Livres
464 100
Membres
424 276

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Marlene2303 2017-03-19T15:56:27+01:00

Comment avait-elle osé ? Proposer à Jake de danser, alors qu’ils étaient venus là dans un contexte strictement professionnel ! Qu’est-ce qui a provoqué ce sinistre dérapage ? Où était passé son cerveau ?

Sous le ciel ivre d’étoiles, grisée par le rythme en staccato du pouls de Manhattan, elle avait oublié son habituelle réserve. Cessant de considérer Jake comme un client, elle avait vu l’homme en lui.

Paige réprima un soupir d’exaspération, évidemment qu’elle voyait l’homme en Jake Romano ! Qui aurait pu ne pas le voir, franchement ? C’était un pur concentré de sex-appeal, le tout emballé dans un smoking.

Afficher en entier
Extrait ajouté par FiftyShadesDarker 2018-12-19T00:22:16+01:00

- Truly, madly, deeply, pour citer encore un de vos films fétiches, mesdames. Jusqu'à mes Nuits blanches à Manhattan.

Afficher en entier
Extrait ajouté par FiftyShadesDarker 2018-12-19T00:21:39+01:00

- Qu'est-ce qu'on fait ce week-end, alors ?

Il sourit.

- Je m'engage à te tenir éveillé.

Afficher en entier
Extrait ajouté par FiftyShadesDarker 2018-12-19T00:21:00+01:00

Nouveau changement. Nouveau tournant.

L'inattendu.

Afficher en entier
Extrait ajouté par madness-story 2017-05-17T20:02:29+02:00

Ce que je comprends, c'est que tu as peur de l'amour. Que tu te méfies de ce sentiment. Mais le fait d'avoir peur de quelque chose et de s'en méfier n'empêchera pas de l'éprouver pour autant."

Afficher en entier
Extrait ajouté par madness-story 2017-05-17T20:01:47+02:00

C'est presque un réflexe élémentaire de tout faire pour ne pas retomber dans une souffrance que l'on a déjà connue. On se dit qu'on a trop à perdre et qu'on ne le supportera pas … Mais à force de ne rien vouloir lâcher, on finit par passer à côté de la vie.

Afficher en entier
Extrait ajouté par MzelleLo 2017-03-16T15:50:01+01:00

Jake se débarrassa de sa veste d’un geste rageur et la jeta sur le lit.

Comment s’était-il arrangé pour s’embringuer dans cette conversation impossible, bon sang ? Comment ? Il avait juste relâché sa vigilance un court instant, et Paige s’était engouffrée dans la brèche avec ses grands yeux bleus écarquillés et sa sincérité désarmante.

Derrière les vitres striées de pluie de son loft, d’immenses éclairs déchiraient le ciel, mais il restait aveugle à ce spectacle étourdissant. Ses pensées étaient obnubilées par Paige. Il la revoyait s’excusant d’avoir extrapolé sur la situation — d’avoir mal interprété les signes.

Il aurait dû la faire taire tout de suite. Refuser de l’écouter. Mais face à sa franchise, il s’était trouvé pris à son tour dans l’engrenage de la sincérité. Et il avait fini par tout déballer.

Afficher en entier
Extrait ajouté par MzelleLo 2017-03-16T15:49:31+01:00

« Quand tu grimpes l’échelle sociale, pars toujours du principe que quelqu’un regarde sous ta jupe. »

— PAIGE

— Pro-mo-tion. Je crois bien que c’est mon mot préféré. Vous n’avez même pas idée depuis combien de temps j’attends ce moment !

Emportée par le flux des banlieusards pressés, Paige Walker suivit ses deux amies, Eva et Frankie, dans l’escalier du métro. Elles émergèrent au soleil quelques instants plus tard sous un ciel idéalement bleu. Loin au-dessus de leurs têtes, les gratte-ciel de Manhattan flirtaient avec le ventre duveteux des nuages. Dans cette forêt de métal et de verre éblouie par la claire lumière du matin, les buildings semblaient rivaliser entre eux. L’Empire State Building. Le Rockefeller Center. Toujours plus grand, toujours plus haut, toujours plus impressionnant, avec cet air de dire : « Admirez-moi. »

Paige admirait et souriait. Aujourd’hui était un grand jour pour elle, et même la météo s’était mise au diapason.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode