Livres
627 527
Membres
735 680

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Nos coeurs en chute libre



Description ajoutée par Emakhtila 2022-03-08T16:43:50+01:00

Résumé

Peut-elle faire confiance à un amour de vacances ?

Passer une semaine en camping avec la bande de potes de sa meilleure amie ? C'est la définition de l'enfer pour Félicie ! Retrouver l'homme le plus beauf qu'elle ait jamais vu, la peste de service qui se moque toujours de son surpoids et son ex un peu lourdaud sur les bords, ça ressemble bien à un traquenard. Sauf qu'une promesse est une promesse, donc elle ira, même en traînant des pieds.

Alors quand Andrès, le petit nouveau du groupe, lui fait comprendre qu'il ferait bien d'elle son quatre-heures, elle reste sur ses gardes. S'il est à tomber, c'est surtout un parfait inconnu qui ne se dévoile pas beaucoup. Ce genre d'homme, Félicie s'en méfie. Elle n'acceptera plus d'être blessée comme elle l'a été dans le passé.

Mais si pour avancer, Félicie devait enfin lâcher prise et sauter dans le vide avec lui, main dans la main ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 86 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Aur31 2022-07-03T01:44:37+02:00

Il y a des instants dans la vie où le temps passe beaucoup trop vite. On essaie d’apprécier chaque seconde comme il se doit. Et pourtant, quand on prend conscience que ces secondes, immatérielles et furtives, s’écoulent à la vitesse de la lumière, ça nous empêche d’en profiter pleinement. On ne cesse de se dire que c’est trop court et surtout, on anticipe le moment où le gong qui signifie la fin du temps imparti sonnera.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Passer une semaine de vacances en camping avec la bande de potes de sa meilleure amie ? C’est la définition de l’enfer pour Félicie.

C’est pourtant le défi qu’elle va devoir relever quand leur séjour prévu en corse est subitement annulé. L’un des membre de la team rocket trouve un plan de replis dans le camping gérer par sa tante.

Cette histoire est à elle toute seule un condensé de tous les quiproquos qui pourraient arriver.

Félicie, mal dans son corps, est toujours partagé entre l’impression de se sentir trop et celui de ne pas se sentir assez. Plus encore lorsque Andres, le beau gosse, semble s'intéresser à elle.

Elle ne comprend pas que cela sois possible et ne voit que le côté négatif de chaque situation, trouvant un pretexte, une raison stupide et malsaine pour justifier le comportement de cet homme. Pas une seule fois elle n’envisage qu’il puisse réellement la trouver jolie alors que les autres filles du groupe sont bien plus mince et dans les normes.

Comme chacune des histoires de Valentine, celle-ci ne fait pas exception, nous trouvons au travers des pages, de merveilleux messages. De la bienveillance et de la tolérance. Des petits tips pour que nos esprits s’éclairent et dépasse ces foutu case dans lesquelles la société actuelle veut nous faire entrer.

Nous avons chacun nos soucis et nos complexes. Nous entendons tous cette petite voix qui nous répète sans cesse que nous sommes trop ceci ou pas assez cela. L’important est de ne pas la laisser guider nos pas.

Encore une fois, et j’ai l’impression de dire cela à chaque histoire de Valentine, mais il n’y a aucun personnage parfait dans ce récit et c’est ce qui fait du bien.

Afficher en entier
Lu aussi

Félicie est grosse. C'est un fait. Pas quelque chose dont elle devrait avoir honte. Pas quelque chose qui devrait lui pourrir la vie. Pas quelque chose qui devrait amener bon nombre de moqueries.

Et pourtant... Depuis son plus jeune âge son poids est un problème, pour elle, parce qu'elle ne s'aime pas. Mais aussi pour les autres, qui la rabaisse, l'humilie et lui font sentir que ses bourrelets sont un problème.

Comment s'aimer quand chaque moment de la vie nous prouve qu'on devrait se détester ?

Une semaine au camping avec sa meilleure amie Gladys et sa bande de potes, pourrait lui permettre de trouver les premières réponses à un changement de vie.

Et Andrès, pourrait être celui qui explose les barrières et l'aide à trouver son chemin.

J'ai beaucoup aimé la principale thématique du livre : le poids et ses conséquences.

Je dis conséquences oui.

Parce que j'ai trop souvent entendu dire "t'es grosse et ça te gêne ? Ben maigris" et LOL. Si seulement c'était si simple.

On choisit pas d'être grosse et ça arrive aussi qu'on ne choisisse pas de pas réussir à maigrir.

Et du coup qu'est-ce qui nous reste ?

Une estime de soi à moins mille (et ça c'est dans les bons jours), un sentiment d'injustice, une honte, de prendre de la place, de pas pouvoir claquer des doigts et perdre 30 kgs, de ne pas plaire aussi, de ne pas se sentir "légitime" d'être aimé. Puis bien entendu le meilleur : les remarques directes ou les voix basses sur ton passage, les regards appuyés...

Je suis en train de partir dans tous les sens sur un avis livresque désolé.

Mais vous voyez tout ce que je vous ai dis jusqu'à maintenant, Félicie le vit, au quotidien.

Alors oui, y'a des gens qui vivent très bien avec leur poids, je veux dire par là que certains s'acceptent et essaient du mieux qu'ils peuvent de faire fi de toussa. Et certains non.

Félicie toutes ses réflexions, toutes ses angoisses, je les connais et les comprend.

Elle va être juger sur son apparence et moquée pendant cette semaine de vacances.

Mais elle va aussi trouver des alliés. Inattendu pour certains.

Et ça fait plaisir.

On le sait, on a tous nos complexes et dans cette histoire il n'y a pas qu'elle qui portera les siens, qui en parlera ouvertement et qui essaiera de les dépasser. Là aussi c'est un bon point.

Parce que la manière que les gens nous voient, nous regardent, nous critiquent... Ça nous concerne tous.

Et ajouter à cela notre propre regard, notre propre jugement sur notre apparence peut être dévastateur.

Heureusement il y a l'amitié et l'amour qui peuvent nous aider.

En ce qui concerne les persos, ils sont tous attachants, il y a beaucoup d'humour, parfois d'auto-dérision (chose que je pratiques moi-même), mais aussi énormément de bienveillance et d'entraide.

J'ai adoré Glad et Mika.

Ou encore Tatounette et Léo.

Une bande de potes, un peu bancal, un peu folle, mais qui était très sympa à suivre.

Peut-être que par moments il aurait été bien d'apprendre à un peu plus les connaître personnellement, pour apporter plus... Je ne sais pas d'intimité, vous voyez ? Mais c'était pas plus dérangeant que cela.

Je vais forcément vous parlez de Andrès, rapidement parce que c'est déjà trop long mdr. Ce que j'ai aimé chez lui c'est le tout de sa personne. Andrès ok il est beau, il est gentil, il est charmant. Mais au delà de ça. Il aime sans frontières, sans se soucier des cases de la société trop étroites pour lui. Il ne juge pas, il est empathique, drôle, il s'investit dans tout ce qu'il entreprend. Il est attachant, parfois peut-être un peu trop parfait, mais il y a pas de raison qu'un gars comme lui n'existe pas dans la réalité.

Et enfin, parce qu'au final j'en ai beaucoup dit sans trop en dire, je finirai par la plume de Valentine, découverte il y a peu, mais qui est si juste, si touchante. On sait de quoi elle parle, elle l'a dit elle-même sinon je ne permettrait pas d'en parler, mais elle gère son sujet et ça se ressent.

Comme si ce livre, pouvait être une sorte de thérapie. Pour s'accepter et essayer de passer outre le regard du monde sur nous.

Ce sera pas la réponse à tout, certes, mais ça aide de voir que les gens en surpoids, ont leur place dans la littérature !

Bref, très belle histoire qui m'a touchée, qui ne vous touchera peut-être pas de la même manière et je le comprendrai, mais laissez une chance à Félicie, de se faire une petite place chez vous et dans votre cœur !

Afficher en entier
Diamant

J’ai adoré ce livre que j’ai dévoré en quelques heures. On se met facilement dans le personnage de Félici, pleine de complexes. Pour une fois, l’héroïne n’est pas parfaite et ses démons intérieurs bien présents ce qui compliquent énormément ses relations avec les autres.

Beaucoup de passion, de compassion et de bonheur dans ce livre. Je le recommande !

Afficher en entier
Lu aussi

J’ai moyennement apprécié ce livre

Afficher en entier
Argent

✨ Nos cœurs en chute libre ✨

{Garde toujours le buste droit ! Le monde doit te voir, Félicie.}

[Acceptation de soi, confiance en soi, vacances d’été, camping, one 🏕trope 😭]

Un roman par @valentine.stergann.lalande édité chez @hugonewromance

Holaaaaa ! Qui dit fin des vacances dit retour des avis littéraires !

Nous débutons celle ci avec une lecture fraîche et légère parfaite pour cet fin d’été et la rentrée qui s’annonce ! Voilà de quoi reprendre en douceur ☺️☺️

Dans Nos coeurs en chute libre vous découvrez une héroïne qui nous ressemble, pleine de vie mais aussi de complexes. De l’autre, on rencontre Andrès. Qui lui, est très très attiré par notre Félicie. Problème : Félicie se méfie des hommes comme lui. Elle se méfie de ce qui peut la faire souffrir. 😳

Un très beau roman sur la façon dont on se voit nous même, sur les complexes, l’acceptation de nos corps tel qu’ils sont. Mais aussi sur la façon dont on se voit, à travers le regard des autres. 👀

Cependant, c’est avant tout un roman qui se veut frais et léger ! Sans prise de tête pour cette rentrée. De quoi passer un bon moment avec des personnages attachants en pleine nature ! 🌲

La plume de Valentine Stergann était très fluide et j’ai hâte de lire son YA chez @hugonewway

Afficher en entier
Argent

Suivez-moi sur La Passionnée, sur Facebook: @LaPassionDesLivres

Nos cœurs en chute libre – Valentine Stergann

Dans chaque roman, il y a quelque chose qui me touche, qui me bouleverse… mais cette fin, wow. Il faut un courage immense pour laisser de côté ses peurs, mais encore plus afin de saisir l’amour. Nos cœurs en chute libre est une romance douce, tendre. Magnifique.

Félicie n’a pas très hâte aux vacances qui approchent. Elle qui croyait passer ces quelques jours de congé à relaxer, tranquille chez elle… se retrouve embarquer dans une folie aventure avec sa meilleure amie qui a réservé une semaine de camping avec ses amis. Et on précise ici, LES amis à sa meilleure amie. Bon, certes, Félicie les connait depuis de nombreuses années, mais elle ne sait jamais senti proche d’eux. Jamais intégrée.

« En réalité, avec ses amis, je me trouve insuffisante. Pas assez fêtarde. Pas assez délurée. Pas assez drôle. Et surtout, aux côtés de Joséphine et Léa, pas assez mince. Pas assez belle. »

Alors s’imaginer passer les vacances, en camping, avec ses amis, c’est un cauchemar. Mais pour Gladys, qu’elle n’a pas vu depuis plusieurs semaines, elle est prête à se sacrifier, malgré ses craintes et sa peur de se ridiculiser. Une promesse est une promesse.

« J’ai peur de tout. Du vide. De l’eau (quand je n’ai pas pied). De glisser (je chausse des crampons en hiver). Des clowns. Des poils dans la douche (avec mon ex, c’était l’enfer). Des robinets mal fermés. Des personnes déguisées. Des esprits (en général, je négocie avec eux en leur disant « Ne venez pas, vous me faites peur » et jusqu’ici, ça fonctionne).

Au camping de tata Sandrine, je ne survivrai pas deux heures. »

Cependant, elle ne s’attendait pas à tomber… sur sa pire ennemie qui se moque sans cesse de son surpoids… sur son ex-petit ami qui parle constamment et est très lourd… et sur un nouveau dans la bande, le collègue de l’un des membres. Andrès. Un parfait inconnu dont elle va rapidement se méfier à cause de ses regards trop pénétrants, son attitude provocante et sa beauté… un peu trop attirante. Avec son passé et les hommes qui l’ont blessée, Félicie s’est promis de ne plus se laisser approcher, sauf que par respect.

« -En effet, j’ai pu constater que tu avais toujours des réactions très mesurées, ironise-t-il.

-Mes réactions sont peut-être un poil exagérées, mais tu peux au moins admettre que ton attitude est déplacée.

-Parce que je t’ai regardée?

-Comme un loup-garou affamé, nuance.

Andrès explose de rire. Ma respiration se fige. »

Hélas, avec le groupe turbulent qui les entoure, Félicie peut-t-elle accorder sa confiance à cet homme qui, selon elle, est beaucoup TROP pour elle? Andrès fera tout pour essayer de lui faire lâcher prise et la faire sauter dans le vide avec lui… lui faire prendre conscience de sa beauté, autant intérieure qu’extérieure.

« -Tu sais ce que c’est, une fille comme toi, dans mon esprit?

-N’enfonce pas le clou, Andrès.

Il passe brièvement ses doigts sur ma joue, les yeux brillants.

-Une fille incroyablement belle. Intelligente. Drôle. Attentionnée. Une fille qui mériterait tellement plus qu’une simple histoire de vacances avec un crétin dans mon genre… J’aimerais tant que tu te voies à travers mes yeux. »

Dans ce roman, il y a des rires, des fêtes, des danses, des chants et nos personnages se chamaillent et tombent amoureux. On s’attache à chacun d’entre eux. Valentine Stergann a une plume tendre, une écriture fluide. C’est à travers la douceur de ses mots et de ses personnages, que l’on découvre un protagoniste différent des autres… Une jeune femme avec ces craintes, ses défauts, mais également courageuse, forte et déterminée. Un jeune homme qui fera tout pour lui faire voir la vérité à travers ses yeux à lui… Cependant, je trouve dommage qu’il y ait plusieurs erreurs dans le texte, de fautes d’orthographe et d’impression (copie des pages 161 à 192 à deux reprises). Même dans la quatrième de couverture, il y a une erreur frappante. Certes, l’histoire est merveilleuse. Attachante. Mais il manque une touche de finition, afin de rendre cette romance encore plus belle.

« -Tu respires la joie de vivre. Il faut seulement quelques secondes pour remarquer à quel point tu es intelligente. Tu rayonnes. Quand on entre dans une pièce, on ne voit que toi et ton sourire radieux, on n’entend que ton rire clair et tes reparties. Et il y a des gens… beaucoup de gens… qui ne supportent pas autant de lumière. Alors, même si tu ne le vois pas pare qu’ils n’arrêtent pas de t’assombrir… tu es un soleil, Félicie.

Les lèvres pincées, je retiens ma respiration.

-Et moi… poursuit-il. Tu m’éblouis à chaque seconde qui passe. »

Malgré quelques fautes, j’ai aimé cette histoire. Ce parfait entre-deux, j’ai passé un délicieux moment. L’auteure a une plume magnifique, ses personnages sont attachants et la morale de cette romance est surprenante à bien des égards. Mais la fin… ouf! Une histoire qui vous touchera, que vous devez lire! Une New Romance magnifiquement douce. Feriez-vous le grand saut à votre tour? 8/10

Merci pour ce charmant et doux service presse.

#romance #newromance #camping #TeamRocket #enfer #surpoids #corps #minceur #beauté #apparence #expetitami #amitié #famille #passé #promesses #confiance #attirance #passion #ChouFleur #estimedesoi #saut #suggestiondelecture #lecturedumoment #chronique #servicepresse

Résumé :

Passer une semaine en camping avec la bande de potes de sa meilleure amie? C’est la définition de l’enfer pour Félicie! Retrouver l’homme le plus beau qu’elle ait jamais vu, la peste de service qui se moque toujours de son surpoids et son ex un peu lourdaud sur les bords, ça ressemble bien à un traquenard. Sauf qu’une promesse est une promesse, donc elle ira, même en traînant des pieds.

Alors quand Andrès, le petit nouveau du groupe, lui fait comprendre qu’il ferait bien d’elle son quatre-heures, elle reste sur ses gardes. S’il est à tomber, c’est surtout un parfait inconnu qui ne se dévoile pas beaucoup. Ce genre d’homme, Félicie s’en méfie. Elle n’acceptera plus d’être blessée comme elle l’a été dans le passé.

Mais si pour avancer, Félicie devrait enfin lâcher prise et sauter dans le vide avec lui, main dans la main?

Peut-elle faire confiance à un amour de vacances?

Afficher en entier
Diamant

⛺Une semaine de camping avec la bande de pote de Gladys, sa meilleure amie ? La définition de l’enfer pour Félicie ! Pas envie de retrouver Joséphine, la peste de service, ni son ex un peu lourdaud. Mais elle a promis. Alors elle ira. Et le séjour va prendre un tournant inattendu avec l’arrivée du sexy Andrès.

❤️ Achat compulsif, j’étais à la fois impatiente de commencer ce livre mais d’un autre côté, je n’avais aucune attente particulière. Eh bien, wouah ! J’ai pris une claque avec cette lecture.

⛺ C’est un roman qui aborde à la fois des sujets durs, comme le surpoids de Félicie et son mal être, tout en étant en même temps rempli d’humour. Le tout entouré, bien sûr, d’une belle romance extrêmement belle et touchante.

On passe par 1000 émotions : rire, compassion, tristesse ou encore colère. Ça fait du bien de retrouver un livre qui nous emporte à ce point.

❤️ Le groupe de héros, cette bande, si complexe et différents est incroyablement attachante (ou chiante). J’ai adoré le personnage de Mika, si boute-en-train en apparence mais qui cache en réalité une personne à l’écoute.

L’auteure a su recréer l’ambiance à la fois tendue et joyeuse des vacances et on s’immerge dans l’histoire.

⛺ Pour en venir à l'héroïne principale, Félicie, si belle mais tourmentée, j’ai trouvé génial que tout le monde puisse s’identifier à elle. On a tous un jour eu la sensation d’être à la fois “trop” et “pas assez”. On a tous des complexes et ce livre est comme une thérapie qui nous montre, à travers cette romance, comment tenter de combattre le regard des autres et ces petites voix en nous.

Afficher en entier
Or

J'ai adoré

Vraiment sympa pour l'été

Afficher en entier
Lu aussi

Bonne lecture, je me suis beaucoup retrouvé en Félicie et ce livre m'a ouvert les yeux sur certaines choses de ma vie. Andrés est tellement touchant et attachant.

Par contre j'ai ressenti beaucoup de haine a certains passages.

Je recommande

Afficher en entier
Diamant

C’est avec « Start again » que j’avais découvert cette talentueuse auteure qu’est Valentine STERGANN et c’est avec des thèmes forts qu’elle se fait une nouvelle place dans nos PAL ou bibliothèques. Connaissant l’auteure, et ne lisant quasiment plus en numérique, c’est sous format papier que « Nos cœurs en chute libre » a rejoint le précédent Hugo Poche et les deux Hugo New Way que j’avais déjà lus d’elle.

A l’heure des congés d’été, ce roman a, en apparence, tout d’une romance estivale mais attention à ne pas s’y tromper, c’est bien plus que ça puisque Valentine STERGANN aborde des sujets forts et qui donnent à réfléchir. Je n’ai pas pu faire autrement que m’identifier, en partie, à Félicie, jeune femme de 29 ans en surpoids, employée dans un centre des impôts à Dijon et qui s’apprête à partir en vacances en Corse, avec sa meilleure amie Gladys et la bande de potes de celle-ci, la Team Rocket – Léa, Joséphine, Pierre, Mika et Léo - avec qui elle n’a pas grand-chose en commun.

Sauf que lorsque le projet Corse tombe à l’eau à la veille de partir, c’est dans un camping des Gorges du Verdon que la semaine de vacances se passera finalement. Qui dit camping, dit risque d’imprévus. Et cette année, il y en aura un de taille, en la personne de Carlo, l’ex de Félicie et d’un invité de dernière minute, Andrès, prof de sport dans un lycée à Saint-Brieuc. Un mobil-home prévu pour 7, 9 vacanciers enregistrés et donc… une tente à monter en plus. Mais qui aura la malchance de renoncer au confort ? Félicie et Andrès, bien sûr ! Bienvenue au camping et que les vacances commencent !

C’est sur une base qui sent bon l’insouciance que l’auteure a posé le décor de son histoire : les vacances en camping entre copains. Ce qui normalement doit aboutir sur de beaux souvenirs. Sauf qu’ici, la bande de potes n’est pas celle de Félicie, elle va devoir se coltiner son ex et pour boucler la boucle, elle qui souffre depuis longtemps de surpoids et d’un grand manque de confiance en elle, va devoir partager une tente avec un bel inconnu blond au regard aussi intense qu’énigmatique. Mais si beaucoup de personnes se fient aux apparences seulement, attention à ce qu’elles ne soient pas trompeuses cette fois.

Il n’y a rien que je n’ai pas aimé dans cette histoire qui envoie des messages forts et qui nous montre les choses telles qu’elles sont souvent dans la vie réelle. L’auteure ne fait pas l’impasse sur certaines situations, sur certaines paroles douloureuses qui ont pu être entendues, sur certains comportements ou préjugés et sur certains clichés qui ont la dent dure. Et je pense que toutes les lectrices s’accorderont à dire que Mr CHARMANT, Joséphine ou Pierre se partagent la palme d’or sur certains points.

A travers Félicie, cette jeune femme peu sûre d’elle, l’auteure a créé un personnage auquel beaucoup de lectrices pourront certainement s’identifier tellement elle colle avec une douloureuse réalité pour grand nombre de femmes ou de jeunes filles. Et j’avoue que j’ai été terriblement touchée et émue puisque, malheureusement, je fais partie de ce grand nombre depuis de nombreuses années.

Ce roman est en quelque sorte un bel hommage qui met en valeur la femme jusque dans ses imperfections. On ne va pas se mentir, s’habiller en T46 – ce qui est mon cas – est une très grosse imperfection – en tout cas pour moi -. Mais au-delà de ces imperfections, il y a quand même beaucoup d’autres choses et c’est ce que nous montre parfaitement l’auteure. Et le chemin est très long et compliqué pour mener à la confiance en soi et pour voir tout ce qui fait ce que nous sommes – le bon comme le mauvais – pour ne pas retenir que le négatif.

Même si le problème du surpoids de Félicie est beaucoup évoqué – ce qui est légitime -, je n’ai ressenti aucune lourdeur dans ma lecture et je me suis beaucoup attachée à cette jeune femme qui souffre, certes, mais qui a tellement de qualités. Elle a une passion pour le dessin et la couture et l’auteure sait nous les transmettre en jouant sur la différence qui devient une vraie force au fil des chapitres.

Alors, c’est vrai que certaines scènes ou répliques peuvent sembler pousser dans un excès qui interpelle mais pour qui souffre de la même façon que Félicie, ça n’a rien d’anormal, ni de surjoué. Il faut le vivre pour la comprendre, tout simplement.

Et c’est flagrant au contact d’Andrès, cet inconnu qui débarque et qui semble s’intéresser à elle de manière assez étrange. Malgré certains moments où on a du mal à le cerner, j’ai adoré ce personnage. Il se dégage de lui une certaine touche de mystère. Et plus l’histoire avance, plus il s’ouvre et se montre à nous sous son vrai visage, tellement loin de ce qu’on aurait pu imaginer au départ. Et j’ai aimé le découvrir si touchant, découvrir sa belle personnalité, son très beau sens de la répartie, découvrir que lui aussi peut avoir une faiblesse cachée et j’ai adoré tout ce qu’il pouvait exprimer au travers de ses regards, de ses gestes, de ses attentions envers Félicie et de ses paroles. Bref, un personnage tellement bien construit !

Cette histoire étant classée en New Romance, on ne peut pas ne pas parler de la romance justement. L’histoire se déroulant sur une semaine, le risque était de me trouver face à une évolution accélérée où tout serait plié en deux temps, trois mouvements. Alors oui, vu le laps de temps, autant dire qu’il n’y a pas matière à tourner autour du pot mais quand même... J’ai aimé que l’attirance qui va s’installer et que la tension qui va naître soient amenées autrement qu’en se sautant dessus.

Grâce à Andrès, la romance s’installe doucement, tout en tendresse et en patience. Il est beaucoup question des peurs de Félicie, des doutes qu’elle peut avoir envers la sincérité de cet homme trop beau pour qu’il s’intéresse réellement à elle et pour le coup rien ne se fait dans la précipitation. J’ai vraiment aimé cet aspect qui apporte une touche très romantique, une notion de respect, d’écoute et de partage qui agissent un peu comme un baume réparateur qui prend son temps pour agir mais qui agit de manière saine et efficace. Les attentions, les paroles, les regards, la persévérance, les petits moments à deux, la douceur et la confiance de se dévoiler à son tour font d’Andrès l’homme dont on rêverait toutes. Le seul bémol qui se pose : qu’adviendra-t-il de tout ça après les vacances ?

N'étant pas une adepte de camping – pour ne pas dire que je déteste ne serait-ce que l’idée -, je ne saurais dire si l’auteure a respecté les codes essentiels. Toujours est-il qu’elle a su transmettre et faire ressentir le côté vacances avec un joli dépaysement dans ce si beau coin de France.

Un gros point positif est quand même à souligner : c’est la diversité des personnages secondaires qui sont si différents et qui font la force de cette histoire. Ils nous montrent que la vie n’est pas toute rose ou toute noire, mais qu’elle est très souvent nuancée. Et malgré des thèmes forts évoqués, il y a beaucoup de légèreté et d’humour apportés par cette bande d’amis souvent drôle notamment dans les dialogues et dans certaines scènes. Ça permet d’atténuer certains passages pour lesquels j’ai plusieurs fois eu envie de baffer certains personnages.

C’est donc une histoire qui véhicule tellement de magnifiques messages et émotions que signe-là Valentine STERGANN pour le plus grand bonheur des lectrices qui affectionnent son style et sa plume.

Auteure qui n’hésite pas à s’approprier avec beaucoup de talent des thèmes parfois difficiles, très peu explorés dans ce genre littéraire et qui fait naître en nous des émotions vraies et tellement intenses, elle est une valeur sûre tant dans son statut d’auteure éditée en maison d’édition et que dans celui d’auto-éditée.

Si vous ne la connaissez pas encore, je vous invite à la découvrir sans tarder ; ce serait dommage de passer à côté de ce qu’elle est capable d’apporter à la lectrice qui croise un jour son chemin. Alors très belle lecture !

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Nos coeurs en chute libre" est sorti 2022-07-07T08:47:26+02:00
background Layer 1 07 Juillet

Date de sortie

Nos coeurs en chute libre

  • France : 2022-07-07 (Français)

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 86
Commentaires 26
extraits 20
Evaluations 49
Note globale 8.32 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode