Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Ninynou : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Fixed, Tome 4 : Hudson & You Fixed, Tome 4 : Hudson & You
Laurelin Paige   
Il semblerait que la sortie française soit prévue pour le 11 mai

par cel1208
Respire Respire
Vincent Morrone   
Je viens juste de terminé ce livre et je sais pas quoi dire...
C'est une perle rare, cette lecture est très dur, j'ai pleurée comme une madeleine, et très touchante. Quand on voir l'amour que se porte les personnages principaux et secondaires c'est vraiment magnifique d'avoir une famille et des amies comme ça...
J'ai eu un gros coup de coeur pour cette histoire, et pour Noah et Cassie et tout les autres . ❤
Ce livre est extrêmement émouvant, tout du long on ressent des tas d'émotions, on passe par tout les stades, la joie, la colère, la peur, la tristesse et le dégoût.
A certains moments, j'étais en panique, je posais le livre parce que j'avais peur de lire la suite ! Il est peut-être court mais du début à la fin on reste scotché par cette histoire, il y a plusieurs rebondissements que j'ai pas vu venir !
Les monstres dans cette histoire ne sont pas des êtres humains...
Un grand merci à ma jumelle qui ma fais découvrir ce livre ! ❤
Marked Men, tome 6 : Asa Marked Men, tome 6 : Asa
Jay Crownover   

Une histoire sympathique pour clôturer la série.

Enfin presque puisqu'il y a trois spin-off à ma connaissance à propos de ZEb et Sayer, Orlando et Dom et Avett et Quaid dans la série Saints of Denver...

On devrait donc avoir des flashs du devenir de nos 12 personnages de Marked Men...

par LJ51
Never Tear Us Apart, Tome 1 : Never Forget Never Tear Us Apart, Tome 1 : Never Forget
Monica Murphy   
Je serais passée à côté de ce livre sans vraiment lui accorder la moindre attention si une amie (coucou!!) ne me l'avait pas conseillé et fait promettre de le lire. ;)

C'est très rare mais j'avais envie de me plonger dans ce roman en sachant le moins de choses possibles dessus. Et c'est ainsi que je me suis lancée dans cette lecture. Comme l'a très bien dit True-Book-Fan (qui est l'amie en question, haha) ce roman est sûrement à éviter pour ceux qui ne sont pas à l'aise à l'idée d'une romance comme celle-ci -qui met en scène une victime de kidnapping et son sauveur qui est le fils de son agresseur-. Et aussi, je pense tout comme elle (puisque c'est elle qui m'a donné ce conseil en premier lieu) qu'il est préférable de lire la note de l'auteure au début. Celle-ci vous met justement en garde quant au sujet dont traite son roman, etc.

Maintenant, passons aux choses sérieuses. Mon avis sur ce roman? Je ne vais pas tourner autour du pot, j'ai vraiment apprécié ma lecture mais ce roman est tout-de-même passé assez loin du coup de cœur. (Sorry.)

Je vais peut-être en étonner ou peut-être pas mais je ne suis pas particulièrement fan de la plume de Monica Murphy. Je ne sais pas si c'est juste moi (et de toute façon c'est pour ça que ça n'est que mon avis) mais je l'ai trouvé sans charme, un peu trop... simple.
(Sorry #2.)

En revanche, comme elle a écrit une histoire qui vaut tout-de-même la découverte, j'ai trouvé Never Forget assez addictif et je n'ai donc pas eu besoin d'une éternité pour lire ce roman.
En fait, une fois que j'étais plongée dans l'histoire, la plume n'avait plus vraiment d'importance pour le coup, je voulais juste connaître la suite.

En parlant de se plonger dans l'histoire, ça a été un peu difficile. Je ne sais pas spécialement pourquoi (peut-être à cause de la plume) mais il m'a fallu un peu de temps pour vraiment me perdre dans le récit.

Pour revenir sur l'histoire, comme dit plus haut, l'histoire se base sur un sujet délicat et que je considère comme «casse-gueule». Au moindre faux pas le roman peut perdre toute sa crédibilité et selon comment les choses sont mises en place, c'est le genre de sujet qui peut blesser certaines personnes.
Mais heureusement, j'ai trouvé que Monica Murphy s'en est bien sortie, ce que je considère sincèrement comme étant un très bon point. Elle a bien su «doser» les choses, rendre cet aspect de la lecture réaliste et impactant (ça se dit?). Elle ne nous a absolument pas donné une impression de «le nouvel homme idéal est le fils du gars qui a brisé une part de vous à vie...». Justement, dans la note qu'elle laisse au lecteur au début, elle nous dit à quel point elle a toujours été fascinée par ces Hommes qui commettent des actes aussi monstrueux et qu'elle ne les minimise pas dans son roman... J'ai apprécié le fait qu'elle précise bien qu'elle n'essaie pas de rendre ce sujet «glamour» car je trouve que mine-de-rien beaucoup de personnes auraient penser le contraire pour telle ou telle raison.
Bref, je m'arrête là concernant ce point (je crois que vous avez compris là où je veux en venir) et je passe toute-de-suites aux personnages.

Je les ai vraiment apprécié, ils sont attachants et ils ont réussi à me toucher. Comment aurait-il pu en être autrement? Je n'ai rien de plus à dire (oui, vraiment rien) mais ils valent vraiment la découverte.

Je ne suis pas la plus grande fan de dark romance. Mais la relation entre Katherine et Ethan/Will a été intéressante à découvrir (et addictive, j'avoue). [spoiler]Ça doit être horriblement difficile d'aimer le fils de son bourreau. Mais l'aimer sans le savoir dans un premier temps doit être pire.[/spoiler]

Je recommande cette romance à ceux qui ont apprécié celle de Ten Tiny Breaths de K.A. Tucker puisque le concept est le même.

Honnêtement, je ne sais pas si je lirais la suite rapidement mais un de ces quatre, je le ferai c'est certain. Parce que vu comment ça se termine, je ne peux pas imaginée une seule seconde de ne jamais connaître la suite de cette histoire.

En parlant de la fin, celle-ci est en tout point ce que j'attendais qu'elle soit, même si c'était assez prévisible [spoiler]mais en même temps, ce n'est pas comme si on pouvait s'attendre à une autre réaction de la part du personnage. J'aurais sûrement été déçue si Katherine avait réagi autrement; sa réaction fasse à la découverte du fait qu'Ethan et Will sont la même personne convient à son personnage et n'importe qui saint d'esprit réagirait ainsi, je pense.[/spoiler]

En conclusion, Never Forget est un roman qui mérite la découverte et qui plaira très sûrement aux fans de dark romance. Le sujet très sérieux aurait pu être une faiblesse pour ce roman mais l'auteure a su en faire sa force.
Je serais curieuse de découvrir la suite (un de ces jours).

par Sheo
LUST, Tome 1 LUST, Tome 1
Emily Jurius   
Heu..... je sais pas quoi dire de se roman. J'en ai entendu parler partout sur Facebook et puis au salon du livre comme l'auteur le dédicaçait je me suis dit pourquoi pas... Très très mauvaise idée surtout que j'ai pris le tome 1 et 2 super.....
Par où commencer dans cette critique.
J'aimerais dire d'abords que les cliché dans les roman ne sont pas un problème pour moi. Je trouve toujours que c'est cul cul la praline mais j'aime à une certain dose tout de même.
Bon comme cela me dérange pas j'ai accepter le faite que Juliet soit immédiatement attiré par Gabe. D'accords le faite de juste lui serré la mains et de ressentir quelque chose et vraiment un GROS GROS cliché mais soit. Même si c'est tirer par les cheveux d'accords pourquoi pas. J'espérais que les clichés aussi énorme s'arrêterait parce que bon à un moment donner stop. Le patron qui prend direct s'est aise avec juste elle mouais ok... C'est un peux beaucoup là. Et c'est devenue pire. Je veux bien admettre que prise de cour elle se laisse embrasser. Elle peut même pourquoi pas y répondre, mais pas de là à carrément se faire sauter (presque baiser) sur le bureau de son patron.... non, non et non. C'est du grand n'importe quoi. Comme si c'était possible. Comme si il y avait quelque chose de logique la dedans. Que se soit pour juliet ou Gabe s'est vraiment trop.
En trois jours donc l'héroïnes devient accros à son patron qui lui fait tout de même peur. Donc elle veux baiser et être avec un gars qui lui fait peur. En l'écrivant je trouve que c'est encore plus débile. Juliet accepter de diner avec son patron qui la sauter dans son bureau sans vraiment lui demander la permission. Moi j'ai trouver que s'était presque un viole. La façon dont sa s'est passer, alors oui Juliet n'était pas totalement contre mais pas totalement pour non plus. Elle dine tout de même avec lui après le travail un jours plus tard. Comme ci c'était vraiment possible. Ta raison. Premier rendez-vous est voila qu'elle tombe presque amoureuse de lui alors qu'il n'a rien de gentils, qu'il n'a fait aucun geste vers elle. En gros sur trois jours juliet est tombé amoureuse de Gabriel même si il lui fait un peux peur. Trois jours ... Dans certain livre (les meilleurs ) les deux personnages se cherche longtemps avant d'enfin se trouver (parce que dans la vrai vie c'est plus comme cela que ça se passe) Dans ce livre en 70 pages ils s'étaient déjà envoyer en l'air et presque en couple. Autant dire que moi lectrice je n'ai eu aucune émotion, je n'ai rien ressentis. C'et trop rapide, trop froid.
Même le personnages "dominant" est à mourir de rire. J'ai eu l'impression que l'auteur à essayé de faire un personnages Bad boy mais qu'elle s'est raté. Et bien correctement. Parce qu'a par être ridicule Gabriel n'est rien d'autre. Et pas dominateur du tout. J'ai tout de même bien rire en me moquant de ce livre surtout en arrivant à la partie de la maison close. Non mais sérieusement..... que Gabe l'emmené là bas pourquoi pas après tout il est un "connard". Mais que Juliet s'enfuis comme si il allait la tuer, sérieux elle exagère beaucoup là. Lui parler été une réaction logique. Non non, elle s'enfuit et demande l'asile au consulat français. Asile sérieux. Je ne sais pas si c'est possible mais c'est vraiment idiot. Si encore il avait tenter quelque chose mais rien. Gabriel n'a rien fait. Elle est bien percher l'héroïne.
Donc en une semaine et quatre rendez-vous elle a coucher avec lui, et tomber amoureuse de lui puis il lui a brisé le cœur.... Exactement dans cette ordre. Ouais bas comment dire que tout cela est vraiment trop impossible, que les personnages sont vraiment sans saveur et que le livre est vraiment mal écrit et trop rapide. Peut être que si tout avait été plus long, les personnages mieux réalisé, plus développer, détailler j'aurais mieux accrocher mais la j'ai eu l'impression de lire une ébauche de roman. Un livre pas encore fini. En fait j'ai une l'impression de lire mes tout premier écrit où les personnages ne sont pas bien détailler, ou les lieux son survolé. Parce que la aussi il y a un hic. L'héroïne n'a pas eu de visage jusqu'au milieux du roman. Elle n'est pas décrite de façon précise. Alors comme j'ai rencontrer l'auteur Juliet avait la même tête mais en réalité rien à voir. Il y a un peux la description de Gabe mais vraiment rien de très précise et pour ce qui est des autres, rien. Mais rien. Les amis, le père, jeannes aucun d'eux n'a de visage. Pour les lieux s'est pareil.
Vraiment en lisant ce roman je me suis dit que tout le monde pouvait devenir auteur, moi y comprit. Alors essayer.
Close-Up, Tome 2 : Inoubliable Josh Close-Up, Tome 2 : Inoubliable Josh
Jane Devreaux   
CE TOME AURAIT PU ,AUSSI S'INTITULER:

" IMPITOYABLE SANDRE"

Toujours aussi addictif ,surtout dans la seconde partie du roman qui nous amène quelques années plus tard.

J'ai adore les deux personnages ,chacun pour des raisons différentes,mais franchement, par moment,j'avais envie de secouer Sandre,de lui hurler dessus et de lui dire:"Quoi? qu'est ce que tu veux au final,qu'il meurt pour qu'enfin tu réalise que c'est LUI ,que ça toujours était LUI et que ça sera toujours LUI."
Je comprends cette hantise ,cette terreur qu'elle a au fond de ses tripes,de s'attacher, de se dévoiler et de se donner pour au final ,être abandonnée et trahie comme l'on fait ses parents.Mais si Josh avait du l'abandonner ,il ne serait pas encore présent à ses côtes 8 ans après .Mon dieu toutes femmes rêvent d'être aimées aussi passionnément que Josh peut aimer Sandre.

Quelle atroce souffrance ,quel déchirement ,il ressent à chaque refus de sa rebelle de lui appartenir corps, cœur et âme même si elle lui appartient déjà depuis longtemps ,bien qu'elle refuse de se l'avouer.Leur amour est passionnel et explosif,leur attirance et leur besoin l'un de l'autre est quasi vital.

L' écriture est fluide,l'histoire très belle et très addictive.les dialogues et certaines répliques sont toujours aussi caustiques et hilarantes.Un beau roman
Sacrifice Sacrifice
Noely N.   
Je ne connaissais pas le travail de Noely N. et Sacrifice fut une belle découverte. Etant une grande Fan de Dark romance, l’histoire d’Ambre m’a tout de suite attirée. Mais c’est surtout la phrase d’accroche de la couverture qui a eu raison de moi!

« Elle aime la vie, lui la mort…Elle veut mourir,lui la sauver… »

Noely N. nous raconte l’histoire d’Ambre et de son amie Karine qui ont été kidnappées et se retrouvent avec d’autres femmes, enfermées dans un hangar désaffecté. Elles ne savent pas le sort qui leur est réservé, mais Ambre est suffisamment lucide pour comprendre sa vie ne sera désormais jamais plus la même. Peu à peu, elle prend conscience que la vie lui réserve un destin funeste…Ambre envisage différentes possibilités, dont celle de s’échapper.

Pensant être sur le point de trouver une issue à son calvaire, elle rencontre Milan Bontello. Cet homme aux allures de James Bond, n’est autre que le fils du trafiquant à l’origine de l’enlèvement de toutes ces filles parquées dans le hangar. ( ce qu’elle ignore bien sûr…) Il travaille avec son père et est chargé de faire le ménage après les meurtres commandités par son paternel. La mort, c’est son quotidien. Il exerce son métier avec brio et est réputé pour fournir un travail parfait, qui ne laisse aucune trace… Touché par cette jeune femme qui n’a plus d’espoir, il décide de négocier avec son père pour qu’il puisse la recueillir chez lui.

Milan épargne donc Ambre à des sévices atroces. Reconnaissante mais farouche elle reste sur ses gardes vis à vis de son geôlier. Même s’il la retient prisonnière, jamais il ne lèvera la main sur elle. Ambre va lui donner du fil à retordre, elle ne souhaite pas lui dévoiler son identité, alors il choisit de l’appeler « Princesse ». Elle s’amuse à le narguer en lui disant que sa cuisine est dégoûtante, il en joue avec délectation, même si la jeune femme l’agace à plusieurs reprises. Leurs débuts sont tendus et Ambre ne se laisse pas faire. Il suffira qu’une araignée fasse irruption dans la chambre de la belle, pour que Milan accoure à son secours. Ici pas de syndrome de Stockholm. Mais une relation qui se tisse, petit à petit, entre 2 êtres qui partagent un quotidien. L’affection et le désir s’installent entre eux subtilement. Malgré les sentiments de plus en plus forts qui se développent entre eux, Milan appartient à la mafia, un monde aux antipodes de celui de sa princesse. Quel avenir peut-il lui offrir? Milan veut la protéger plus que tout au monde, elle devient son tout, son essentiel: la personne la plus importante de sa vie.

Il est marqué par la trahison de la femme qu’il pensait aimer et par...
La suite sur: https://wp.me/p6618l-cJv
Hell & conséquence, Tome 2 Hell & conséquence, Tome 2
Sissie Roy   
Wow ! C'est le premier mot qui est sorti de ma bouche lorsque j'ai fini de lire ce livre. Mais, ce n'est pas un wow positif bien sûr mais un wow de : j'ai vraiment réussi à lire ce livre alors que je ne faisais que lever les yeux au ciel à chaque scène. C'est un record, je dois avouer !

Bref !

Je m'étais dit que je n'allais pas lire la suite, car le premier tome ne m'a pas du tout donner aucune envie de lire. Tout comme son premier livre Ensemble, je trouve que la fin est arrivée bien vite et je n'ai pas compris car il n'avait pas de réel suspense. Donc ça ne m'a pas donné l'envie de lire. Mais, j'ai lu tous les commentaires positifs qui disaient que le deuxième tome est meilleur que le premier, il y a plus d'intrigue, d'actions etc... Donc, je me suis laissée tenter. Mais, j'étais vite déçue. Je dois avouer que ce livre a été rapide à lire car tous les actions s'enchaînent comme ça.

Un exemple concret : [spoiler]dès le premier chapitre, le Jax ( cousin de Taylor) sort de prison et va directement chez Dylan et c'est là que Lili va le reconnaître. Cette dernière appelle Jake lui demande. Et par la suite, un tête à tête se fait entre ce Jaxon et O', s'ensuit des menaces et certaines révélations sur le Dylan ( que j'ai moyennement aimé). Bref ! Les actions s'enchaînent comme ça. [/spoiler])

Souvent, j'ai eu l'impression que l'auteure a écrit cela pour remplir les pages sans passer à l'intrigue ou à la façon dont on allait voir les personnages. Je n'ai pas aimé ! Et, ici, j'ai encore plus détesté l'héroïne.

Sérieusement ! Je suis désolée pour l'auteure de mon commentaire virulent, mais ce n'est vraiment pas possible ! Faire croire que l'héroïne est forte et voir qu'elle l'est vraiment est une chose totalement différente.

Exemple concret : [spoiler]je ne me souviens pas exactement c'est dans quel chapitre, mais c'est au moment où Taylor est dans son bureau. Ils parlent du fait que Lili a quelque chose contre lui et qu'il veut passer un marché avec elle. Elle le tient tête lui fait même des clins d'oeil etc... Ici, j'ai eu l'impression que l'auteure a voulu faire une fille forte qui tient tête à un homme dangereux pour protéger son ancien amant, mais je trouvais ça pas du tout crédible car on a pas l'évolution entre ce qu'elle pense et ce qu'elle fait. Genre, la fille se dit dans sa tête qu'elle est tétanisée par la peur à cause du mec, mais arrive sans aucune contrainte à lui tenir tête. Sincèrement. Dans la vie réelle, j'ai toujours su que lorsqu'une personne a peur, son corps le montre et souvent ces paroles accompagnent la peur. La personne vocifère des choses qui souvent sont incompréhensible, mais elle tranquille elle lui tient tête. J'aurais aimé ici, qu'elle montre sa peur et on voit qu'elle est déterminée à ne pas se laisser faire et après elle lui tient tête, mais rien. ça vient comme ça. [/spoiler])

Bref ! Il n'y a pas que cette scène-là, il y en a bien d'autres : ([spoiler]lorsqu'elle agresse Sophia car Sophia lui dit qu'elle se voile la face par rapport à son amour pour Jake, elle lui parle sèchement alors que c'est une partie de la vérité. Je n'ai pas trouvé classe ni forte de sa part d'agir de cette manière. [/spoiler]) ou encore quand [spoiler]au chapitre 3, elle crie sur Dylan car celui-ci l'avait menti. Sincèrement, j'ai plus eu l'impression qu'elle ressemblait au gamine de 15 ans qui après avoir fait une bêtise s'en prend aux autres. Mais, le pire ce n'est pas qu'elle crie, mais c'est le fait que quand le même l'embrasse, sa colère disparait aussi vite qu'elle est arrivée. What ! Ah oui, elle est vraiment forte dis donc ! Se laisser amadouer par un baiser alors que quelques minutes plus tard, elle avait une folle envie de le gifler. [/spoiler]) Bref !

Je ne l'ai pas aimé et je n'aimerais jamais cette Ophélie. Elle a été pour moi trop bête du début à la fin. Le pire c'est qu'on dirait qu'elle aime cela. Genre elle a déjà vécu ça avec Jake, mais malgré les signaux d'alarmes continuent avec Dylan. Wow ! Mais le pire, c'est la fin ! Non, mais sérieusement. L'épilogue ! C'était plus qu'insensé ! Le mec qui te détestait le plus au monde et qui a gâché ta relation se retrouve avec toi après la mort de ton ancien amant. C'est n'importe quoi ! Le pire c'est l'explication qu'elle a donné pour justifier cette scène. Lol !

Bref ! Je n'ai pas du tout aimé ce deuxième tome est la faute à cette héroïne, mais aussi à bien d'autres choses : Dylan, Jake, Jax. Sérieusement ! Un méchant sans l'être vraiment, j'ai eu l'impression que c'était trop ! Mais bon... Ce n'est pas le pire. C'est les actions qui l'étaient. Tout aller trop vite ! On a malheureusement pas le temps d'assimiler les choses que d'autres choses viennent.

Je n'ai pas aimé et je regrette d'avoir lu le second tome. Je regrette d'avoir pas dormi pour donner une chance à se livre que je me suis malheureusement forcer à finir...

Bref, je ne recommande pas cette série. Désolée pour l'auteure...
Mille baisers pour un garçon Mille baisers pour un garçon
Tillie Cole   
Magnifique.
Bouleversant, j'ai une seule chose à dire, sortez une boite de mouchoirs.

par Adèle
Sexy Lawyers, Tome 1 : Objection Sexy Lawyers, Tome 1 : Objection
Emma Chase   
Déçue et ennuyée... une lecture énervante.[spoiler]10 ans sans tomber sur l'idée de le rejoindre a washington ! on fait passer jen pour une pauvre provinciale qui attend comme une pigeonne alors que lui ne se prive de rien de son coté[/spoiler] je ne l'ai même pas terminer