Livres
565 397
Membres
618 651

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

No Love No Fear, Tome 4 : No Love No Pain



Description ajoutée par Mihai_Diana 2018-02-28T11:11:50+01:00

Résumé

Je maudis le jour où j’ai croisé sa route.

Je maudis le jour où je l’ai aimée.

Je maudis le jour où elle m’a été volée.

Érine…

À cause d'elle, mes démons me suivent où que j'aille.

Je ne peux plus ni aimer ni peindre.

Je ne peux plus m'attacher ni me laisser toucher.

Mais il y a cette fille... Elle est là, dans mon chaos.

Elle m’offre tout, n’attend rien.

Elle est prête à m’aimer.

Et qui sait, peut-être, à me ramener à la vie…

Afficher en entier

Classement en biblio - 144 lecteurs

extrait

« Je serai à toi, Meredith, me dit-il sans me lâcher du regard, scrutant mes réactions. Je suis déglingué, je sais, je n’ai pas grand-chose à t’offrir, en dehors de ce que tu as sous les yeux. »

Oh merde, tu n’imagines pas à quel point je désire ce que j’ai sous les yeux !

« Mais si tu veux de moi, je serai à toi. Tout ce que je suis t’appartiendra. »

J’essaie de reprendre mon souffle malgré la force de son étreinte. Ses lèvres se posent doucement au coin des miennes et sa langue en trace le pourtour. Mon pouls s’accélère brutalement, comme si je voyais se dessiner sous mes yeux le gouffre qui m’avalera dans les jours, les mois, les années à venir.

Ses iris couleur de jade me scrutent, alors qu’il m’embrasse sans pénétrer ma bouche. Ils sont si tristes, si dévastés, que deviner son combat intérieur est aisé. Me regarder, alors qu’il déguste mes lèvres, doit lui coûter un effort colossal, mais je ne lâcherai plus. Je le dévisagerai, avalerai la moindre de ses expressions de peur, de douleur, de chagrin, de joie. Je désire tout de lui. Du plus beau au plus cruel. Et tant pis s’il pète les plombs !

« Tout ? j’interroge à voix basse.

— Tout, me promet-il en sondant mon regard. Tout ce qui est là.

— Tu ne te sauveras plus quand ça devient trop difficile ? »

Sa lutte intérieure augmente, ses yeux s’agitent dans leurs orbites.

« Tu m’attacheras », m’assure-t-il, laissant ensuite sa langue glisser à la commissure de mes lèvres. Je les entrouvre et il s’y engouffre.

Que se passe-t-il quand on sait que le chemin qu’on emprunte risque de nous conduire droit vers le précipice ?

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

Ce tome nous permet d'en savoir beaucoup plus sur Mael et sa façon d'être que l'on comprend plus que les 3 premiers tomes.

La fin est très intéressante, j'ai trouvée ça super originale !

Néanmoins, l'histoire ne m'a pas parlé plus que ça contrairement au 3 premiers tomes. Je l'ai trouvée répétitif.

Afficher en entier
Diamant

Rares sont les épilogues qui arrivent à me surprendre mais là Angel Arekin a encore fait fort ! Le scénario est super et l'épilogue soufflant !

Afficher en entier
Argent

POURQUOI CET ÉPILOGUE ??????????? POURQUOI ? Je n'ai pas lu les tomes précédents du coup j'arrive sans préjugés sur Maël, c'était poignant, j'ai eu envie de secouer Meredith,de baffer Maël...et putain j'ai vécu cette histoire à travers Maël, autant vous dire que je n'ai pas de la sympathie pour Rine ni Yano,je dirais même je les ai détesté. Pourtant je comprends bien que c'est notre personnage qui n'a pas encore fermer le livre mais j'ai vibré avec lui. J'ai compris. ALORS CETTE FIN!! Un goût d'inachevé a cause de ça, pourquoi les intégrer,les inclure,leur donner le beau rôle tandis qu'ils ont eu 3tomes,3putains de tomes pour vivre. Je suis déçue de cet épilogue qui n'en est pas un,quand c'est fini c'est fini. Bref

Afficher en entier
Diamant

Juste un mot : "WAOUH" ! Voilà un mot qui traduit parfaitement ce que j'ai ressenti en lisant la dernière page du livre. Ce dernier tome, clôturant définitivement l'histoire de Rine, Yano et Mael est à couper le souffle ! Plein de rebondissement, et surtout cette révélation finale est... omg ! Je ne m'y attendais pas !

Dans ce tome on découvre un Mael qui a survécu à son accident 10 ans plus tôt et qui a décidé de refaire sa vie afin de se préserver de la souffrance vécue lorsque Rine a décidé de le quitter, sans penser une seule seconde que sa décision de disparaître du paysage pourrait faire souffrir tout son entourage. Une décision typiquement adolescente qu'il finit par payer, mais dont il sort grandi. Meredith est une femme à laquelle on s'attache, et qui essaie de tracer son chemin dans le coeur de Mael coûte que coûte.

Comme toujours, Angel Arekin a réussi à me capturer pour me plonger dans le livre, me faisant ressentir mille émotions différentes, créant en moi ce désir d'en lire plus, si bien qu'il est toujours difficile de s'arrêter une fois qu'on a commencé.

Découvrir Mael permet de boucler la boucle sur leur trio, son point de vue permet de le comprendre davantage. Ce n'est pas qu'un gamin dont l'amour pour Rine vire à l'obsession, c'est un gamin qui ne sait tout simplement pas aimer correctement car on ne le lui a jamais appris. S'il apparaît comme un pestiféré au début, parce qu'il est celui qui a tenté de séparer le couple Rine/Yano, ça n'en fait pas de lui un personnage méchant. Lorsqu'on apprend à le connaître, on balaye ce sentiment négatif pour l'apprécier et finalement souhaiter le réparer parce que c'est un personnage qui mérite de trouver sa Rine à lui...

Afficher en entier
Argent

Ce tome compagnon se focalise sur un personnage dont nous avons entendu parler dès le premier tome. Ce personnage est si central que l’auteure nous a réservé la surprise de suivre Mael.

Si on ne l’avait pas noté depuis le début, Mael est un personnage torturé qui a aimé d’un amour fou Rine. Elle était devenue son obsession alors quand tout s’écroule, il fonce sur sa moto et nous savons ce qu’il se passe. Or l’auteure nous fait suivre ce personnage, elle nous livre ce qu’il est devenu. Dix ans après l’événement, il vit reclus dans la montagne, comme si cette retraite pouvait le protéger de ses émotions qui le torturent. Il a changé son nom de famille, vit en colocation avec Jeff et travaille pour son ami Ray.

On découvre un Mael magnétique tel qu’il est décrit dans les précédents romans. Il est différent de Yano, autant Yano est impulsif, autant Mael est torturé. Il a mis toutes ses émotions à distance, en gardant un masque (tiens on dirait Yano). Dans ses relations, il veut garder le contrôle et les laisse à distance. Sauf Meredith, cette jeune femme qui ne lui pose aucune question et qui reste auprès de lui depuis trois ans. Meredith est un personnage aussi belle que fragile. Elle voue pour Mael un amour sans fin, mais quand l’amour n’est pas réciproque, que faire ? A vrai dire, j’ai eu l’impression que le schéma Mael et Rine se répétait en sachant qu’il y a quelques éléments qui différent.

Entre Mael et Meredith, il n’est question que de sexes et d’amitiés et comme vous le savez il n’y a qu’un pas pour passer à l’amour. Mael est un personnage qu’on connait déjà, mais être dans sa tête permet de mieux le comprendre. Ces années ne lui ont pas permis de reconstruire et de refaire confiance. Il a été affecté par les sentiments qu’ils avaient à l’égard d’Erine et Yano. Ces deux personnages planent sur Mael et il va devoir accepter le passé pour aller de l’avant.

Se reconstruire et voir un avenir plus serein, c’est le challenge qui attend Mael. Il devra faire face à ses doutes, mais aussi se lancer dans l’inconnu avec Meredith. Cette jeune femme qui a su bousculer Mael. En alternant les points de vue, on découvre Meredith et on s’attache à elle.

Ce quatrième tome nous offre la possibilité de mieux comprendre Mael et permet de clore cette saga. L’épilogue nous laissera avec une incertitude et j’espère de tout coeur que c’est celle que j’espère.

https://unehistoirede.wordpress.com/2020/04/02/no-love-no-fear-tome-4-no-love-no-pain-dangel-arekin/

Afficher en entier
Or

J'ai beaucoup hésité à lire ce livre. Non pas par crainte de ne pas l'apprécier, vu que j'adore les livres d'Angel Arekin, mais plutôt parce que, après avoir lu l'histoire de Yano et Rine, j'avais une image mentale de Mael qui n'était pas tout à fait positive et je n'étais pas sûre de vouloir lui donner une chance de s'expliquer.

Finalement, je me suis lancée plusieurs mois après avoir fini les trois premiers tomes de la série.

Vous dire que j'ai adoré ce livre est un euphémisme. Cette histoire est belle, dure et torturé comme Mael. Je l'ai dévorée, aspirée, engloutie. D'abord j'y ai retrouvé ce qui m'avait plu dans No love, no Fear, mais aussi je dois dire que contre toute attente j'ai découvert un Mael attachant que j'avais envie de découvrir, de connaître.

Meredith est un personnage à la hauteur et plus complexe qu'on ne pourrait le croire de premier abord. Elle m'a bien plu.

En tout cas ce livre est très beau, parfois bouleversant même. Un clin d’œil qui clos magistralement la série et qu'il faut déguster pleinement jusqu'à le dernière page.

Afficher en entier

Après avoir lu les 3 tomes « no love no fear » j’avoue que je n’étais pas très motivée à lire ce livre sachant que j’ai détester Maël durant un moment . J’ai tout de même pris le risque après les conseils de pleins de lectrice .

Bref je l’ai lu et j’ai bien aimé l’histoire avec la plume toujours affriolante de l’auteur.

Je ne change pas d’avis sur les actions de Maël mais j’apprécie qu’il se reconstruise . J’adore le personnage de Meredith et les passages tant espéré avec Yano.

A lire

Ps: l’epilogue est machiavélique , double tranchant ?❤️

Afficher en entier
Diamant

Tout d'abord évidement j'ai lu les no love no fear avant celui là et comme beaucoup je suis tomber sous le charme de yano comment ne pas le faire me diriez-vous. J'ai aimer l'histoire de yano et rine et de Maël aussi qui apparais dans les souvenir de ce couple j'ai carrément aimer découvrir ses mot dans son journal j'ai adorais les trois premiers tomes. Mais quand j'ai vu qu'il y avais un tome spécial sur Maël je me suis jeter dessus pensant y trouver l'histoire de nos trois mousquetaires avant le drame, de découvrir le point de vu de Maël en quelque sorte, comment il a trahi aimer puis detester ceux qui étais son foyer, sa famille au final. Et bien pas du tout ,du cou que dire de ce livre à part qu'il ma bouleversé comme aucun auparavant. Il vous prend vous captive et vous jetes au sol sans menagement. Je n'est encore jamais pleurer autant pour un livre. Comme dit plus haut j'ai vraiment aimer no love no fear, mais no love no pain est clairement mon préféré il est même mon préféré de tous mes livres du genre. Il ma bouleversé comme jamais on tombe sous le charme de Maël évidement on voudrais le réparer, le faire s'aimer et lui donner l'amour dont il a besoin un peut comme meredith au final, parce que au fond c'est tout ce qu'il veux être aimer en retour de compter au yeux de quelq'un. J'ai tellement étais emporter par l'histoire que j'en suis venue à detester Erine ironique quand on connais la fin. Parlons en de cette fin que je n'accepte toujours pas , quand j'ai découvert l'épilogue mon coeur en a pris un coup j'ai pleurer tellement pleurer, je ne m'y attendais tellement pas, puis j'ai lu cet épilogue jusqu'à la fin et c'est encore pire on reste sur un fin ouverte j'attendais la fin avec impatiente et l'excitation du moment où ils ce retrouverais tout les trois.Spoiler(cliquez pour révéler) et bien pas du tout je suis tombé de haut. Je pense que jattadais avec impatiente leur retrouvailles parce que je m'y attendais déjà dans le tome trois parceque depuis le début je reste persuadée que Maël n'est pas mort j'ai toujours penser qu'il avais tout quitter pour tout recommencer pour les retrouver bien plus tard quand il serais "guerit" donc comme nous somme dans une fin ouverte je decide moi que Maël est bien vivant et qu'il a bien eu la fille a la fin . J'ai dévoré ce livre mais j'avoue être déjà nostalgique car il signe le dernier de la série et je suis triste de dire au-revoir a c'est personnages yano rine et Maël resterons gravé en moi une super saga mercie à Angel Arekin de nous faire vivre tellement d'émotions avec ses mots. une saga bien évidement que je recommande sans hésiter.

Afficher en entier
Or

J'attendais ce tome avec tellement d'impatience que lorsque je l'ai enfin reçu, je l'ai dévoré.

J'ai adoré le personnage de Meredith qui est forte, stable et confiante, un véritable pilier pour Mael. Ce dernier est exactement comme je l'imaginais des années après l'accident : plus posé, plus réfléchi mais toujours aussi impulsif et carrément pas calme. J'ai adoré découvrir l'évolution de sa relation avec Meredith, je l'ai trouvé pure, touchante et magnifique. Tellement plus jolie que celle qu'il avait avec Erine.

J'ai beaucoup apprécié le fait que Mael se détache totalement d'Erine et Yano, qu'il se rende compte que son amour n'existait plus que dans sa tête.

Si ce roman n'est pas en liste de diamant, c'est à cause du dénouement final. Spoiler(cliquez pour révéler)Je ne me serai jamais douté que cette histoire n'était que pure fiction ( façon de parler hein ) et que tout cela n'était que le fruit de l'imagination d'Erine. Merde alors ! Quand j'ai vu que l'épilogue était du point de vue d'Erine ( ou Yano je ne sais plus ) je me suis dit " chouette ! On va avoir leur point de vue quant à leurs retrouvailles avec Mael, 10 ans après tout cela " ... et bah non ! Bam, prenez-vous ça dans la gueuler les lecteurs ! J'en avais les larmes aux yeux ( oui, je suis hyper sensible )

Malgré tout, un magnifique tome qui clôture superbement bien la saga. Je ferais comme si l'épilogue n'avait jamais eu lieu Spoiler(cliquez pour révéler)( ça vient sûrement du fait que depuis le tome 1, je suis persuadée que Mael est vivant ) ...

Une saga que je recommande, ne tardez pas, vous allez l'adorer !

JLR.

Afficher en entier
Bronze

L'importance de ce livre c'est qu on découvre Mael , on découvre ses pensées, ses émotions, son mal être, comment il se vois...

Mael est une personne brisé, qui se déteste, il ne s'aime pas, tout son être est relié a Rine et Yano ,à ses erreurs,à son égoïsme, à son mal qui le ronge ..tout le long du livre,il prend conscience de ses erreurs, de sa propre folie pour Rine et Yano , il découvre des sentiments qu'il n'avait jamais réussi à avoir auparavant... Ce que je retiens de Máel c'est que toute sa vie il s'est sentis rejeté par tous le monde, il se sentais invisible et enchaîné.

Rine et Yano au final était les seul personnes qui comptais pour lui !

Et est-ce que il regrette, est ce qu'il changerais quelques chose si il pourrait revenir en arrière ?

Pour ça faudra lire le livre , n'ayez pas peur de le lire il ne peux que vous apportez des réponses sur Mael

Afficher en entier

Date de sortie

No Love No Fear, Tome 4 : No Love No Pain

  • France : 2018-02-28 (Français)

Activité récente

Dious l'ajoute dans sa biblio or
2021-08-14T08:11:58+02:00

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 144
Commentaires 15
extraits 7
Evaluations 54
Note globale 8.38 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode