Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de nimona974 : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
Marmalade boy tome 8 Marmalade boy tome 8
Wataru Yoshizumi   
Bon, j'ai vraiment éclater de rire quand j'ai lu ce passage ( l'héorine est entrant de pleurer toute les larme de sont corps quand elle ce met a dire a sont petit chéri " que fais tu de notre consanguinité " personnelement même sans pleurer j'ai du mal a le prononcer, je me demande comment elle a fait xD

Même si sa fais très longtemps que j'ai lu ce manga, cette phrase ma marquer xD

et puis le
" bats-toi avec moi veux-tu ?
- soyons fort et restons toujours ensemble !"
plus basique et cul-cul tu meurt, mais s'étais un très beau manga.

par Myuw
Marmalade boy tome 6 Marmalade boy tome 6
Wataru Yoshizumi   
J'ai été décue qu'elle ce coupe lees cheveux! elle était plusb elle les cheveux long D':. Par contre, ce détail m'a pas empêcher de livre la suite & comme d'habitude d'adorer!

par NimieR
Marmalade boy tome 4 Marmalade boy tome 4
Wataru Yoshizumi   
Voilà que les choses se compliquent, ce qui rend les choses que plus intéressantes :) Et puis, comme si cela n'était pas assez, voici que l'ex petite amie de Yû s'en mêle ... A lire !
Marmalade boy tome 2 Marmalade boy tome 2
Wataru Yoshizumi   
Suite du premier tome, je l'ai trouvé aussi bien et j'ai bien aimé. Et puis cette histoire de triangle amoureux ...
La duchesse insoumise La duchesse insoumise
Christine Merrill   
Lecture sympa mais pas inoubliable. Sans plus, un joli livre pour passer le temps

par nimona974
Le Retour des Highlanders, Tome 1 : Le Gardien Le Retour des Highlanders, Tome 1 : Le Gardien
Margaret Mallory   
Une agréable lecture, mais sans plus... Un livre pour passer un bon moment mais qui n'est pas inoubliable.

par nimona974
Mariée à un play-boy / Prisonnière du mensonge / L'amoureuse rebelle Mariée à un play-boy / Prisonnière du mensonge / L'amoureuse rebelle
Sarah Morgan    Emma Darcy    Melanie Milburne   
Elle se tenait en selle droite comme un i, ses cheveux scintillants comme une cascade d’or liquide sous le soleil brûlant d’Argentine.
Lorsqu’il l’avait aperçue, il en avait d’abord conçu de l’irritation : elle poussait son cheval trop vite par une telle chaleur. Et elle troublait la solitude qu’il était venu chercher dans la pampa.
Mais, son irritation s’était transformée en incrédulité lorsque la cavalière s’était approchée et qu’il avait reconnu le cheval qu’elle montait. Une bouffée de colère l’avait alors envahi à l’encontre de celui ou de celle qui l’avait laissée partir avec un tel animal.
Mais sa mauvaise humeur se dissipa bien vite quand elle fut enfin assez proche pour qu’il puisse discerner ses traits. Il avait passé sa vie entourée de filles magnifiques et la beauté ne l’impressionnait plus. Pourtant, il ne pouvait détacher ses yeux du visage de la cavalière. Sa peau était laiteuse et délicate, ses membres minces et graciles et ses courbes affolantes placées exactement où il fallait.
A croire qu’elle avait été créée par les dieux et mise sur terre pour tenter les hommes. Et les conduire à leur perte, songea-t-il avec un sourire cynique. Il était d’un naturel si méfiant qu’il se demanda momentanément si cette rencontre, au beau milieu d’un univers d’herbes qui ondulaient jusqu’à l’horizon, était le fruit du hasard ou d’un savant calcul.
C’était le hasard, décida-t-il, son optimisme l’emportant. Un hasard particulièrement heureux.

par Csirene
La Disparition La Disparition
Georges Perec   
D'après Wiki : "Lipogramme, du grec leipogrammatikos, de leipein (« enlever, laisser ») et gramma (« lettre ») : « à qui il manque une lettre » : figure de style oulipienne consistant à produire un texte d’où sont délibérément exclues certaines lettres de l’alphabet.

En d'autres termes, ce fameux livre sans E (ou presque paraît-il) que tout le monde connaît et que moins de monde a lu... Je m'attendais vraiment à quelque chose d'incompréhensible et de tiré par les cheveux... et en fait non, il est bel et bien possible de construire des phrases sans E ; il m'a fallu le voir pour le croire. La stratégie principale consiste bien sûr à écrire au passé pour contourner toutes les terminaisons en E.

Les premières pages sont assez ardues, de longues énumérations assez fastidieuses, mais ensuite il y a bel et bien une histoire, si tordue qu'elle soit (les personnages ont des noms impossibles !). En s'accrochant, on arrive à suivre un fil tortueux mais logique et... foisonnant. J'ai particulièrement aimé les moments de mise en abîme, dans lesquels les personnages se questionnent à propos du livre lui-même et de ce qui peut bien manquer.

Pour revenir à l'écriture, la contrainte met en valeur tout le talent et la richesse de Perec, qui accumule jeux de mots et néologismes. Comme quoi son ambition initiale (stimuler l'imagination) a bien porté ses fruits !

Mon seul regret est de ne pas avoir le dixième de culture qui m'aurait permis de saisir toutes les références qui fourmillent tout au long du livre. Je n'ai compris que quelques trucs par-ci par-là, par exemple l'hommage à Raymond Queneau, rebaptisé Quinault pour l'occasion.

Je ne dirais pas que c'est un livre dont l'histoire est particulièrement palpitante et facile à lire, mais il vaut vraiment la peine d'être au moins feuilleté, parce qu'il est unique en son genre.
Un Noël dans ses bras Un Noël dans ses bras
Sarah Morgan   
Un très joli moment de détente ! J'avais craint une histoire mièvre et un peu plate... et bien pas du tout ! Certes il y a des sentiments mais aussi de l'humour, des personnages attachants... Bref si vous voulez vous évader... vous sentir comme dans un cocon, ce livre est pour vous !
L'Île des esclaves L'Île des esclaves
Pierre De Marivaux   
Une pièce assez comique tres courte et qui se termine par une tres belle morale! A lire!

par Roxye