Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Nora-Angel : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Pierre, feuille, ciseaux Pierre, feuille, ciseaux
Catherine Kalengula   
Une histoire touchante, très bien écrite, avec le point de vue des 2 protagonistes, un vrai plaisir à lire, de plus, les échanges entre Shane et Alice sont à croquer.

Alice est une jeune fille en pleins tourments suite au décès de ses parents, elle se laisse aller, n'a plus de but dans la vie, comme morte elle aussi mais à l'intérieur.

Shane lui, est en pleine crise identitaire, adopté, il se sent rejeté par ses parents, ne sait plus qui il est réellement, alors il accumule les filles et les conneries.

Le destin va les réunir lors d'une panne d'ascenseur, ils se retrouvent tout les 2 coincés....se passe alors un moment magique ....et tout change !


par toutoun
Un oiseau blanc dans le blizzard Un oiseau blanc dans le blizzard
Laura Kasischke   
J'ai voulu lire ce livre avant d'aller voir le film, car la BA m'avait intéressé !

Le résumé de départ me plaisait, j'étais assez curieuse. D'ailleurs, cette curiosité a continué à l'être jusqu'à la toute fin ! On suit la vie de Kat juste après la disparition mystérieuse de sa mère. J'ai eu un peu de mal à suivre le roman, étant donné qu'on a l'impression que Kat s'adresse à un psy -nous, lecteurs- puisqu'elle parle de choses et d'autres, sans avoir des fois des cohérences avec le paragraphe d'avant.
J'ai trouvé cela un peu gênant, au départ. Mais comme je l'ai dit plus haut, la curiosité l'a emporté.
Au niveau des personnages, c'est assez restreint : Phil, sa mère, son père et ces deux amies (Oui, dans le film c'est une fille et un gars alors que dans le livre ce sont deux filles.), la mère de Phil, l'inspecteur et sa psy.
Car oui, Kat va voir la psy après le départ de sa mère. J'aime bien ces commentaires quand elle est avec elle. Alors que sa psy se demande pourquoi elle ne pense pas plus à la disparition de sa mère. Moi également je me suis posée la question.
En effet, Kat est plus concentré par ces problèmes sexuels et ces frustrations à cause de Phil qu'elle est plutôt aveuglée par son entourage.
Parlons de la fin [spoiler]Oui, je me suis attendue à ce que la mère de Kat -Eve- soit morte. Dans le congélateur ? Il y avait des indices avec les rêves de Kat. Mais tout de même des questions restent en suspens. Comme : pourquoi le père de Kat l'a tué ? Avait-elle vraiment un amant comme l'a dit la mère de Phil ? Est-ce que c'était Phil, vu qu'il était absent le jour où Eve a disparu ? Comment se fait-il qu'elle a n'a pas ouvert son congélo plus tôt ? Et surtout, quelle est la conséquence de la couverte : va t'elle dénoncer son père ? Ne rien faire ? [/spoiler] En gros, j'étais sur ma faim à la dernière phrase du livre !
[spoiler]D'ailleurs, pour ceux qui ont vu la fin du film... J'étais encore plus étonnée ! Disons que je m'étais attendue à tout, sauf à ça ! Limite choquée ! Mais là au moins, il y a une fin ![/spoiler]
Bref. Je recommande ce livre pour une écriture facile, une curiosité pour connaître la fin. Mais si vous vous attendez à une vraie fin : passez votre chemin.

Ah, et je serais ravie de discuter avec quelqu'un sur ce livre ! Et même sur le film ! Haha !

par Titie
Delirium, Tome 2 : Pandemonium Delirium, Tome 2 : Pandemonium
Lauren Oliver   
http://wandering-world.skyrock.com/3074076381-Delirium-Tome-2-Pandemonium.html

Je viens juste de finir Pandemonium... Et ouaw. J'en suis encore tout retourné. Complètement chamboulé. J'ai attendu ce roman une année et un mois. Et ça y est. Le voyage est terminé. J'en veux plus. Encore et toujours plus. Plus, plus, plus. La suite de Delirium est tout aussi captivante que le premier opus. Plus. Plus. Plus. Je suis déjà en manque des mots de Lauren Oliver. De ses magnifiques expressions. De ses phrases qui m'ont brûlé les veines et ont fait frissonner ma peau. Je sors d'un brouillard épais et merveilleux. Plus. Plus. Plus. Encore. Et toujours. Plus.
Je sens que je vais vraiment avoir du mal à écrire mon avis. Pandemonium nous offre tellement d'émotions, tellement de sentiments, qu'on en ressort complètement abasourdis. Une nouvelle fois, l'auteure parvient à nous embarquer avec Lena dans un monde dystopique aussi horrible et atroce que passionnant et déchirant. On a les jambes qui flageolent, la respiration coupée, les yeux qui piquent. Les sensations de bonheur infini et de détresse intense jouent à nous faire souffrir à tour de rôle. On a l'impression que tout va bien, alors qu'on sait pertinemment que quelque chose cloche. On se blesse. On ouvre notre âme au monde poignant de Pandemonium. On souffre. Et on en redemande. Plus. Plus. Plus.
Le roman est divisé en plusieurs parties qui nous ramènent alternativement dans l'"avant" et "maintenant". Ainsi, nous découvrons comment Lena a évolué après la fin terrible de Delirium. Nous vivons avec elle ce qu'elle qualifie comme sa "renaissance". Nous découvrons un tout nouveau personnage. La Lena naïve et innocente du premier opus a complètement disparu. Un peu à la façon d'Hunger Games, Pandemonium n'hésite pas à refléter les failles et les cicatrices du protagoniste principal. La douleur et la peine sont définitivement ancrées dans le coeur de Lena. A tout jamais. Mais elle doit avancer. Continuer. Encore. Toujours.
Nous traversons dans les deux époques des moments très, très forts. Très durs psychologiquement, aussi bien pour nous que pour notre chère Lena. En pénétrant dans la Nature, elle va devoir affronter sa décision de quitter le monde des "Invulnérables". Mais, désormais, elle est forte. Déterminée. Forgée par son passé. Alors elle va réussir à s'en sortir. Enfin, elle va également recevoir l'aide importante d'une constellation de nouveaux personnages : Raven, Sarah, Tack, Blue, et j'en passe. Chaque nouvelle personne a un rôle bien précis dans cet opus : nous faire rire, nous émouvoir, nous faire pleurer, nous faire vibrer. Bref, on passe par une foultitude d'émotions tout au long de notre lecture. Mais c'est essentiellement dans l'"avant" que nous apprenons à les connaître, à s'attacher à eux, puis à éprouver de la tristesse.
A l'inverse, dans le monde de "maintenant", nous nous concentrons sur Lena. Le monde dystopique de la trilogie nous est, cette fois, exposé en profondeur. La révolte est complètement en place, et ça se sent. L'action est beaucoup plus présente dans ce second tome. Le chaos règne, l'adrénaline et le suspense vont crescendo. On s'agrippe aux pages du roman, les mains moites, pour parvenir à tenir le coup. Comme Lena, on se cramponne à quelques lueurs d'espoir, à nos rêves les plus fous.
Mais ce n'est pas tout. Car Pandemonium, bien que l'on aurait pu penser le contraire, regorge également de passion et d'amour. Oui, un nouveau personnage masculin va faire son entrée dans la vie de Lena. Et ce personnage, c'est Julian. Le fils du créateur de l'APASD, une association qui vise à supprimer le plus rapidement possible le deliria, la maladie de l'amour. Comment, pourquoi, à cause de qui ? Je vous laisse le découvrir. Mais comme je le disais, l'action est omniprésente. Préparez-vous donc à vivre les montagnes russes côté sentiments grâce à Julian.
Ce nouveau héros n'est pas comparable à Alex, mais je dois bien reconnaître que je l'apprécie grandement. Il représente parfaitement ce que la société de l'univers dystopique de Delirium veut nous faire comprendre : il gobe bêtement tout ce qu'on lui raconte, a peur d'approcher Lena, d'être contaminé par l'amour. Autant de choses qui m'ont rappelé mon addiction pour le premier opus de cette trilogie inoubliable, et qui m'ont permis de tomber amoureux de Pandemonium.
Rien que de repenser à tout ce qu'on traverse dans le roman, j'ai des palpitations. Tout est, une nouvelle fois, parfait. Lauren Oliver arrive à toucher l'endroit le plus profond de nos être. Nous émouvoir au plus haut point, c'est définitivement son truc. Elle sait nous renvoyer la dure difficulté qu'est celle de se battre pour ses rêves à la figure par le biais de mots et d'expressions saisissantes. Mais elle nous transmet sans cesse le même message : par amour, rien ne peut nous arrêter. Et c'est cela que je retiendrais du roman. Aussi bien grâce à la détermination de Lena que grâce aux instants palpitants, prenants, exaltés et profonds qu'elle va vivre avec Julian.
Nous sommes donc plongés dans un univers envoûtant, qui ne cesse de nous hanter et nous fasciner à la fois. L'aventure que vivent nos deux héros nous coupe le souffle et nous consume de l'intérieur. Jusqu'à la fin. Jusqu'à la dernière page, qui, elle, m'a laissé... Haletant. Écoutez-moi bien : ne lisez surtout pas la dernière ligne du roman si vous ne voulez pas vous faire spoiler. Car... Ouaw. Nous apprenons, enfin, ce qui est arrivé à Alex. Et, je vous préviens, c'est du très, très, très lourd. Je veux la suite. Sur-le-champ. Je ne sais réellement pas comment je vais faire pour attendre Requiem. Cette impatience, je vais la vivre comme une vraie torture.
En définitif, et je pense que vous l'aurez compris, Pandemonium est un roman brutal et extraordinaire, qui nous envoie autant d'espérances et de certitudes que de peines et de souffrances. On termine ce magnifique ouvrage les larmes aux yeux, avec un désir familier : une fois le livre refermé, on en redemande. Plus. Plus. Plus. Encore. Et toujours. Plus.

par Jordan
A Beautiful Dark, tome 3 : A Radiant Sky A Beautiful Dark, tome 3 : A Radiant Sky
Jocelyn Davies   
Très belle conclusion pour cette trilogie! J'ai aimé ma lecture du début jusqu'à la fin!
On retrouve Skye, qui a formé un troisième groupe. Un groupe ni totalement bien ni totalement mal. The Uprising.
Avec ses amis et sa famille, Ian, Cassie, Dan, Aunt Jo et Raven dont les ailes sont argentées comme celles de Skye, Skye a comme mission de garder l'univers encore en vie. Pour ce faire, elle doit continuer ce que ses parents avaient commencé.
L'histoire était très bien j'ai bien aimé ce que Jocelyn Davies a crée pour ce tome. L'action est présenté, mais sans trop être étouffante.
Par contre j'ai un peu moins aimé le concept: je prends enfin mes responsabilités et mes pouvoirs en main, je vais sauver le monde et mes amis sont toujours là pour moi! Un peu trop cliché pour moi!
Maintenant Asher ou Devin?


[spoiler]Asher!!!!!! Pour mon bonheur absolu!!! Par contre il n'a pas beaucoup été présent dans le livre...
Mon coup de coeur comme personnage était Earth! Tout simplement adorable cette gamine! Elle apporte une touche de légerté et de magie tout en étant une très bonne conseillère!


La fin était superbe! L'armée de Rogue et tout et tout! J'ai bien aimé le "Conseil" créer par Skye pour garder l'ordre, qui est composé de Gideon, Ian et Raven. La mort de Devin m'attriste un peu, Raven et lui auraient pu passer l'éternité ensemble.[/spoiler]
Une très bonne trilogie que je vous recommande!

par wicca64
The Clann, Tome 3 : Ultime Sacrifice The Clann, Tome 3 : Ultime Sacrifice
Melissa Darnell   
Je l'ai tellement attendu ce dernier tome, que quand je l'ai vu à la Fnac hier je me suis tout simplement jeté dessus ! Je n'ai pas eu trop de mal à me remettre l'histoire en tête, ce qui est donc un bon point. Par contre, j'avoue que ce dernier tome est en dessous des deux premiers. Il faut dire que le premier tome était un coup de coeur, le second était génial, alors du coup c'est toujours difficile de faire aussi bien, voire mieux.

En fait, je pense que ce tome conclut bien la série. Mais de ce fait, j'ai trouvé que ça manquait d'action. Il faut dire que les trois quarts du livre est assez lent. On suit Savannah, Tristan, Emily et les parents de Savannah en fuite. Et quelque part, il ne se passe pas grand chose. Si ce n'est que nos deux personnages s'éloignent et ne se comprennent plus. J'attendais un peu plus de retournements, d'émotions dans les disputes entre eux. Je ne sais pas. Quelque chose qui me rappelait mon coup de coeur. Mais non.

J'ai aimé retrouvé avoir le point de vue de nos deux personnages, car quelque part, ça donnait un peu plus de rythme à l'histoire. Et la fin est satisfaisante et conclu bien la série. [spoiler]Ben oui, un GRAND HAPPY END ! Tristan et Savannah toujours ensembles, Emily a accouché et devient Chef du clan et les parents de Savannah sont ensembles et la paix est revenu entre les vampires et les descendants.[/spoiler] Pour conclure, je dirais donc que j'ai bien aimé. Mais il me manquait tout de même quelque chose qu'il y avait dans les premiers !

par Carole94P
The Clann, Tome 1 : Le baiser interdit The Clann, Tome 1 : Le baiser interdit
Melissa Darnell   
Dès les 1ères lignes j'ai su que j'allais aimer ce livre !! Et je confirme j'ai aimé. L'histoire est raconté à la 1ère personne avec les voix de Sav et de Tristan
Sav est discrète et généreuse quand à Tristan il est torturé et populaire. Leur point commun ?? l'amour interdit qu'ils éprouvent l'un pour l'autre !!!
Ce livre fait le plein de sentiment, amour, passion, doute, haine et trahison.
Alors même si les personnages sont jeunes ... on se laisse entrainer dans leur monde et dans leur histoire !!
Hâte de lire la suite ;-))


par coco69
Écoute-la Écoute-la
Sarah Dessen   
J'ai vraiment beaucoup apprécié ce livre ! J'ai lu pas mal de romans de Sarah Dessen, et celui-ci m'a particulièrement plu pour le côté "pédagogique" de l'histoire. Cette lecture fait réfléchir sur l'honneteté, la fraternité, la famille, l'amour, mais aussi [spoiler]le viol. Ce crime si répugnant, si inimaginable... On se met a la place de cette jeune fille violée, blessée. Des jours, des mois passent et personne ne se rend compte qu'elle souffre intérieurement. Qu'elle a peur, qu'elle n'est plu la même. On a de la peine pour elle, mais surtout de l'admiration. En fin de compte, elle s'en sort plutôt bien.[/spoiler] J'ai tout particulièrement apprécié le personnage de Phil. Il est unique en son genre. En effet, c'est bien la première fois que je rencontre un personnage aussi honnête, direct, et ça m'a plu, vraiment.
Delirium, Tome 3 : Requiem Delirium, Tome 3 : Requiem
Lauren Oliver   
Juste quatre mots : Faites tomber les murs

par laura31
Beautiful Dark, Tome 1 : Beautiful Dark Beautiful Dark, Tome 1 : Beautiful Dark
Jocelyn Davies   
J'ai été totalement déçue par ce roman. Cela faisait longtemps que j'attendais de pouvoir le lire, la déception n'en a été que plus grande lorsque je l'ai eu dans les mains.
L'héroïne fait étrangement penser à Nora de la saga Hush Hush. Elle se fait séduire par deux anges descendus sur Terre, chacun censé l'attirer dans son "clan". Au départ, les choses sont claires, elle est clairement attirée par l'un d'entre eux et ne voit qu'un ami dans l'autre. Mais au fil des pages, la situation devient un trio amoureux, comme si l'auteur venait de se rendre compte qu'elle avait oublié de faire démarrer le trio dès le début.
Je trouve ça dommage. En plus, les personnages ne sont pas recherchés, ils n'ont que peu de relief et l'histoire n'est absolument pas originale.
Je ne pense pas continuer cette série, j'ai été trop déçue.

par Kwetche
Beautiful Dark, Tome 2 Beautiful Dark, Tome 2
Jocelyn Davies   
Salut salut !
Comme j'ai vu qu'on était beaucoup à se poser la même question, soit "quand est-ce qu'il sort en France?" J'ai décidé de contacter les éditeurs de PKJ via leur page officielle Facebook, en leur demandant donc si une sortie serait programmée.
Ils m'ont répondu que le t2 sortirai donc bel et bien en français, dans l'année et courant de l'été ! Donc vous pouvez vous rassurer : il y aura bel et bien un tome deux en France ! :)