Livres
472 909
Membres
446 212

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Si sa suffisance n’était pas dirigée contre Henry, elle m’exaspérerait sans doute. Mais, en l’occurrence, ce type est mon héros.

— Elle m’appartient toujours. Je l’ai revendiquée comme compagne.

Sublime prend en compte ce nouvel élément, lève le pieu maculé de sang pour l’examiner à la lumière des spots, puis le pointe vers Henry.

— Elle n’a pas l’air intéressée.

— Exactement ! confirmé-je joyeusement.

Afficher en entier

— Un problème, Parker ? Je croyais que tu pouvais nous faire entrer.

Le videur hausse ses sourcils percés, l'air amusé.

— Je ne veux pas de pépins dans ma boîte, ma petite dame. Vous ne comptez pas m'en causer, n'est-ce pas ?

Je lui rends son sourire narquois.

— Tout dépend de ce que vous entendez par « pépins ».

Son sourire s'élargit, et il croise ses énormes bras.

— Les petites brunes impétueuses qui se mettent en danger inutilement.

Je ne peux pas m'empêcher de sourire à pleines dents.

— Alors tout va bien, parce que je vis pour éviter le danger.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Aralorn 2019-10-17T12:28:07+02:00

— Sous le pont ? bafouillé-je, ne pouvant masquer mon incrédulité. Tu habites vraiment sous un pont ?

Terrance me glisse un coup d’œil.

— Tu n’as jamais entendu parler d’un troll qui vit sous un pont ?

— Si, bien sûr : dans des histoires d’épouvante et des contes pour enfants. Je ne pensais pas que vous viviez réellement sous les ponts.

— Les légendes ont toujours un fond de vérité, dit-il en haussant les épaules.

Afficher en entier
Extrait ajouté par MaevaCerise 2019-10-16T00:28:09+02:00

— Navré, j’aimerais vous aider, mais cela dépasse mes compétences en guérison.

— Je sais, je te taquinais. Désolée.

Je lui donne une accolade maladroite, honteuse de ma mauvaise blague.

— Merci d’avoir guéri mon épaule. Tu es vraiment le meilleur.

Cette fois, il s’autorise un petit sourire.

— Merci à vous, Nora. (Il incline légèrement la tête.) Si vous voulez bien m’excuser, je dois m’occuper des autres.

— Bien sûr ! Va faire tes miracles, supercrack.

Il se dirige vers Maya et son ami loup-garou en secouant la tête avec un petit rire.

— Tu es la seule personne au monde à oser le taquiner, m’informe Terrance en revenant dans l'entrepôt.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode