Livres
458 364
Membres
411 585

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Nos silences



Description ajoutée par smalad 2014-06-28T12:05:21+02:00

Résumé

Quatrième de couverture :

Deux jeunes hommes, Naïk et Armel. Farouches, peu sociables, ils portent des tatouages qui racontent leur histoire, souvent douloureuse.

Naïk a fui sa famille lorsqu’il avait dix-huit ans, pour échapper à la maltraitance et être libre. Armel se rebelle contre sa riche famille sans vraiment la quitter, sans avouer ses goûts pour les hommes, car la lignée passe avant tout.

Contre toute attente, les circonstances vont rapprocher ces deux-là. Ils vont peu à peu apprendre le poids des silences de l’un et de l’autre. Ils vont s’aimer. Réaliser qu’il y a des chaînes bien lourdes qu’on porte aussi au fond de soi. Par amour, on peut les briser. Ou pas ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 45 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par mao0 2014-10-15T22:53:41+02:00

Il retira ses doigts, souriant, satisfait, me laissant vide, affamé de lui. C’était le moment. Alors, doucement, je descendis, dirigeai mon bassin vers son sexe impatient. Il m’aida d’une main, caressa ma peau de l’autre, et il s’enfonça en moi. Je me resserrai, tachant de lui communiquer toute mon ardeur, ma chaleur. Il poussa un long gémissement, continua sa progression jusqu’à ce qu’il s’enfouisse en entier en moi.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Argent

Quelle superbe histoire ! Chris Verhoest est une auteur étonnante. Incroyablement prolifique, elle sait pourtant chaque fois se renouveler, se réinventer, et nous offrir à lire des choses qui n'appartiennent qu'à elle. Je me suis évadée avec les aventures du prince et de l'androïde dans les Orages mécaniques, j'ai frissonné dans le huis clos des Portes écarlates, me suis immergée dans le monde onirique, sensuel et cruel des Sirènes, et été happée par les jeux de miroir entre rêve et réalité, passé et présent des Tables tournantes. Avec Nos silences, c'est encore autre chose. Une romance réaliste certes, mais pas seulement. Quelque chose de plus intime, de plus personnel, que l'auteur nous laisse voir. Un saut sans parachute dans la dure réalité de deux âmes blessées, de deux corps maltraités, deux jeunes hommes opposés qui pourtant se ressemblent, murés dans le silence mais s'exprimant par les tatouages qui couvrent leur peau.

Naïk et Armel se rencontrent, s'affrontent, deviennent amis puis amants. Mais il est impossible de trouver le bonheur au présent quand on a pas réglé les comptes de son passé, et chacun d'eux devra faire son propre travail sur lui même. La vie ne les y aide pas, et ne leur épargne aucune épreuve. C'est dur. Parfois c'est trop, surtout pour Naïk. Même si habilement, l'auteur prend le parti d'un changement de narrateur à un tournant de l'histoire, et de nous faire connaître ses tourments par la voix de son amant, ce qui permet d'introduire une légère distance par rapport à sa souffrance, une distance qui nous est salutaire. Tout en nous permettant de comprendre mieux le solide et vibrant Armel. Mais il n'y a pas que de la souffrance dans cette histoire, il y a de la colère, il y a de la force, beaucoup de force. Celle de Naïk qui parfois au prix de la fuite et du silence, parvient à tenir debout et entier, là où tant d'autres se seraient brisés en mille éclats, et celle d'Armel, assez grande pour deux. Il y a aussi de la tendresse. Du sexe. Des moments d'amitié et de partage. Et par dessus tout, de l'amour. L'amour infini de Naïk pour Armel et d'Armel pour Naïk, cet amour qui les porte, les soutien et fini par guérir les blessures.

J'ai aimé ce livre, beaucoup. Sans doute le plus personnel de l'auteur. Pour moi le plus émouvant et le plus abouti de ses romans...en attendant les prochains.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Erza1600 2018-06-30T02:51:02+02:00
Pas apprécié

Pour commencer, je dirais que ce bouquin est bordélique. Le realisme, on s'en passera, ça va trop vite, tout est trop bien et ça part danw tous les sens. Ce "bordelisme" est présent durant toute l'histoire mais moins remarquable dans ce que je nommerais la seconde partie de l'histoire, quand on change de point de vue. D'ailleurs, j'apprécierais que les auteurs mettent le nom du narrateur quand on change de pdv.Surtout si c'est en plein milieu du livre, alors que jusque la on n'a eu qu'un pdv.

Bref, dans la deuxième partie, on met de coté le bordelisme pour se concentrer sur le drame. Question drame, on a la dose, merci. Ce serait presque aussi tragique que poldark (série tv) s'il n'y avait pas ce romantisme.

J'arrive pas à concilier le tout, les reactions ne sont pas realistes et l'histoire est bancale.

Et pour finir, il y a ce surplus d'handicape, vers la fin. L'épilogue est too much, limite on en fait des anges.

Voila, je pense avoir tout dit (mais si ce n'est pas le cas je pourrais toujours le modifier).

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kyrielle-Langlois 2018-06-12T18:31:43+02:00
Argent

Un très beau roman ! Des personnages attachants... Je le conseille vivement

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Furiae 2017-01-28T07:40:56+01:00
Diamant

J'aurais lu cette romance tourmentée d'une seule traite si je n'avais écouté que moi. Christelle Verhoest ne s'engage pas explicitement dans cette oeuvre contre l'homophobie, comme elle n'insiste pas sur le statut de victime des protagonistes. Leurs existences et leur vie commune doivent souvent leurs épreuves à la jalousie, à l'égoïsme et à la stupidité des autres ; mais une fois rompus les silences personnels, leur attachement mutuel, fort de leurs déterminations, les surmonte l'un après l'autre. Même la maladie et le handicap leur donnent finalement une occasion de plus de se prouver leur sincérité et d'être fiers de s'aimer, quoi que puisse en dire la société.

Chronique > http://furiae.eklablog.com/nos-silences-de-christelle-verhoest-a789555

Afficher en entier
Commentaire ajouté par PlumKreole 2015-10-31T22:00:10+01:00
Or

« Quand l’amour des mots réunit deux âmes écorchées vives… »

Avec ce livre, Chris Verhoest a fait fort niveau choc émotionnel ! Ce livre est juste magnifique. En toute simplicité, sans s’encombrer de chichi pour arrondir les angles, l’auteur nous raconte l’histoire dure mais au combien émouvante de Naïk et Armel.

Dès le prologue, on entre dans le vif du sujet (qui vous retourne le cœur) sous forme de conte qui tourne au drame ; on est happé par cette histoire jusqu'à la dernière page.

Nos silences ? Pour ma part, j’ai eu envie à maintes reprises de le briser ce silence, j’ai eu envie de hurler, crier ma haine tellement certains passages du livre m’ont serré le cœur, m’ont fait bouillir le sang, m’ont bouleversé au plus profond de mon âme.

J’ai haïs l’auteure pour avoir fait cela à Naïk et Armel, deux jeunes hommes déjà tellement meurtri par la vie.

Ces deux là m’ont énormément touchée, émue. Ils m’ont fait verser pas mal de larmes.

Ce livre est un hymne à l’amour, à la vie … Il démontre que par amour, au delà des apparences et malgré les silences, on peut s’en sortir et devenir plus fort à deux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par smalad 2015-06-15T11:34:19+02:00
Pas apprécié

Brouillon,bâclé, un squelette de scénario exploité à la va vite; des personnages peu travaillés ; tous les stéréotypes ou les clichés y passent comme à la parade!! C'est du grand n'importe quoi. A la fin de ma lecture laborieuse 2 mots s'imposent : Frustrée et spoliée et je regrette mon achat! J'ai encore 2 de ses romans dans ma bibliothèque mais pour l'instant je n'ai vraiment pas envie de les lire!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Melou78 2015-04-14T17:17:52+02:00
Argent

Un vraiment émouvant qui raconte l'histoire de Naïk et Armel deux hommes au passé terrible. Ils essayent tant bien que mal de dépasser leur passé mais avant d'avoir une vraie relation, ils devront trouver le courage de l'affronter.

A lire !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lena06 2014-10-04T12:23:41+02:00
Argent

Quelle superbe histoire ! Chris Verhoest est une auteur étonnante. Incroyablement prolifique, elle sait pourtant chaque fois se renouveler, se réinventer, et nous offrir à lire des choses qui n'appartiennent qu'à elle. Je me suis évadée avec les aventures du prince et de l'androïde dans les Orages mécaniques, j'ai frissonné dans le huis clos des Portes écarlates, me suis immergée dans le monde onirique, sensuel et cruel des Sirènes, et été happée par les jeux de miroir entre rêve et réalité, passé et présent des Tables tournantes. Avec Nos silences, c'est encore autre chose. Une romance réaliste certes, mais pas seulement. Quelque chose de plus intime, de plus personnel, que l'auteur nous laisse voir. Un saut sans parachute dans la dure réalité de deux âmes blessées, de deux corps maltraités, deux jeunes hommes opposés qui pourtant se ressemblent, murés dans le silence mais s'exprimant par les tatouages qui couvrent leur peau.

Naïk et Armel se rencontrent, s'affrontent, deviennent amis puis amants. Mais il est impossible de trouver le bonheur au présent quand on a pas réglé les comptes de son passé, et chacun d'eux devra faire son propre travail sur lui même. La vie ne les y aide pas, et ne leur épargne aucune épreuve. C'est dur. Parfois c'est trop, surtout pour Naïk. Même si habilement, l'auteur prend le parti d'un changement de narrateur à un tournant de l'histoire, et de nous faire connaître ses tourments par la voix de son amant, ce qui permet d'introduire une légère distance par rapport à sa souffrance, une distance qui nous est salutaire. Tout en nous permettant de comprendre mieux le solide et vibrant Armel. Mais il n'y a pas que de la souffrance dans cette histoire, il y a de la colère, il y a de la force, beaucoup de force. Celle de Naïk qui parfois au prix de la fuite et du silence, parvient à tenir debout et entier, là où tant d'autres se seraient brisés en mille éclats, et celle d'Armel, assez grande pour deux. Il y a aussi de la tendresse. Du sexe. Des moments d'amitié et de partage. Et par dessus tout, de l'amour. L'amour infini de Naïk pour Armel et d'Armel pour Naïk, cet amour qui les porte, les soutien et fini par guérir les blessures.

J'ai aimé ce livre, beaucoup. Sans doute le plus personnel de l'auteur. Pour moi le plus émouvant et le plus abouti de ses romans...en attendant les prochains.

Afficher en entier

Date de sortie

Nos silences

  • France : 2014-09-04 (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 45
Commentaires 7
Extraits 1
Evaluations 14
Note globale 7.21 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode