Livres
529 249
Membres
549 823

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de NT419 : Mes envies

Les Ombres de la nuit, HS : La Convoitée et l'Intouchable Les Ombres de la nuit, HS : La Convoitée et l'Intouchable
Kresley Cole   
Quel plaisir de se replonger dans les aventures des créatures du Mythos! Nos Valkyries sont toujours aussi déjantées, combattives, intelligentes, drôles, moqueuses, sexy et surtout furieusement acharnées! Elles ont leur manière bien à elle de se faire aimer ou détester et c'est toujours un régal que de lire leurs répliques cinglantes, leurs chamailleries et même leurs histoires de cœur! Ici deux nouvelles pour le prix d'une, deux Valkyries spéciales pour deux frères vampires Abstinent, transformés par le vrai roi des vampires Kritoff, dont Demestriu avait usurpé le trône!

Nous avions jusqu'alors suivi toute l'histoire des vampires, lycans démons et Valkyries alors que Myst était déjà en couple, avec Nikolaï et que Murdoch s'éclipsait toujours pour rejoindre une mystérieuse femme avec laquelle il semblait connaître quelques problèmes de cœur. Ce sont leurs histoires qui nous sont ici dévoilées, leur rencontre et toutes les embûches qu'ils ont du traverser de part leur nature propre, vampires et Valkyries étant ennemis immortels...

Nous plongeons directement dans le vif du sujet en se demandant si Myst n'est pas la digne rejeton de notre tarée de Nix, tant elle semble aussi débile qu'elle. Dommage qu'elle ne reste pas ainsi tout au long du récit! Emprisonnée dans la tour de Ivo le Cruel, âme damnée et bras droit du roi Demestriu, alors que la place est attaquée par les Abstinents dirigés par le Général Nikolaï Wroth, elle admire le spectacle! Leur rencontre est délectable, Myst n'y va pas par le dos de la cuillère et fait monter la pression pour le laisser sur une faim inextinguible après avoir animé son cœur...

Leurs retrouvailles sont explosives, volcaniques, follement sexuelles, Kreskey Cole n'a pas son pareil pour nous chauffer les oreilles et faire fleurir la pivoine sur nos joues, la dame est coquine et aime épicer ses écrits, elle ne s'encombre d'ailleurs d'aucune pudeur! D'ailleurs quand la fièvre lui prend elle ne s'embarrasse pas de crédibilité quant à l'opportunité des lieux choisis pour les ébats de ses personnages, mais on s'en fiche on en redemande même!!!idem aussi pour l'intrigue assez plate ici mais l'auteur sait nous tenir en haleine même si parfois ça nous semble un peu brouillon!

Nicholai a trouvé un moyen de dompter sa belle et s'en sert à bon escient tant pour se venger que pour la convaincre d'être sa femme, comme s'il avait besoin de ça pour la faire grimper au rideau! Car la dame est réceptive à ce mâle puissant d'autant qu'il semble être le seul à avoir le dessus au corps à corps et là je ne parle pas du côté sensuel de la chose! Mais voilà, elle subi aussi les sarcasmes de ses sœurs pourtant aimantes et ne veut pas d'une telle relation qui pourrait mettre en péril la vie qu'elle mène et qu'elle apprécie! Et lui a du mal à accepter sa nature et à gérer ce qu'il ressent!

Dans l'autre nouvelle c'est Murdoch qui a du mal à accepter son âme sœur, contrairement à son frère il n'a jamais désiré être animé. L'intrigue s'emmêle avec l'histoire de son frère, au moment des retrouvailles de Nickolai et Myst! Certaines y verront une forme de redondance, mais cela ne m'a pas genée puisque ce n'est pas la premiere fois que cela arrive au cours de cette saga. puisque les freres Wroth sont quatre il est bien évident que certaines scènes vont se chevaucher, il en va de même pour les Valkyries, il faut donc prendre ces deux nouvelles pour des bonus et non des tomes à part entière! Et quel plaisir de retrouver certains des personnages de cette saga!

Daniela est la reine légitime des Kryos du côté de sa mère, à ce titre elle est pourchassée par les troupes du roi Sigmung qui craint pour son trône. Sa peau de glace ne peut être touchée que par ceux de sa race qui malheureusement veulent la tuer. C'est une solitaire avide de contact qui vit au travers de ses fantasmes, et son âme sœur en est le plus beau spécimen. Cruel destin qui lui accorde le seul vampire capable de résister à ses instincts de mâle lié et qui lui donne à lui la seule femelle qu'il ne peut toucher, posséder, marquer! Et malgré ce dilemme, Kresley Cole parvient à nous régaler d'une aventure sensuelle à couper le souffle, tout en innovant au niveau de l'intrigue puisque nous ne connaissions encore aucun Fey de glace!

Murdoch est assez ignoble avec la douce Danii, il refuse de croire en leur lien malgré toute l'insistance de la jeune femme qui elle veut y croire! Même lorsqu'un quête va les réunir, il n'aura de cesse de nier ses propres sentiments, tels un mâle arrogant déterminé à rester célibataire, parfois même véritable goujat! Mais Nix veille toujours au grain même si ce frère vampire n'est pas dans ses petits papiers...

par Seregan
Mords-Moi!, Tome 1 Mords-Moi!, Tome 1
Sienna Lloyd   
Ensemble de petites nouvelles d'environ 70 pages chacune. Ce premier volet est assez moyen. Heloise manque de caractère, quant à Gabriel, il est peu intéressant.
L'auteur distille quelques informations qui nous donne envie de lire la suite.

par Adèle
The Airel Saga, Tome 1 : Airel The Airel Saga, Tome 1 : Airel
Aaron Patterson    Chris White   
All Airel ever wanted was to be normal, to disappear into the crowd. But bloodlines can produce surprises, like an incredible ability to heal. Then there is Michael Alexander, the new guy in school, who is impossibly gorgeous ... and captivated by her.

Somewhere in the back of her mind, she can hear the sound of pages turning, and another, older story being written. It is the story of an ancient family, of great warriors, of the Sword of Light, and the struggle against an evil so terrible, so far-reaching, that it threatens everything.

Airel knew change would be an inevitable part of life. But can she hold on when murder and darkness begin to close in and take away everything she loves? Will she have what it takes when the truth is finally revealed?

Demonica, Tome 1 : Plaisir déchaîné Demonica, Tome 1 : Plaisir déchaîné
Larissa Ione   
Larissa Ione, avec la série Demonica, nous entrons dans le monde démons et notamment de frères tous des Seminus c’est à dire des démons qui ont besoin de sexe pour se nourrir en énergie et qui sont mus par leur besoin de se reproduire. Ce ne sont pas des guerriers mais ils savent se battre ! Le monde Larissa Ione est très chaud, complexe, très imaginatif. Il est un peu basé sur les mêmes principes que celui de JR Ward : un groupe de héros très liés qui luttent ensemble pour défendre leur monde peuplé de créatures diverses. Très bon choix donc que l’oeuvre de Larissa Ione !

Le petit plus de la série : une romance secondaire très bonne court à travers les trois premiers tomes. C’est une caractéristique du travail de l’auteur qui nous donne toujours envie d’ouvrir ainsi le tome suivant.

par hemera
Marjane, Tome 1 : La crypte Marjane, Tome 1 : La crypte
Marie Pavlenko   
J'ai adoré ce livre que j'ai dévoré en une journée. L'univers est très riche, les personnages aussi attachants que dans la trilogie de Saskia. J' affectionne beaucoup l'écriture et l'univers de cette auteure où les personnages sont matures, réfléchis, loin des stéréotypes de la littérature ado. Merci Marie pour tes merveilleux livres ! Vivement la suite :-)

par apfantasy
Entre ses griffes, Tome 1 : Le Tueur à l'as de pique Entre ses griffes, Tome 1 : Le Tueur à l'as de pique
Aurore Doignies   
Ce livre est un véritable coup de cœur. J'adore les histoires de loups et avec du m/m en plus, quel bonheur.

par mao0
Les Originels, Tome 1 : La Naissance Les Originels, Tome 1 : La Naissance
Charlène Gros-Piron   
Premièrement, la couverture est juste sublime, je suis totalement fan !

J'ai bien aimé l'histoire dans son ensemble, les pouvoirs avec les quatre éléments, mais j'ai eu un peu plus de mal avec le style d'écriture. Je suis moins friande de la première personne du singulier, mais ce n'est en soi pas ce qui me dérange le plus ici, mais plutôt le fait que les petits commentaires parfois très lourd de notre héroïne soient autant présent. Moyen, moyen. En tout cas, j'aime bien l'humour de l'auteur (même si des fois, comme je le disais, j'avais envie de dire stop car ça dégénérait vraiment...) que ce soit dans la narration ou dans les dialogues des personnages, surtout Nicolas.

Justement, parlons des personnages.
Je déteste Cécile à un point inimaginable... La parfaite Mary-Sue. Je ne m'étalerais donc pas sur ce sujet. Shaïna, je n'ai pas grand chose à dire sur elle.
Quant aux garçons, Nicolas et Sebastian sont mes deux petits chouchous. J'adore leur humour et leur complicité et la simplicité des personnages.
Maintenant, je vais passer aux histoires d'amour qui, je trouve, arrive vachement vite, [spoiler]hop hop, Cécile avec Sebastian et dans la foulée, Shaïna et Nicolas. Je veux bien qu'ils se tournent autour depuis un moment, mais je trouve ça un peu gros tout de même[/spoiler] et qui en plus de ça, sont trop...bâclées au niveau des dialogues ou sentiments.

Après, je ne saurais quoi dire d'autre. Il y a quelque longueur, des fois on aimerait un peu plus d'actions et d'autre fois un peu moins, c'était assez spécial. Mais le bon point positif, c'est que l'intrigue est très bien ficelée et bien menée. Je meurs d'impatience de lire la suite.

Je dirais juste un mot sur la fin... Cette fin. Elle m'a mise hors de moi. Argh !

par Philla
The scorpion rules The scorpion rules
Erin Bow   
En toute honnêteté, je ne vois pas où l'auteur souhaite nous emmener.
Le concept initial est très intéressant et augure de bons moments de lecture. En effet, suite à ses errements, l'espèce humaine s'est vue être dominée par les machines, pour sa propre survie. Il était alors établi que les enfants des dirigeants politiques, en cas de déclarations de guerre entre deux nations, seraient sacrifiés, réfrénant toutes velléités.
Cependant, l'action se déroule totalement dans l'une des écoles retenant en otages ces enfants. Il n'y a que très peu d'action ou de rebondissements, de nombreuses longueurs et les personnages sont difficiles à cerner. Je n'ai pas été touché par l'héroïne, la trouvant trop froide et lisse par moments.
Je lirai le deuxième tome par curiosité car j'ignore réellement ce que l'auteur souhaite véhiculer comme message. Peut être suis-je passé à côté.

par books64
Chronique du tueur de Roi - Première Journée : Le Nom du vent Chronique du tueur de Roi - Première Journée : Le Nom du vent
Patrick Rothfuss   
Pas d'univers baroque ici, pour ce qu'on peut en lire pour le moment au moins. Il semble assez fouillé mais également très classique, ce qui évite l'exercice parfois périlleux de longues expositions.
A part quelques particularités et traits de couleur locale distillés ici et là le récit se concentre donc sur le vécu et l'environnement immédiat du personnage principal laissant le reste dans un arrière-plan qu'on peut supposer relativement générique, ou qui sera détaillé au besoin le moment venu.

Le personnage de Kvothe aurait pu être difficilement supportable (surdoué, maniant presque par hasard quoique pas sans danger à 12 ans un sortilège que la plupart mettent des années à maîtriser...). Mais il lui reste heureusement assez de défauts et traits de caractère plus ou moins louables pour le rendre plus vivant, le fourrer dans les ennuis et entretenir le suspense.

La trame générale du scénario et les péripéties traversées sont aussi classiques, mais tout cela est très bien écrit et mené, avec parfois un subtil clin d'oeil ou décalage humoristique par rapport à ce qu'aurait pu être la scène, entre ce qui s'est réellement passé et ce que la rumeur en a fait.
J'ai adoré l'épisode du dragon 8)

par Aude
La montagne de Jasper La montagne de Jasper
John Inman   
J’ai vraiment eu du mal à entrer dans ce livre et à tourner les pages. Et pourtant il y a beaucoup de bonnes choses.

Nous avons des personnages complexes et assez attachants. Jasper le solitaire avec sa petite famille d’animaux disparate. Timmy, le jeune homme paumé, qui ne rêve que de quelqu’un comme Jasper à aimer mais qui ne pense pas le mériter.
Les descriptions des paysages sont assez apaisantes donnant une certaine ambiance à l’histoire.
Ladite histoire tient bien la route au niveau intrigue. La partie finale est assez agitée, et j’ai aimé la moralité qui se dégage, même si l’épilogue est un peu brutal (je comprends néanmoins le choix de l’auteur). Je regrette que le résumé en dise autant sur le passé de Timmy, parce que nous ne l’apprenons qu’au fur et à mesure dans le livre, et cela ôte un peu de suspense et d’intensité.
Surtout que je trouve que le livre en manque. Les deux autres œuvres de l’auteur m’avaient plutôt emportées, mais ici j’ai trouvé l’écriture plutôt plate. Les pensées de nos deux hommes tournent en boucle et je n’ai pas trouvé leur relation très passionnée (et les sentiments ne semblent pas reposés sur grand-chose vu qu’ils ont à peine échangé deux mots sérieux qui ne soient pas des mensonges).

En bref un joli décor, mais un couple qui ne m’a pas convaincue plus que ça.

par Oxanes

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode