Livres
558 116
Membres
606 132

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de noemn63 : Ma PAL(pile à lire)

Egomaniac Egomaniac
Vi Keeland   
Une lecture agréable et drôle .
J’ai vraiment été attirée par le résumé et la couverture de ce livre et comme à chaque fois avec Vi Keeland je n'ai ps été déçue .

Mes points positifs :
1- L'humour :
C'est mon gros coup de coeur de ce livre j'ai souvent au cours de ma lecture éclaté de rire et j'adore ça dans mes lectures .
Les personnages sont vifs et pleins de répartie avec une pointe d'arrogance qui fait le charme de Drew .
Pour celles qui ont lues et aimées Cocky Bastard de la même auteure alors foncez vous allez adorer !!
2- Le sujet :
Sans trop en dévoiler et même si au départ on croit avoir affaire à une histoire relatant une cohabitation de bureau détonante entre Emerie et Drew , l'histoire prend une tournure qui va au dela de ça et nous parle d'un sujet souvent abordé d'un point de vue féminin , lire cette situation d'un point de vue paternel est assez innovant et révélateur .
3- L'auteure et sa plume :
A chaque fois je ne suis pas déçue ce qui fait pour moi une valeure sure .
J'aime son humour , sa plume légère et additive qui nous transporte à chaque fois avec une facilitée déconcertante .
On s'attache aux personnages de manière systématique et on les quittent toujours avec regret .

Mes points faibles :

Si je devais trouver un point faible à ce livre je dirais que j'ai trouvée l'épilogue un peu court à mon gout et le titre que j'aimais bien au départ m'a paru une fois le livre lu moins pertinent , je trouve que ce n'est pas vraiment le terme qui définirai le plus Drew.

Conclusion :
Je ne parlerais pas de coup de coeur à l'état pur mais j'ai beaucoup aimé ce livre et Vi Keeland garde pour moi le statue de valeur sure.
Une romance touchante et passionnée qui nous fait passer un super moment avec la touche d'humour qui fait du bien .

Du livre aux Larmes
Diana Garnier
Sweet Home, Tome 2 : Sweet Rome Sweet Home, Tome 2 : Sweet Rome
Tillie Cole   
Nous retrouvons Rome lors d’un des pires moments de sa vie, et c’est là qu’il se décide à nous raconter son histoire mais surtout leur histoire, à lui et à Molly . Il va nous faire découvrir la face cachée du grand Rome « Flash » Prince… Accrochez vous … c’est parti … !
J’aime avoir l’avis du personnage masculin dans les romans, j’aime savoir ce qu’il pense par rapport à telle ou telle situation. Quand les points de vue sont mêlés, je trouve que cela donne une certaine dynamique à l’histoire. J’ai adoré Rome dans le premier tome, mais j’avais un peu peur que sa version soit une redite arrangée de leur histoire d’amour (j’avais pensé pareil avant de commencer Beautiful Disaster vu par Travis et puis piouffff ^^) et … bien mes craintes étaient infondées ! Je ne pensais pas pouvoir aimer encore plus Rome et bien si ! Tillie Cole nous livre une version plus brute de histoire de Rome et Molly, plus crue car elle est portée par les mots et par l’expérience du jeune homme mais aussi tellement plus émouvante. Dans le volet précédent, à travers  les révélations qu’il fait à Molly, nous savions que sous ses apparences de dur à cuire, se cachait un homme meurtri et blessé. Mais de le vivre en direct, c’est intense … et douloureux. Alors certes l’histoire est la même, certains dialogues aussi mais cela n’est pas gênant car d’avoir ses impressions à lui, apporte une autre dimension aux faits. D’avoir lu le tome précédent il y a peu, j’avais encore tous les événements en tête donc je savais plus ou moins ce qui allait arriver, j’arrivais à me repérer dans la « chronologie » de leur relation, j’ai souri d’avance à plusieurs reprises par anticipation, mais malgré ça, Rome et Tillie Cole ont réussi à me surprendre, surtout par la force des émotions que dégage Rome. Par la même occasion, l’auteur fait la lumière sur certaines zones d’ombre, sur des passages où Rome n’était pas avec Molly ; que ce soit avec ses parents ou avec ses amis à lui. D’ailleurs j’ai trouvé que l’amitié était plus présente dans la vie de Rome que dans celle de Molly. Oui elle a ses amies mais elle les connaît depuis peu et Molly est un peu une solitaire alors que Rome a ses amis depuis longtemps, surtout Austin et Jimmy-Don ainsi que ses coéquipiers.
J’ai adoré re-découvrir Rome… Grâce à cette incursion dans sa tête, nous comprenons ses réactions excessives, ses accès de colère, de possessivité vis à vis de Molly ainsi que ses penchants pour la domination. Nous avions compris que Molly est sa bouée de sauvetage mais elle est plus que cela, elle est l’air qui le fait vivre… A cause de son passé, des abus qu’il a subit, Rome est à fleur de peau, brisé. Il camoufle un manque cruel de confiance en lui sous une attitude prétentieuse. Son mal être nous prend aux tripes et au cœur … c’est bouleversant.
J’ai aimé que l’auteur nous dévoile leur futur, c’est beau et émouvant de voir ce qu’ils deviennent… un juste retour des choses …
En bref, Sweet Rome est aussi un coup de cœur. J’ai aimé cette approche plus virile mais tellement plus poignante. Rome a définitivement sa place dans mon cœur. Tillie Cole esquisse la relation entre Austin et Lexi, qui fera l’objet du prochain tome… A peine celui ci terminé, j’ai déjà hâte de retourner à Tuscaloosa, Alabama ^^
PS : la playlist est vraiment top

Béa - Actu YA

par BeaMars
Beautiful Bastard, Tome 3 : Beautiful Player Beautiful Bastard, Tome 3 : Beautiful Player
Christina Lauren   
http://altheainwonderland.blogspot.fr/2013/12/beautiful-player.html

La trilogie Beautiful Bastard c'est réellement un cas à part dans l'évolution d'une trilogie. Généralement on part d'un superbe premier tome pour voir le niveau général se détériorer de tome en tome. Ici le premier tome, Beautiful Bastard, était moyen. Le second, Beautiful Stranger, était vraiment super. Et ce troisième tome, Beautiful Player, n'est ni moyen, ni super. Il est tout simplement GÉNIAL.

Dans Beautiful Player nous faisons la connaissance de Hanna, alias Ziggy pour sa famille, une jeune femme de 24 ans qui a sacrifié sa vie personnelle au profit de ses études. Elle est diplômée de MIT, l'université de sciences et technologie la plus réputée des USA, et termine ses études en bossant dans le labo d'une grande université New-Yorkaise. Bref elle est complètement au point dans sa vie professionnelle mais n'a absolument aucune vie sociale ce qui inquiète un peu sa famille, et notamment son frère aîné Jensen qui lui conseille de prendre contact avec son ancien meilleur ami d'Université. C'est là que le lien avec les deux tomes précédents se lance puisque le meilleur ami en question s'avère être Will, le troisième larron du trio formés avec Bennett et Max, les héros de Beautiful Bastard et Stranger.

Le fait est que Hanna et Will sont les plus gros points forts du roman et les personnages les plus géniaux de la trilogie. Hanna est tout bonnement une héroïne super à suivre à laquelle on s'attache avec beaucoup de force dès les premiers chapitres. Elle est juste irrésistiblement drôle et n'a absolument aucun filtre, tout ce qui lui passe par la tête fini immanquablement par sortir sans qu'elle n'y repense à deux fois, et elle l'assume totalement. J'ai plus d'une fois éclaté de rire face aux réflexions qui lui viennent et aux réactions qu'elles pouvaient déclencher chez Will. Ce dernier n'était décidément pas prêt à ce qui aller lui tomber dessus lorsqu'il a accepté de sortir de sa routine la petite sœur de son meilleur ami ! Et puisqu'on parle de Will, moi qui pensais qu'il serait difficile de surpasser Max Stella je me trompais lourdement ! William Sumner est tout simplement WAOUH ! Il est drôle, touchant, et surtout sexy à souhait. Difficile de rester de marbre face au parfait package qui nous est proposé avec ce playboy là !

Le second point qui mérite d'être souligné est que l'histoire d'amour entre les héros est avant tout une belle histoire d'amitié. Les sentiments amoureux ne sont pas forcément ceux qui prennent tout de suite le dessus, bien que l'attirance soit là dès les retrouvailles, ce qui donne beaucoup plus de profondeur à la relation entre nos deux héros. On est complètement entraînés dans leurs péripéties amicales, puis amoureuses, et c'est donc avec une très grande facilité que le roman se déroule. On tourne les pages à une vitesse folle avec rire, émotion, et tendresse. Les rebondissements m'ont d'ailleurs semblé bien moins grossiers que dans les tomes précédents et on reste beaucoup plus accrochés à l'histoire. Quant aux scènes plus hot, je les ais trouvés bien moins envahissantes que dans les deux premiers volets. J'ai l'impression que du premier tome à celui-ci, les auteures ont décidés de graduellement laisser plus de place aux histoires en elle-même. De ce fait, c'est vraiment le tome qui offre le plus bel équilibre entre les deux et qui saura satisfaire tous les adaptes de romance, que ce soit de la romance érotique ou beaucoup plus classique.

Petite mention aux personnages des tomes précédents qu'on retrouve avec énormément de plaisir au fil des pages. Bennett et Max y sont hyper drôles, de vraies commères de compétition qui ne manquent jamais une occasion de railler leur meilleur pote, et Sara et Chloé se révèlent comme des amies en béton, que ce soit envers Will qu'elles soutiennent dans toutes les épreuves ou pour Hanna qu'elles acceptent avec beaucoup de simplicité et de naturel. Souvent on trouve les personnages qu'on a aimé un peu fades, voir carrément très différents, lorsqu'on sort du point de vue par lequel on les a découvert. Là, c'est presque l'inverse. Non seulement on les retrouve tels qu'on les aime, mais ceux avec lesquels on a pu avoir du mal semblent se révéler (du moins pour ma part en ce qui concerne Bennett).

En conclusion, Beautiful Player est le tome parfait pour conclure la trilogie qui s'était ouverte avec Beautiful Bastard. Les héros sont drôles à souhait et leur relation touchante et sexy en diable. Une superbe réussite pour une trilogie et des auteures qui ont traversés une évolution agréablement notable.

par Althea
Between Breaths, Tome 4 : Promise Me This Between Breaths, Tome 4 : Promise Me This
Christina Lee   
Promise me this est une histoire toute simple, narrée à double voix (celle de Nate et Jessie), qui a su me toucher en plein cœur. Sans pour autant dire que ce livre est transcendant, il m'a émue, bouleversée justement par cette simplicité. Ici, pas de chichis, nos héros sont entiers, vrais et les émotions, sincères.

J'ai aimé la manière dont l'auteur joue la contradiction entre l'apparence de ses personnages et leur caractère profond. De plus, la façon dont Christina Lee aborde ses héros et la facilité avec laquelle elle nous transporte dans son récit, rendent ce roman saisissant et addictif.

Promise me this est une très belle histoire, bien écrite, sensuelle et brute... bref, je suis conquise.
Me tarde maintenant de connaître le tome de Avery et Bennett.

Chronique complète sur :
http://lesreinesdelanuit.blogspot.com/2015/06/between-breaths-t1-promise-me-this-de.html

par toutoun
À fleur de peau, Tome 3 : Fire À fleur de peau, Tome 3 : Fire
Maya Banks   
Après un deuxième tome qui ne m'avait pas spécialement plu, revoici nos héros dans un dernier tome qui pour moi conclut avec brio la série. On reste bien évidemment dans la veine de la série: dominant, sexé, amour, argent... Mais jodie est attachante, ash un homme beaucoup plus complexe qu'il paraissait, des amis amoureux et très présents et une famille détestable, un peu d'action sur la fin, le tout bien écrit et sans tiré dans le vulgaire. J'ai cru à un moment que l'auteur nous ouvrait sur un 4eme tome [spoiler] histoire de Tiffany et Kay[/spoiler], ca aurait été un plaisir de tous les retrouver une fois de plus...
mention spéciale aux soirée entre filles!

par Slovachki
À fleur de peau, Tome 2 : Fever À fleur de peau, Tome 2 : Fever
Maya Banks   
Une bonne suite avec des personnages sympathiques.
J'aurais aimé que l'auteur développe plus les sentiments et la relation entre Jace et Béthany.

par Adèle
Loving Hank Loving Hank
Maddie D.   
Deana est une jeune femme timide et un peu naïve proche de ses parents, elle vit a Boston avec son petit ami Trey qui se trouve être son patron. Elle mène une vie paisible jusqu’au jour où son père l’appelle afin de l’avertir du mauvais état de santé de sa mère. Inquiète elle se rend à son chevet et à son retour à Boston, elle découvre Trey dans son lit avec une autre femme !!!!
C’est anéantie qu ‘elle se réfugie chez son amie Olivia qui va lui ouvrir les yeux et l’aider à devenir plus forte.
Et quoi de mieux qu’une inscription sur un site de rencontre pour commencer !!

Malgré sa réticence, Deana va discuter par message avec Hank et découvrir un homme grognon mais qui peut se montrer très attentionné.

La seconde étape pour se remettre de sa rupture et de s’occuper d’un nouveau chantier seule sans passer par la case Trey mais lors de son rendez-vous avec le propriétaire, Deana est loin de penser qu’elle allait tomber sur ….. Hank !!!

Plus qu’une relation virtuelle, ils vont devoir collaborer et se voir régulièrement et qui sait où cela va les mener……

j’ai lu quelques romans de Maddie D. et j’y ai toujours pris beaucoup de plaisir. Maddie nous entraîne toujours dans ses histoires avec beaucoup de bonne humeur et d’émotion.
Ce roman de déroge pas à la règle, nous retrouvons Hank un barmaid grognon et assez bourru qui mène une vie tranquille entre son bar, ses rendez-vous médicaux et son appartement. Entouré de quelques amis il sort peu .
Deana et une jeune femme bien comme il faut, elle est gentille, aimante et toujours là pour les autres mais elle est aussi naïve et se fait souvent avoir .
Ces deux personnages que tout oppose vont voir leur chemin se croiser et cela donne une jolie histoire d’amitié qui va se transformer en amour.

Dans un premier temps, Maddie nous fait une description des personnages, on les découvre individuellement, on apprends à les connaître, leur caractères, leurs habitudes…. Cela nous permet de comprendre les difficultés de chacun à s’ouvrir à l’autre.
Puis la rencontre se fait et à partir de là on est transporté dans leur histoire dans l’attente du premier baiser.

On retrouve tous les styles de personnages : Olivia, la copine extravertie et un peu fofolle, Tom, Xander, Meg et Jayla, les amis prêt à tout pour aider leur copain (parfois même trop!!!) et Trey la tête à claque, arrogant, prétentieux et imbu de sa personne. Tous ces personnages amènent une touche de bonne humeur à l’histoire et nous donne souvent le sourire, sauf Trey vous l’aurez bien compris qui à tendance à nous taper sur les nerfs .

L’écriture est fluide et facile, on se plonge dans la lecture et on ne veut pas en sortir, la lecture est très agréable et il y a toujours un événement nouveau pour piquer notre curiosité. Pas de longue description rébarbative ni de longueur superflue.
Les échanges de mail sont un vrai plus, je me suis régalée a lire les messages car les personnages se livrent plus facilement et chaque mail m’a donné le sourire.

En conclusion, j’ai été une fois de plus enchanté par un roman de Maddie qui m’a fait sourire mais qui m’a également beaucoup ému.
Je ne savait pas que c’était de spin off de 2 autres romans qui sont Irrésistible Love et Beautiful Love mais je n’ai pas été dérangé dans ma lecture donc vous pouvez le lire même si vous ne connaissez pas les autres.
Quand à moi je vais placer les deux romans dans ma PAL car j’ai très envie de découvrir les aventures de Tom et Xander !!!!!
Aime-moi... si tu l'oses, l'intégrale Aime-moi... si tu l'oses, l'intégrale
Emma M. Green    Felicity Stuart   
Emma Green et Felicity Stuart sont deux autrices (binôme ?) qui ont un chic pour raconter des histoires romantiques quoique improbables, sexy et divertissantes.
J'apprécie leur écriture fluide, pas vulgaire et efficace.

J'avais beaucoup aimé la duologie Call me baby/Call me bitch d'Emma Green.
J'ai apprécié cette série-ci mais j'ai moins adhéré.

Adèle se comporte un peu comme une adolescente malgré ses 29 ans, acceptant de servir de serpillière à son fiancé à l'ego surdimensionné...
J'ai trouvé Damon très cliché et surtout un peu flippant malgré sa gentillesse. Et bien sûr, il est milliardaire !
J'ai apprécié les personnages secondaires et Melville est vraiment un monstre !

Les scènes sensuelles sont bien écrites, stimulantes sans être vulgaires et pas trop nombreuses au point de nuire à l'histoire.

Mais certaines choses ne sont pas bien passées et m'ont laisser un goût amer dans la bouche :

[spoiler]- Adèle qui, à quelques mois de son mariage, couche avec un mec qu'elle vient à peine de rencontrer dans la salle de repos de son resto puis la nuit au palace. Même si Melville est un enfoiré, l'adultère ne me fait pas vraiment apprécier l'héroïne...

- Damon fait des trucs que je mets personnellement sur le compte d'un harceleur et pas d'un homme amoureux (venir tous les jours au resto pour épier Adèle, la suivre y compris quand elle part en week-end avec son fiancé, la jalousie sans raison et la possessivité...) Le plus flippant, c'est quand même les micros ! Personnellement, j'apprends que mon amant écoute toute mon intimité depuis des mois en douce, même pour une bonne raison, je ne veux plus jamais qu'il m'approche !

- tout va beaucoup trop vite ! Tomber amoureux instantanément, ok. Vivre ensemble quasi direct, ok. Rouvrir son restaurant, ok. Se faire tatouer l'un l'autre pour montrer qu'on s'appartient, mouais ok. Mais, en six mois, ouvrir un second restaurant + adopter un gamin, là c'était trop ![/spoiler]

Je m'attaque cependant avec plaisir à "Kiss me (if you can)", la suite centrée sur Violette et Blake, deux personnages qui m'ont bien plus !

par Vitany
Suprêmes Interdits, Tome 1 : Suprême Désir Suprêmes Interdits, Tome 1 : Suprême Désir
Florine Hedal   
Un très bon livre que j'ai lu en peu de temps malgré la reprise des cours !
J'avais déjà eu l'occasion de lire ce livre sur Wattpad, j'ai donc mis un peu de temps avant de me procurer l'ebook pour "redécouvrir" l'histoire au maximum, sachant que celle ci avait été retravaillée pour sa sortie "officielle".
Les personnages sont très attachants, parfois clichés mais le fond de l'histoire est original donc ce n'est pas un point handicapant à mes yeux. L'histoire est prenante, addictive, on rit avec les personnages, on tremble avec eux, on fulmine contre eux, en tout cas, pour sûr, ce roman ne nous laisse pas de marbre.
Je regrette juste que certains personnages soient moins mis en avant comme Cyrielle, j'espère que cela s'approfondira dans les tomes suivants.
L'auteur a une très belle plume, au delà de la vulgarité apparente il y a tout un travail de mise en forme, de tournure de phrases, afin d'éviter les répétitions par exemple. Malgré tout, on sent aussi le naturel dans sa manière d'écrire, il s'agit d'un livre assez léger, sans trop de prise de tête après une longue journée par exemple.
J'ai vraiment hâte de lire les tomes suivants, et le conseille vivement à tous les amateurs de livres dans le style d'After par exemple, car ce livre est novateur dans le genre tout en se rapprochant de ce livre par exemple. Bref, il rejoint haut la main mes romans favoris !

par lilice14
Insolent Bastard. L'intégrale Insolent Bastard. L'intégrale
Kim Grey   
Une titre qui me plaît, une couv'... encore un torse nu...banale.
Un résumé intéressant... même s'il me donne une impression de déjà lu.
Une histoire qui ne m'a pas captivée car la base n'est pas une nouveauté. Long, très long... cette lecture m'a semblé pesante.
Je préfère un roman de "200 pages" très riches que 500/600 pages pleines de répétitions, de scènes creuses et inutiles.

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode