Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de nini6216 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Bad, Tome 3 : Amour coupable Bad, Tome 3 : Amour coupable
Jay Crownover   
Surprenant
Je ne m'attendais pas à aimer autant ce livre car je n'étais pas fan du personnage de Titus.
J'ai été très agréablement surprise par Titus qui est finalement très caractériel, dominateur ...
De plus, l'histoire est bien menée, on ne s’ennuie pas, on retrouve les personnages des tomes précédents.
Bref, une très bonne lecture.

par Adèle
À lui, corps et âme, Tome 1 À lui, corps et âme, Tome 1
Olivia Dean   
Cet ebook regroupe les volumes 1 à 8 de la saga/feuilleton A lui corps et âmes.
Cette histoire n'a rien d'extraordinaire mais pourtant j'ai été surprise par l'intérêt que j'ai pû lui porter.
Les pages ont vite défilés, le personnage d'Emma m'a beaucoup fait rire.
Cette simplicité était rafraîchissante.

par Adèle
My destiny, Tome 1 My destiny, Tome 1
Stefany Thorne   
Il est très rare que je n'apprécie pas un livre. Pour être exacte, lorsque cela m'arrive, je mets cela sur le compte du style ou du genre de ce livre qui ne me correspond pas, plus que sur la qualité du livre en question. Mais je suis obligée de le dire tout net: j'ai détesté My Destiny ! Je ne comprends pas comment on peut avoir des papillons dans le ventre à la lecture de ce livre ! Sérieusement, les personnages sont caricaturaux (le petit ami violent, l'amoureux parfait, la belle-mère horrible...) et les situations se répètent encore et encore sans progresser d'un pouce ! J'ai déjà détesté des héroïnes mais Hope se place directement en tête de ces héroïnes, elle est insupportable à ne savoir prendre aucune décision ou à en changer toutes les deux minutes et à attendre qu'on décide finalement pour elle !
Rien ne sonnait juste dans cette histoire, des dialogues invraisemblables aux situations téléphonées, je me demande encore comment j'ai pu aller jusqu'au bout (avec une fin qui en prime n'en est pas une et ne termine en rien ce premier tome !) !

Ma critique va sembler très sévère, je l'écris sous le coup de l'énervement et de la déception après avoir fini My Destiny parce que je pense que tous les gens qui ont aimé ce roman n'ont pas compris une chose: l'amour, ce n'est pas ça ! L'amour, c'est être prêt à se battre pour celui ou celle que l'on aime. C'est prendre des décisions parfois difficiles. C'est faire confiance à l'autre. C'est savoir se parler.
Alors passez votre chemin si vous souhaitez lire une véritable et belle histoire d'amour !
The Edge of Never, tome 1 : Loin de tout The Edge of Never, tome 1 : Loin de tout
J.A. Redmerski   
Lorsque j'ai repéré ce livre, j'ai su que je ne pourrais pas attendre une eventuelle sortie en français, c'est pourquoi je me suis lancée dans la VO sans hésitation et j'ai bien fait. Ce livre est une pure merveille, qui m'a fait passé du rire aux larmes.

J'ai adoré le duo Camryn/ Andrew, ils sont juste parfaits ensembles, ils se rapprochent lentement, se découvrent tout en douceur, ils ne veulent/peuvent ni l'un ni l'autre s'attacher à une autre personne, et pourtant, c'est plus fort qu'eux.

Le style de Mme Redmerski est juste superbe, je n'ai pas vu les pages défiler, je voulais toujours en savoir plus, connaitre le dénouement... et cette fin ! Je ne peux pas dire que se soit une véritable surprise, mais je ne voulais pas que se soit vrai, je ne voulais pas qu'après tout ce qu’ils avait vécu, leur histoire se termine comme ça.

Finalement, à peine avais-je finis ma lecture, je relisais deja les passages qui m'avaient marqués ^^

En bref : J'ai adoré <3




par Mezaya
Éternels, Tome 4 : La Flamme des ténèbres Éternels, Tome 4 : La Flamme des ténèbres
Alyson Noël   
Un quatrième tome de la série Eternels / The Immortals, dans lequel Ever aggrave de plus en plus sa situation sans trouver de remède pour "soigner" Damen. Malgré ses erreurs répétées, celui-ci continuera toujours à pardonner à la jeune fille en la soutenant en permanence.
De son côté, la jeune fille se retrouve de plus en plus isolée : Miles est parti en Italie, Haven ne veut plus la voir parce qu'elle lui préfère Roman, et Sabine sort de plus en plus souvent avec Monsieur Munoz, le professeur d'histoire de Ever (on a d'ailleurs le droit à une scène de dîner "familial" qui prête à sourire.)
Dans ce tome, Damen est laissé de côté, Ever préférant se confier à Jude par peur de décevoir ce premier. Sauf que cela va l'amener à se rapprocher plus du jeune homme, augmentant inconsciemment la compétitivité entre les deux garçons...
Cependant, les personnages restent tout de même assez naïfs, parfois stupides mais surtout très complexe psychologiquement (on pourrait même dire qu'ils sont psychologiquement torturé par l'idée de décevoir l'autre) : Damen avec sa gentillesse infinie, Ever qui manque de réfléxion mais s'angoisse sans arrêt à la pensée de n'être pas aussi parfaite que Damen... Dans ce tome, tous deux pourraient facilement gagner le prix "du personnage qu'on a le plus envie de gifler", inventé par Jasper Fforde dans le troisième tome de sa série Thursday Next, à savoir Le Puit des Histoires Perdues.

par Selenna
Jamais plus Jamais plus
Colleen Hoover   
Ok, vous êtes prêts ? Oubliez tous les livres que vous avez pu lire de Colleen Hoover. Oubliez toutes les romances, tous les personnages qu'elle a créé. Plongez dans ce livre à l'aveugle. Ne lisez pas d'extraits. Si vous pouvez l'éviter, ne lisez pas le synopsis non plus. À vrai dire arrêtez tout de suite de lire ma critique et foncez en librairie acheter ce livre.
Il va vous détruire. Il va vous reconstruire. Il va vous changer comme peu de livre en sont capables. Il va vous pousser à vous questionner sur ce que vous pensez réellement, vous incitez à revoir vos points de vu. Il va vous offrir du recul sur des situations qui vous paraissaient inéchangeables. Il va vous donner envie d'hurler et de pleurer. Il va faire battre votre coeur à toute allure. Il va tout simplement vous donner l'impression d'être dans la peau de Lily, de partager ses joies, ses doutes, ses peurs, ses peines, ses amours. Son humanité. Lily n'est pas votre héroïne que vous rencontrez dans la plupart des livres, celle qui a réponse à tout et qui fait les bons choix aux bons moments. Lily c'est vous. Vous n'êtes plus spectateur, vous êtes acteur. Vous êtes les défauts du personnage, et vous êtes ses forces. Vous êtes les choix qu'elle fait. Vous allez en comprendre certains et en rejeter d'autres. Vous êtes embarquer dans cette quête de vérité car ce n'est plus Lily qui cherche a découvrir cette vérité mais c'est vous aussi. Et vous voulez la connaître peut-être encore plus que Lily. Voilà ce qui fait la force de ce livre. Vous tirez autant de leçons de ce livre que les personnages eux même, peut-être même encore plus. Tellement d'émotions, tellement... Si vous n'êtes pas affectés ne serait-ce qu'un minimum par les mots et l'histoire de ce livre, alors vous n'êtes pas humain.
Je ne saurais le répéter, et je ne suis pas la seule à le dire, évitez les spoilers à tout prix. Rien que connaître le sujet du livre vous gâchera l'aventure, et ce livre mérite d'être respecté à sa juste valeur. Personne ne peut avoir la même réaction face à ce livre, et il est indispensable qu'il soit seulement découvert par vos propres yeux pour que vous en compreniez la profondeur. Ayez confiance en lui. Ayez confiance en Colleen Hoover, je vous promets que vous ne serez pas déçu. C'est une magnifique histoire comme on en voit peu. Je n'ai jamais lu une dédicace aussi intense, poignante et émouvante que celle que nous offre Colleen à la fin. Bravo madame pour ce chef d'œuvre.
Twisted Love, Tome 1 : Sous Influence Twisted Love, Tome 1 : Sous Influence
A. Meredith Walters   
"Sous influence" est une histoire originale qui traite d'un sujet d'actualité et sensible : la drogue, ses addictions et conséquences. Ce thème est central et n'est pas survolé, il nous plonge dans l'enfer de Maxx et je peux vous dire que nous ne ressortons pas indemnes de cette lecture !!

Ce roman est narré à double voix, celle d'Aubrey et Maxx, bien que le point de vue d'Aubrey soit beaucoup plus présent. (Maxx étant peut-être trop défoncé pour parler.)
Le roman commence fort puisque le prologue relate une scène finale du récit. Et OMG !! Lire un récit, sachant (plus ou moins) ce qu'il va arriver sans pouvoir pour autant l'empêcher, est une sensation horrible ! Ce sentiment d'impuissance gonfle et prend de l'ampleur au fil des pages et on ne peut que subir et serrer les dents.
C'est un roman très réaliste. Pas d'enrobage édulcoré, il nous montre sans fioritures et de façon très juste, les travers de cette merde qu'est la drogue. Nous plongeons sans filet au risque de nous prendre de violentes claques, dans cet univers glauque. C'est très intense car il nous pousse dans nos retranchements et nous incite à réfléchir sur la société actuelle et sur nos jugements souvent trop hâtifs. Comme nous voyons les deux faces du tableau, le côté "junkie" avec la narration de Maxx et le côté "sauveur - mais j'en prends plein ma gueule" avec celle d'Aubrey, le récit est d'autant plus profond et troublant !

J'ai rarement été autant secouée par un récit ! C'est le genre de livre qui reste gravé, qu'on n'oublie jamais !


par toutoun
La chute - Saison 1, tome 1 La chute - Saison 1, tome 1
Twiny B.   
Oh putain mais c'est quoi ce texte ?

Ce n'est pas l'héroïne bordeline ou la vulgarité qui m'a choqué, mais l'enchainement de scènes sans matière, la pauvreté du texte, est-ce que je parle du dialogue avec le chat où il y a des miaou, miaou, miaou ? Oui, oui, vous ne rêvez pas.

J'insiste sur les enchainements de scènes sans cohérences, l'absence de réactions ou alors l'inverse un trop plein sans logiques, il y a dés le premier chapitre le mec torride, beau qu'elle n'a jamais vu avant qui lui fait direct "tu vaux mieux que ça" ? Précisons qu'elle est défoncée, s'habille comme une pétasse et se fait sauter, c'est une technique de drague ça ? LAULE. Je crois que je ne me suis pas bidonnée comme ça, depuis un paquet de temps ! Sérieusement ! Mais le problème, c'est que ce n'était pas le but précis du texte.

Je voulais tester la maison d'édition mais je ne suis pas convaincue d'avoir bien fait. Evidemment, je n'ai pas terminé ma lecture, 3 chapitres ça m'a gavé. Si l'auteur a 15 ans, je le comprendrais, par contre, ce que je ne comprends pas c'est qu'une ME publie ça, c'est digne de l'auto-édition pour le coup. (et encore, je suis vache, en AE, il y a du très bon).

par LLyza
KGI, Tome 1 : En sursis KGI, Tome 1 : En sursis
Maya Banks   
J’étais à la fois impatiente de commencer ce dernier Maya Banks tout en étant un peu inquiète. Impatiente car j’adore les historiques de cette dernière ; inquiète parce que je déteste ses séries érotiques (en fait, je déteste les livres érotiques tout court, une scène de sexe toutes les deux pages merci mais non merci). Mais bon, j’étais incapable d’y résister et je me suis donc lancée. Sans pouvoir le lâcher avant la fin !

[...]

Heureusement pour eux, la famille Kelly et ses amis seront toujours là pour eux. Une famille à laquelle vous voudrez appartenir (si possible, en se mariant à un des six frangins Kelly). Une famille de six garçons et de quelques pièces rapportées … Des garçons au charme ravageur, à l’humour dévastateur, au coeur débordant de tendresse, à la musculature aguichante, bref des mâles comme on les rêve ! ^^ Six frères soudés comme les cinq doigts de la main. Mais aussi énormément liés à leurs amis et aux autres membres du KGI. Forcément on retrouve l’ambiance que j’adore dans ce genre de groupe : de la bonne camaraderie, de l’humour aussi pourri que le mien, un peu de compétition, et beaucoup de testostérone ! A la tête de cette petite famille, des parents forts courageux !^^ Mais avec la plus grande autorité, surtout maman Kelly, un seul regard et tous ses grands garçons bourrés de muscles deviennent aussi angélique qu’un petit bout de chou !
Ce que je retiens de ce roman, c’est principalement la justesse des sentiments décrits par Maya Banks. Elle a su me toucher, m’emporter tout en délicatesse. Le récit est rythmé, on commence avec de belles scènes d’actions avant que cela ne se calme toute une partie du roman, pour laisser le temps à Ethan et Rachel de se retrouver. L’action revient en puissance sur la fin mais sans avoir des trucs complètement invraisemblables, des tirs et des explosions à tout va. Non, comme pour les sentiments et les émotions présents, l’action est également parfaitement dosée par Miss Banks.
[...]

La suite ici: http://lune-et-plume.fr/en-sursis-de-maya-banks/

par Melwasul
Between Breaths, Tome 3 : Whisper to Me Between Breaths, Tome 3 : Whisper to Me
Christina Lee   
Nous retrouvons Rachel après l'histoire de ses deux amies, Ella et Avery. Cette romance tourne surtout sur la recherche de sa propre identité de ses désirs.

Quatre ans plus tôt, Rachel est son petit copain, ont un accident de moto, il la quitte pendant sa convalescence à l'hôpital. De retour pour les vacances dans sa ville natale, elle séjourne chez sa meilleure amie Dakota. Elle peut enfin être elle-même, puisque c'est une personne différente à l'université, une femme plus audacieuse et libérée. Au contact de Kai, le frère de Dakota, réveille en elle des idées inconvenantes, des sentiments profonds, mais comment ne pas dépasser la limite et ne pas détruire leur amitié.
Tout juste rentré d'Amsterdam, Kai retrouve Rachel, celle dont il a fuit ses sentiments depuis trois ans. Il va lui offrir l'échappatoire dont elle a besoin, qui a en subir les conséquences. Mais juste à quel point ?

Rachel est étudiante pour devenir expert-comptable. Elle a gardé des marques physiques de son accident, des cicatrices, mais aussi émotionnelles. Elle apprécie la gente masculine et en profite au maximum pour se détendre, mais jamais rien de plus. Les hommes les plus importants de sa vie, l'ont quittés un jour ou l'autre, son père, son petit-ami et Kai, la seul solution pour ne plus souffrir, ne pas s'attacher.
Kai Nakos est musicien, il joue un peu de tout avec une nette préférence pour la contrebasse.Il est aussi le cousin de Nate (Tome 4 Promise). Il cache ses sentiments derrière la défoncé, les piercings et les filles. Il a un cœur énorme, et est altruiste.

La narration est en alternance entre le point de vue de Rachel et de Kai. Le changement est introduit par leurs prénoms en début de chapitre. La plume est fluide et facile à lire, malgré quelques longueurs et répétitions dans certains propos.
L'intrigue est loin d'être innovante, ni vraiment palpitante, malgré tout le lecteur s'attache aux personnages et à leur histoire, jusqu'à en vouloir plus.
Après un cœur brisé, une déception et la rééducation, Rachel se livre à un combat pour retrouver l'usage de ces membres, mais aussi une seconde chance, une seconde vie. Ses deux modes vont se croiser, la fac et son chez-soi, les mensonges vont faire surface, sa nouvelle personnalité inventée pour fuir la réalité.
Kai n'a jamais su trouver sa place dans sa famille. Il doute de lui, que ses sentiments puissent être réciproque. Chacun joue un rôle de remède pour l'autre, ils se reposent tous deux sur l'autre. Ils sont très complémentaire.

Deux jeunes gens qui ont abandonnés leur foyer, ont fui quelque chose, sont enfin de retour pour tracer leur voie, rechercher leur véritable identité. Une belle histoire de sentiments, d'amitié et de loyauté. La plume est plaisante, les personnages attachants, un manque de piquant et de nouveauté se laissent ressentir, la lecture reste néanmoins sympathique.

Je remercie Hachette BMR et à Netgalley pour ce service-presse !

par Matoline