Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Nora04310 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Ride or die with me Ride or die with me
Anita Rigins   
LE DANGER ET LE DÉSIR LES CONSUMENT... PEUT-ON S'ABANDONNER À L'AMOUR LORSQUE LA VIE NE TIENT QU'À UN FIL ?

" Abby fuit son pays afin d'échapper à son demi-frère, Sean, puissant membre de la mafia. Elle veut oublier la douloureuse lutte qu'a été sa propre survie ainsi que les actes abominables qu'elle a été forcée de commettre et qui l'ont changée à jamais.

Elle trouve refuge à Paris, où elle décroche un post dans un night club. Mais elle déchante rapidement en réalisant que son patron est le Diable personnifié. Assan Lakehal représente l’accès direct à un labyrinthe de péchés dont il règne en maître absolu.
Trop dangereux pour elle... C’est ce qu’elle se répète en luttant contre le désir qu'elle éprouve à son égard.
Commence alors un jeu létal dans lequel il n'y aura aucun gagnant. Une lutte de pouvoir qui les mènera dans leurs plus sombres retranchements, Abby ne cessant de se demander ce que trafique Assan dans l'aile du club qui lui reste interdite d'accès...
Quand Sean cherche à l'atteindre à nouveau, doit-elle fuir ou espérer trouver en Assan un allié inattendu ? "

par carohem
Outlander, Tome 8.1 : À l'encre de mon cœur (I) Outlander, Tome 8.1 : À l'encre de mon cœur (I)
Diana Gabaldon   
J'ai pris la précaution de relire L'écho des cœurs lointains, tome 2 avant d'entamer ce volume. Bien m'en a pris.
En effet, plusieurs années s'écoulant entre la parution des tomes, je me sentais frustré en ne me souvenant pas toujours précisément des épisodes précédents.
Surtout que ce tome commence exactement là où s'était arrêté le dernier. J'étais donc moins perdu. Il n'empêche que l'auteur fait souvent référence à des événements ou des personnages mentionnés dans tous les tomes. Donc des fois, je restais sur ma faim. Il faudrait attendre la parution du dernier tome de la série pour la lire en intégralité et ainsi mieux l'apprécier. Le problème, c'est quand on a accroché au premier, difficile de ne pas se jeter sur chaque parution, même espacée de 5 ans...
Sinon, ces aventures de Claire Fraser sont agréables à lire, bien qu'elle ne semble plus vraiment être le personnage central. D'autres trames se sont ajoutées, apparaissent soudain, se développent puis semblent disparaître...
J'avoue que cette période de participation à la guerre d'Indépendance m'a semblé longue et parfois ennuyeuse. Espérons que ce retour à Fraser Ridge annonce un retour à des récits plus passionnants.
Donc les accros à la série seront ravis... et tristes d'avoir à attendre cinq ans pour la suite. Heureusement il y a la série TV.

par Lacaman
L'Arcane de l'aube, Tome 13 L'Arcane de l'aube, Tome 13
Rei Tōma   
Comment se fait-il que se soit déjà fini ? Cette série était (et est toujours) sublime.
Les dessins sont superbes, on voit qu'ils ont été travaillés, le scénario est bien trouvé et merveilleusement mis en œuvre.
Une sublimissime série que je recommande vraiment !

par loana585
L'Arcane de l'aube, Tome 11 L'Arcane de l'aube, Tome 11
Rei Tōma   
Un énième tome superbe ! La suite !
Une série à lire vraiment !

par loana585
L'Arcane de l'aube, Tome 9 L'Arcane de l'aube, Tome 9
Rei Tōma   
Une couverture bien assorti à l'atmosphère générale du tome, un peu sombre mais où il existe tout de même une partie éclairée par la lumière.
A lire !

par loana585
Cocktail, tome 4.5 : Lovely Seducer Cocktail, tome 4.5 : Lovely Seducer
Alice Clayton   
Et voilà, encore une série que je termine avec plaisir, mais aussi avec la tristesse d'une lectrice qui n'aime pas quitter définitivement des personnages.
Un beau happy end pour cette bande de copains que l'on retrouve avec joie.
Humour et légèreté toujours au programme, même si mes préférences vont aux tomes 3 et 4, qui m'avaient fait bien rire.
Bref superbe saga, belle écriture, merci Alice Clayton.

par FabPM
Une colonne de feu Une colonne de feu
Ken Follett   
Quel livre ! Je n'avais jamais lu Ken Follett avant, mais j'ai été très impressionnée par ce roman, que j'ai adoré. Pour quelqu'un qui aime l'Histoire, c'est une pépite qui retrace les guerres de religion fin XVIè et qui regorge de complots et d'idéaux en tout genre, à coup de successions royales et espions meurtriers.
Ce que j'ai particulièrement aimé, c'est l'intégration de la fiction, avec des personnages qui n'existent pas, aux faits et personnalités historiques. Cela donne à l'auteur une certaine liberté dans son roman, tout en suivant les évènement qui se sont vraiment déroulés.
Évidemment, il faut du courage pour finir tout ça. Plus d'une centaine de personnages, presque mille pages, plusieurs pays, plusieurs personnages principaux dont les intrigues s'entrecroisent... Et presque un siècle d'Histoire, c'est pas rien. Mais je trouve que Follett à fait un excellent travail, parce que je ne me suis jamais sentie perdue ou dépassée, même si je dois admettre que j'avais "révisé" mes lignées royales avant de m'attaquer au morceau. ^^
Pour ce qui est des personnages, il y en a deux qui m'ont marqués, notamment parce qu'ils sont opposés en tout : Ned Willard, qui se retrouve à agir pour la justice et la tolérance, quoi qu'il lui en coûte, et Pierre Aumande... que je me retiens d'insulter, tellement c'est un personnage haïssable.
Enfin, dans l'ensemble, j'ai trouvé ce roman vraiment passionnant, et dès que je l'ai sous la main, je dévorerai Les piliers de la terre.
Cocktail, Tome 3 :  Sexygamer Cocktail, Tome 3 : Sexygamer
Alice Clayton   
https://aliceneverland.wordpress.com/2016/09/29/wallbanger-tome-3-sexygamer-alice-clayton/

Malgré mon coup de cœur pour le premier tome, je n’étais pas très enchantée quant à l’idée de me lancer dans ce troisième opus. Il faut dire que le second avait été une véritable déception, inutile et complètement plat, à l’opposé de ce que j’avais ressenti dans Wallbanger. Du coup, je ne savais pas si j’allais retrouver la Alice Clayton du départ, ou bien celle de Lovemaker…

Surtout que l’on change complètement de couple ici. En effet, on découvre plus en profondeur le personnage de Viv que l’on avait rencontré dans le second tome. Cette dernière ne m’avait pas laissé un souvenir impérissable, un élément de plus pour me faire redouter ma lecture.

Sauf que je me suis régalée. Complètement. Viv est une héroïne complètement barge et qui vit dans une romance Harlequin. Si si. Et j’ai adoré tous les parallèles qu’en fait l’auteur, plein de second degré et d’auto-dérision. C’était frais, drôle et pétillant à souhait : il ne m’aura fallu que quelques pages pour retrouver la plume enchanteresse qui m’avait faite craquer dans Wallbanger.

Si la romance reste assez prévisible, il n’empêche que j’ai passé un excellent moment. Viviane est un personnage auquel on s’attache assez vite, même si on aimerait parfois lui faire ouvrir les yeux plus rapidement. Elle vit dans un monde assez à part, tout en gardant les pieds sur terre. Mais elle en impose autant par son style que par sa personnalité.

Quant aux autres personnages, si Hank ne m’a pas laissé un souvenir impérissable, j’ai été à l’inverse enchantée par celui de Clark qui révèle ses facettes au fur et à mesure du récit. De même, j’ai beaucoup aimé l’ambiance qui se dégage de cette petite ville américaine dans laquelle débarque Viv. Petite ville où tout le monde se connait et dans laquelle Viv prend facilement ses marques, de la façon la plus naturelle qu’il soit. Tout comme la vieille maison familiale qui offre une atmosphère et un cadre qui m’ont faite rêver tout au long de ma lecture…

Pour conclure : je suis bien contente de ne pas m’être arrêtée sur la mauvaise expérience du second tome car ce troisième opus rattrape largement cette déconvenue. J’ai retrouvé le style d’Alice Clayton qui m’avait tant séduite au départ ; entre humour et romance j’ai passé un très agréable moment. Je reste curieuse de découvrir ce qu’elle nous réserve pour la suite de cette série !

par Kesciana
Sex Experience, Tome 2 Sex Experience, Tome 2
Angel Priest   
Dans ce nouveau volume, l’auteure nous donne encore une fois très chaud ! Comme pour le précédent volume, je le répète ceci est une nouvelle érotique qui fait 26 pages en tout. Donc si vous ne vous sentez pas prêt pour lire de l’érotique ne tenter pas.

Donc dans cette nouvelle nous retrouvons notre héroïne qui décide de participer à l’expérience de Sex Expérience justement. Elle décide de réaliser son fantasme, mais pas n’importe lequel … être baisé par une femme alors que plusieurs hommes les regardent ils sont douze ou treize je ne sais plus exactement le nombre. Le jour arrive donc rapidement, elle est de suite mise à l’aise grâce à sa partenaire du jour, puis tout au long de cette journée notre héroïne va réaliser plusieurs de ses fantasmes. Puis parmi tout ses hommes, un seul va attirée sa curiosité mais pour le bien de cette histoire je n’en dirais pas plus car elle est déjà assez courte et c’est difficile de ne pas vous en dire plus.

En tout cas c’est une petite nouvelle Erotique, qui se lit très vite et qui fait passer le temps et comme d’habitude l’auteur à sut l’écrire impeccablement sans tourner dans le vulgaire ou quoi que ce soit d’autre. Je vous conseil d’aller la lire, nous sommes en hiver et ça réchauffe !

https://lesplumesensorceleuses.wordpress.com/2019/02/12/44-sex-experience-angelique-priest/

par melanie38
Outlander, Tome 7.1 : L'Écho des cœurs lointains (I) Outlander, Tome 7.1 : L'Écho des cœurs lointains (I)
Diana Gabaldon   
Cela faisait beaucoup trop longtemps...
Je ne m'étais pas rendu compte que ça me manquait à ce point.
Presque un an après la lecture du tome 6, et l'ouverture de ce livre m'a fait l'effet de rentrer à la maison.
Ca a été un vrai plaisir de retrouver (enfin) Claire et Jamie, Roger et Brianna, Ian, .... Et tous les autres.
Maintenant que les personnages se sont multipliés, et les points de vues sont, en conséquence, de plus en plus nombreux. Si globalement j'ai pris plaisir à suivre tout le monde, j'avoue avoir eu un peu plus de mal avec Grey et William, parce qu'ils étaient beaucoup moins ancré dans "l'histoire des autres" (même s'ils y ont leur importance, par la suite) et beaucoup plus centré politique et tactique... Choses très intéressante, notamment historiquement parlant, mais un peu moins trépidante que la survie de Claire et Jamie, ou les aventures de Brianna dans les centrales hydrauliques.
Comme toujours, j'ai souris, j'ai pleuré, j'ai eu peur, j'ai aimé avec eux.. Et je me suis jetée sur la suite, sans attendre un an, cette fois-ci.
Mon seul regret ? La fin s'approche bien trop vite à mon goût...
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3