Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
724 194
Membres
1 050 735

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

No Name Bay



Description ajoutée par AgenceLitteraire 2022-05-23T09:24:33+02:00

Résumé

Trois amis, autrefois unis par des causes justes, se retrouvent poussés par des pressions politiques à choisir leur camp, quite à se trahir mutuellement. Com-ment une cause juste peut-elle vous pousser à commettre le plus impitoyable des actes ?

- Prix du Readers’ Favorite International Book Award, finaliste des Red City Re-views Book Awards, finaliste du Chanticleer International Book Awards.

- Classé dans le top 100 des meilleurs livres d’éditeurs Indépendants Américains en 2020, par Kirkus Reviews.

- Une histoire au rythme soutenu, faite d’intrigues complexes et de personnages attachants, qui se battent contre le rouleau-compresseur de la politique.

Alors que Rinn s’éloigne discrètement des lieux d’un sabotage pour se réfugier dans la forêt, il ignore qu’un homme est sur le point de mourir. Lorsque son ancienne compagne, Kit Olinsky, une militante écologiste, est accusée puis arrêtée pour le meurtre, il découvre que les preuves contre elle sont accablantes. Mais l’incarcération de Kit semble arranger un sénateur local corrompu qui, désormais débarrassé d’elle, peut se tracer un chemin jusqu’au poste de gouverneur. Lorsque celle-ci est libérée sous caution, elle est plus déterminée que jamais à faire tout ce qui est en son pouvoir pour rétablir son nom et arrêter la mécanique implacable et destructrice, qui une fois lancée semble vouloir tout écraser sur son passage. Rongé par la culpabilité d’avoir laissé des preuves l’ayant incriminée, Rinn décide de laisser derrière lui sa vie isolée dans les montagnes pour lui venir en aide. Il est prêt à tout sacrifier pour sauver Kit ; mais, ce qu’elle va lui révéler bouleversera sa vie à jamais.

Afficher en entier

Classement en biblio - 20 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par alapage 2022-10-30T18:59:40+01:00

…en déboisant la forêt, Tlikquan détruirait ce qui donnait la vie aux Tlingits.

- Cela peut nous rendre riches, avait-il argumenté.

- Mais qui serons-nous quand la forêt aura disparu?

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Nouchkettelitenchaussettes 2024-02-07T10:32:37+01:00
Argent

Je viens vous parler d'un livre un peu différent de mes lectures habituelles. C'est bien un thriller mais un thriller écologique. Cela peut faire peur à certains mais pour ma part j'étais intriguée.

Nous changeons de continent, pour aller sur le continent américain, où militants écologiques et politiciens s'affrontent. Je vais vous avouer, ce n'est pas une lecture facile. Il faut bien comprendre les rouages politiques et stratégiques, mais j'ai étamé agréablement surprise par le côté addictif de cette lecture.

Dans le récit, on suit notamment Rinn qui a saboté des camions et Kit qui va être accusée de meurtre par sabotage. Mais ce sabotage, ni elle ni Rinn n'en sont à l'origine. Pourtant les preuves sont accablantes. Rinn viendra au secours de son ex compagne pour la disculper du meurtre.

L'écriture est fluide et agréable. Les chapitres sont assez longs mais heureusement découpés en sous parties. La construction est habile. On voit les jeux de pouvoirs, les stratégies de chacun sur différentes strates. On voit que les politiciens se jouent des différents combats écologiques en tentant de les monter les uns contre les autres.

Le style n'est pas pompeux, il est accessible et le fait que l'on a cette relation amoureuse compliquée donne une autre dimension à ce thriller.

En bref, un thriller surprenant mais agréable avec une fin inattendue !!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lecture_isst 2023-09-27T13:45:30+02:00
Lu aussi

Russell Heath nous emmène dans un voyage complexe à travers les paysages sauvages de l'Alaska dans son roman "No Name Bay". L'histoire commence avec Rinn, un homme en fuite après un sabotage, ignorant que sa décision le plongera dans une série d'événements bouleversants. Lorsque son ancienne compagne, Kit Olinsky, se retrouve accusée à tort du meurtre d'un homme, les enjeux politiques locaux et la lutte pour les droits des Amérindiens se déchaînent.

Dès les premières pages, "No Name Bay" plonge les lecteurs dans un monde complexe de complots et d'amendements législatifs, créant une toile politique dense. Cette immersion initiale peut sembler décourageante, mais c'est une caractéristique qui distingue le roman. Pour vraiment appréhender l'histoire, il est essentiel de comprendre le contexte historique et les enjeux, ce qui peut nécessiter un investissement initial en tant que lecteur.

L'une des forces majeures du livre est sa focalisation sur l'écologie et le droit à la subsistance des Amérindiens. L'auteur réussit à transmettre avec conviction l'importance de ces thèmes tout au long de l'histoire. Cela donne un poids considérable au récit, car ces questions cruciales sont au cœur des enjeux politiques et personnels des personnages.

Cependant, il est important de noter que la lecture de "No Name Bay" peut être un défi. Les intrigues politiques et les subtilités législatives peuvent parfois sembler écrasantes pour le lecteur non initié à la politique de l'Alaska. Cela dit, ceux qui sont prêts à se plonger dans ce monde complexe seront récompensés par une histoire riche et nuancée.

L'histoire est également portée par des personnages bien développés, en particulier Kit et Rinn, dont les vies sont profondément affectées par les événements du roman. Leur quête pour rétablir la vérité et lutter contre une machine politique implacable les rend attachants et convaincants.

Si vous êtes prêt à plonger dans un monde complexe et à vous immerger dans des questions cruciales, ce livre pourrait être une lecture gratifiante. Cependant, si vous recherchez une lecture plus légère, il pourrait ne pas convenir à vos attentes.

En somme, "No Name Bay" offre une expérience de lecture exigeante mais enrichissante pour ceux qui cherchent à explorer les profondeurs de la politique et de l'écologie dans l'Alaska sauvage. À vous de juger si vous êtes prêt à relever ce défi littéraire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jean-Bernard 2023-01-09T13:35:24+01:00
Pas apprécié

Arrivé à la moitié du livre je ne suis posé beaucoup de question sur son intérêt. Le livre traite principalement de politiques, de lobbying, de lois américaines... En ce qui me concerne, ce n'est pas vraiment passionnant alors que pour un lecteur américain, au fait de ces micmacs cela doit plus le passionner.

Dommage parce que c'est bien écrit, les personnages sont intéressants, le sujet est d'actualité mais tout ça est noyé par ce que j'ai écrit plus haut et cela en devient de + en + pénible au fil des pages.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Audrey3511 2022-11-04T13:52:52+01:00
Pas apprécié

Le titre, la couverture et le bandeau jaune avec écrit '' Sélection du meilleur thriller américain paru en 2020 par Kirkus Reviews'' (pour l'édition que j'avais) m'ont tout de suite donné envie de dévorer ce roman.

Malheureusement... Je n'ai pas réussi à accrocher. Et j'en suis la première navrée... J'ai tenté de lire jusqu'au 25% de l'ebook, je n'aime pas abandonner les livres mais là... Je finissais par lire en diagonale et je n'étais pas du tout emballée. En voici les principales raisons, de façon brève :

- J'avais l'impression d'être dans un tome 2, je ne comprenais rien.

- Je n'arrivais pas à suivre l'intrigue, ni à m'y intéresser.

- Trop de personnages d'un coup m'ont perdus.

- La plume/traduction ne m'a pas plu, je trouvais ça ''lourd'' à lire.

Je suis persuadée que ce roman plaira à d'autres, cela ne fait aucun doute. Il y a de bons avis sur Babelio, et je souhaite à cet ouvrage de trouver son public. Si le résumé vous tente, essayez, on ne sait jamais! :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alapage 2022-10-30T18:58:09+01:00
Or

Parfois, j’aime bien sortir de ma zone de confort et découvrir de nouveaux auteurs. Occasionnellement, cela m’amène à me plonger au sein d’univers très réalistes et qui me font réfléchir.

No name bay est un endroit situé en Alaska. Un endroit où vécurent Kit et Rinn en vivant de la terre. Aujourd’hui, si l’on regarde de l’autre côté de la rivière, c’est l’exploitation forestière menée par Dan. À présent, l’amitié entre ces trois êtres n’est plus. Leurs intérêts étant divergents.

Macon est un politicien qui désire ardemment faire passer plusieurs projets de lois insensés, et ce, sans tenir compte de ce que les habitants d’Alaska désirent. Kit, un écologiste, va user de tout ce qu’elle peut pour freiner ces projets de lois. J’ai aimé la personnalité de cette héroïne. Cette femme forte et courageuse qui ne recule devant rien.

Mais les hommes, Dan et Rinn, chacun de leur côté, cherchent à aider Kit, mais au lieu de cela, ils sèment la pagaille. Dan est à la solde de Macon alors qu’il fait partie des Premières Nations, tandis que Rinn, un blanc, cherche par tous les moyens de bloquer les coupes à blanc et la destruction de la forêt.

J’ai bien aimé comment l’auteur a su me faire découvrir l’Alaska et ses problématiques. Tous ces jeux politiques où chacun tente d’en retirer quelque chose sans se soucier réellement de ce que les Premières Nations désirent depuis des décennies.

Il y aurait tant de choses que j’aimerais vous dévoiler, mais impossible sans spoiler. Le début est un peu lent et il est difficile de s’y retrouver parmi la panoplie de personnages, mais j’ai bien fait de persévérer car ce fut un bon thriller politique qui a su me faire découvrir la réalité de la vie en Alaska!

http://alapagedesuzie.blogspot.com

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Coetseslivres 2022-10-20T13:34:18+02:00
Argent

J’avoue que j’ai trouvé le début un peu long, mais il a l’avantage de bien mettre en place le contexte et les personnages. Ensuite, je me suis laissée porter par l’histoire.

Alors oui, au début un peu de concentration est nécessaire pour bien situer tous les personnages. Mais le thème est intéressant, c’est bien écrit et bien documenté. L’ambiance est assez pesante, avec des magouilles, des traitrises, des coups bas dans ce milieu politique. Et à côté de ça, c’est une plongée en Alaska avec ses forêts et les Amérindiens.

J’ai découvert pas mal de choses dans ce récit tout aussi divertissant qu’instructif. Le sujet est très actuel et traité avec finesse. Une façon d’attirer l’attention qui est, je trouve, plus accrocheuse qu’un essai ou un documentaire. Au final, le résultat est là. Un bon moment de lecture qui fait également réfléchir, une intrigue bien montée et bien pensée, avec des rebondissements et une vision de certaines coulisses politiques.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Khiad 2022-10-19T00:36:37+02:00

Je voudrais tout d'abord commencer par remercier les Éditions MERA pour m'avoir proposé leur livre en SP via le site SimPlement.

Concernant la couverture, j'aime beaucoup. Le titre ressort très bien sur le fond sombre, qui fait écho chez moi, avec ses arbres dégarnis, à l'écologie abordée dans ce livre.

Concernant la plume, j'ai apprécié celle de Russel Healt, agréable et fluide. L'auteur sait partir dans des débats et des aspects politiques sans que cela soit rébarbatif. J'ai aimé sa façon de "traiter" l'Alaska. Ce n'est pas un état que l'on voit souvent dans les livres.

Rinn est un Amérindien sans réel point d'attache. Il aime sa liberté, la nature et ce qu'elle lui apporte. Kit est la seule femme à avoir touché son cœur, mais son envie d'enfant (et le fait qu'elle en ait fait un sans son accord) ont mis fin à leur relation. Pour autant, on ressent tout au long du livre qu'ils sont encore très attachés l'un à l'autre.

C'est pourquoi, lorsque Kit est accusée d'un sabotage (commis par Rinn), puis d'un meurtre, ce dernier décide de prendre les choses en main pour l'innocenter, coûte que coûte.

J'ai beaucoup aimé leur relation à tous les deux, entre passion dévorante et douleur omniprésente, semblables à deux aimants qui s'attirent puis se repoussent.

Kit est vraiment une battante, une tigresse, prête à défendre bec et ongles ce en quoi elle croit, ce qui lui paraît être juste. Si parfois elle se décourage un peu devant l'ampleur de la tâche, qui pourrait la blâmer ? L'ennemi à combattre est autrement plus puissant qu'elle...

Rinn n'est pas un mauvais bougre, loin de là, mais il a plutôt tendance à fuir qu'autre chose. C'est un homme, non pas des cavernes, mais des bois et de la nature. Il aime sa solitude ainsi que sa liberté mais, paradoxalement, elles lui pèsent depuis sa séparation avec la jeune femme. C'est un peu maladroitement, mais avec une bonne intention et beaucoup d'acharnement qu'il va tenter d'innocenter son ex-compagne.

Deux thèmes très importants sont abordés, celui de l'écologie et celui des Amérindiens sans terre.

Le premier est traité de deux façon différentes : la première avec les politiques à qui cela va profiter ; la seconde avec Dan, un Amérindien contraint de déboiser les terres qui l'ont vu grandir pour donner du travail et ainsi aider d'autres familles amérindiennes. Si les premiers n'ont aucun cas de conscience, ce n'est pas le cas de cet homme qui est obligé de renier ce qu'il est, qui il est, pour aider les siens. C'est un personnage doux, qui doute beaucoup, mais qui est décidé à tout faire pour aider les siens, même à détruire ce qui représente son peuple, les Tlingits.

Le second est vraiment poignant. Les Amérindiens ont vu leurs terres se réduire comme peau de chagrin au fil des années, volées par l'homme blanc. On leur promet une subsistance qui ne vient pas malgré les années. L'amendement ne cesse d'être bloqué. Il devient alors une source de chantage et/ou de monnaie d'échange pour certains mal intentionnés....

Je peux vous dire que durant une bonne partie de ma lecture, je bouillais intérieurement contre ces gens qui n'ont aucun scrupule !

Tiens, mais parlons-en, justement. La politique et ses lobbys sont aussi abordés. Honnêtement, j'aurais su qu'elle était si présente, j'aurais sans doute refusé ce SP. La politique me donne des boutons. J'ai l'impression de voir des enfants de maternelle, taille adulte, en costumes... Sauf que le "Si tu ne me donnes pas ton jouet, je vais dire à la maîtresse que c'est toi qui a fait telle bêtise et pis tu ne seras plus mon copain, na !" se transforme en "Si tu ne votes pas pour mon projet de loi, je ne soutiendrai pas le tien même s'il est important, sans compter que ta carrière politique sera terminée...". Je grossis un peu les choses, mais la politique n'est, pour moi, que magouilles et profits personnels, au détriment du petit peuple qui pâtit de ces décisions égoïstes...

Les parties consacrées au Sénateur, aux Représentants, aux lobbys sont nombreuses. Je ne dis pas que ce n'est pas intéressant, mais pour quelqu'un comme moi qui n'aime pas la politique, j'avoue que c'était parfois un peu long. Cependant, tout est une question de points de vue ainsi que de ressenti personnel.

On passe dans différentes ambiances et différents points de vue, au sein d'un même chapitre. Les parties sont très bien séparées, ce qui rend la lecture plus fluide. J'ai aimé passer de Kit la combattante à Rinn le débrouillard, de Dan le déraciné à Macon l'ordure... Il y a les complots politiques qui côtoient les sentiments entre la militante et l'homme des bois, la cause amérindienne qui frôle et se mêle à l'écologie... Ce livre est également plein de magouilles, d'amour, de trahisons, de suspense ainsi que de certaines surprises.

La fin m'a à la fois énervée, rendue triste et heureuse, selon le sort réservé aux différents personnages. Mais je dois avouer qu'elle me plait bien.

En résumé, malgré le côté magouilles politiques très présent, j'ai passé un bon moment entre les pages de ce livre. J'ai été admirative devant la combativité et l'acharnement de Kit contre des gens bien plus puissants qu'elle. Sa relation avec Rinn m'a aussi beaucoup plu, parce qu'elle est assez complexe, mais à la fois tellement simple. Les thèmes abordés comme l'écologie ou la cause des Amérindiens m'ont beaucoup touchée.

À lire si la politique et ses travers ne vous dérangent pas.

http://booksfeedmemore.eklablog.com/no-name-bay-russel-heath-a213281779

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jouvea 2022-10-13T20:23:15+02:00
Argent

Quand un simple sabotage matériel se transforme après la découverte d’un cadavre, tout le petit monde d’Alaska va en subir les ricochets.

Bien que séparés Kit et Rinn vont se retrouver dans le même périmètre géographique mais pour des raisons différentes…

Kit est une jeune femme attachante qui sait ce quelle veut et se bat pour l’obtenir.

Son boulot c’est sa vie et quoiqu’il arrive elle s’accroche pour gagner ses combats et déstabiliser l’ennemi.

Pourtant elle subit plus d’une traîtrise mais se relève toujours.

Sa relation avec son fils est forte et j’ai ressenti tout l’amour qu’elle lui porte.

Par contre, sa vie amoureuse est loin d’être simple.

Rinn vit en marge de la société, il fait des passages en ville mais préfère sa forêt.

Pourtant pour Kit il revient à la civilisation.

C’est un homme qui a un cerveau et sait s’en servir.

J’ai adoré ma plongée dans les forêts de l’Alaska mais aussi au cœur de sa population autochtone, ainsi que l’opposition entre le quotidien sous le signe de l’entraide et le monde politique vicieux et égoïste.

L’auteur a su créer une ambiance oppressante où les coups bas pleuvent. Il dépeint un monde politique qui donne des frissons, où chacun veut tirer la couverture à soi et se moque des dommages collatéraux. Mais cela ne m’a pas empêché d’aimer déambuler au cœur des institutions.

Il a su me tenir en haleine tout du long de son récit.

L’intrigue est bien ficelée, pleine de rebondissements et de surprises pour une lecture addictive.

J’ai été impressionné par tous les détails qui jalonnent l'histoire et qui la rendent prenante.

J’ai adoré comme tous les petits éléments s'imbriquent pour donner au final une histoire originale et qu’il est impossible à lâcher avant la fin.

Je me suis posée beaucoup de questions et j’avoue ne pas avoir deviné le dénouement final.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sandetcesttout 2022-09-30T16:44:30+02:00
Or

Bonjour, dans le cadre de mon partenariat avec les éditions Mera que je remercie encore, j’ai eu le plaisir de lire «  No name bay » de Russel Heath.

Un polar écolo/politique qui se déroule à un rythme intense, l’auteur ne nous laisse pas souffler un instant on va de rebondissement en rebondissement.

J’ai beaucoup apprécié cet affrontement dans les hautes sphères politiques des USA. L’immersion dans les milieux politiques et Lobbyistes est intense.

On sent bien que l’auteur sait de quoi il parle, lui qui a vécu en solitaire entre autres en Alaska qui est le cœur de ce roman.

Il a des réparties qui m’ont fait rire « Bon sang, dit-il en se tournant vers Rinn, ne discute jamais avec des idiots. Ils te rabaissent à leur niveau, et t’écrasent par leur expérience. »

Certains trouvent qu’il y a trop de personnages et que ça rend le suivi compliqué, je n’ai pas trouvé une fois passées les premières pages, je suis bien rentrée dedans bien sûr cela demande un peu de concentration, mais ce sont justement ces personnages qui donnent vie au roman.

J’ai éprouvé beaucoup de sympathie pour le personnage de Rinn celui que je préfère, celui que je trouve le plus « droit dans ses bottes » je suppose que l’auteur lui à donné beaucoup de lui.

Un roman très fort sur la question des Amérindiens (peuple qui m’a toujours attiré) et de « leur terre » de leur culture, aussi sur la politique et les lobbys. Des mondes qui se côtoient, louvoient, s’accommodent et se déchirent au gré de leurs intérêts du jour. Un monde où rien ne compte, où tout est permis tant que l’on gagne sans se faire pincer. Le règne du faux et de l’hypocrisie.

J’ai aimé ses personnages ou personne n’est tout blanc ni tout noir, les « gentils » ont aussi leurs casseroles, et les « méchants » certains côtés humains parfois. Tous entraînés dans la spirale infernale de la vie.

Pour en finir avec ce roman que je recommande à ceux que le côté immersion en politique ne rebute pas, je vais vous partager une citation de ce livre.

« Si vous saviez vivre de la forêt, vous n’aviez pas besoin de vous conformer au système. Et en vivant hors réseau, hors des sentiers battus, vous ne vous rendiez pas complice des crimes commis par le reste du monde. »

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Stlivre 2022-09-26T16:56:38+02:00

Rinn vient de saboter un chantier e coupe de bois dans No Name Bay en Alaska. Dans le même temps un meurtre est commis sur ce chantier. Kit Olinsky son ancienne compagne et militante écologiste est accusée et incarcérée pour meurtre et sabotage.

Un sénateur local DeHill en profite pour essayer de faire passer des amendements.

Kit réussit à sortir de prison grâce à Dan qui pait sa caution.

Rinn tentera de sauver Kit des griffes de la justice tout en se battant pour l’écologie et les Amérindiens.

J’ai beaucoup aimé l’histoire par contre tous les problèmes de fond sur les lobbyistes étaient un peu compliqués à suivre.

Afficher en entier

Date de sortie

No Name Bay

  • France : 2022-07-17 (Français)

Activité récente

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 20
Commentaires 17
extraits 9
Evaluations 9
Note globale 7.67 / 10