Livres
626 197
Membres
733 691

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Nom de code : CERBERE



Description ajoutée par pebram 2022-05-18T09:49:36+02:00

Résumé

"Une réécriture audacieuse et futuriste des 12 travaux d'Hercule"

Nouvelle-Athènes, an 2136.

Dans un monde dévasté par une catastrophe nucléaire, Alcide est accusé du meurtre de sa femme et de ses deux enfants. Il n'en garde aucun souvenir mais les preuves l'accablent.

Condamné à mort, il se voit proposer un marché par l'empereur Eurysthée : mener à bien douze travaux périlleux à travers le pays. S’il réussit, il évitera la potence… et peut-être saura-t-il enfin ce qu’il s’est vraiment passé.

Qui a assassiné la famille d’Alcide ? Pourquoi ces douze travaux ? Et pourquoi Héra, une déesse de l'Ancien Temps, met-elle tout en œuvre pour le voir échouer ?

Une quête sanglante à la recherche de la vérité.

Afficher en entier

Classement en biblio - 9 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par shanaslibrary 2022-11-08T15:51:22+01:00

En l'étudiant de plus près, ils découvrirent que l'animal était bel et bien protégé par une carapace. Ils en arrachèrent un bout au niveau du crâne, et ils l'achevèrent en lui tirant une balle dans la tête, sur les recommandations d'Alcide. Après l'avoir mise à nu, ils hésitèrent sur la manière avec laquelle la découper, avant de finalement décider de la faire rôtir.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par shanaslibrary 2022-11-08T15:51:06+01:00
Or

Après deux collaborations réussies (voir mes chroniques de "Deux degrés et demi" et "L'interphone ne fonctionne toujours pas), Pierre-Étienne Bram m'a proposé de découvrir son tout nouveau roman alliant mythologie grecque et futurisme. Encore merci à lui pour ces partenariats !

Suite à la guerre nucléaire de 2100, le monde est réduit en cendres. En Grèce, beaucoup d'habitants se réfugient dans des bunkers sous-terrains et tentent de survivre à plusieurs années d'enfermement et de conflits. Trente-cinq ans plus tard, la vie se réorganise à l'extérieur même si les tensions internationales restent vives. Afin de protéger la Nouvelle Athènes d'une attaque ennemie, son empereur propose un marché à un condamné à mort : réaliser douze missions en échange de sa liberté...

Je referme ce gros livre avec le sourire aux lèvres : quelle histoire ! J'ai vraiment beaucoup apprécié le mélange entre mythologie grecque et monde post-apocalyptique. Tout est pensé dans le moindre détail et j'ai adoré la revisite musclée et originale de mythes bien connus. Les personnages sont profonds, bien creusés et attachants. L'auteur ne se focalise pas uniquement sur le héros mais développe également tous les protagonistes secondaires. Les flashbacks permettent de casser la routine des épreuves et de donner du sens au caractère des personnages. Petit bémol : j'ai parfois trouvé le scénario répétitif dans la résolution des quêtes d'Alcide, mais cela ne m'a pas empêché de dévorer ses 600 pages !

En conclusion, j'ai passé un excellent moment de lecture et je conseille ce livre sans la moindre hésitation.

Pour plus d'informations et de chroniques :

https://www.shanaslibrary.com/post/pierre-%C3%A9tienne-bram-nom-de-code-cerb%C3%A8re

Afficher en entier
Or

Tout d'abord je tiens à remercier l'auteur pour l'envoi de son livre ! Ce fut une très belle découverte bien qu'à première vue assez particulière !

Moi qui adore la mythologie grecque, et les réécritures, je n'aurai jamais pensé lire l'un ou l'autre mêlé à la science-fiction. Alors autant dire que quand j'ai découvert ce service-presse j'étais plus que dubitative, mais aussi et surtout, très curieuse !

Tout d'abord je tiens à dire que bien que le nombre de pages fasse peur (une belle brique de plus de 500 pages), l'écriture et la répartition des chapitres rendent cette lecture très fluide. De même pour chaque épreuve que doit affronter le héros. Celle-ci n'est ni vite expédiée, ni à rallonge et le travail de réécriture, tout en suivant la trame du mythe d'origine, était assez impressionnante. Je ne savais à l'avance à quoi m'attendre !

Par rapport aux personnages, le personnage d'Alcide me paraissait peu profond tellement il était fermé. Bien évidemment ce n'est pas le cas et les bonds dans le passé en sont une bonne preuve. Pour mentionner un autre personnage, ce serait celui de Prométhéa. Celle-ci m'a fait une forte impression et j'ai beaucoup apprécié son rôle !

En bref, même le synopsis peut perturber vis-à-vis du mélange avec la science-fiction, celui-ci est très bien mené et nous avons affaire à un véritable travail de réécriture !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elo-Dit 2022-08-26T14:22:07+02:00
Or

Nom de Code : Cerbère, c’est un roman qui saura étonnamment, mêler science-fiction, avec mythologie, de la plus originale des manières, à travers un récit incontestablement intelligent, surprenant à plus d’un titre, il nous fera partager une histoire forte de rebondissements et saura captiver notre attention, du début à la fin !

Avis complet : https://elodit.fr/2022/08/26/nom-de-code-cerbere-pierre-etienne-bram/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Coetseslivres 2022-07-29T20:32:02+02:00
Or

Alors oui, le livre fait 660 pages. Mais on ne s’ennuie pas un instant. C’est rythmé, plein d’action et de rebondissements. Chaque fois, j’avais hâte de savoir comment allait être « transformé » le travail d’Hercule. Quant à la fin…. vous verrez par vous-même…

Les personnages sont bien présentés. C’est peut-être un peu moins évident au début de se repérer avec ces noms inusités de nos jours, mais on s’y fait très vite.

J’appréciais déjà l’écriture de l’auteur (j’avais beaucoup aimé Abyssjail et Le projet Mars-Alpha !) Et je l’ai retrouvée ici avec plaisir ! C’est clair, net, précis et très efficace. J’étais très curieuse de voir ce que pouvait donner cette idée audacieuse..

Avec ce thème, l’auteur a fait d’une grande imagination et assurément il s’est bien documenté sur le mythe original. Pas évident de transposer une légende très connue dans un monde post apo. Et pour moi c’est une réussite. C’est intrigant, peut-être un peu déstabilisant, en tout cas original et ça fonctionne très très bien. Un vrai moment de détente avec ce livre qui regroupe mythologie, post apo, SF…

Le plus : à la fin de livre se trouve un QR code à flasher pour en savoir plus sur le mythe original , et qui permet également de comprendre et voir l’origine de certains concepts développés dans le roman.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fenkys 2022-07-10T19:53:17+02:00
En train de lire

Nom de code : Cerbère est un roman de science-fiction, mâtiné d’une pointe de fantastique, écrit par Pierre Etienne Bram. Il se situe dans le futur, juste après une guerre nucléaire. On y suit les aventures d’Alcide, assassin de sa femme et de ses fils qui purge sa peine en réalisant diverses tâches confiées par son empereur.

Le monde :

L’histoire se situe en Grèce, quelques années après une guerre nucléaire qui a ravagé la Terre. La destruction n’a pas calmé les ardeurs belliqueuses et la guerre a repris entre la Grèce et ses ennemis. En plus de combattre sur le front, l’empereur essaie de récupérer le contrôle de son territoire aux mains de différentes bandes rivales.

Mon avis :

Vous l’aurez compris, ce roman constitue une réécriture de l’histoire d’Hercule et de ses douze travaux transposés dans un monde futuriste. Ici, les armes à feu remplacent lances, javelot et épée, le 4x4 se substitue au cheval et le personnage principal pourrait être tué à distance par sa Némésis grâce à un collier explosif.

L’auteur reprend un par un chacun des travaux du héros grec et l’adapte pour le faire correspondre à une réalité plus moderne. Prenons le premier travail, le lion de Némée. Pour ceux qui l’auraient oublié, ce lion à la peau si dure qu’aucune arme ne la transperce, terrorise une région. Hercule tue le lion en l’étouffant, puis il le dépèce et revêt sa peau qui fournit une armure impénétrable. Sous la plume de P.E. Bram, cela devient un truand nommé Léo qui possède un bouclier corporel dont Hercule s’emparera après l’avoir tué. Les éléments fondamentaux du mythe sont là.

C’est l’un des aspects les plus réjouissants du roman, découvrir ce qu’est devenue chaque épreuve dans ce monde ravagé.

Les choses sont cependant plus compliquées qu’il n’y paraît. L’auteur ne se contente pas de transposer l’ancien dans le futur. Il y ajoute une dimension de mystère. Le mythe d’Hercule est en effet connu dans cet univers, des livres de contes existent qui le racontent. Et d’ailleurs, la ressemblance entre les événements décrits et ceux qui se produisent va en troubler plus d’un. Surtout quand l’histoire ancienne prédit ta mort prochaine.

On pourrait se dire : j’ai vu le film de Walt Disney, je connais Hercule (attention : l’auteur ne se base pas sur le dessin animé gentillet, mais sur le mythe originel bien plus sordide), je sais comment cela va se terminer. En fait non. La transposition dans le futur rend imprévisible le détail des événements. Après tout, nous sommes dans un monde hérité du nôtre, qui possède des moyens de destruction inimaginable, bien éloigné de la Grèce archaïque.

P.E. Bram, bien qu’il ait repris une histoire archiconnue, nous emmène de surprise en surprise sur la piste d’Alcide à travers cette réjouissante et originale réinterprétation des douze travaux d’Hercule.

PS : Certains se demanderont : pourquoi Alcide, et pas Hercule ? En fait, Alcide est le premier nom donné par ses parents à Hercule. Mais quand ils constateront que la déesse Héra poursuit l’enfant de sa colère, ils le renommeront d’un prénom qui contient celui de la déesse pour tenter – en vain – de l’amadouer : Herakles (gloire d’Héra). Mais dans un monde où l’on ne croit plus aux anciens dieux, pourquoi changer de nom ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par manon01 2022-06-29T13:07:13+02:00
Or

Je ne lis pas beaucoup de livres sur la mythologie mais j'avoue que j'ai beaucoup apprécié cette histoire !

Au début on dirait plus de la science-fiction avec le côté apocalyptique des bombes nucléaires, la protection dans des bunkers... Tout au long du récit, l'auteur fait des rappels au monde actuel afin que l'on n'oublie pas la situation dans laquelle nos personnages évoluent: un monde pauvre où les guerres éclatent de partout pour s'approprier les richesses de ses voisins. Les terres sont difficilement cultivables, le carburant est limité ... Puis on arrive au coeur de l'histoire avec la condamnation d'Alcide, son pacte avec l'empereur et les travaux qu'il doit effectuer. Petit à petit on en apprend plus concernant les dieux et déesses grecques qui interviennent. Ça rajoute le côté mythologie et fantasy. Pareil pour le lien avec Hercule, l'auteur nous donne les informations au compte goutte. Je ne me suis pas ennuyée une seule minute et j'avais hâte de découvrir les prochaines missions ! Je voulais savoir le fin mot de l'histoire.

Concernant les personnages, j'ai beaucoup apprécié Alcide. Malgré son côté bourru et certains pourraient dire sans coeur, quand on le connait un minimum on sait ce qu'il en est. Sa famille lui manque et il a un code de l'honneur. Il tue pour mener à bien sa mission sauf lorsqu'il est pris d'une colère sans nom. Vis-à-vis de ses compagnons, ils sont totalement différents, plus posés, plus calmes. Ils apportent une touche de logique et un sérieux qu'on n'a pas forcément chez notre héros. Je n'en dirais pas plus afin que vous vous fassiez votre propre opinion.

Ajoutez à l'histoire une très belle plume, fluide à lire malgré la complexité du monde créé.

Afficher en entier
Diamant

Une histoire qui mêle post-apocalyptique, mythologie et road-trip quoi de mieux pour un avant-goût de vacances. Nom de code : Cerbère est un COUP de COeUR que je conseille à tous.

Nous sommes dans la Nouvelle-Athènes en Grèce. Après les grands soleils (explosions nucléaires) les hommes ont vécu avec plus ou moins de bonheur dans des abris nucléaires.

C'est dans cet univers qu'Alcide, un prisonnier, grand buveur, au tempérament incontrôlable et colérique va se retrouver obliger d'effectuer quelques menus travaux pour l'empereur Eurysthée. En échange, il lui dira ce qu'il sait sur la mort de sa femme et ses fils.

La grande aventure commence, Philos et Abdère deux autres prisonniers l'accompagnent.

L'histoire serait très simple si les dieux ne s'en mêlaient pas et si petit-à-petit des retours dans le passé ne nous révélaient pas les origines d'Alcide.

Entre un cirque cannibale, une ville des plaisirs, et des intelligences artificielles très malfaisantes, l'auteur fait preuve d'une grande créativité. Pierre-Étienne Bram, à la très belle écriture, revisite les douze travaux d'Hercule. Ses dialogues sont savoureux et m'ont bien amusée.

J'ai beaucoup aimé ce roman où Alcide va complètement changer et devenir qui il aurait du être.

Un très grand merci pour ce SP via Simplementpro.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par astonDB9 2022-06-16T14:19:38+02:00
Diamant

Pour une réécriture audacieuse, s’en est une !! Les 12 travaux d’Hercule revisités dans un monde post apo, c’est culotté ! Mais ça marche super bien !! Par contre, il faut aimer la mythologie, c’est nécessaire un petit peu pour comprendre l’histoire , mais on est vite dans le bain. L’auteur a su écrire avec un juste milieu pour ne pas que cela soit trop lourd à lire.

J’ai fait la connaissance de Alcide ,condamné pour le meurtre de sa famille dont il n'a aucun souvenir, C’est un colossal chasseur imbibé d’alcool, qui passe un marché avec ses « juges », celui d’effectués 12 travaux , avec pour « lot » sa possible liberté….

C’est là qu’arrive mon instant préféré, celui où ça part en CACAHUETE !!!! Quand le futur percute le passé, c’est trop génial !! Il y a tout ce que j’aime !!

La plume de l'auteur est fluide, percutante.Le vif du sujet arrive dès le départ et les pages s'enchainent , suivez bien surtout pour ne pas perdre la trame.

J’irai même à dire (en bien je vous rassure) que la muse de l’auteure est sadique !! On se fait happé et on ne voit rien venir !!

Non franchement, tout le monde peut ouvrir le monde de l’auteur, il nous fait voyagé entre le passé et le présent avec une facilité déconcertante. Moi qui ne suis pas trop fan du genre Post apocalyptique , c’est le mythe d’Hercule qui a attisé ma curiosite, je ne suis vraiment pas déçue !!

Foncez !! Allez je vous laisse !! Je conseille cet auteur, vous ne serez pas déçu du voyage , croyez moi !!

Afficher en entier

Activité récente

Elo-Dit l'ajoute dans sa biblio or
2022-08-26T14:21:29+02:00
manon01 l'ajoute dans sa biblio or
2022-07-01T18:51:19+02:00

Les chiffres

lecteurs 9
Commentaires 8
extraits 8
Evaluations 2
Note globale 8.5 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode