Livres
521 091
Membres
537 200

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Nouvelles histoires extraordinaires



Description ajoutée par x-Key 2012-02-03T15:18:01+01:00

Résumé

♦ Suite des « Histoires extraordinaires », les « Nouvelles histoires extraordinaires », également traduites par Baudelaire, ont suscité un intérêt aussi vif chez les écrivains d'aujourd'hui que chez les contemporains de Poe. On en trouvera pour preuve dans le dossier historique et littéraire les commentaires de Ray Bradbury et de Jean Ricardou, mais aussi les relations du poète avec les artistes de son époque, depuis le musicien Debussy jusqu'au romancier Oscar Wilde.

♦ Sommaire :

1 - Le Démon de la perversité (The Imp of the Perverse)

2 - Le Chat noir (Black cat (The))

3 - William Wilson (William Wilson)

4 - L'Homme des foules (The Man of the Crowd)

5 - Le Coeur révélateur (The Tell-Tale Heart)

6 - Bérénice (Berenice)

7 - La Chute de la maison Usher (The fall of the house of Usher)

8 - Le Puits et le pendule (The Pit and the Pendulum)

9 - Hop-Frog (Hop-Frog)

10 - La Barrique d'Amontillado (The Cask of Amontillado)

11 - Le Masque de la mort rouge (The Masque of the Red Death)

12 - Le Roi peste (King Pest)

13 - Le Diable dans le beffroi (The Devil in the Belfry)

14 - Lionnerie (Lionizing)

15 - Quatre bêtes en une (Four beasts in One. The Homo-Cameleopard)

16 - Petite discussion avec une momie (Some Worlds with a Mummy)

17 - Puissance de la parole (The Power of Words)

18 - Colloque entre Monos et Una (The Colloquy of Monos and Una)

19 - Conversation d'Eiros avec Charmion (The Conversation of Eiros and Charmion)

20 - Ombre (Shadow. A parable)

21 - Silence (Silence - A Fable)

22 - L'Île de la fée (The Island of the Fay)

23 - Le Portrait ovale (The Oval Portrait)

Afficher en entier

Classement en biblio - 719 lecteurs

Extrait

Moralement et physiquement, – métaphoriquement et littéralement, – l’effet fut électrique. D’abord le cadavre ouvrit les yeux et les cligna très-rapidement pendant quelques minutes, comme M. Barnes dans la pantomime ; puis il éternua ; en troisième lieu, il se dressa sur son séant ; en quatrième lieu, il mit son poing sous le nez du docteur Ponnonner ; enfin, se tournant vers MM. Gliddon et Buckingham, il leur adressa dans l’égyptien le plus pur, le discours suivant :

– Je dois vous dire, gentlemen, que je suis aussi surpris que mortifié de votre conduite.

- Petite discussion avec une momie -

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Lu aussi

Le fantastique et l'horreur à l'état brut...

Lu au collège (pour une de ses nouvelles) je l'ai personnellement lu en entier, car cet ouvrage est captivant, l'écriture fluide, l'horreur est savamment distillée...

Edgar Allan Poe réconcilie les amateurs de belles littératures et d'horreur.

A lire et à faire découvrir !

Afficher en entier
Lu aussi

C'est le premier livre de Poe que j'ai lu.

Il est pour moi le plus réussi de la trilogie Histoires extraordinaires/Nouvelles histoires extraordinaires/Histoires grotesques et sérieuses.

Livre à lire pour ceux qui aiment l'étrange.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

Un recueil de nouvelles qui est intéressant à lire mais que je n’ai pas trouvé transcendant.

Je préfère de loin celui des Histoires extraordinaires, que j’avais beaucoup aimé découvrir, celui-ci me laisse un peu sur ma faim.

J’ai apprécié certaines nouvelles, notamment les trois qui se passent du point de vue du meurtrier : Le chat noir, Le cœur révélateur et La barrique d’Amontillado (qui sont parmi les nouvelles les plus connues de Poe). Les histoires qui sont bien construites (le plus souvent autour d’un personnage) sont sympathiques même si elles sont courtes ; en fait, le manque de détails et de contexte rajoute au côté fantastique et gothique des récits. C’est le cas pour La mort rouge et Le puits et le pendule que j’ai aussi trouvés très divertissants. Ma nouvelle préférée est Petite discussion avec une momie.

Personnellement, j’apprécie la traduction de Baudelaire. Le style est parfois un peu lourd, mais reste lisible et fluide tant que l’auteur ne part pas dans de (très) longs passages bizarroïde, mot que j’emploie faute de mieux pour décrire ces moments qui me laissent de marbre.

Et c’est le problème des nouvelles que je n’ai pas beaucoup appréciées, voire qui m’ont rendue confuse. Elles se concentrent surtout vers la fin, et consistent en une conversation ou une sorte de description d’un endroit (de Puissance de la parole à L’île de la fée, avec William Wilson et Quatre bêtes en une), et sont trop réflectives pour être intéressantes de mon point de vue.

Pour ce qui est des thèmes abordés, on retrouve la patte de Poe avec la mort, qu’il décrypte, qu’il allégorise, l’alcool, source de tous les démons, la tendance horrifique/gothique des textes. J’ai beaucoup aimé celui de la "perversité", comme il l’appelle, la manière de faire de faire consciemment de mauvaises choses uniquement parce qu’on sait qu’elles le sont (oui, sa description de la procrastination a touché une corde sensible…).

Au final, une lecture en demi-teinte, qui a grandement été influencée par la qualité des nouvelles (j’ai dévoré mes favorites, ait presque renâclé devant d’autres), mais j’ai tout de même apprécié de lire la suite des Histoires extraordinaires, même si elle m’a moins satisfaite.

Afficher en entier
Bronze

J'ai préféré ces "Nouvelles histoires extraordinaires" aux "Histoires extraordinaires" que j'ai lues précédemment.

Ce volume correspond plus à ce que j'attendais d'un auteur comme Edgar Allan Poe : on est dans des nouvelles très sombres, gothiques, à la limite de l'horreur genre Stephen King. Et le suspense est vraiment bien construit pour des histoires écrites à XIXe siècle.

Afficher en entier
Diamant

Un de mes recueils de fantastique préféré !

Afficher en entier
Pas apprécié

Voici un recueil de nouvelles dont la plupart sont plates et sans aucun relief. S'ajoute un style tellement particulier et difficile à ingurgiter qu'il en devient vraiment pénible à lire. Certaines sont plus ou moins réussies, comme par exemple "La chute de la maison Usher", "William Wilson", et "Hop-Frog", mais d'autres en revanche sont complètement incompréhensibles (la liste serait trop longue à énumérer).

J'ai l'impression que Poe s'est beaucoup amusé à écrire ces histoires,mais surtout à flatter en permanence son ego. Cette oeuvre est réservée à un certain public dont hélas (ou tant mieux), je ne fais pas partie.

Afficher en entier
Or

Nouvelles histoires extraordinaires est un recueil de nouvelles écrites par Edgar Allan Poe, puis traduites et réunies sous ce titre à nouveau par Charles Baudelaire en 1857.

Afficher en entier
Argent

Tres bon livres par un écrivain hors du commun traduit par Charles Baudelaire et son art de manier les mots. Les nouvelles font froid dans le dos sur des tabous de l'être humain a savoir notre coté sombre et la mort. Allan Poe est vraiment un génie de l'écriture à mes yeux. Cet auteur a une telle imagination et un univers tellement incroyable. Pour ceux et celles à qui tout ce qui sort de l'ordinaire, ou non, plaît. Excellent livre qui est un ensemble de contes, qui se concentre sur le surnaturel, sur les fantômes et la mort.

Afficher en entier
Or

Je ne me lasse pas de relire ce recueil magnifique! Je le conseille à tous les amateurs de fantastique.

Afficher en entier
Bronze

Un bon recueil de nouvelles.

J'aime beaucoup l'écriture d'Edgar Allan Poe. Il a une manière de décrire les évènements, qui nous plonge complètement dans son univers. Je me sens toujours mal à l'aise en lisant ses nouvelles parce que je sais qu'il va arriver quelque chose de purement fantastique, mais j'ignore quoi. L'auteur crée une atmosphère pesante qu'il transmet parfaitement à son lecteur. La seconde moitié des nouvelles de ce livre ont une ambiance un peu moins sombre et plus humoristique, voire scientifique. La plupart de ces nouvelles ne m'ont pas réellement plu. Je dois dire que j'aime le fantastique de l'auteur parce qu'il fait peur. Or, dans cette partie du livre, la peur disparaît presque complètement.

Les nouvelles comme "William Wilson", "Le chat noir", "Le masque de la mort rouge", "Hop-frog" et "Le portrait ovale" sont mes préférées. La peur y est présente de façon magistrale, en ce qui concerne les trois premières. "Hop-frog" est une nouvelle très drôle et assez macabre. Le personnage principal est excellent et c'est lui qui donne de l'intérêt à l'histoire. La dernière nouvelle est l'une des plus courtes et l'une de celle que je trouve la mieux écrite. L'auteur prend son temps pour nous raconter l'histoire du portrait ovale, tout en allant à l'essentiel. Le narrateur s'efface peu à peu pour laisser place à l'histoire de la jeune fille du portrait et j'aime la conclusion finale de cette nouvelle.

En revanche, la "Puissance de la parole", le "Colloque entre Monos et Una" et la "Conversation d'Eiros avec Charmion" sont des nouvelles que j'ai peinées à comprendre. Les discours tenus par les différents protagonistes sont intéressants, mais je trouve qu'ils n'ont pas vraiment leur place dans ce recueil. Le seul lien que ces trois histoires ont avec les autres, c'est la mort. Cependant, je ne trouve pas ce thème assez percutant dans ces intrigues pour relier ces histoires aux autres.

Pour finir, je suis assez mitigé sur ce livre. J'ai aimé toutes les nouvelles de ce recueil lorsque le fantastique de Poe faisait peur. Mais, toutes les autres m'ont paru moins prenantes. L'écriture d'Edgar Allan Poe est très belle et j'aime ses multiples descriptions. Je lirais probablement d'autres œuvres de cet auteur parce que je trouve que sa manière d'écrire est superbe.

Afficher en entier
Diamant

Longue vie à Edgar Allan Poe!Mon cœur révélateur ne bat que pour toi,Edgar.Personne ne dissociera jamais ton nom aux mots défenestrer ou lapider????

Afficher en entier
Bronze

Depuis le temps que je souhaitais découvrir Edgar Allan Poe; J'ai donc commencé par les "Nouvelles histoires extraordinaires" qui se composent de 23 nouvelles à la longueur de texte variant de l'un à l'autre.

Avec toujours une pointe de fantastique, on retrouve dans ces nouvelles des thèmes récurrents comme la mort, la psychose, l'obsession, la culpabilité, la solitude, … L'atmosphère des nouvelles est très souvent sombre, voir parfois étouffante.

Étant plus roman ou poème que nouvelle, je reste mitigé sur cette lecture. Certaines nouvelles mon beaucoup plus (William Wilson, Le cœur révélateur, Le roi peste, Petite discussion avec une momie), d'autres pas du tout (Puissance de la parole, Colloque entre Monos et Una, Conversation d'Eiros avec Charmion).

Il y a dans ces nouvelles quelques sous-entendus un brin d'ambiguïté et beaucoup d'humour noir. Le tout entouré de mystère et de noirceur.

Un auteur que j'ai pris plaisir à découvrir et dont je vais continuer à lire.

Afficher en entier

Date de sortie

Nouvelles histoires extraordinaires

  • France : 2008-11-07 - Poche (Français)

Activité récente

Lehulk l'ajoute dans sa biblio or
2020-09-25T15:16:06+02:00

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 719
Commentaires 64
Extraits 10
Evaluations 138
Note globale 7.59 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode