Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Ninarria : Je suis en train de lire

retour à l'index de la bibliothèque


Merfer Merfer
China Miéville   
Merfer est un livre qui ne pourrait pas être écrit par quelqu'un d'autre que Miéville!

Fidèle à lui-même, il nous embarque dans un monde étrange, peuplé de créatures féroces, un monde noir, cruel mais avec son lot d'espoir et de poésie. Le concept de se livre tient grâce à la mer de rails, lignes de fer, vestiges d'un ancien temps. On retrouve nos jeunes protagonistes, à la fois inconscients et naïfs et à la fois matures et réfléchis. Ceux-ci vont s'embarquer dans une quête difficile, celle de, peut être, trouver la fin de la mer de fer, si celle-ci existe.

L'écriture est comme d'habitude un peu longue par moment, mais très riche en concept, en vocabulaire (et la traduction de belle qualité) et en images, à l'instar de ces autres livres. L'auteur a une certaine tendance à rendre certains passages complexes à la compréhension, mais le tout arrive quand même à se tenir. Lire ce livre n'est pas forcément simple et encore moins reposant, mais cela en vaut réellement le coût.

C'est au niveau de l'univers que la prouesse est impressionnante, encore une fois l'imagination hallucinante de Miéville joue des tours aux lecteurs et les emmène dans des univers très bien exploités, riches, complexes et travaillés.

Se cache (à peine) sous ce livre et particulièrement avec la fin, une critique de la société, dure et pourtant réaliste. Comme presque tout ces romans, la fin laisse ce gout amer, elle est inattendue et brusque et saute à la figure du lecteur. Rien que pour les derniers chapitres, la lecture en vaut la peine!

par Nausicaah
Le Trône de fer, Tome 9 : La Loi du régicide Le Trône de fer, Tome 9 : La Loi du régicide
George R. R. Martin   
Après m’être passablement remise de mes émotions suite au tome précédent (sans parler de mon envie de tout lâcher tellement Martin m’a retourné la tête !), j’ai vaillamment entamé la suite, persuadé que le Royaume de Westeros ne pouvait pas être plus pourri jusqu’à la moelle qu’il ne l’est déjà ! Pourtant Martin trouve le moyen de nous faire remonter en pression avec l’affrontement qui se profile au Mur entre la Garde et les sauvageons. Sans parler des règlements de compte fratricides au sein de la maison Lannister, qui nous permettent par ailleurs de découvrir un personnage de Jaime de plus en plus fouillé et profond que le début de la sage nous l’avait laissé penser. Bref, Martin aura notre mort à tous !

par Clavel