Livres
565 395
Membres
618 637

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Un serpent invisible lacère ma peau. Il ondule en dessous, abrasant mes nerfs sur son passage. Il gesticule dans mes viscères et plante ses crochets acérés dans mes veines afin d'injecter son venin dans mon sang. La substance toxique circule à toute vitesse dans mon organisme délabré jusqu'à mon palpitant à l'agonie, qu'il congèle en trois secondes.

Mes poumons empoisonnés se gonflent...

Et je hurle soudain de tout mon être pour tenter d'expulser l'émotion qui me submerge.

Mon esprit est éviscéré.

Mon cœur est écorché.

Mon âme est crucifiée.

Afficher en entier

Parfois, une bataille doit exploser pour que la paix puisse revenir durablement. 

Afficher en entier

Moi aussi, je t’aime. De tout mon putain de cœur fêlé. De toute mon âme crasseuse et bordélique.

Afficher en entier

" 𝖫𝖾 𝖼𝗁𝖺𝗈𝗌. 𝖫𝖾𝗌 𝖿𝖾̂𝗅𝗎𝗋𝖾𝗌. 𝖫𝖾𝗌 𝗋𝖺𝗍𝖾́𝗌. 𝖫𝖺 𝗉𝖾𝗋𝖿𝖾𝖼𝗍𝗂𝗈𝗇 𝗋𝖾́𝗌𝗂𝖽𝖾 𝖽𝖺𝗇𝗌 𝗅'𝗂𝗆𝗉𝖾𝗋𝖿𝖾𝖼𝗍𝗂𝗈𝗇. "

Afficher en entier

Je vais encaisser la douleur, dépasser ma terreur et vaincre sa noirceur. Je me battrai pour lui, pour nous, pour la vie. Voilà l’œuvre finale que j’ai dans la tête et dans le cœur, celle qui compte plus que tout pour moi : notre reconstruction.

Afficher en entier

— Ma belle Vénus claire-obscure, murmure-t-il en titillant les pointes colorées de mes seins avec la brosse. Tu as déjà en toi la clarté… (Avec lenteur, le pinceau balaye la ligne médiane de mon buste jusqu’à mon pubis, marquant une pause infime dans mon nombril.) Il ne te manque que l’obscurité pour atteindre notre équilibre. 

Afficher en entier

Je vais l’honorer, la vénérer, me gorger de tout ce qu’elle va m’offrir… et la souiller, évidemment, puisque sa pureté est un appel à ma dépravation.

Elle est ma déesse Vénus. 

Afficher en entier

Il frôle mes lèvres d’un baiser qui éveille tous mes sens, puis déclare avec un sourire carnassier :

— Que le jeu commence.

Au moment où il me possède d’un coup de reins sauvage, je comprends que ce ne sera ni doux, ni tendre.

Afficher en entier

Je suis coincée ici... À la merci de mes psychoses qui enflent... J’ai l’impression que je vais mourir seule dans cette pièce... Que l’oxygène dans mes poumons est corrosif... Que mon corps va me lâcher... Que mon cœur va rendre l’âme...

La porte s’ouvre et je relève la tête en rouvrant des yeux désabusés. Mon mari...

... n’est pas là.

Sandro, oui. »

Afficher en entier

Je dépasse mes réserves, repousse mes limites, détruis mes tabous, surmonte mes angoisses, écoute mes instincts de femme, émerge de mon coquillage géant.

Un brin de liberté. Je savoure le goût perdu de ce mot.

Un éclat de folie. Je découvre ce terme.

La clarté qui se dessine entre deux obscurités. J’en suis pleinement consciente.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode