Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de nilale : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Le second souffle suivi du Diable gardien Le second souffle suivi du Diable gardien
Philippe Pozzo di Borgo   
J'avais beaucoup aimé le film, et on m'a offert ce livre. Contrairement aux fictions pour lesquelles on peut dire "j'ai préféré le livre au film" ou l'inverse, cela n'est pas applicable à cette autobiographie. Le but recherché est différent, et si j'ai beaucoup apprécié le film pour son humour ainsi que la réflexion à laquelle il amène, c'est surtout pour les émotions transmises (et également la réflexion) que j'ai aimé ce livre. J'ai préféré la partie "le second souffle", qui nous emmène dans la vie de cet homme que l'on croirait gâté par la vie et qui subira pourtant maintes épreuves difficiles. La partie "le diable gardien", hormis la fin, m'a un peu moins plu, elle est écrite différemment, alors que le style du premier livre m'avait énormément plu (cette spontanéité, ...) et j'ai la sensation qu'elle n'apporte, sauf quelques épisodes, pas grand-chose à l'ensemble de l'oeuvre. Mais de manière générale, j'ai apprécié ma lecture, qui émeut et fait réfléchir, et la conseille à ceux qui auraient par exemple envie d'en savoir plus sur les conditions difficiles dans lesquelles Philippe Pozzo di Borgo a évolué toute sa vie durant, non pas aux fans du film qui en rechercherait l'humour ou le lien entre Abdel et lui, car ils seraient probablement déçus.
La 5ᵉ Vague, Tome 2 : La Mer infinie La 5ᵉ Vague, Tome 2 : La Mer infinie
Rick Yancey   
http://story-of-books.blogspot.com/2014/11/chronique-la-mer-infinie-tome-2-de-la.html

17/20

Nous retrouvons Cassie, Zombie, Sam, Ringer et tous les autres presque immédiatement après les évènements de la fin du premier tome. La tension est à son comble car LA grande question reste pour l'instant toujours sans réponse. Nous sommes replongés immédiatement dans l'action, le récit reprend comme s'il n'avait pas été interrompu, alors évidemment, cela apporte l'avantage de rendre le récit très fluide sans s'encombrer de rappels qui peuvent parfois être ennuyeux. Néanmoins, ici vu la densité du premier tome et la complexité du récit en lui même, je dois avouer que quelques petits rappels n'auraient pas été de trop selon moi. J'ai adoré me retrouver plongée dans ce récit vu l'immense coup de coeur que j'avais eu pour le premier tome, mais il est vrai que l'auteur ne nous rend pas la chose aisée, un temps d'adaptation a donc été nécessaire pour que je savoure pleinement le fait de retrouver cet univers.

Une fois ce petit temps d'adaptation passé, ce qui saute aux yeux, c'est les différences qu'il existe entre ce deuxième volume et le précédent. Alors que le premier était plus basé sur de l'action pure et dure, ici l'auteur met plus particulièrement l'accent sur la psychologie des personnages ou encore sur la complexité de son univers et je dois dire que cela ne m'a pas dérangée. J'ai beaucoup aimé approfondir encore plus cet univers de fin du monde et toutes les questions que cela engendre, toutes les conséquences que cela a sur nos personnages et sur leur psychologies. Evidemment, cela rend le récit plus complexe, parfois même un peu tordu mais je pense (en tout cas j'ose espérer) qu'il s'agit d'une volonté propre de l'auteur de nous faire ressentir un peu de ce que ressentent les personnages, dans cet univers où les apparences sont trompeuses et où on ne sait plus à qui on peut réellement se vouer. Alors oui, ce tome sort du chemin tracé par le premier tome mais j'ai aussi beaucoup aimé ce nouvel aspect du roman (et je peux vous dire que j'ai eu peur avec les avis mitigés voire négatifs que j'ai pu lire).

L'écriture de l'auteur est plus dure dans ce deuxième tome, plus complexe, donc parfois un peu moins fluide que pour le premier tome mais je ne l'ai pas trouvée moins bonne pour autant. Différente: plus noire, plus psychologique et moins axée sur l'action mais toujours aussi prenante, toujours aussi agréable et surtout toujours aussi addictive. Une fois plongée dans ce roman, impossible de s'en défaire et le roman se dévore très rapidement. Vous l'aurez compris, j'ai été totalement captivée par cette écriture, comme je l'avais été lors de ma lecture du premier tome. Seul petit point qui m'a légèrement agacée: le nombre de fois que l'auteur utilise "mer infinie" dans son récit (si quelqu'un peut compter pour moi ;) ). Mais à part ce petit détail, j'ai trouvé l'écriture à la hauteur du défi que représentait ce deuxième tome.

C'est avec grand plaisir que l'on retrouve les personnages du premier tome, des personnages que j'avais adoré du début à la fin, dans toutes les facettes de leurs personnalités, et d'autres qui étaient restés un peu plus dans l'ombre, sur lesquels l'auteur avait moins mis l'accent. Dans ce deuxième tome l'erreur est donc réparée et on en apprend toujours plus sur ces personnages, que l'on apprend donc à aimer toujours plus et à comprendre. Dans ce tome, l'accent est mis sur la psychologie des personnages, sur l'impact que cette "guerre" a sur leur caractère, on entre encore plus dans l'esprit des personnages et j'ai adoré ça, j'ai vraiment eu l'impression d'évoluer à leurs côtés et j'ai vraiment été touchée par l'évolution de chacun des personnages.
Cassie, Zombie, Sam et tous les autres sont toujours plus approfondis. Ils souffrent de plus en plus de la situation, tant physiquement que psychologiquement. Ils sont tous sur les nerfs et ils ont tous énormément évolués. Cassie est toujours un personnage que j'adore, protectrice envers ceux qu'elle aime, courageuse, intelligente, elle est plus tendue dans ce tome et cela se ressent. Zombie, Sam, Poundcake et les autres sont vraiment plus approfondis et c'est avec plaisir que l'on découvre un peu mieux ces personnages. Un bon point donc mais je ne veux pas en dévoiler trop. J'ai ressenti beaucoup d'empathie pour tous les personnages et c'est vraiment quelque chose d'important pour ce genre de roman.

Dans la seconde moitié du roman, c'est Ringer qui est énormément mise en avant. Ce n'était pas spécialement un personnage qui m'avait marqué dans le premier tome mais au final, j'ai beaucoup aimé connaître plus ce personnage. Elle m'a touchée et j'ai été émue par toutes les épreuves qu'elle doit affronter lors de cette seconde partie de roman. L'action est bien présente malgré le fait que l'auteur insiste beaucoup sur la psychologie de ses personnages, les rebondissements sont très nombreux et imprévisibles. J'ai été épatée par l'imagination de l'auteur et tous les retournements de situations qu'il arrive à introduire dans son récit.
Le récit est riche en tension et cela s'accélère encore plus dans la deuxième moitié du roman. Le lecteur, comme Ringer ne sait pas s'il peut se fier aux nouveaux personnages rencontrés, ce que lui réservera le futur, etc. L'auteur n'hésite pas à malmener ses personnages, à les bouleverser, leur faire perdre pieds. Et plus la fin du roman approche, plus les retournements de situation se font nombreux, le rythme s'accélère et les questions se font toujours plus nombreuses, il devient donc impossible de lâcher le roman avant de l'avoir fini.

La fin de ce deuxième tome est juste superbe, ultra palpitante et prenante, elle donne vraiment très envie de découvrir la fin de cette trilogie le plus rapidement possible. De nombreuses questions restent encore sans réponses et l'univers ultra original nous réserve certainement encore plus des surprises que je suis impatiente de découvrir. Après une telle fin, j'en espère toujours plus du troisième et dernier tome.

Les +: l'écriture de l'auteur, l'intrigue, la psychologie encore plus approfondie des personnages, l'univers toujours plus complexe, ....
Les -: peut-être parfois un peu trop tordu, l'auteur s'est senti obligé d'utiliser de nombreuses fois "mer infinie" ;)

Un deuxième tome qui met plus l'accent sur la psychologie des personnages, desquels on se sent donc toujours plus proches. Certains personnages un peu oubliés dans le premier tome sont plus mis en valeur, et on découvre de nouveaux personnages qui possèdent un gros potentiel. L'auteur a toujours une écriture très fluide et très prenante, il a su approfondir ses personnages et complexifier son univers sans pour autant mettre de côté l'action et les rebondissements, rendant le tout très addictif. Petit bémol, en voulant parfois trop approfondir son univers, l'auteur nous entraîne parfois dans quelque chose de peut-être un peu trop tordu, et je ne comprend vraiment pas pourquoi il s'est senti obligé de répéter aussi souvent "mer infinie" dans son récit, mais bon, si ce n'est que ça...
Je reste donc aussi attachée à cette trilogie, bien que ce tome ne fut pas un coup de coeur, mais je sui déjà impatiente de lire le dernier tome car je pense que l'auteur nous réserve encore de belles surprises, vu le nombre de questions qui restent encore en suspens.

par MelM
City Hall, tome 5 City Hall, tome 5
Guillaume Lapeyre    Rémi Guérin   
https://lapommequirougit.com/2019/06/04/city-hall-5-%E2%80%A2-remi-guerin-et-guillaume-lapeyre/

⚠️ Risque de spoiler sur le tome précédent ⚠️

Le père de Jules est menacé d’être tué s’ils ne découvrent pas rapidement qui est Pierre et qui est Black Fowl. Dans le dernier tome ils se sont rendus à Paris et ont rencontrés Victor Hugo. Ce dernier est censé posséder la feuille qui a permis de créer Black Fowl, sauf qu’il dit ne plus l’avoir depuis bien longtemps… Nos héros se retrouvent alors dans une nouvelle impasse. Le jour fatidique de la mise à mort des deux Pierre est proche et ils n’ont toujours aucune piste.

L’histoire reste toujours aussi prenante, mais ce tome-là manquait un peu de dynamiste. C’était plutôt plat et stagnant. Par compte, de nouveaux personnages ont fait leur entrée vers la fin et cela redonne un coup de booste.

En bref, on en apprend de plus en plus sur le monde de l’écriture et les créations qu’elle engendre. Pierre Verne est toujours en danger, Victor Hugo est dans l’incapacité de l’aider, mais de nouveaux personnages pointent leur nez. On sent que la fin se rapproche de plus en plus. Quel sera le dénouement de toute cette histoire ?
La Maison de la nuit, Tome 4 : Rebelle La Maison de la nuit, Tome 4 : Rebelle
P.C. Cast    Kristin Cast   
Encore une fois passionnant !!!
Je suis toujours surprise de voir avec quel facilité je lis cette saga et a quel vitesse je termine les tomes.

Cette fois ci Zoey se retrouve confronter a une anciene legende cherokees qui semble devenir realité.
Dans ce tome je me suis beaucoup attaché a Aphrodite qui decouvre son humanité.
Gros plus : Aphrodite et sa nouvelle personalité, l'histoire qui ne nous laisse aucun repis et les amis de Zoey toujours aussi incroyable.
Le gros moins : Il n'y en a toujours pas :)

A lire d'urgence !!!

par thavany
Animal Kingdom, Tome 4 Animal Kingdom, Tome 4
Makoto Raiku   
Alors que Taroza essaie de faire comprendre à Capri qu'il ne cautionne pas le mode de vie des lions basé sur la chasse, cette dernière ne compte pas changer et retourne auprès de sa troupe. Mais cette dernière est alors attaquée par des lions solitaires qui, une fois le combat remporté, s'apprêtent à commette des infanticides comme il est de coutume chez eux. Capri réalise alors que la loi du plus fort n'est pas juste mais il est trop tard... heureusement elle peut compter sur Taroza et ses amis pour les sauver.

Encore un tome sympa mais l'histoire devient un peu répétitive et facile : grâce à sa parole (et ses actes) Taroza sauve toute le monde. L'arrivée d'un nouveau personnage à la fin du tome montre que malgré tout, son combat pour un monde sans violence est loin d'être gagné.

par Midine
Sailor Moon, Tome 3 : Les justicières de la lune Sailor Moon, Tome 3 : Les justicières de la lune
Naoko Takeuchi   
Ce manga est à la fois comique et sentimental. Les graphismes sont très beaux avec de nombreux détails. A lire absolument que il est vraiment très sympathique ! Je préfère de loin le manga à l'animé..

par Lacie
L'Académie Alice, tome 28 L'Académie Alice, tome 28
Tachibana Higuchi   
Non, je ne crois pas qu'il va mourir car j'ai chercher sur le web a la recherche des évènements qui suivrais et j'ai réussie a avoir un renseignement, ceux qui veulent savoir se qui se passera c'est ici : [spoiler][/spoiler] La fin se passe 5 ans après le départ de Mikan de l'académie. On les verra donc adolescents, le jour des 17 ans de Mikan (en passant, Natsume is sooooo sexy et Mikan so cute !). Natsume ne mourra pas, Mikan quittera l'académie et on verra la suite au 17 ans de Mikan

par tiempo
Alex Rider, Tome 1 : Stormbreaker Alex Rider, Tome 1 : Stormbreaker
Anthony Horowitz   
Anthony Horowitz est un auteur que je prends beaucoup de plaisir à lire (surtout quand j'étais un peu plus jeune), donc c'est avec plaisir que j'ai sorti cette série culte de l'auteur de ma pal, où il trainait d'ailleurs depuis un bon moment... Comme je m'y attendais j'ai passé un bon moment et j'aimerais beaucoup lire la suite !

Alex Rider, après la mort de son oncle, enquête sur sa disparition dont il trouve les circonstances suspectes, et découvre qu'il s'agit d'un agent secret. Eh oui, comme James Bond. On est donc dans ces romans d'espionnage qui sont très sympa à lire de temps en temps ! Il va à son tour être "enrôlé" dans cette organisation et reprendre la mission de son oncle.

Ayant vu le film en premier, j'étais assez surprise de certains éléments, sur lesquels l'auteur ne s'étend pas, comme par exemple les gadgets et l'entraînement au camp militaire (qui était d'ailleurs un des meilleurs moments). C'est donc dommage, d'autant plus que l'histoire est assez courte (ça dépend des éditions, mais environ 250 pages).

A part ça, l'action m'a tenu en haleine durant tout le roman, on a vraiment envie de savoir la clé de l'intrigue, à savoir qu'est-ce que ces ordinateurs ont de suspect. Comme la fin laisse entendre qu'Alex n'en a pas fini avec le MI 6, cette organisation secrète, je lirai avec plaisir ses futures aventures, et j'espère qu'elles seront toujours aussi imaginatives.

L'écriture est simple et assez "éloignée" du lecteur en raison du point de vue omniscient, mais ça ne change rien au suspense. J'aimerais beaucoup en savoir plus sur Alex et, qui sait, peut-être que Ian Rider nous réservera quelques surprises, même mort...

En résumé, j'ai passé un bon moment avec ce roman, certes très jeunesse, mais ce genre de lecture rapide fait toujours du bien entre deux autres plus conséquentes. Je vous conseille vraiment de découvrir cette série !

par nilale
Bakuman, Tome 8 Bakuman, Tome 8
Tsugumi Ōba    Takeshi Obata   
Tranquillement assise sur ma chaise au soleil, j'ai dévoré le livre ... Un très agréable moment de lecture ! Quand j'ai eu fini, je me suis rendue compte que ça faisait déjà deux heures que je lisais. Je n'ai pourtant pas l'impression d'avoir traîné, mais l'histoire est très dense.

Dans ce tome, tout est dosé comme il faut. La crise de couple entre les héros est passionnante et -surprise- pas mièvre du tout. Vraiment chouette à lire, et pourtant je ne suis vraiment pas fan de ce genre de quiproquo !

L'histoire tourne aussi beaucoup autour de Nakai et de ses amours. Je ne dirais pas que ce je suis attachée à ce personnage, mais les moments sont croustillants ! Je me sens un peu comme une commère qui prend quelqu'un sur le fait ou qui découvre un secret inavouable, c'est marrant. Bon, pas cool pour Nakai, mais j'ai bien aimé quand même. Ça donne du rythme !

Ce tome marque un peu aussi le retour du clan Fukuda, ce que c'est bon de retrouver Eiji, Hiramaru & cie. La fin est excitante, il me tarde de lire la suite !

par Grenette
Magasin général, Tome 5 : Montréal Magasin général, Tome 5 : Montréal
Régis Loisel    Jean-Louis Tripp   
Très bonne bande-dessinée traitant de sujet tabou dans les années 1920. Personnages intéressant. Très belles illustrations.

par Bidule2