

J'ai été plutôt déçu par cette lecture. En lisant le résumé et les nombreuses critiques positives sur ce roman, je m'attendais vraiment à une histoire palpitante, qui change de ce qu'on a l'habitude de lire. Dailleurs, l'idée que l'histoire se passe sur une île me plaisait bien, mais au fur et à mesure de ma lecture j'ai été navré de découvrir que le scénario ne soit pas davantage peaufiné, de même que la personnalité des personnages. Sachant qu'il y a encore deux autres tomes, je me demande bien ce qu'il en sera car il est très rare d'avoir des suites sui surpassent le tout premier tome.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sheo 2016-02-21T21:31:29+01:00
Or

Je crois bien que je ne remercierais jamais assez mon fabuleux parrain pour m'avoir mis ce livre entre les mains.

Je vais commencer par vous dire que ce premier tome de Nil est un coup de cœur et que Lynne Matson m'a littéralement fait voyagé.

Quelle aventure !

Déjà, dès le départ, j'étais très emballée par l'histoire. Je me suis lancée dedans en étant à la fois curieuse et terrifiée de découvrir l'île de Nil.

J'ai commencé à lire et m'arrêter s'est révélé presque impossible. Je finissais un chapitre; il me fallait le suivant.

C'est une course contre la montre tout bonnement épique.

Je crois que ce qui m'a le plus plu dans ce roman c'est la façon dont lynne Matson nous fait ressentir les choses. Elle le fait si bien ! J'ai stressé avec les personnages, j'ai été remplie d'espoir et de peur avec eux. J'ai été triste et heureuse avec eux.

Dans ce roman, tout est un peu une question de timing. Et le timing peut être fatal. Littéralement.

Le concept est simple mais stressant et semé d'obstacles.

À partir du moment où vous vous retrouvez sur l'île de Nil, vous avez 365 jours pour trouver une porte, vous lancer à sa poursuite avant qu'elle ne disparaisse et l'attraper si vous avez de la chance. Et vous avez intérêt à courir vite. Parce que si dans 365 jours vous n'avez toujours pas quitté l'île, votre dernière porte de sortie sera la mort.

Les comptes à rebours sont stressants. Mais lorsqu'un personnage réussit à passer l'une des portes, on ressent un réel sentiment de victoire. Comme si on avait gagné avec eux.

J'ai aimé ça dans Nil. On ressent les victoires et les défaites des personnages.

J'ai aussi aimé le fait que les personnages parlent de l'île de Nil et pense à elle comme à un être humain et non pas comme un bout de terre au milieu de littéralement nulle part. Ça rend l'histoire encore plus humaine ainsi que Nil et c'est étrangement effrayant et attirant.

D'ailleurs, Nil est un endroit fascinant. Et le système des portes est un sujet passionnant !

La plume de Lynne Matson est fluide, descriptive sans trop l'être, légère et très agréable à découvrir. Elle donne l'impression d'appartenir à l'histoire, de pouvoir sentir le soleil de Nil sur sa peau...

Les personnages sont attachants. Je me suis tout de suite attachée à Charley et Thad. En ce qui concerne les autres, je me suis rendue compte que je me suis attachée à eux d'une manière ou d'une autre, d'un coup comme si ça m'étais tombée dessus.

J'ai aimé la romance entre Thad et Charley. Je voyais un peu comme ça une note d'espoir. Dans le genre "On est peut-être perdus sur une île qui n'existe sur aucune carte et peut-être que lorsque le compte à rebours va arriver à 365 on sera toujours là pour mourir mais au moins, on aime encore." Et puis aussi, plus simplement, j'ai trouvé qu'ils étaient encore plus attachants ensemble que séparément.

En commençant ce roman, je m'attendais à ce que ça soit la loi du plus fort qui règne sur Nil. Très honnêtement. J'ai donc été (agréablement) surprise de découvrir toute l'organisation des personnes présentent. J'ai trouvé ça super !

Je me suis aussi demandée s'ils n'étaient pas tous tomber dans un mauvais jeu ou alors dans une épreuve comme dans les romans de James Dashner au début de ma lecture. Ou s'ils étaient dans le coma ? J'ai cherché avec mes idées et hypothèses farfelues. Mais en vérité, c'est à la fois plus simple et plus compliqué que ça. Et j'ai adoré !

Je me demande aussi ce qui les fait mourir après le 365ème jour passé sur Nil. Et je me le demande toujours. J'espère qu'on le découvrira à un moment ou un autre dans les prochains tomes.

Mon commentaire part dans tous les sens, n'est-ce pas ? C'est l'émotion ! ^^

Il n'y a que deux choix sur Nil mais anticiper lequel de ces deux choix Lynne Matson allait faire pour tel ou tel personnage n'était pas facile. Je n'ai jamais autant voulu qu'un personnage se casse ! ^^

Alors il y a ceux qui ont réussi, qui ont gagné : Spoiler(cliquez pour révéler)Kévin, Natalie, Miguel, Heesham, Sabine, Samuel... Thad et Charly !

Il y a ceux qui, malheureusement, n'ont pas réussi, qui sont morts d'une manière ou d'une autre et appartiendront éternellement à Nil : Spoiler(cliquez pour révéler)Sergio, Li, Elia, Rory, Ramia, Bart et Talla.

Talla est celle dont la mort m'a le plus attristée d'ailleurs.

Et puis, pour finir, il y a ceux qui sont encore sur Nil à compter les jours avant que leur destin prenne un chemin décisif : Spoiler(cliquez pour révéler)Macy, Miya, Jason, Rives, Jillian, Dex, Ahmad...

Je suis contente que ces personnages aient été ou soient sur Nil. Même si je suis désolée.

Quant à la fin... J'ai eu peur de la fin de ce roman tout au long. J'avais hâte et en même temps je n'avais pas du tout envie qu'elle arrive car je ne sais pas du tout ce que prévoyait Lynne Matson et plus que jamais, c'était une vraie torture.

Spoiler(cliquez pour révéler)Une fois de retour chez elle, dévastée par ce que Thad a fait -lui donner sa porte alors que c'est son dernier jour à lui et pas à Charley-, Charley décide de feindre l'amnésie car elle sait que personne ne croira jamais où elle était pendant près de 100 jours. Mais au bout d'un moment, elle dit à sa sœur et sa meilleure amie, qu'il y avait un garçon avec elle, qu'il s'appelait Thad et qu'il l'a sauvé.

Elle croit ce dernier mort. Jusqu'au 51ème jour après son retour lorsque quelqu'un frappe à sa porte... Thad ! Qui a réussi a attrapé une porte juste après le départ de Charley de Nil ! Leurs retrouvailles sont géniales et tellement soulagantes !

Après un pareil premier tome, un coup de cœur tel que celui qu'est Nil, je n'ai qu'une envie : découvrir la suite. Mais je vais attendre. Parce que je prends un malin plaisir à me torturer en ce qui concerne les suites. ^^ Tout ce que je sais c'est que Spoiler(cliquez pour révéler)le prochain tome sera principalement porté sur Rives qui est toujours sur Nil et qui est le leader de la cité à présent. Et j'espère, peut-être qu'on entendra parler et qu'on reverra Thad et Charley. En tout cas, je suis quand même contente et impatiente car Rives est un personnage que j'adore !

Lorsque j'ai terminé ma lecture j'ai ri pour ne pas pleurer et mes premiers mots ont été "espèce de tarée." ^^

Comme quoi, sous les traits du paradis peut se cacher un certain enfer.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par just2iine 2016-01-18T13:56:30+01:00
Diamant

http://lireunepassion.blogspot.fr/2016/01/nil-tome-1-lynne-matson.html

Lorsque j'ai commencé cette lecture, je ne savais pas très bien où j'allais, mais une chose était sûre : ce résumé m'avait fortement intriguée. Et je dois dire que ça été une très, très bonne lecture, très proche du coup de cœur ! Soyons honnêtes : j'ai eu beaucoup de mal à lâcher ce livre, tant les retournements de situations étaient présents, et tant l'intrigue tenait en haleine.

Charley se réveille sur une île qu'elle ne connaît pas et se retrouve seule. Elle ne sait pas ce qu'il s'est passé mais se souvient par contre de ses derniers instants sur terre et de cette forte lumière qui l'a conduite où elle se trouve à présent. Durant plusieurs jours, elle tente de survivre, en pensant qu'il n'y a personne d'autre sur cette île, sauf elle. Jusqu'au jour où elle rencontre Thad, un jeune homme qui lui avoue la vérité : pour sortir de cette île vivant, ils ont 365 jours pour trouver une porte, qui apparaît de temps en temps et doivent faire vite pour la rejoindre. En effet, ces dernières apparaissent soudainement et disparaissent de la même manière. Au terme de ces 365 jours, c'est la mort qui les attend. Autant dire que cela glace le sang et qu'une course contre la montre est lancée.

La force de ce roman, c'est que même si ça ne reste que de la fiction, l'auteure réussi brillamment à nous inclure dans le récit. On se met vite à la place des personnages, ce qui nous fait passer par différents stades : colère, tristesse, joie, rire. Tout un panel d'émotions que j'aime énormément retrouver dans un récit. Le fait que deux points de vue apparaissent nous aide forcément à nous attacher aux deux personnages principaux : Thad et Charley. Ainsi, on les suit un chapitre sur deux et nous entrons dans leurs pensées, afin de mieux nous identifier à eux.

Malgré le fait que ce roman soit proche du coup de cœur pour moi, j'ai cependant trouvé que la romance arrivait bien trop vite. Un seul regard suffit pour que deux personnages tombent amoureux. Certes, le coup de foudre existe, mais j'ai trouvé tout ça trop soudain. Certes, ils n'ont que 365 jours pour s'en sortir, mais tout de même. Néanmoins, leur histoire est vraiment belle et des retournements de situations feront que leur histoire ne sera pas toujours toute rose. Et contrairement à ce que je pouvais penser, elle ne prend pas non plus toute la place dans l'intrigue.

Quant à parler de l'intrigue : autant dire que vous n'êtes pas au bout de vos surprise avec ce roman ! Même moi je n'ai pas réussi à trouver la solution, avant qu'elle ne soit dévoilée. L'auteure a vraiment réussi à nous tenir en haleine jusqu'au bout, ne nous laissant aucun indice (ou alors, je ne les ai pas vus!). Et rien que pour ça, j'ai envie de lui dire bravo. À force de lire, je commence à voir les petits signes avant-coureurs des intrigues, et ici, rien. C'est aussi ce qui fait son charme ! On a beau cherché, tout est dicté pour que les personnages et le lecteurs ne découvrent la vérité qu'en même temps.

Concernant les personnages, je dois dire que même s'il y en a beaucoup, on s'attache à chacun d'eux à notre manière. J'ai beaucoup aimé Thad pour son côté mystérieux et très prévenant. Il prend soin de chaque nouveau qui arrive et qui ne sait ce qu'il fait sur cette île. Il n'en oublie pas non plus les anciens ni son objectif principal : s'enfuir et rester en vie. Quant à Charley, je me suis aussi attachée à elle et on lui découvre une grande intelligence et même si au début elle a un peu de mal avec tous ces inconnus, elle finit par bien s'intégrer. Il y a évidemment d'autres personnages, mais je vous laisse la surprise de les découvrir.

Pour vous prouver à quel point cette lecture a pour le moment été ma plus belle du mois, à la fin du livre, j'étais à deux doigts (même à un cheveu) de me prendre le tome 2 en... VO. Moi qui ne lis pas en VO (pour le moment), je me dis que si j'ai failli craquer, c'est qu'il y a une bonne raison. Malgré la fin fermée de ce tome, il n'empêche que quitter cet univers m'a vraiment ennuyée !

En résumé, un premier tome qui m'a surprise, happée et totalement subjuguée. J'ai vraiment eu du mal à lâcher ma lecture, tant le suspense et l'intrigue m'ont tenue en haleine. Un premier tome avec des retournements de situations et des révélations qui glacent le sang. Une lecture que je ne peux que vous conseiller d'acquérir à sa sortie, mais vraiment ! Ma plus belle découverte de ce mois de janvier !

* Je remercie Marie et PKJ pour cette superbe découverte ! *

SORTIE LE 18 FEVRIER !!

Justine P.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par toutoun 2016-01-20T10:54:49+01:00
Diamant

D'entrée de jeu, le résumé et la couverture - sublime - du roman, m'ont plu. Mais je ne m'attendais tout de même pas à aimer autant cette lecture ! On peut dire que ce début d'année démarre fort, car NIL est incontestablement une de ces séries qui marquera 2016 ! (Oui, il est encore tôt pour faire des pronostiques, mais ce livre est un tel coup de cœur, qu'il ne peut en être autrement).

Avec NIL, nous plongeons dans une aventure du genre de "Lost", mais version adolescent. La moyenne d'âge des protagonistes de cette histoire oscille entre 13 et 17 ans.

Nous suivons par une narration interne et à double voix, le destin de Thaddus Blacke (dit Thad) et de Charley Crowder, tous deux âgés de 17 ans.

Mais avant de parler d'eux, je vais vous parler de Nil...

Qu'est-ce que Nil ?

Nil est une île, isolée de tout et inconnue du reste du monde. Où elle se situe ? Aucune idée - Personne ne le sait. Est-elle dans un plan parallèle ? Sur Terre ? Ailleurs ? Nil se garde bien de le dire...

Ce que l'on sait de Nil :

- Des adolescents lambda, venus de tous horizons, débarquent sur cette île maudite et ce, depuis peut-être des centaines années, à un intervalle qui peut varier. Ils ont tous été emportés de la même façon, par une "une porte" d'air brûlant - un chatoiement - qui les a fait atterrir sur Nil, nus comme au premier jour.

- Il n'y a aucun moyen de communication sur l'île, ni même un seul objet du monde moderne !! Ils sont livrés à eux-mêmes et doivent se débrouiller seuls pour survivre.

- Théoriquement, ils peuvent partir comme ils sont venus, via une porte. Mais pour en attraper une, ce n'est pas si aisé que ça. Il y a beaucoup de paramètres à prendre en compte, comme par exemple le fait qu'elle n'apparaisse qu'une seule fois par jour, n'importe où sur l'île et ne dure jamais plus de quelques secondes et que, une seule personne à la fois peut la franchir. Il faut donc être rapide et... chanceux, très chanceux.

- Nil est une île luxuriante avec des reliefs différents qui ne facilitent pas les recherches. Et puis, il faut savoir que Nil, si elle revêt des aspects paradisiaques, elle n'en est pas moins hostile et très dangereuse.

- À chaque expédition nos malheureux aventuriers risquent leur vie.

- Il y a une dernière condition pour partir de l'île : il ne suffit pas de prendre une porte... il faut le faire avant 365 jours !! Passé ce délai, c'est la mort qui les attend...

Cela fait maintenant 267 jours que Thad est coincé sur cette île avec une vingtaine d'autres adolescents. C'est le leader du groupe, celui qui dirige les opérations de recherche des portes.

Thad maudit Nil. Il ressent cette île comme une présence maléfique, qui s'amuse avec lui et joue avec sa vie.

Au matin de son 278ème jour, Thad va avoir confirmation que Nil se moque de lui et veut le mettre à bout : Elle lui apporte son paradis en enfer...

Une magnifique jeune fille de 17 ans, Charley, grande, mince, volontaire, déterminée... La plus belle chose que Thad n'est jamais vu.

Charley vient d'échouer sur cette île. Deux minutes avant, elle était sur un parking à faire ses courses, par une chaleur torride, et maintenant, la voilà nue, seule, dans un endroit inconnu et sauvage ! Heureusement pour elle, elle n'est pas du genre à se morfondre et se rouler dans un coin pour pleurer. Alors, elle s'acharne, survit, se débrouille... jusqu'à sa rencontre avec Thad et le reste du groupe, à l'aube de son douzième jours sur Nil.

Thad va la prendre sous son aile car entre eux, l'attirance est immédiate. Dans une autre vie, un autre contexte, un autre monde, on aurait appelé ça un coup de foudre. Ils auraient été heureux et se seraient aimés comme des fous.

Mais sur Nil, là où la mort les attend à chaque tournant, où les projets d'avenir sont impossibles, où chaque jour qui passe les rapproche un peu plus d'un dessein funeste... s'aimer est à la fois une force et un terrible danger...

****

Je m'excuse pour la longueur du résumé, mais il m'était difficile de parler de Nil sans expliquer au préalable ce qu'est Nil.

Et puis, bon, comme j'ai plus qu'adoré ma lecture, j'ai envie d'en parler encore et encore... Promis, je n'ai rien spoilé, juste expliqué le contexte - en détail - lol.

Du coup, je vais faire plus court pour mon ressenti. De toute façon, la chose la plus importante à savoir est que j'ai pris un pied d'enfer !!

J'ai frémi, tremblé comme jamais auparavant pour un héros. J'ai dû serrer le livre avec force pour empêcher mes mains de trembler. Me mordre la langue pour ne pas crier "Vas-y Thad cours ! Cours ! Plus viteeeuh !!!"... Et ça a été comme ça tout du long de ma lecture.

On vibre avec tous les personnages de ce roman, craignant à chaque page pour leur vie. Faisant, nous aussi, le décompte macabre des jours passés et du peu de temps qu'il leur reste à vivre ! C'est une véritable course contre la montre ! Effrénée, enivrante, passionnante ! Je peux vous dire que les 100 dernières pages de ce récit sont d'un suspense insoutenable !

Après, il ne faut pas oublier la romance, qui a aussi une part belle dans cette histoire. C'est une touche d'espoir qui nous fait du bien. Ainsi que tous nos héros, Thad et Charley bien sûr, mais aussi tous les autres personnages secondaires tels que Natalie, Rives, Ly, Talla, etc, qui sont géniaux !

En bref ? À LIRE ABSOLUMENT !!!

http://lesreinesdelanuit.blogspot.com/2016/01/nil-tome-1-de-lynne-matson.html

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode