Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
713 200
Membres
1 004 774

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Marlene2303 2019-02-08T11:23:49+01:00

« – J’ai une proposition, je lance.

Océan s’arrête.

– Vas-y.

– On passe la nuit tous les deux. Et si demain matin on a encore envie de mourir, on saute. Ensemble.

Je me retourne. Dans la pénombre, on échange un long regard. Je peux presque voir les rouages jouer sous son crâne tandis qu’il pèse le pour et le contre. Je me lève, tremblante, et le rejoins, craignant de déraper à chaque pas. Un sourire amusé m’accueille sur la crête du toit.

– Quand tu dis « On passe la nuit tous les deux… », souffle-t-il.

– Je suis désespérée au point de mettre fin à toute cette merde, Océan, mais pas au point de coucher avec toi. Ça signifiait juste « On passe cette nuit l’un avec l’autre ».

– Dommage. Et qu’est-ce qu’on fait ?

– Je ne sais pas. Ce qui se présente à nous.

– A une condition. (J’attends la suite, craignant qu’il me demande de l’embrasser, ou pire.) On se dit la vérité. Toujours. Sur tous les sujets. Les gens qui mentent ne m’intéresse pas.

J’ai envie de l’intéresser. Car si je l’intéresse lui, tellement différent de moi, alors tout n’est peut-être pas perdu.

– Ça me va. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par Auguste2308 2023-07-04T18:47:40+02:00

(...)-les inconnus sont les seules personnes qui ne me déceveront pas, à condition qu'ils le restent.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Soso_cip 2023-04-20T20:07:26+02:00

- Tu causes comme un dico et tu pues la thune.

- L’argent n’a pas d’odeur.

- Parles-en à Chanel.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Cairy 2022-01-22T00:35:02+01:00

Est-ce que ce putain de monde n'est composé que de gens qui vont mal et qui arrivent plus ou moins bien à prétendre le contraire, jusqu'au moment où ils n'y parviennent plus et se brisent comme des vagues d'émotion contre une falaise ? Est-ce que ça existe des adultes vraiment heureux ? Est-ce que je pourrais être heureux un jour ?

Afficher en entier
Extrait ajouté par Indienne 2023-12-20T01:40:11+01:00

Tu n'as pas envie qu'on te comprenne. Parce que si quelqu'un te comprend, tu vas être obligé de te regarder en face, c'est ça ? Tu vas être obligé d'admettre que si tu te sens à ce point inadapté au monde, ce n'est pas à cause de ta famille ou de tes profs inintéressants ou des autres élèves qui sont tellement inférieurs à toi que te mettre à leur niveau t'épuise, c'est juste que tu ne veux pas en faire partie, de ce monde, que tu aimes ce décalage, que tu as besoin de te sentir unique. Mais que ça te rend seul à en crever.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Alias-Rosiel 2020-06-06T14:48:07+02:00

Avoir mal ne te donne pas le droit d'en faire, Océan.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Ocee77 2024-02-10T22:03:18+01:00

L'amour, c'est une jolie idée, mais si tu ne tiens pas debout seul, ton histoire se cassera la gueule. Un amoureux n'est pas une béquille. Ou pas longtemps.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Rain07 2024-01-22T20:40:43+01:00

C'est utile, la fuite. Parfois, on n'est pas prêt à affronter une situation, alors on s'éloigne, pour se préparer, pour comprendre ce qu'on ressent. Mais on ne peut pas fuir pour toujours. La vie nous rattrape qu'on le veuille ou non.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Rain07 2024-01-22T20:38:52+01:00

Parfois, on fait de la merde, parfois, la merde nous tombe dessus. On ne maîtrise pas notre vie. Mais il faut en prendre soin. Ça en vaut la peine.

Afficher en entier
Extrait ajouté par MaelysA 2024-01-02T14:54:30+01:00

Nous déchirons les papiers cadeaux. Une boite à chaussures apparait entre mes mains. Alix découvre la gourmette en argent sur laquelle j'ai fait graver "A & M" d'un côté, et "2G4E"de l'autre. Alix et Mina, together for ever.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode