Livres
523 972
Membres
541 987

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de NoodleFrog : Liste de diamant

Les Cités des Anciens, Tome 6 : Les Pillards Les Cités des Anciens, Tome 6 : Les Pillards
Robin Hobb   
Comme d'habitude avec les livres de Robin Hobb, j'ai carrément dévoré ce tome 6 ! J'étais très impatiente de le lire car, à la fin du tome 5, Sintara était en train de se noyer. J'ai dû attendre un bon nombre de pages pour savoir ce qu'il en était mais ce tome commence avec tant d'action que je ne pensais même plus à la mésaventure de Sintara ! J'ai hâte de lire la suite.

par RazKiss
Half Bad, Tome 2 : Nuit rouge Half Bad, Tome 2 : Nuit rouge
Sally Green   
Ma chronique en bref

Un deuxième tome qui m’a happée, chamboulée, émue et terrifiée ! Encore meilleur que le premier, bon sang !
Note : Eh oui, un beau 21/20 ! (comment ça, ce n’est pas possible ? Eh bien, je décrète que oui ! Sur ce blog, tout est possible !)

Note générale : 21/20



Mon avis sur…


L’histoire

On avait laissé Nathan juste après sa Cérémonie des Dons, où il rencontrait pour la toute première fois son père, Marcus, et alors que sa petite copine est plongée dans un sommeil de mort par la terrifiante Mercury.
Le tome 2 débute quelques semaines plus tard, alors que Nathan attend Gabriel au milieu de la forêt, espérant que le jeune sorcier noir ait survécu. Mais Nathan n’a plus qu’un seul but : le retrouver et, avec lui, sauver Annalise. Pour cela, il est prêt à tous les sacrifices.

Car dans l’ombre, Sorciers Noirs et Sorciers Blancs rebelles s’unissent dans une Alliance fragile contre le gouvernement tout puissant et sans pitié qui a pris le pouvoir depuis la fuite de Nathan.

Les événements s’enchaînent, les rencontres le guident, les catastrophes s’amoncellent et voilà qui vous donne une suite totalement réussie, qui m’a conquise, terrifiée, émerveillée et laissée sur un terrible sentiment de « Je-veux-la-suite-là-maintenant-tout-de-suite-et-pas-dans-six-mois ! ».

Les personnages sont, à peu de choses près, les mêmes que dans le premier tome, mais on va apprendre à mieux les connaître : leurs forces, leurs failles, leurs désirs, tout est approfondi dans ce livre et les rebondissements se suivent, sans aucun temps mort ni longueur.

Nathan m’a encore davantage conquise dans ce deuxième tome car il prend bien plus d’envergure : il a plus confiance en lui et ose davantage. De l’enfant, à l’adolescent que nous quittons dans « Traque Blanche », nous avons à présent affaire à un homme à la fin de « Nuit Rouge ». Il va être blessé, trahi, et il va aimer et haïr. Il évolue, il grandit, il mûrit.

Également, sa relation avec Gabriel devient plus importante dans ce tome, de même que celle avec Annalise. J’ai le sentiment d’avoir réellement découvert Gabriel dans ce tome et de m’y être énormément attachée. L’amour qu’il voue à Nathan est réel, profond et sincère. J’en parlerai davantage un peu plus bas, dans la section « symbolique », mais j’ai trouvé qu’ici, l’amour et l’attirance entre deux hommes était particulièrement bien traitée, avec une grande sensibilité et justesse qui m’a touchée.

Quant à Marcus, qui est bien plus présent dans cette suite, nous commençons à davantage cerner ce père étrange, réputé être un mage noir sans cœur. Nous pouvons comprendre ce qui agit sur lui, la puissance de sa magie qui provoque cette colère, son instinct animal… Et nous arrivons à apprécier ce personnage pourtant si sombre. Le rapprochement entre lui et Nathan m’a beaucoup plu.

Quant à l’histoire, c’est un enchaînement d’événements qui vous laissera hébétés à la fin du livre. On en prend plein la tronche à chaque page de ce livre. L’univers est sombre, violent, comme dans le tome 1, mais on sent la rébellion qui se lève, l’espoir qui renaît, et même si la guerre est encore loin d’être gagnée, on commence à apercevoir la lumière au bout du tunnel.

Les rebondissements vous surprendront jusqu’à la toute dernière page, ce qui rend « Nuit Rouge » encore mieux que « Traque Blanche ». C’est un vrai coup de poing en pleine face, un coup de cœur en pleine poitrine.

Bref, j’ai ADORÉ.

L’histoire : 21/20
Les personnages : 20/20


L’écriture

Si la plume de Sally Green peut en déstabiliser plus d’un (le passage au « tu » ou au « nous » notamment peut surprendre), moi elle m’a totalement conquise. J’aime son obscurité, sa profondeur, son intelligence et sa sensibilité. Elle m’a envoûtée et je n’avais aucune envie d’arriver à la fin de ce roman. Elle parvient à décrire cette atmosphère sombre avec simplicité et justesse. Les sentiments sont parfaitement dépeints, les descriptions pas trop longues et les dialogues m’ont toujours paru plausibles. Sally Green a ici réussi à écrire un deuxième tome encore meilleur, qui m’a totalement chamboulée !
Il me tarde d’avoir le tome 3 entre mes mains !

Le style d’écriture : 19/20



La symbolique

Après avoir traité du racisme et de la schizophrénie dans le tome 1, et même si les deux points sont encore bien présents dans ce tome 2, j’ai envie de parler d’un autre thème prégnant tout au long de « Nuit Rouge », un thème simple mais pourtant complexe : celui de l’amour.

Nathan aime depuis toujours la belle sorcière blanche, Annalise, mais il va découvrir, au fil des chapitres, l’amour qu’il voue également à Gabriel. Si au début il prend cet amour pour de l’amitié, on sent qu’il évolue de page en page. Que l’attirance qu’il ressent pour Gabriel se développe. Il ne comprend pas réellement ce qui se passe, il ne veut d’ailleurs pas comprendre la profondeur de ses sentiments, se voile la face, mais il ne peut s’empêcher d’être tiraillé entre ses deux amours, celui pour une femme et celui pour un homme.

Traiter de l’homosexualité est toujours quelque chose de très complexe, et j’ai trouvé que Sally Green arrivait à en parler avec une justesse et une sensibilité absolument parfaite. Elle m’a conquise.

Et une fois de plus, elle bouscule les préjugés, en créant un héros qui, en plus d’être noir ET blanc, bon ET mauvais, aime également les femmes ET les hommes. Il prend une dimension qui est alors absolument ahurissante, qui ne peut que vous toucher, vous envoûter. Car Nathan, contrairement à tant de gens sur Terre, ne voit pas les gens en fonction de leur couleur, ou de leur sexe, mais en fonction de leur âme.

J’ai trouvé cela grandiose.
Gone, Tome 9 : Hero Gone, Tome 9 : Hero
Michael Grant   
ATTENTION SPOILER



[spoiler][/spoiler]







Je suis tellement triste que le Rodilio se sépare... C'était un super couple, Roger le dessinateur et Edilio le guerrier, se soutenant mutuellement, et grâce à ça Edilio a enfin put avouer qui il était, et s'accepter.[spoiler][spoiler][/spoiler][/spoiler]
Cinquante nuances plus sombres Cinquante nuances plus sombres
E.L. James   
Quoi de mieux que de finir ou de commencer l'année avec Christian, et pour tout vous dire, même après une nuit de sommeil, j'en suis encore toute retournée !! J'ai attendu d'être en congé pour le lire afin de le savourer, mais c'est impossible à partir du moment ou j'ai ouvert le livre, il fallait que je sache, et je n'ai pas du tout été déçue.
Ce tome est intense, riche en émotion, en revirement de situation et en révélation. Rien à voir avec le 1er. Les personnages ont changé, mûri, ils s'adaptent au moment présent, et doivent faire des choix. Nous avons beaucoup moins de "baise" et beaucoup plus d'amour, ce qui donne une autre dimension à l'histoire !
Christian et Ana se découvre, apprenne à communiquer mais surtout apprenne à gérer les sentiments qui les submergent. Mais M. 50 Nuances a un passé lourd et sombre, qui va venir entacher sa relation avec Ana. Va-t-elle supporter ce qu'il cache ? Vont-ils réussir à vaincre les démons de Christian ? Mais surtout Ana est-elle prête pour ce qui l'attend ? Le futur sera-t-il plus fort que le passé ?
J'ai eu mal au ventre plus d'une fois, leur sentiment sont fort, on souffre pour eux quand ils n'y arrivent pas, on souffre quand Christian est désarmé, perdu ou apeuré, et on rit quand Ana tient tête à Christian, ou quand ils s'échangent leur mail !! Et on a des papillons dans le ventre quand Christian est tendre avec elle. Bref j'ai passé un trèèèès bon moment.
Et " de battre mon coeur s'est arrêté à la fin du chapitre 13" OMG j'ai relu cette page plusieurs fois !!!

par coco69
Les Sœurs de la lune, Tome 2 : Changeling Les Sœurs de la lune, Tome 2 : Changeling
Yasmine Galenorn   
Un tome différent une narratrice différent, c'est tout simplement une grande idée. Je trouve que ça permet d'avoir des point de vue différent

par thea
Préludes au Trône de Fer : Le Chevalier errant, suivi de L'Épée lige Préludes au Trône de Fer : Le Chevalier errant, suivi de L'Épée lige
George R. R. Martin   
J'ai connu Le Trône De Fer par le biais de l'adaptation en série télévisée Game Of Thrones et j'ai donc voulu lire cette passionnante saga. J'ai donc décidé de commencer par ce prélude (logique). Je dois dire que j'ai été assez surprise en bien comme en moins bien (d'où mon classement). Une chose est sûre, il est indéniable que GRR Martin sait écrire et plutôt bien même !
Tout d'abord, Le chevalier errant :
Je m'attendais à être plongée dans une sorte d'initiation aux bases (intrigues, complots etc...) de la saga. Et bien non que nenni ! Me voilà embarquée (80 ans avant que la saga ne commence) en plein coeur d'un tournoi aux côtés de Dunk, un chevalier errant, brave et un peu couillon sur les bords (terme affectueux ici) et qui a le code d'honneur de la chevalerie dans les veines.
C'est une nouvelle que j'ai trouvé agréable à lire dans l'ensemble, pleine d'actions même si je reproche tout de même une description trop poussée de toutes ces innombrables familles. Une mère n'y retrouverait pas son petit !

Quant à la suite, L'épée lige :
Que dire... C'est une nouvelle bien paresseuse, où je me suis ennuyée pendant plus de la moitié du récit. L'intrigue peine vraiment à se mettre en place et ce n'est que lorsque [spoiler]Dunk arrive chez la Veuve Rouge[/spoiler] que j'ai commencé à ressentir (enfin) du plaisir et où j'ai pu mesurer l'importance des intrigues de toutes ces Hautes Gens...
En somme, j'ai un avis assez mitigé quant à ce prélude mais le meilleur reste à venir...

par Nadia974
Rachel Morgan, Tome 9 : Pale Demon Rachel Morgan, Tome 9 : Pale Demon
Kim Harrison   
Comme toujours dans cette série, ce tome souffle un peu le chaud et le froid. Je suis toujours autant attachée aux personnages et je trouve l'intrigue intéressante mais il a des points que j'apprécie moins.

Rachel a trois jours pour se rendre au congres des sorcières qui se tiens sur la cote ouest. En effet c'est lors de celui ci qu'aura lieu son procès, celui qui décidera si elle peut retourner à une vie normale ou être bannie à jamais.
Mais d'ici la il lui fait traverser les états unis, et ce n'est pas chose facile parce que certaines sorcières vont tout faire pour l’empêcher d'arriver à temps, l’empêchant de passer la sécurité à l’aéroport ou dans les gares.

Mais heureusement elle trouve à la dernière minute un covoiturage plus ou moins forcé en Trent qui doit aussi se rendre dans le coin pour un motif personnel. Mais mettez deux ennemis de toujours dans la même voiture sur 3000 km accompagnés par un pixy, et c'est eux qui risquent de tout bruler avant même que ceux qui les recherchent les retrouvent ...

J'avoue que Trent était un de mes chouchous depuis le début, c'est un personnage que j'aime beaucoup parce que malgré le fait que Rachel ne l'aime pas du tout il va au bout de ses idées et il ne triche pas. Il y a un gros passif entre la famille de Rachel et la sienne, et du coup dés le départ c'était difficile pour eux de passer outre pour arriver à autre chose qu'un bataille constante.
Du coup ça fait du bien de voir qu'ils arrivent à faire évoluer la situation même si pour cela il fallait passer par une confrontation forcée qui a lieu dans ce tome.

J'avoue que quand j'ai lu le pitch de ce tome j'ai explosé de rire à l'idée. J'imaginais trop bien Trent et Rachel dans la même voiture à s'envoyer des piques en permanence. Et sur ce point c'est vraiment réussi. J'ai adore les voir s'engueuler et se raccommoder tout le temps, j'ai aussi vraiment apprécié le fait qu'ils arrivent finalement à se parler, à exprimer ce qui les bloque depuis longtemps et ça leur sert à mettre les choses au point entre eux. Du coup Trent peut devenir un bon allié et ami de Rachel et j'espère vraiment que leur relation va se stabiliser.
Sur ce sujet je trouve que ce tome était vraiment une réussite et ça promet des tomes qui peuvent vraiment m'intéresser dans le futur.

Bon par contre il va falloir que l'auteur arrête avec les hormones de Rachel, on a l'impression qu'elle change de cible à chaque tome et ça j'avoue que je ne suis vraiment pas fan du tout. Bon ok, j'avoue qu'ici c'est surement le tome le plus léger de tous depuis le début sur ce point, on n'a que quelques petites allusions au fait que Rachel trouve que Trent est très sexy. Mais que j'arrive à être exaspérée pour le peu de phrases qui en parlent montre bien mon niveau d’énervement sur le sujet.
En fait ce n'est pas tant le fait en soi, si elle était constante ça fonctionnerait, mais c'est le fait qu'elle n'arrête pas de papillonner de tome en tome suivant quel personne est au centre de l'intrigue qui m'énerve.

En dehors du point de détail finalement au dessus j'ai eu du mal à mettre des mots sur ce qui m'avait moins emballé dans ce tome.
Je crois que c'est le fait que j'ai trouvé l'intrigue un peu brouillon. J'ai eu l'impression que ça partait un peu dans toutes les directions en même temps et je n'avais aucune idée de la direction dans laquelle le livre voulait m'amener. Et finalement l'intrigue fait de nombreux aller retour inutiles qui m'ont donner l'impression de trouver le temps long à certains moments.
Mais malgré tout, la fin était vraiment pleine de tension et a su me réveiller, heureusement.

Bref je dirais que ce tome ci n'est pas mon favori même si j'ai vraiment bien apprécié le duo Trent - Rachel et l'évolution de leur association forcée.

16/20

http://delivreenlivres.blogspot.fr/2018/05/rachel-morgan-book-09-pale-demon-de-kim.html

par lianne80
Angelfall, Tome 3 : L'Ultime Espoir Angelfall, Tome 3 : L'Ultime Espoir
Susan Ee   
Cette série est sans doutes une des seules que j'arriverai à relire. Elle est tellement géniale.
Penryn est sûrement une des meilleures héroïnes que j'ai pu lire. Elle veut sauver sa famille, mais décide quand même de sauver tout le monde! Sans se plaindre, en plus! C'est génial, non ?^^ Et son histoire avec Raffe tient bien mieux que tout les coups de foudre qu'on peut croiser dans les autres livres. Ils sont partenaires ; ils se font vraiment confiances et elle n'est pas sans arrêts en train de se demander ce qu'il ressent pour elle. Elle est indépendante et intelligente et lui aussi. Ils n'ont pas forcément besoin de l'autre pour survivre. Et ça marche beaucoup mieux que n'importe quelle autre romance, d'après moi.
L'histoire. Elle est parfaite, hein ? Des anges pas vraiment cools, l'Apocalypse, des monstres, et des démons. J'aime! Vraiment très bien. Vraiment vraiment. Mais genre, vraiment beaucoup.
Pourrait-il y avoir une suite? Sur les Watchers, par exemple. Ils sont vraiment cools, eux :D. Et cette fois avec la vraie Apocalypse ? J'imagine déjà ! Ah la la!
Et j'aime beaucoup la couverture, aussi !^^

par Phiness
Les Sorcières du Beffroi, Tome 1 : Les Bas-Rouges voient rouge Les Sorcières du Beffroi, Tome 1 : Les Bas-Rouges voient rouge
Kate Saunders   
Un livre de mon enfance que je n'oublierai jamais tellement je l'ai lu et relu. J'éprouve énormément d'affection pour ces petits livres. Certes, ce ne sont pas des grands chefs d'œuvre aux longues phrases tarabiscotés. Mais est-ce réellement nécessaire ? Est-ce tout ce qu'on attend d'un roman ? Moi je crois que ce genre de livre est la preuve que la magie ne passe pas par des titres pompeux et des auteurs snobs, mais par des histoires fantastiques, des bonnes vieilles sorcières comme on en fait plus. J'aime beaucoup les nouveaux univers créés par la littérature jeunesse de maintenant entendez moi bien. Les sorcières jeunes et jolies en proie à diverses peines de coeur. Mais, j'aime aussi me rappeler des vraies légendes. Une sorcière verte avec des verrues à califourchon sur son balai ! Ça c'est une vrai sorcière ! Ça me rappelle Halloween, mon enfance et surtout la vraie magie.
Ce livre est vraiment super mignon, et il présente un univers de sorcières parfait !

par Colleen21
Enclave, Tome 1.5 : Endurance Enclave, Tome 1.5 : Endurance
Ann Aguirre   
Je me faisais une joie de lire cette nouvelle, mais finalement je suis assez mitigée. Je suis habituée à lire en anglais, mais j’ai trouvé cette lecture moins fluide. Peut-être à cause du style, que j’ai trouvé un peu haché, des termes très spécifiques à l’enclave ou bien des noms des personnages qui avaient aussi été traduits en version française par Œillet et Sable et dont il m’a fallu retrouver la correspondance. Bien sûr une fois la correspondance faite, plus aucun problème, mais malgré tout, je n’ai pas adhéré complètement.

Peut-être aussi à cause du fait que je n’avais pas trouvé ces personnages si importants que ça. Je les ai appréciés, mais sans plus. La preuve, j’avais même oublié leurs noms au début de cette nouvelle. Du coup, je me suis vraiment demandé ce qui allait bien pouvoir nous être raconté là-dedans. Et finalement, c’était assez sympa de voir « la fin de l’enclave » et leur fuite dans le dédale des Tunnels, malgré les Monstres. Mais rien non plus de réellement palpitant ou excitant. Juste sympa.

Bref, je ne pense pas que la lecture de cette nouvelle m’ait apporté grand-chose, à moins que l'on ne retrouve ces personnages plus tard... Qui sait ? Du coup, vivement le tome 2 pour avoir un peu d’actions !

http://mes-reves-eveilles.blogspot.fr/2014/06/endurance.html

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode