Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier


Par le Editer
FreeAello Diamant
Note : 9/10
Un livre magnifique, remplis de suspense et d'émotion ! Une histoire très touchante a la fin inattendu qui m'a énormément touché. A la fin du lire on a envie de tout recommencer encore une fois.
Par le Editer
lu_jonas Argent
Note : 9/10
Très bonne lecture ! Le livre monte en puissance. Les personnages sont attachants. Puis la fin est un coup de maître !
Par le Editer
J'ai apprécié ce livre jusqu'à l'avant-dernier chapitre... j'ai été déçue par le dernier chapitre....rapide et déroutant...pas le genre qui me convient...
Par le Editer
lou73 Argent
Note : 8/10
Je cherchais dans ma PAL un livre parfait pour l'été, et "nous les menteurs" me paraissait parfait pour cette période. De plus, j'en avais entendu que du bien, alors il était temps de se lancer !
J'ai commencé à lire sans à priori, sans savoir à quoi m'attendre et où aller me mener ma lecture puisque je n'avais pas lu le résumé.
La première chose qui m'a frappé, c'est les personnages : je les ai tous détesté à un moment où à un autre, pour des raisons divers et variés. Beaucoup à cause de leurs comportement snob, méprisant, à vouloir à tout prix être parfait (les grands-parents et les tantes), la naïveté qu'avait parfois Cadence, Gat qui se croyait mieux que tous le monde alors que son comportement était loin d'être exemplaire, et Mirren et Johnny, qui se voilaient souvent la face, avec leur insouciance parfois trop forcée.
En plus de cela, je n'ai pas du tout aimé l'ambiance qui régnait sur cette île, que j'ai trouvé limite malsaine, et jamais je n'aimerai faire partie d'une famille comme celle-ci.
Malgré ces quelques points négatifs, j'ai dévoré les pages à grande vitesse, absorbée par la jolie plume de l'auteur. Je la salue d'ailleurs pour sa performance, car petit à petit, elle commence à nous faire comprendre que quelque chose ne tourne pas rond à l'été 17, un truc pas normal dans le comportement des trois cousins, qui s'obstinent à ne pas dévoiler la vérité, et Mirren bien trop malade, et tante Carrie, ses balades nocturnes étranges avec le pull de son fils...
Ces petits indices ne font que faire grimper le suspens, et plus j'avançais dans ma lecture, plus je me disais que la révélation finale allait être énorme. Et elle l'a été, grosse claque ! Je n'aurais jamais imaginé cela, mais il y a quand même quelques détails qui me chiffonne
Spoiler(cliquez pour révéler)
comment les adultes ne se sont pas rendus compte que Cadence se baladait, jouait, parlait toute seule,
à des personnes qui n'existaient pas ?

Enfin, je dirais que j'ai bien apprécié ce livre malgré le peu d'attachement que j'ai eu pour les personnages (même si Cadence m'a fait un peu pitié vers la fin, la pauvre), et le fait que la première partie ne m'a pas spécialement enchantée.
Par le Editer
Azurore Argent
Note : 6/10
Avec les nombreux avis que j’avais lus sur ce roman, il m’intriguait beaucoup. Il n’a donc pas attendu très longtemps dans ma PAL avant d’être lu. Mais je ne m’attendais pas à une telle histoire.

L’histoire se déroule dans un cadre merveilleux digne des plus belles cartes postales. La famille Sinclair est une grande famille riche qui a pris l’habitude de se réunir, chaque année, pendant les vacances d’été, toutes générations confondues, sur leur magnifique île privée. Ils donnent l’image d’une famille aimée, amante et soudée et profitent de ces quelques mois de l’année pour se retrouver et passer de bons moments ensembles.
Bien entendu, à l’instar de toutes les autres familles, indépendamment de leur standing, les Sinclair ne sont pas aussi lisses qu’il n’y paraît. Ils ont, eux aussi, leurs petits secrets et tensions familiales.

C’est à travers les yeux de Cadence, le personnage principal, que se déroule cette histoire. Cadence passe chaque été avec ses cousins, seulement l’année précédente a été marquée par un terrible accident dont elle n’a aucun souvenir et dont personne ne veut parler. Elle a perdu la mémoire et ne se souvient pas de ce qu’il y a eu lors de cet été-là.
La narration est donc à la première personne. C’est un point de vue que j’apprécie énormément habituellement mais qui ici ne m’a pas subjugué, à cause du personnage principal dont je me suis pas sentie proche.

L’intrigue est orientée sur la quête de vérité de Cadence. Elle ne se souvient de rien et est dans le flou total lorsqu’elle revient sur l’île pour ses vacances. Pourtant, les choses ont changé. Sa famille si soudé semble se déchirer pour des histoires d’héritage. Même si aucun d’entre eux ne laissent paraître quoi que ce soit, il y a des tensions dont elle ne connaît pas l’origine. Suite à cet « accident » survenu l’année dernière, Cadence est en pleine dépression. Elle souffre d’horribles maux de tête et ne parvient pas à ce souvenir de ce qu’il s’est passé. Tout au long du roman, l’intrigue a pour but de découvrir ce qui est arrivé et de comprendre pourquoi Cadence ne se souvient plus de rien.

Les personnages sont beaux, riches et intelligents mais aussi assez complexes à cerner. Ils ont de quoi plaire et pourtant, je n’ai pas su m’attacher à eux. Je n’ai pas apprécié ce qu’ils dégageaient et je n’ai pas su me détacher de cette impression de privilèges, guerre d’héritage et de tensions familiales qui m’a poursuivi tout au long du livre. J’ai trouvé que les personnages manquaient de profondeur et qu’ils n’étaient pas particulièrement attachants. Je n’ai pas réussi à m’identifier à Cadence dont le tempérament m’a plus souvent dérangé que l’inverse. M’étant sentie détaché d’elle, je n’ai pas réussi à me plonger pleinement dans l’histoire.

Le cadre est paradisiaque mais l’ambiance ne se marie pas bien avec le cadre. Elle est à la fois intrigante et dérangeante. Plusieurs fois au cours de ma lecture je me suis sentie mal à l’aise.

Le style de l’auteur est assez simple, trop simple peut être, du moins au début du roman. La plume évolue au fil des pages et donne l’impression de gagner en maturité à l’instar de notre personnage principal. L’auteur réussit à certains moments à amener de jolies réflexions et fait réfléchir le lecteur à travers les messages que son histoire véhicule. Ainsi, il pointe du doigt le sens de la famille, ses valeurs, les comportements que cela engendre…
Pourtant, par d’autres aspects le livre manque de profondeur que ce soit par ses personnages ou par son histoire que j’ai trouvé plate, sans saveur. Et à d’autres moments encore, il y a un manque de cohérence. Cependant, il est difficile d’en parler sans spoiler.

En conclusion, cette lecture est en demi-teinte. J’ai été charmée par certains aspects de l’histoire et suis restée insensibles face à d’autres. Je ne me suis pas sentie suffisamment impliquée, ce qui est bien dommage car l’intrigue avait du potentiel. Quand j’ai refermé le livre, j’étais à la fois surprise à cause de la claque que j’avais prise avec le dénouement, ne m’attendant pas du tout à une fin pareille, et à la fois perdue, si ce n’est, légèrement déçue, car il restait encore trop de questions sans réponse et parce que trop de choses m’avaient déplu.
Ce n’est pas une grande déception, mais cela reste une lecture moyenne, sans plus.
Par le Editer
ombreuse Pas apprécié
Note : 3/10
J'avais beaucoup entendu parler de ce livre avant, si bien que j'ai été terriblement déçue. Lorsque j'ai lu les premiers chapitres, je me suis demandée dans quoi je m'embarquai. Au moment où je suis arrivée au milieu, je me suis demandée comment on pouvait écrire des trucs pareils et si je n'allait pas arrêter là cette lecture abracadabrante. Quand j'ai atterri à la fin, on peut dire que je me suis crashée dans l'océan parce que j'avais vraiment l'impression de nager en plein délire :
Spoiler(cliquez pour révéler)
Comment Cadence fait pour voir des morts ? Et comment les trois morts en question sont ils revenus ? Et pourquoi personne ne s'aperçoit de rien ? Et surtout, comment est-ce que, quand ils étaient tous en vie, ils ont pu être assez c... (pardon) bêtes, pour mettre la feu à une maison à plusieurs endroits à la fois (même en étant un peu pompette) ?
Franchement ça me dépasse. En fermant le livre, je me suis dit que je tenais entre mes mains le summum de la crétinerie littéraire. Je vais me mettre à dos tous ceux qui ont ce livre dans leur liste de diamant mais tant pis. Si quelqu'un qui a apprécié le livre et qui lit mon commentaire en entier (ce dont je doute fort), je serais ravie de discuter avec lui de ce livre... Je suis toute ouïe, j'attends des arguments qui pourraient me faire changer d'avis !
Par le Editer
ce livre m'a vraiment fait pleurer et je ne m'attendais pas du tout à cette fin quand mon amie m'a prêtée ce livre, pour tout dire je ne savais même pas que c'était une tragédie/un drame. un livre très facile à lire et très bien écrit dans lequel on se laisse emporter.
Par le Editer
Bokoue Bronze
Note : 6/10
Un bon roman jeunesse dont la fin est incroyable. Simple et bien...
Par le Editer
sachatigrou11 Diamant
Note : 9/10
Un livre bouleversant! Rien ne laisse deviner la fin touchante qui sort des chemins battus. Un roman que je conseille ardemment.
Par le Editer
Lire ce livre chaque été est devenu un rituel pour moi, tellement beau, émouvant, addictif, plein de suspense.
La fin est tellement...wahou! "Il n'y a pas de mot au scrabble pour [la] décrire [...]"

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.