Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier


Par le Editer
revesurpapier Or
Avis : http://revesurpapier.blog4ever.com/nos-faces-cachees-de-amy-harmon-1

Fern est une jeune fille rousse, pas très jolie. Elle a tout du vilain petit canard et se trouve banale, transparente pour un garçon comme Ambrose, dont elle est amoureuse depuis qu'ils ont enterré une araignée ensemble.
Son cousin Bailey est atteint de myopathie. En fauteuil roulant, il essaie entre autres, de vivre sa passion pour la lutte, grâce à Fern qui l'aide au quotidien. Ils sont très proches et tous les deux forment un duo assez remarquable.
Ambrose, lui, est le beau gosse du lycée et l'un des meilleurs lutteurs, d'où son surnom Hercule. On attend beaucoup de lui et il en a conscience. Puis il décide de rejoindre l'armée avec ses amis. Et malheureusement, c'est un drame qui va le faire revenir dans sa ville natale. A son retour, il est métamorphosé, tant au niveau physique que psychologique.

Leur histoire s'étale sur plusieurs jours, plusieurs semaines, plusieurs mois et malgré ça, ça reste très rythmé. Le style est agréable et ça se lit très vite. L'auteure a choisi de développer des petites scènes entrecoupées de retours en arrière que j'ai beaucoup apprécié.
L'histoire démarre doucement. On est plongé dans le quotidien du lycée, et les petites histoires d'amitié et d'amour. Puis lorsque Ambrose s'engage, tout prend un tournant plus sérieux et dramatique. Il commençait tout juste à s'intéresser à Fern. Mais à son retour, sa nouvelle apparence le pousse à se renfermer sur lui même, il a du mal à s'accepter, et à accepter l'amour qu'on peut lui porter.

C'est une très belle réflexion sur ce que ce que la vie nous réserve. Parfois on la trouve merdique : pourquoi ça nous arrive à nous? Est-ce qu'on le mérite? Et cette histoire nous conforte dans l'idée qu'il faut aussi savoir savourer ce qu'il y a de plus beau, juste là sous notre nez. Il y a aussi la question de la vraie beauté, ce qu'on aime réellement chez les gens qui nous sont proches lorsqu'on les regarde. J'ai trouvé ça absolument magnifique.

Une mention particulière pour Bailey. C'est un personnage incroyable. C'est son handicap qui a façonné sa superbe personnalité. Il m'a fait beaucoup rire avec ses remarques et parce qu'il est handicapé il a un autre regard sur la vie. A chaque fois qu'il partageait ses réflexions, j'ai trouvé ça très intéressant, et très vrai.

C'est un livre qui marque, et personnellement j'y penserai pendant un moment. Pas parce qu'il m'a fait pleuré mais plutôt parce qu'on voit sa vie différemment après ça. C'est une très belle leçon pour nos personnages mais aussi pour nous lecteur. L'auteure a choisi de faire passer un message magnifique, extrêmement touchant et rempli d'espoir.

Alors sans problème, je conseille cette agréable lecture à tout le monde!
Par le Editer
Ayat Diamant
Note : 10/10
Ce livre est terminé.
Une larme au coin de l'oeil.
Un coeur remplit de chaleur.
Et l'impression que ce livre m'a changé.

C'est l'histoire de la vie, des souffrances, de la mort, de nos âmes belles ou laides, de la vraie beauté, de l'amour et de tous ses sentiments qui nous dépassent.

On trouve dans ce livre, des personnages aux grands coeurs, qui nous font rire, et pleurer.
Des personnages honnêtes, et qui voient la vie comme elle est.
Des personnages qu'on aiment parfois un peu trop...

Fern, la jeune fille qui a peur de son visage, qui a peur de son corps, qui croit être laide. Un personnage grâce à cela au grand coeur, qui aide toutes les personnes qui l'entoure. Une jeune fille qui aime lire et écrire comme nous. Comme c'est dit dans le livre, elle est un Miracle.
Ambrose, le beau garçon...
Non, pour sa beauté mais pour ce qu'il est à l'intérieur, c'est ce qui le rend beau. Il est intelligent, et cite Shakespeare. Au fur à mesure du livre, il apprend des choses qui le rend meilleurs.
Bailey, le plus amusant, intelligent.
Celui qui restera sûrement le plus dans ma mémoire.
Rita, la jeune fille magnifique. Qui a croisé des personnes sur sa route qu'elle n'aurait pas dû croiser, et l'a rendue forte et indépendante.

Souvent, on peut lire des souvenirs, ce qui est vraiment important car ça nous fait aimer encore plus les personnages. Ces souvenirs deviennent mes souvenirs et restent à tout jamais graver dans ma mémoire.

Dans le livre, on cite beaucoup de chansons, je vous conseille de les écouter en les lisant. On a presque l'impression d'être dans la pièce avec eux et d'être un nouveau personnage; c'est très amusant.

Conclusion, on nous apprend qu'il faut regarder par dessus l'apparence pour voir ce qu'il y a dans le coeur des gens. Pour voir enfin la lumière des âmes qui nous entourent et qui nous éblouissent parfois.
Car souvent les personnes qu'on croient les meilleurs sont souvent les pires.
Par le Editer
The-Dark-Fangirl Diamant
Note : 10/10
C'est la première fois que ça m'arrive.
Ce bouquin est tellement... Vrai.
La réalité t'empoigne, te jette au sol, et te roue de coup de pieds. On se prend le tout en silence, priant pour que ça s'arrête, et en même temps, on ne peut s'empêcher de continuer à lire. J'ai eu tellement mal. J'ai pleuré durant la totalité du livre, je n'ai jamais autant adoré.
Par le Editer
bazinga Or
Note : 9/10
Une très belle histoire d'amour, et surtout d'amitié.
Un récit émouvant, parfois drôle, parfois triste, mais surtout beau, simple et plein d'espoir. Un récit sur la vie, la mort, l'acceptation de soi.
Mention spéciale pour Bailey, que j'ai trouvé extrêmement touchant.
Spoiler(cliquez pour révéler)
d'ailleurs, quand je me suis rendue compte que les titres des chapitres étaient en fait ce qu'il avait écrit sur sa liste, et qu'il avait réalisé la plupart des choses qu'il souhaitait, bah j'ai pleuré comme une madeleine!


Un livre à lire, tout simplement.
Par le Editer
Jordan Diamant
Note : 10/10
NOS FACES CACHÉES est une lecture intense et passionnante qui nous fait passer par toute une foultitude d’émotions. Avec son roman, Amy Harmon aborde des thèmes ultra sensibles qui nous mettent à fleur de peau et qui nous coupent le souffle. Je suis tombé amoureux de son écriture, de ses mots et, surtout, j’ai totalement succombé au charme des héros qu’elle a créé. Fern, Ambrose et Bailey ne sont pas prêts de quitter ma mémoire. NOS FACES CACHÉES est un roman déchirant, époustouflant et fascinant. J’ai absolument tout adoré dans ce livre.

SUITE : http://wandering-world.skyrock.com/3242992318-NOS-FACES-CACHEES.html
Par le Editer
Kiriu Argent
Note : 7/10
Un sentiment partagé.
Le message véhiculé par ce livre est très beau. (L'amour véritable, l'amitié, le courage, l'espoir, la beauté intérieure...) Le personnage de Bailey est inoubliable, admirable par sa sagesse et son optimisme. (il y aurait pu avoir un livre seulement sur son histoire). Et Fern est attachante dès le début. L'idée qu'elle ne soit pas jolie, qu'elle soit fan de livres à l'eau de rose, et amoureuse d'un garçon totalement inaccessible, annonçait une histoire captivante... mais cet aspect n'a, pour moi, pas été assez exploité. Globalement je me sens assez frustrée, il y a plein de points où j'aurais aimé plus. Notamment pour la fin.
Par le Editer
sossonne54 Diamant
Note : 10/10
Voila un gros gros coup de cœur!!!!! J'ai beaucoup ri, pleuré..... J'ai autant aimée Ambrose et Fern mais aussi Bailey qui malgré tout reste positif
Par le Editer
missendy Diamant
Note : 10/10
https://plumedepapier.wordpress.com/2016/03/20/nos-faces-cachees-de-amy-harmon/

Ambrose Young est tel Hercule: séduisant, lutteur de talent et adulé comme un héros dans sa ville natale. A 18 ans tout lui souris, alors pourquoi regarderait-il la triste et rouquine Fern, fille de pasteur? Pourtant Fern est amoureuse de lui depuis son enfance et l’identifie aux héros des romans Harlequin qu’elle aime tant. Mais après le 11 septembre, Ambrose et ses amis décident de s’engager. Presque trois ans plus tard c’est un autre homme qui rentre d’Irak: un homme traumatisé, défiguré et ronger par la culpabilité. Pourtant Fern garde espoir: pour elle il n’a jamais été limité à un beau visage ou à un béguin d’ado.




Ce livre a beaucoup fait parler et je comprends pourquoi! C’est une petite merveille! Il est étrangement lourd d’innocence -celle d’Ambrose et Fern- et d’intemporalité. Parmis cet amour il y a Bailey, myopathe condamné, cousin de Fern et philosophe sarcastique, témoin d’un amour, « cinquième roue du carrosse sur roues » qui apporte le courage, la joie et apprends à ses amis à relativiser tel un point d’ancrage entre eux.

L’écriture d’Amy Harmon semble assez commune pourtant elle arrive à nous transporter et en seulement 50 pages j’en avais déjà vu de toutes les couleurs!

Note: 9/10

Par le Editer
Folize Argent
Note : 8/10
Émouvant : Dans la petite ville de Hannah Lake, Fern est une jeune mal dans sa peau puisque, si elle est intelligente, douce et loyale, elle n’est pas forcément gâtée avec sa petite taille, ses lunettes et son appareil dentaire ce qui ne l’empêche pas d’être amoureuse du plus beau garçon, Ambrose. Mais elle n’est pas seule et peut compter sur son meilleur ami et cousin Bailey qui est dans en fauteuil roulant, souffrant de myopathie de Duchenne. Après le 11 septembre, Ambrose décide avec ses quatre meilleurs amis de partir en Irak mais reviendra seul, traumatisé et défiguré... Une belle histoire remplie d’émotions avec des personnages attachants mais si Fern et Ambrose sont touchants, j’ai été complètement bouleversée par Bailey, ce jeune homme incroyable, fort, sensible, drôle, profitant de chaque moment se sachant condamné.
Par le Editer
Akatsuki Argent
Note : 7/10
Pour être honnête, je pensais croire à quoi m'attendre en prenant ce livre de son étagère de la bibliothèque....
Après tout, il s'agit bien d'une de ces histoires clichées dans lesquelles le "Beau gosse de service
genre mannequin-toutes les filles à ses pieds - excelle en tout" qui se prend d'une passion inavouable et attendrissante pour la fille pas jolie baptisée " vilain petit canard " avec l'assortiment lunette-appareil dentaires" et je trouve que cela, certes augmente l'attrait du livre (c'est d'ailleurs ce qui m'a poussé à l'emprunter)mais ça à quand même réduit un peu mes attentes vis à vis de l'histoire...

Et pourtant, je n'ai été que quelque fois déçue,le point fort et marquant du livre selon moi, est la force et l'intensité des personnages, ils sont certes clichés mais ont une profondeur et une humanité qui les rendent très touchants. J'aime l'humilité, la force (physique et mentale) et le courage d'Ambrose ainsi que celui de Fern avec son altruisme et son côté maternelle qui la rend juste remarquable, et enfin mon personnage préféré du livre qui, je dois l'avouer m'a beaucoup émue et fait pleurer, Bailey dont j'admire l'optimisme, le franc parlé, la sagesse et son héroïsme...

Cette histoire est touchante dans toutes les vérités qu'elle montre, violente par les sentiments de désespoir mais aussi d'espoir, de recherche de réconfort et
d'amour qu'elle nous peint. Elle est addictive par la passion amoureuse qu'elle nous dépeint à travers ses protagonistes...une telle alchimie, une telle
complémentarité qui m'a fait penser " ah ! ça c'est de l'amour ! Le vrai ! " XD un amour qui m'a fait rêver mais aussi envier...

Cette souffrance et ce pathétique des protagonistes qui se débattent dans leurs propres douleurs et que l'auteur introduit au fil de l'histoire, mêlés aux étincelles d'une passion immuable et d'un altruisme poignant qui ne peut nous empêcher de sourire d'envie et de compassion...

Cela dit, Nos faces cachés m'a semblé un peu long et assez lent dans sa progression du scénario cependant cette longueur a pris tout son sens une fois la lecture finie.
Je dois dire que ce livre m'a tout de même fait verser une petite larme (sans m'en rendre compte)et je pense que cet épanchement émotif à pour causes la pression qui s'installe dès la moitié du livre, chose qui m'a noué la gorge au fur et à mesure que je tournai ces pages et ce jusqu'au dénouement.
D'autant plus que la souffrance omniprésente qui s'accentue à force que l'histoire évolue et l'empathie que l'on ressent pour les personnages avec lesquels on a tissé des liens nous pousse irrésistiblement à finir ce roman...

Concernant certain point comme l'écriture, celle-ci est facile à lire et fluide,je pense pas qu'elle posera de problème XD, les descriptions sont justement dosés ce qui nous pousse pas à l'overdose (et à lâcher le livre histoire de souffler ) la présence d'analepses introduites discrètement rajoute à l'histoire des pièces du puzzle qui manquait au lecteur et cela sans trop briser le rythme et le déroulement de l'histoire.

J'ai beaucoup apprécié le thème de la lutte symbole du dépassement de soi et de la persévérance,j'ai aussi bien aimé le fait que l'auteur aborde le sujet de la beauté et de cet éternel duel entre la beauté physique et la beauté de l'âme. Les notions de narcissisme et du superficiel qui existe depuis toujours y sont clairement symbolisées par l'histoire de Rita et Becker, en revanche le thème de la guerre en Irak " 09/11 " ne m'a pas du tout séduite et ma même parfois décourager à le finir, cela dit ce n'est qu'une préférence personnelle et en somme le livre se révèle très pédagogique et émouvant concernant la nature humaine. Je fini cette longue tirade que personne n'aura surement la force de finir(ha ha ha)en citant cet expression comme Fern l'a fait et qui m'a sincèrement touché autant par son sens que par sa vérité symbolique : l'amour, le vrai est lui inébranlable et porte au delà de l'attirance d'un physique éphémère...

" Ce n'est pas de l'amour que l'amour,
Qui change quand il voit un changement,
Et qui répond toujours à un pas en arrière par un pas en arrière.
Oh, non ! l'amour est un fanal permanent,
Qui regarde les tempêtes sans être ébranlé par elles."

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.