Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de noelle2 : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
KGI, Tome 1 : En sursis KGI, Tome 1 : En sursis
Maya Banks   
J’étais à la fois impatiente de commencer ce dernier Maya Banks tout en étant un peu inquiète. Impatiente car j’adore les historiques de cette dernière ; inquiète parce que je déteste ses séries érotiques (en fait, je déteste les livres érotiques tout court, une scène de sexe toutes les deux pages merci mais non merci). Mais bon, j’étais incapable d’y résister et je me suis donc lancée. Sans pouvoir le lâcher avant la fin !

[...]

Heureusement pour eux, la famille Kelly et ses amis seront toujours là pour eux. Une famille à laquelle vous voudrez appartenir (si possible, en se mariant à un des six frangins Kelly). Une famille de six garçons et de quelques pièces rapportées … Des garçons au charme ravageur, à l’humour dévastateur, au coeur débordant de tendresse, à la musculature aguichante, bref des mâles comme on les rêve ! ^^ Six frères soudés comme les cinq doigts de la main. Mais aussi énormément liés à leurs amis et aux autres membres du KGI. Forcément on retrouve l’ambiance que j’adore dans ce genre de groupe : de la bonne camaraderie, de l’humour aussi pourri que le mien, un peu de compétition, et beaucoup de testostérone ! A la tête de cette petite famille, des parents forts courageux !^^ Mais avec la plus grande autorité, surtout maman Kelly, un seul regard et tous ses grands garçons bourrés de muscles deviennent aussi angélique qu’un petit bout de chou !
Ce que je retiens de ce roman, c’est principalement la justesse des sentiments décrits par Maya Banks. Elle a su me toucher, m’emporter tout en délicatesse. Le récit est rythmé, on commence avec de belles scènes d’actions avant que cela ne se calme toute une partie du roman, pour laisser le temps à Ethan et Rachel de se retrouver. L’action revient en puissance sur la fin mais sans avoir des trucs complètement invraisemblables, des tirs et des explosions à tout va. Non, comme pour les sentiments et les émotions présents, l’action est également parfaitement dosée par Miss Banks.
[...]

La suite ici: http://lune-et-plume.fr/en-sursis-de-maya-banks/

par Melwasul
Héritiers des Highlands, Tome 3 : L'envoûteur Héritiers des Highlands, Tome 3 : L'envoûteur
Paula Quinn   
Une romance historique, qui malgré ses couvertures hasbeen, fait partie de mes bonnes pioches car le respect des décors, de "l'histoire" et des convenances sont là. Il y a ce qu'il faut : des personnages attachants, un conflits politique, des sentiments des plus compliqués, les us et coutumes de l'époque… bref, tout y est pour voyager.

Ce tome se retrouve pour le moment être mon préféré des trois car pour une fois, on part d'une histoire qui a existé et donc, on a l'avantage de voir les ressentiments qu'on peut avoir après une rupture. Ce qui m'a plu particulièrement c'est justement le fait que ce personnage féminin n'est pas forcément celle qui a raison, elle a une vision de sa rupture alors que celle de son ancien amant est un peu différente. Une seule chose les réunis mais encore faut-il qu'ils se le disent, ils s'aiment toujours autant.

A partir de là, on aura énormément de dialogues bien punchy dignent d'un Roland Garros. Oui, j'avoue j'ai une très nette préférence pour les histoires où au départ rien n'est gagné et ou l'affrontement est juste jouissif.

Paula Quinn a une plume bien rythmée, très franchement on ne s'ennuie pas. Elle sait alterner les dialogues, avec ces moments d'introspections indispensables à une romance. J'ai passé un super moment, et si les couvs n'étaient pas si cheap, je les voudrais dans ma bibliothèque parce que cette série vaut bien mieux qu'un Julie Garwood ou Maya Banks de chez A&P.


par LLyza
Les Montgomery et les Armstrong, Tome 2 : La Force d'aimer Les Montgomery et les Armstrong, Tome 2 : La Force d'aimer
Maya Banks   
J'ai autant aimé ce deuxième tome que le premier.

L'histoire est un peu plus sombre quand même, Geneviève ayant vécu un véritable enfer.
Je n'ai d'ailleurs absolument pas compris le comportement du clan McHugh avec elle (à part Taliesan), alors qu'elle a été enlevée, torturée et violée pendant un an par le fils de leur laird, un véritable psychopathe de toute évidence. Mais on dirait que c'est elle la coupable dans l'histoire, vu comme ils se comportent avec elle. Moi qui trouvait le clan Montgomery plutôt rude et cruel avec Eveline dans le premier tome, en comparaison c'était du pipi de minet (si j'ose exprimer ça ainsi) !

J'ai aimé la relation qui se tisse petit à petit entre Geneviève et Bowen.
Celui-ci a une mauvaise opinion d'elle au premier abord et leurs débuts sont assez tendus, mais les choses s'améliorent vite. C'est d'ailleurs lui qui tombera d'abord amoureux d'elle. Il se montrera très respectueux et à l'écoute, ce que j'ai apprécié, surtout étant donné ce qu'elle a vécu.
J'ai aussi apprécié que Maya Banks lui ai fait s'auto-critiqué sur son attitude de playboy avec ses partenaires de lit jusqu'à ce jour. Pour une fois qu'un serial lover se remet en question dans sa façon de traiter les femmes, ça fait plaisir !

Certains passages sont particulièrement émouvants, notamment quand Geneviève retrouve enfin ses parents. J'ai beaucoup aimé l'attitude de ceux-ci à son égard d'ailleurs, il y a énormément d'amour dans cette famille.

Un bon moment et j'espère vraiment qu'un jour la suite sera publiée, même si j'ai peu d'espoir vu les dernières nouvelles de l'autrice qui semble avoir abandonné cette série purement et simplement...

par Vitany
Les Montgomery et les Armstrong, Tome 1 : Au-delà des mots Les Montgomery et les Armstrong, Tome 1 : Au-delà des mots
Maya Banks   
C'était bien !

Je n'apprécie pas tous les écrits de Maya Banks mais celui-ci m'a plu.
Il y avait quelques facilités dans le récit, mais j'ai vraiment aimé l'histoire et les personnages.
Je ne me suis pas ennuyée une seconde, les rebondissements et actions sont bien dosés. Le nombre pas trop important de pages permet de garder toute l'intensité du début à la fin, même si du coup ça peut parfois paraître un chouïa précipité.

Le couple principal est très sympa et leur relation m'a plue.
Eveline est sourde, ce qui change agréablement, mais surtout, même si elle est gentille, douce et parfois un peu trop naïve, elle montre une grande force de caractère.
Graeme est un vrai laird écossais dans toute sa splendeur mais se révèle plus sentimental et romantique qu'on peut le penser dans ses relations avec les femmes et surtout avec l'héroïne. Il est aussi mature et réfléchi, ce qui transparaît particulièrement dans sa façon respectueuses de traiter sa femme dès le départ, surtout en comparaison de la façon très rude et cruelle dont se comportent les autres membres du clan avec elle.

Un bon moment et j'enchaîne direct avec le tome 2.


PS : bien que ça ne soit pas très important, la maison d'édition aurait pu choisir une blonde pour la couverture, vu à quel point c'est répété qu'Eveline est blonde dans le bouquin !

par Vitany
KGI, Tome 9 : Silence brisé KGI, Tome 9 : Silence brisé
Maya Banks   
Bof : Swanny, frère de captivité de Nathan en Afghanistan, garde sur son corps les marques de ses tortures dont une cicatrice sur le visage. Recruté par le KGI, il donnerait sa vie pour sa nouvelle famille. Quand Ryker sait sa sœur, Eden, en danger, il demande de l’aide à Nathan et Joe avec qui il a servi dans l’armée. Eden est un mannequin en vogue, élue plus belle femme du monde, donc exposée et Swanny va faire partie de son équipe de protection. Dès qu’ils se rencontrent, c’est le coup de foudre même s’il a du mal à croire que la Belle puisse être attirée par la Bête… Après la déception du 8ème tome, j’appréhendais ma lecture et je n’en suis pas ressortie satisfaite : la romance se met rapidement en place, nous retrouvons toujours les mêmes questionnements et doutes, l’intrigue est prenante mais l’action ne se situe qu’à la fin bref encore une fois on ne retrouve pas la magie des premiers tomes. Cela reste très mou pour une série basée sur un groupe d’intervention d’élites.

par Folize
KGI, Tome 8 : Haute tension KGI, Tome 8 : Haute tension
Maya Banks   
Wahou!!! L'un des meilleurs tome de la saga!!!! J'attendais le tome sur Donovan depuis un moment et après avoir lu celui sur Steele, quand j'ai appris que le suivant était celui sur Donovan, je me suis précipitée pour le lire en VO.

Donovan est tout ce que je m'imaginais depuis le début, il a un grand coeur et à des convictions qui lui tienne à coeur et quand il veut quelque chose il ne recule devant rien pour l'obtenir. Il va, grâce à sa soeur adoptive Rusty se retrouver à aider Evie ainsi que ses frère et soeur: Travis et Cammie à fuir quelque chose, quelqu'un.

Evie se bat avec son frère et sa soeur pour survivre dans des conditions plus que précaires. Sa soeur de 4 ans, Cammie étant malade, c'est son frère, Travis qui à 15 ans qui va chercher un travail. Il va donc se présenter au magasin qui appartient au père de nos précieux frères Kelly et tomber sur Rusty. Cette dernière se reconnaissant en Travis va décider de l'embaucher sans rien en dire à ses frères ou ses parents.

On avait pas eu l'histoire de l'un des frères depuis le tome 4 (consacré à Nathan et Shea) et c'est avec grand plaisir que j'ai retrouvé toute la famille. On a des nouvelles de tous nos couples des tomes précédents et on retrouve l'esprit familiale et la cohésion.

L'histoire d'Evie est bouleversante et triste, j'ai souffert avec elle et en même temps été bluffée par sa volonté et sa force.

Ethan et Cole était pour moi les meilleurs à égalité mais maintenant je rajoute au top de la pyramide avec eux Donovan.

Autre événement très important la relation entre [spoiler]Rusty et Sean[/spoiler](j'étais certaine qu'il se passerait quelque chose entre ces deux là) progresse beaucoup dans ce tome et j'ai vraiment très très hâte de lire un tome qui leur sera consacré.


Le seul frère qui reste est Joe, alors trouvera-t-il chaussure à son pied?
En bref je conseil très fortement ce tome. J'ai hâte de me plonger dans celui de Swanny.

par grrr
KGI, Tome 7 : Sous contrôle KGI, Tome 7 : Sous contrôle
Maya Banks   
Bilan mitigé : Steele donnerait sa vie pour son équipe et le KGI malgré son côté asocial et froid. Lors d’une mission, certains ont été blessés et Steele accepte d’aller au Costa Rica pour que Maren, un médecin aidant souvent les membres du KGI, puisse les soigner. Depuis un moment, cette femme hante ses pensées mais il le cache derrière une attitude distante et froide, déstabilisant Maren qui n’est pas insensible à son charme même s’ils ne se parlent quasiment pas. Quelle n’est pas sa surprise quand Steele se retrouve sur le pas de sa porte pour lui proposer une unique nuit de sexe, ce qui lui permettra de tirer un trait sur son attirance pour elle. Évidemment cette nuit n’a rien atténué mais plutôt attisé encore plus les sens de Steele et quand Maren se fait kidnapper, il devient fou et ne pense qu’à la retrouver... Un 7ème tome un cran en dessous où si nous sommes contents de retrouver la famille Kelly et autres membres du KGI, l’histoire en elle-même est assez fade et la romance classique mais il est vrai que ça n’est pas facile de passer après le tome 6 particulièrement intense en émotions.

par Folize
KGI, Tome 6 : Sans pitié KGI, Tome 6 : Sans pitié
Maya Banks   
Excellent : PJ et Cole, membres de l’équipe de Steele, se cherchent depuis 4 ans. Cole décide de se rapprocher de PJ et se rend chez elle après une mission. Pendant une nuit, ils vont succomber à leur envie mais le lendemain, alors qu’ils sont censés être en repos, le KGI les rappelle pour une mission capitale : PJ doit s’infiltrer lors d’une soirée, séduire le bras droit d’un homme cruel dont le commerce est la vente de petites filles pour récolter des informations pouvant détruire tout le réseau. Mais la mission tourne au drame et PJ s’enfuit et s’éloigne de son équipe pour assouvir sa vengeance mais contrairement à son ancienne équipe du SWAT, le KGI compte bien être présent pour elle, surtout Cole qui ne voit pas sa vie sans elle... Un des meilleurs de la série qui nous prend aux tripes. Un excellent moment fort en émotions, en suspense, en loyauté avec un tome difficile à lâcher.

par Folize
KGI, Tome 5 : Sans répit KGI, Tome 5 : Sans répit
Maya Banks   
Voilà ma chronique pour ce tome de KGI.

Un rapide tour du côté de l'histoire?
Souvenez-vous, dans le volet précédent portant sur Nathan et Shea, on avait appris que la sœur de cette dernière, Grace, avait été kidnappée. Rio, chef d'équipe énigmatique au sein du KGI, s'était porté volontaire pour partir à sa rechercher, promettant de la ramener.
C'est donc sur cette quête que s'ouvre ce roman. Seulement, Rio n'est pas le seul à tenter de retrouver Grace et il semble que ses ennemis soient de taille!
On se doute bien évidemment qu'il retrouvera la jeune femme puisque sans ça pas d'histoire! Mais les vraies questions sont plutôt: Parviendra-t-il à gagner sa confiance? À aider cette jeune femme brisée à se reconstruire? Et surtout, sera-t-il assez fort pour maintenir l'autre menace à l'écart?

Voilà mon avis maintenant.
Alors que le tome trois avait à mes yeux eu une baisse de régime, largement compensé par le quatre et sa touche agréable de paranormal, j'avais un peu peur d'aborder ce cinquième volet.
Heureusement, je me suis lancée, car autrement, je serais passée à côté d'un très bon moment de lecture.

Globalement, j'ai retrouvé ici tout ce qui m'avait fait aimer le début de la série. Une jolie romance assez soft en sexe (juste ce qu'il faut), ainsi que de l'action et des rebondissements ne se concentrant pas uniquement sur les derniers chapitres. Ajoutez à ça la petite dose de paranormal qui reste présente! Le tout décrit avec une plume fluide qu'on dévore sans aucune difficulté.

La barre était cependant très haute car j'avais adoré le traitement donné au couple du tome quatre, Nathan et Shea. J'ai donc préféré leur histoire. Là où Rio et Grace se démarque c'est au moment des scènes chaudes. Je les ai trouvés touchants, émouvants. Je ne peux pas vous en donner les raisons sans spoiler, mais pour moi, ce tome cinq signe la meilleure réussite de Maya Banks dans le traitement des moments hot. Pour la première fois depuis le début de ma lecture de la saga, j'ai réellement été touchée au plus profond de moi par l'intensité et l'intimité de leurs ébats. Un grand bravo donc!

(Chronique entière disponible ici: http://www.tahichaschronicles.com/mes-chroniques/kgi-tome-5)

par Tahicha
KGI, Tome 4 : Murmures nocturnes KGI, Tome 4 : Murmures nocturnes
Maya Banks   
Ce tome 4 a été un véritable coup de cœur, j'ai adorée et pourtant j'ai adorée le tome précédents, malgré que le tome 3 m'avait un peu déçue car il trainait un peu en longueur... mais bon, la ce tome 4 est une tuerie et Nathan Kelly waouhhhhhhh dommage qu'on le découvre que maintenant car son personnage est intéressant, j'attend le tome 5 pour la suite :-)
  • aller en page :
  • 1
  • 2