Livres
547 017
Membres
583 754

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Venus13013 2019-10-14T01:23:51+02:00

Breaking news : Les hommes pleurent. Les femmes se masturbent. Les hommes peuvent se maquiller. Les femmes aiment le porno. Les hommes peuvent aimer d'autres hommes. Les femmes peuvent aimer d'autres femmes. Les hommes peuvent aimer le rose. Les femmes peuvent choisir de ne pas se raser. Les hommes peuvent porter des talons. Les femmes peuvent être douées en sciences. Les hommes n'ont pas à être musclés. Les femmes n'ont pas à avoir des formes. Les hommes n'ont pas à aimer le sexe. Les femmes n'ont pas à être minces.

Afficher en entier

Si personne ne vous l’a dit aujourd’hui : vous êtes forts, ne serait-ce que pour avoir survécu à cette journée. Mine de rien, ce n’est pas toujours facile.

Afficher en entier
Extrait ajouté par booksofval 2019-10-12T09:48:27+02:00

- J'ai rêvé de vous cette nuit!

Surpris, je lui ai renvoyé son sourire.

- Ah oui?

- Vous mouriez.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Venus13013 2019-10-13T16:28:13+02:00

J'ai choisi de me sauver au lieu d'attendre que quelqu'un le fasse pour moi.

Afficher en entier
Extrait ajouté par loona10 2018-09-14T14:35:02+02:00

Sans crier gare, je sens les mains d'Eden attraper mes chevilles avec douceur et s'approcher. Je jure que mon coeur s'arrête de battre lorsque sa bouche humidifiée embrasse l'intérieur de ma jambe.

— C'est quoi, ça ? me demande-t-il tout bas.

Je suis son regard sur mes poignets et la magie du moment vole en éclats. Pourquoi faut-il qu'il gâche tout ?

— Ça ne te regarde pas.

— Si tu continues de te faire ce genre de choses, si, beauté. Ça me regarde.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Marlene2303 2019-11-06T11:15:15+01:00

Bienvenue sur Dear Patriarchy,

Saviez-vous que l’hystérie est une névrose qui touche plus les femmes que les hommes ? Le mot lui-même provient du latin hystericus, qui signifie « relatif à l’utérus », et décrit des excès émotionnels incontrôlables.

Sympa.

Moi, ce que j’ai envie de savoir, c’est si quelqu’un s’est déjà posé deux minutes pour se dire : « En même temps, avec tout ce qu’on leur fait subir, pas étonnant qu’elles pètent un câble » ? Nous sommes restées silencieuses et obéissantes si longtemps, par peur et par devoir, qu’il suffit qu’on agisse normalement pour être considérées comme hystériques.

Quand il nous arrive d’avoir des sautes d’humeur, la première question qu’on nous pose, c’est : « T’as tes règles ? »

Non, je n’ai pas mes règles, connard. Je suis juste en colère.

Et putain, je crois qu’on en a bien le droit.

Afficher en entier
Extrait ajouté par booksofval 2019-10-12T11:33:32+02:00

Je pense sincèrement que Dieu met les meilleurs à l'épreuve parce qu'il sait qu'ils peuvent le supporter, parce qu'il sait que c'est l'adversité qui forge les gens bien.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Venus13013 2019-10-13T23:15:15+02:00

Nous formions une symphonie. Un concerto des corps et des coeurs qui dit je t'adore, j'ai besoin de toi, ne pars pas.

Afficher en entier

Je lui dis que je ne sais pas.

Je lui dis que, parfois, c’est trop dur. Que parfois, tout mon corps me fait mal, respirer me fait mal, exister me fait mal, et je veux juste que ça s’arrête. Je veux que les gens s’en aillent, se taisent, me laissent tranquille.

Afficher en entier
Extrait ajouté par MimiSouris14092013 2020-11-27T15:14:46+01:00

- Les filles sont trop compliquées, je ne sais plus comment on fait.

- Boo, se moque Leslie en roulant des yeux. Je vais t'appeler Calimero, tiens.

- Je suis sérieux ! Avec vos conneries de féminisme, c'est devenu super difficile d'être un homme; t'es un macho si tu refusés de la laisser payer et t'es aussi un macho si tu ne paies pas à sa place; il suffit que tu frôles le corps d'une nana dans le train pour qu'elle crie à l'agression sexuelle...

- T'as raison, l'interrompre sèchement Azalée, et je sais tout de suite qu'il n'a aucune chance. C'est vrai qu'être une femme, c'est easy. On se fait siffler dans la rue et tripoter dans le train dès qu'on porte une jupe, on se fait traiter de pute quand on couche et de coincée quand on ne couche pas, on n'est pas prises au sérieux quand on dit avoir été violée, on est payées moins que vous pour bosser autant, on est forcées de fonder une famille passé trente ans par peur d'être considérées comme parias de la société, On doit rester belles mais surtout naturelles, sans être grosses mais sans être maigres non plus car "personne ne veut d'un sac d'os", puis alors on ne doit surtout pas être trop intelligentes, et encore moins oser se battre pour nos droits, sinon c'est qu'on est des rabat-joie et qu'on ne trouvera jamais de mari et des enfants, pas vrai ? Et on devrait savoir faire à manger et le ménage, sinon on n'est pas une "vraie femme". Et ça, ce n'est que la surface du problème: je t'épargne les choses sordides que les femmes subissent dans le pays du tiers-monde. Non t'as raison, à côté de ça, c'est si dur d'être un homme blanc, riche et hetero en 2018.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode