Livres
546 418
Membres
582 498

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Nos jeux clairs-obscurs, Tome 1 : Clarté



Description ajoutée par AnnaTriss 2021-03-06T23:45:28+01:00

Résumé

DARK ROMANCE

« Ars longa, vita brevis. »

« L’art est long, la vie est courte. »

Rachel a été contrainte d’abandonner ses rêves d’artiste bohème sous la pression de son mari. Par défaut, elle est devenue professeure à l’École des beaux-arts d’Annecy. Elle s’est emmurée dans une vie fade, régie par les angoisses qui parasitent son inspiration. De plus, son couple bat de l’aile.

Dès que son regard croise les astres bleu glacier de Sandro, l’un de ses nouveaux étudiants, Rachel éprouve envers ce sulfureux jeune homme une étrange fascination qui l’oriente vers de sombres chemins.

Elle découvre que le bel artiste maudit a deux frères jumeaux. Quelque chose de bien plus puissant que les liens du sang semble unir les triplés. En effet, ils se livrent parfois à des divertissements malsains.

Peu à peu, l’attirance de Rachel envers son élève surdoué vire à l’obsession. Les secrets torturés de son étudiant paraissent le ronger de l’intérieur. Perdu entre clarté et obscurité, Sandro évolue constamment sur le fil du rasoir.

Son enseignante espère percer ses ombres pour lui apporter de la lumière malgré les jeux tordus dans lesquels il cherche à l’entraîner.

Car cet électron libre, qui exsude une sensualité à la fois écorchée et sauvage, pourrait lui redonner le goût de vivre... ou au contraire, la mener à sa perte.

La folie de l’artiste brûlera-t-elle jusqu’à détruire sa muse ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 94 lecteurs

extrait

« Je ferai de toi ma muse et mon œuvre d’art.

Ton corps nu incarnera la toile vierge de mes désirs.

Je modèlerai les doux reliefs de ton visage avec mes doigts.

Je dessinerai chacune de tes courbes graciles avec mes lèvres.

Je graverai ma signature dans ta chair frissonnante jusqu’au sang.

Je peindrai ton âme en l’émaillant de couleurs qui n’appartiennent qu’à toi.

Je sculpterai ton cœur cristallin, je recollerai ses morceaux, je réparerai ses fêlures, je l’envelopperai dans un écrin de marbre.

Mais, si tu tentes de m’échapper, je le briserai sans une once d’hésitation.

Laisse-moi t’apprendre mille jeux clairs-obscurs. »

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Le problème avec ce genre de livre, c’est qu’on ne sait plus quoi lire après, tout nous semble fade...

Ce livre est excellent, truffé de références artistiques mais pas que.

J’ai adoré Sandro, sa folie, son assurance; Rachel sa sensibilité et ses blessures mais qui, malgré tout, se relève.

J’ai aimé le suspense et les zones d’ombres.

Bref, j’ai tout aimé, je n’ai qu’une hâte: que le tome 2 sorte...

Afficher en entier
Diamant

Je viens de terminer cette pépite. J’en suis toute retournée donc je ne vais pas m’étendre très longtemps, mais je peux déjà vous dire que c’est ma meilleure lecture de 2021. Rien ne la détrônera (à part le T2, que j’attends avec une impatience frénétique !). L’histoire, l’univers, les personnages (Sandro, coup de cœur absolu pour ce révolté hypersensible) et la plume de l’auteure... tout est merveilleux. Une œuvre d’art. Un chef d’œuvre.

Lisez-le ce roman. Vraiment. Vous ne pouvez pas passer à côté de ce diamant à la fois sombre, douloureux et plein d’espoir...

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

L'artiste définit par la folie n'a jamais si bien porté son nom.

Anna nous embarque à nouveau dans un de ses univers à elle, un monde artistiquement fou, follement artistique.

Le livre est très riche sur les références artistiques et c'est agréable.

Elle a su me faire comprendre, ressentir ce que la passion est, quand cette dernière se trouve être le moteur d'une rencontre, d'une relation (pas simplement sur le registre de l'amour), et c'est très beau.

Mais attention, ce n'est pas un roman tout joli, tout mignon. Pas du tout.

Certaines situations sont dérangeantes. malaisantes voire écoeurantes (et c'est bon !).

En ce qui concerne ses protagonistes, je ne sais même pas comment définir Sandro tant une définition ne pourrait suffire pour le décrire. J'ai envie de dire que c'est un artiste, avec de sacrées casseroles.

Concernant Rachel, le résumé la décrit assez bien et Sandro va avoir une part primordiale dans sa renaissance (et heureusement !).

Au final, ce n'est pas vraiment un type qui m'attire.

Physiquement, c'est une putain de bombe, pioufff, j'ai bugué à de nombreuses reprises sur la couv', magnifique.

Mais il m'a déçue.

La manipulation est une ligne de conduite pour lui (et pas seulement...) et quelque chose s'est comme brisé en moi à un moment bien précis, alors que jusque là, j'étais bien dans le truc. Après c'est Sandro, il n'est clairement pas là pour être aimé ou respecté, il s'en fout comme de son premier slip.

J'ai vraiment hâte de lire le tome 2 afin de savoir si je fais fausse route sur lui ou s'il va confirmer ce que je ressens.

Le rebondissement de la fin est comme souvent avec Anna : WTF, comment n'ai je pas pu y penser avant ?!

Afficher en entier
Or

Des frères, des triplés. Ils se ressemblent comme trois gouttes d'eau physiquement, mais niveau caractère c'est autre chose.

Sandro, notre personnage principal est un artiste taciturne, qui peut avoir ses phases créatrices comme ses moments relativement destructeurs.

Andrea, celui dont l'humour détend l'atmosphère qui peut-être lourd entre les trois.

Raphael est le plus bourru des trois, peut être celui qui affiche le plus ses souffrances.

La relation entre les trois est relativement belle, avec leur liens familiaux solides et solidaires malgré les épreuves. Cependant, ils vont être leur propre enfer, ils vont s'enfermer dans des chemins et actes qui sont malsains et destructeurs - pour eux et pour tous ceux qui les entourent.

Un an sépare le prologue qui présente nos trois frères, de la suite un an après dans une école d'art dans laquelle Sandro va faire son entrée.

Rachel est professeur de pratique d'art, elle a un cursus assez impressionnant, un réseau d'artistes complet - ce qui a permis à son mari d'ouvrir une galerie d'art.

Cette femme souffre de crises d'angoisses, elle se fait suivre et prend son traitement mais malgré tout, ses tourments ne sont pas loin... d'autant plus avec la reprise de son métier qui l'angoisse aurant que ça lui apporte du plaisir.

Pour être honnête, j'ai fortement hésité à lire ce livre. L'aspect femme marie et relation préssentie avec son élève ne m'attirait pas spécialement. Et j'ai bien fais de ne pas m'arrêter à ça, c'est bien plus qu'une simple tromperie, ou qu'une amourette...

Ce roman parle de reconstruction de soi, de relation malsaine voire d'emprise, ainsi que de deuil.

La place de l'art dans cette histoire vient sublimer toutes les métaphores et la plume si poétique de l'auteure.

Les deux personnages principaux sont géniaux : tant dans l'aspect psychologique qui est creusé, que dans leur relation ensemble, ou dans ce qu'ils renvoient...

La romance est induite très rapidement, pourtant elle a le temps de prendre de l'ampleur et de l'intensité.

Petit bémol pour cette fin que j'ai deviné mais j'ai quand même dévoré le livre !!!

Afficher en entier
Bronze

Je suis habituellement très friande de la plume d'Anna Triss, je n'ai donc pas hésité longtemps avant de me plonger dans cette romance faisant fi de mon manque d'attrait pour les dark romances en général.

Malheureusement je ressors mitigée de cette lecture. Les éléments sont là : un homme beau à se damner, avec un passé douloureux, un grand talent et si vous voulez mon pressentiment : un sacré trouble psychologique et une jeune femme malheureuse, traumatisée (on ne sait pas encore exactement pourquoi mais j'ai mes suspicions) et prête à se faire charmer. Malgré tout l'esprit de Sandro ne m'a pas attiré, je le trouve tordu, cruel, egocentrique et prétentieux. A l'inverse je trouve Rachel passive, faible et effacée. Bref, impossible d'adhérer à leur histoire pour moi. J'ai quand même eu envie de d'écouter jusqu'au bout ce roman et je pense sincèrement que l'écriture est belle et fluide, mais que je ne suis pas la cible de ce roman, je n'aime pas la dark romance, maintenant je suis fixée (rien de mieux que de lire une très bonne auteure pour être sûr de soi).

Donc je pense que si les dark romances c'est votre dada vous serez séduit(e) par ce 1er tome... Et puis il faut avouer que la couverture à elle seule donne très envie d'apprendre à connaitre Sandro..

De plus on ressent vraiment la culture de l'art de l'auteure, un vrai plaisir, si comme moi, vous avez fait des études d'art et aimez chaque prétexte pour vous replonger dans des œuvres splendides.

En somme une vrai dark romance sur font artistique, bien écrite et qui donne envie de connaitre la suite !

Afficher en entier
Diamant

Je referme ce premier tome en étant clairement scotché ! Que ce soit par la plume d’Anna, par le vocabulaire ultra riche, par les personnages et par l’univers en général.

C’est un roman qui me faisait un peu peur je l’avoue mais j’ai vraiment bien fait de faire confiance à l’auteure. Elle a un talent indéniable.

Je vais me répéter mais les romans de chez Black ink éditions sont d’une qualité folle et plus j’en lis plus je m’en rends compte, celui-là ne déroge pas à la règle et c’est sans hésitation l’une des meilleures Dark romances que j’ai pu lire. On sent qu’Anna a travaillé extrêmement dur sur son roman et qu’elle a aimé ça, chapeau bas parce que sincèrement il est tout simplement incroyable. Ma chronique ne sera clairement pas à la hauteur mais écoutez je vais faire de mon mieux.

On va faire la rencontre de notre beau Sandro et de Rachel Dumas qui est professeure au sein de l’école d’art d’Annecy.

C’est une jeune femme assez fragile psychologiquement, elle a été en arrêt pendant un petit moment et même si ça va beaucoup mieux, les crises d’angoisse sont toujours là, tapis dans l’ombre.

J’ai beaucoup aimé ce personnage qui est d’une douceur, d’une patience, et d’une gentillesse folle. Elle est complètement éteinte à cause de son mari qui lui est un sale con manipulateur.

Sa rencontre avec Sandro, son étudiant de premier année, va lui « redonner vie ».

Ce cher jeune homme beau comme un dieu est très étrange, très perturbant. Il a de sacrés délires artistiques au point de penser que Rachel a été créée pour lui.

C’est un homme au passé compliqué, qui s’est battu pour se révéler. Il a un côté hyper malsain et parfois même glauque, on a souvent du mal à le suivre dans ses moments parce que franchement il part très loin pourtant j’ai été hyper touché mais aussi hyper intrigué par sa façon d’agir et de penser.

Leur relation est donc particulière et malsaine, il y a aussi un côté « domination » puisque Sandro ne se gêne pas pour exiger et soumettre Rachel, son but étant de révéler sa Muse, sa Vénus. La femme qui est faite pour lui depuis toujours.

L’histoire est incroyablement bien travaillée, bien ficelée, tout est dosé à la perfection. Le côté amour interdit prof/élève ajoute ce petit piment.

Le côté Dark romance arrive au fur et à mesure du roman, ça monte crescendo et clairement je ne suis pas prête pour la suite qui s’annonce encore plus dingue et sombre vue la fin de ce premier tome.

Je suis franchement en admiration sur la plume d’Anna, on connaît tous son talent mais je trouve que cette histoire là est la meilleure qu’elle est écrite. Ses connaissances en histoire de l’art, rendent l’histoire encore plus intéressante et le fait que les tableaux, les techniques etc soit mentionné ma permise d’encore plus m’imprégner de l’univers.

Je remercie Anna pour ce beau moment de lecture ainsi que Black ink éditions et diboux pour l’envoi de ce SP

Afficher en entier
Diamant

Un gros coup de cœur pour cette magnifique histoire et ces deux écorchés vifs qui m'ont beaucoup touchée. La plume est sublime, les émotions nous prennent au ventre. Cette sombre passion interdite nous emporte dès les premières pages... c'est beau, tourmenté, profond, poétique, ça sort des sentiers battus. Sandro est fascinant et magnétique, Rachel très attachante. La tension entre eux est torride. Hâte de lire la suite.

Afficher en entier
Pas apprécié

Les commentaires ne peuvent pas toujours être positifs. Non, franchement ce livre n'est pas fait pour moi.

J'étais plutôt optimiste en commençant le livre,《Tainted Hearts》m'ayant réconcilié dernièrement avec ce genre de lecture mais cela reste une exception, malheureusement.

L'écriture est assez superficielle et peu abondante, je n'ai pas vraiment accroché. Et encore moins à la romance qui est loin d'être passionnée comme le sont habituellement les relations interdites. En fait je dirai plutôt que cette dernière est mièvre avec des personnages immatures sans aucun sens d'attraits... A part peut-être l'intellectualité de Sandro dans les arts de l'Antiquité, vraiment très impressionnant. C'est peut-être le seul point positive du roman à mes yeux. Quant à l'intrigue, elle me paraissait peu réaliste, en plus que je ne comprenais vraiment pas les tempéraments des trois frères.

Après ce n'est pas parceque je n'ai pas apprécié le livre que ce sera le cas pour vous aussi. Faites en votre propre avis.

Afficher en entier
Diamant

Ouh là là ! J’adore ce genre de livre, plein de mystères. Un perso sombre, très sombre, qui cache des choses, mais qui malgré tout, nous donne chaud. On l’aime, on le désir. Il nous touche en plein cœur. J’aime son jeu clair-obscur, mais je préfère son côté obscur, ténébreux et colérique. Je ne suis pas normale !!!! Je le sais bien, mais c’est ce qui m’attire le plus chez lui. Il n’a aucun tabou, ni remord, ni limite et est prêt à tout pour avoir ce qu’il convoite sans se préoccuper des dégâts qu’il peut causer chez certaines personnes.

Rachel, j’ai eu envie de la secouer plus d’une fois ! Cette nana est tombée bas et son mari ne l’aide pas. On a envie de la plaindre, de la cajoler, tout comme on a envie de lui faire ouvrir les yeux et de la secouer pour qu’enfin elle prenne sur elle et dise merde à son mari. Lui, je le déteste d’une force. J’aurais eu envie de le remettre moi-même à sa place et j’espère juste que Sandro ne va pas se gêner ! Mais je lui fais confiance, il saura venger la belle Rachel, le moment venu.

Ceux qui me font peur aussi ce sont les frères de Sandro. Tout comme leur frère, ils sont sombres, ont un caractère impulsif, violent, et cachent des choses pas nettes. J’imagine plein d’autres choses aussi pas très nettes surtout après certaines paroles d´Em.

Je suis fan de la plume de l’auteure que je connais déjà, mais qui une fois de plus, me surprend par la force de ses mots, par la façon qu’elle a de m’embarquer dans son histoire, de me tenir en haleine, de me faire sourire mais avoir peur, de rager contre les personnages, tout en les aimant dans leur côté le plus sombre.

Du début à la fin, je crois que j’ai été hypnotisée par les yeux et les paroles de Sandro. C’est grave si je voulais être à la place de Rachel ? Surtout à un certain moment !!! Je suis sûre que celles qui l’ont lu, seront de mon avis, les autres, foncez le lire et vous comprendrez de quel moment je parle.

En tout cas, ce livre est une pépite, un coup de fouet, mais j’ai hâte tout comme j’ai peur pour le tome 2. Les frères de Sandro m’ont laissé un doute dans la tête et une question qui va me ruiner le mental jusque à ce que je sache.

Merci à l’auteure…ou pas…vu que mon cerveau chauffe MDR.

Afficher en entier
Diamant

Cette Dark romance psychologique est addictive !

Les personnalités des protagonistes, quels qu’ils soient, sont réfléchies et travaillées jusqu’au bout des ongles. Les scènes et sentiments, gênants ou plaisants, sont si bien décrits et écrits que ça nous chope et nous laisse des traces indélébiles.

L’auteur à su distiller le « venin » par petite touches disséminées avec brio tout au long du roman et nous alpaguer pour ne plus nous lâcher.

J’ai trouvé sa plume particulièrement poétique dans la bouche de Sandro, artiste ingénieux et sensationnel, mais jeune homme psychologiquement fragile. Et particulièrement touchante dans le comportement de sa prof, Rachel, si belle, si douce, si fragile, si éteinte, mais qui ne demande qu’à être rallumée. J’ai eu des moments où je trouvais presque justifié des décisions, des actions ou scènes moralement discutables, parce que tout n’est pas forcément tout noir ou tout blanc…

Petite cerise sur le gâteau, des oeuvres connues accompagne chaque chapitre et je suis allée consulter Google à chaque fois. C’est instructif, ce qui ne gâche rien, a mon avis !

Et j’ai même trouvé la pointe d’humour si reconnaissable de l’auteur dans certains passages.

J’ai lu ce matin sur un groupe cette maxime : « Lire un bon livre c’est faire une rencontre » (de Tania de Montaigne). Je la pique parce que que moi j’ai fais de belles rencontres depuis que je lis les romans d’Anna Triss. Je vais me faire passer pour une allumée, mais je pense qu’on a une âme soeur artistique et j’ai trouvé la mienne !

Afficher en entier
Diamant

Mais... WOOOOOW... Je ne connaissais pas du tout cet auteur, c'est après avoir vu ce livre en "livre du moment" sur Booknode que je me suis laissée tenter...

J'ai été scotchée, l'histoire est clairement tordue, mais tellement bien écrite, tellement prenante, j'ai adoré... On nous laisse sur un gros cliffhanger je n'en peux plus d'attendre la sortie du tome 2!

Afficher en entier
Argent

Une fin qui donne envie de sauter sur le deusièle tome. C'est une première dark romance pour moi. J'ai bien aimé les références des tableau à chaque chapitre. C'était une bonne lecture

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Nos jeux clairs-obscurs, Tome 1 : Clarté" est sorti 2021-03-12T18:23:03+01:00
background Layer 1 12 Mars

Date de sortie

Nos jeux clairs-obscurs, Tome 1 : Clarté

  • France : 2021-03-12 (Français)

Activité récente

KSarah l'ajoute dans sa biblio or
2021-04-07T07:43:59+02:00
Tine023 l'ajoute dans sa biblio or
2021-04-06T18:10:50+02:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 94
Commentaires 26
extraits 13
Evaluations 48
Note globale 8.63 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode