Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
718 741
Membres
1 033 314

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Pas apprécié

La couverture a d'emblée attiré mon regard ; pour autant, elle m'a aussi inquiétée. Le risque était de virer dans le too much, idée que peut renforcer le résumé. Avouons-le toutefois, le côté sulfureux dégagé par l'ensemble a titillé ma curiosité, tout comme ce titre accrocheur.

Mes craintes se sont heureusement très vite révélées infondées : le rythme lent et les réflexions du personnage principal permettent de légitimer l'intrigue et de ne jamais virer dans le pornographique, tout en excitant notre impatience. Oui, vraiment, le début était futé et très prenant : j'ai adoré les premiers pas de Roxanne au Millésime, puis sa découverte de La Galerie.

Toutefois, c'est après que le bât blesse. L'autrice a choisi de changer la direction de l'intrigue après l'intégration de Roxanne dans La Galerie : oubliés l'article ou la découverte des chambres, on passe trop rapidement sur cet aspect qui fournit pourtant beaucoup de matière. Bizarrement, j'ai trouvé que le roman n'exploitait pas assez la sensualité qu'il met énormément en avant dans le paratexte. L'autrice préfère se concentrer sur la romance entre Matthieu et Roxane, couple qui ne m'a pas du tout convaincue, ce qui explique que j'ai trouvé la suite particulièrement longue. Je dois cependant reconnaître que leur première fois était très spicy.

Il y a tout de même quelques rebondissements à la fin, dont un que je n'attendais pas du tout : Spoiler(cliquez pour révéler)le meurtre d'Olympia. On vire presque au roman policier — peut-être un peu trop à mon goût, mais l'effet de surprise est bien là.

Mais dans l'ensemble, passé le tiers du livre, je me suis ennuyée. Le style simple m'a permis de m'accrocher, même s'il manque tout de même un peu de caractère.

En revanche, il y a quelque chose que j'ai vraiment beaucoup aimé et qui m'a d'ailleurs rappelé La Maison d'Emma Becker. L'autrice fait quelques réflexions très justes sur la vision péjorative qu'on peut avoir des femmes libérées et donc, forcément, des hôtesses de La Galerie (je pense notamment à Olympia). Elle transmet ainsi un message fort et féministe, mais pas que quand on songe à Narcisse : elle invite à ne pas juger le rapport à la sexualité d'autrui, et surtout à accepter le sien pour mieux s'épanouir.

C'est aussi l'occasion de voir le fonctionnement d'une maison, ses côtés sombres (notamment avec Mikheev), mais aussi ses côtés positifs, ce qui est plutôt rare (d'où mon rapprochement avec Emma Becker). L'autrice nous partage son point de vue de manière étonnamment poétique étant donné la simplicité de sa plume à d'autres endroits. Je ne m'attendais pas à trouver ce genre de questionnements dans ce roman et j'ai été agréablement surprise.

Si je classe Nymphéa et la chambre rouge dans la catégorie "pas apprécié", c'est bien car j'ai fini par trouver le temps long. Toutefois, il faut avouer que ce livre sort des sentiers battus sur certains points. La vision de la prostitution que propose l'autrice élève clairement une intrigue un peu faible en dépassant la question de la fiction. Je ne pourrais donc déconseiller ce roman malgré mon avis partagé.

Afficher en entier
Bronze

Plutôt agréablement surprise par ce livre, je ne m'attendais à rien si ce n'est du vu et revu. L'histoire n'est pas la plus originale, mais je ne crois pas que ça soit l'attente avant de commencer et j'ai relativement bien apprécié.

Pour commencer, l'écriture est simple, efficace et ça suffit pour ce livre.

S'agissant d'un livre New Adult, avec des thèmes comme la mafia ou la prostitution, je croyais vraiment qu'on aurait du sexe à foison. Ce qu'on a quand même, mais l'autrice a su les placer aux bons moments, elles n'étaient pas lourdes à lire et avaient un certain sens. En plus, Roxanne part à la découverte de sa sexualité dans ce "bar à champagne", de façon plutôt saine, ce qui est rarement le cas je trouve dans ce type de configuration. Sous des traits assez sérieux, j'ai trouvé que c'était rafraichissant, on a des petites doses d'humour.

En ce qui concerne la romance, je n'ai pas détesté mais je n' pas adoré non plus, je ne sais pas trop quoi dire sur Matthieu... Il est là quoi. Pour certains aspects de sa vie, je n'ai pas trop compris l'intérêt, mis à part des facilités scénaristiques. Spoiler(cliquez pour révéler)Par exemple sa fille, on la voit une fois pour introduire son existence et après on la voit pour une sorte de prise d'otage de fin, bon voilà j'ai pas trouvé que le rôle de papa était exploité.

Je dirais globalement que ce n'est pas mal par rapport à mes attentes de base, l'intrigue avec une petite enquête ne transcende pas mais ça se lit bien. Voilà on a quelques défauts au niveau du scénario, mais à noter aussi que je ne suis pas la plus adepte de ce type d'histoire, alors pour quelqu'un qui l'est ça sera peut-être bien plus appréciable.

Afficher en entier
Lu aussi

Mouais, je suis mitigée sur ce livre.

L'épanouissement sexuel, la découverte de ses fantasmes pourquoi pas.... Mais au final c'est très peu exploité. On n'a que 2 très brèves scènes concernant les chambres jaune et orange.

On a aucune scène dans la chambre rouge. Spoiler(cliquez pour révéler)Pour moi l'épilogue ne compte pas puisque ça ne concerne pas le thème de la chambre

Au final je trouve que ni la romance, ni le sexe, ni l'intrigue journalistique sont vraiment approfondis.

Afficher en entier
Lu aussi

C'est sympa surtout le début mais je trouve que l'histoire va trop vite et on ne découvre pas vraiment toutes les salles de la Galerie, on survole le côté piquant de cette histoire. La fin, bof bof

Afficher en entier
Argent

Ce roman était tout simplement explosif ! Si lors des premiers chapitres j'ai eu quelques appréhensions, elles ont vite été balayé ! Je me suis retrouvée plongée au cœur d'une intrigue plus qu'addictive frôlant la dark romance.

Le love interest était juste palpitant : petit mélange de boss/employé et ennemies to lovers bien piquant comme on les aime 👀💓

Encore une fois, je tiens à remercier les éditions Hugo New Romance pour l’envoi de ce roman !!

Afficher en entier
Or

Un livre qui sort des sentiers battus et qui traite avec beaucoup de respect de l’univers du sexe et de la prostitution.

Roxanne est une jeune journaliste sans emploi qui cherche à tout prix à faire décoller sa carrière. Pour se faire elle décide de se faire embaucher dans un bar à champagne de Bruxelles tenu par les frères kabinsky . elle souhaite déterrer les secrets que cache les propriétaires de cette établissement où le chef de la mafia russe y est régulièrement. Au fil de ses recherches et découverte elle va évoluer et se faire une place d’hôtesse à la galerie. Lieux où femme et homme vendent leur charme et leur corps est elle prête à tout pour découvrir la vérité, ne va pas t’elle se perdre ou se découvrir dans ce lieu où la luxure et le luxe y sont les rois.

Un livre ou la tension, l’action ,l’érotisme, romance est dosé de façon juste. J’ai vraiment apprécié ma lecture et je ne peux que vous conseiller ce roman

Afficher en entier
Bronze

Je suis extrêmement mitigée face à cette lecture.

J'en avais entendu beaucoup de bien sur les réseaux et ça m'a convaincu à l'acheter. Mais franchement, plusieurs points m'ont beaucoup gêné.

Déjà, je n'ai pas apprécié le fait de romantiser la prostitution. Roxane accepte direct ce que lui proposent les frères Kabinsky. Elle réfléchit à peine quelques lignes et accepte de donner son corps juste pour explorer sa sensualité. Sérieux ?

Matthew est décrit comme un personnage froid, cruel et dur, mais il se confie facilement à l'héroïne et dévoile même ses secrets. Je n'ai pas trouvé que ce soit cohérent, surtout qu'il est à la tête d'un réseau de prostitution secret.

Je ne me suis pas attachée à la romance entre les deux. Il n'y a pas de scènes qui la préparent. Tout va trop vite. On nous lâche des noms de personnages qu'on ne retrouve pas par la suite.

Enfin, ça m'a gêné que tous les personnages répondent aux questions de Roxane sans se méfier. Vu l'ambiance dans laquelle ils évoluent, ce n'est pas non plus cohérent. Un peu de méfiance aurait été préférable.

En revanche, l'écriture est incroyablement fluide. Je n'ai pas lâché le livre de la soirée. Les scènes de smut sont très bien écrites ainsi que la scène dramatique du roman. C'est le seul moment où Roxane a réussi à me toucher. En soit, c'est une lecture sympa mais j'en attendais tellement plus.

Pour moi, ce n'est pas de la dark, juste une romance sexy.

Afficher en entier
Lu aussi

Très décevant, je m'attendais a beaucoup plus. J'avais vu l'annonce quelques mois avant sa sortie, et j'avais vraiment hâte de découvrir l'univers. Malheureusement, certains points m'ont déplu. Comme le fait que cela se passe à Bruxelles (étant belge, cela m'a un peu perturbé et je n'ai pas vraiment m'évader avec cette lecture.), le fait qu'elle dise quatre-vingt-dix au lieu de nonante (vu qu'elle est belge), le changement de caractères de certains personnages qui n'ont aucun sens. La relation entre Roxane et Matthieu qui est flou du début à la fin. La chambre rouge apparaît dès le début (et dans le titre), mais nous n'avons pas l'occasion de la voir avant l'épilogue qui ne montre rien de ce qui a exactement dedans. Le spicy est aussi assez spécial, avec des scènes qui ne montrent pas grand-chose au niveau des salles, comme le moment Spoiler(cliquez pour révéler)ou elle est stresser pour la chambre violette (je crois.) mais on ne montre pas comment cela s'est passé. Spoiler(cliquez pour révéler)Je trouve aussi que la relation père-fille avec la fille de Matthieu aurait pu rajouter quelque chose, mais encore une fois c'était très vague. Malgré ça, l'histoire a vraiment du potentiel, surtout avec les différentes chambres.

Spoiler(cliquez pour révéler)Ps : le plot-twist avec Olympia ne m'a pas vraiment plu.

Afficher en entier
Bronze

Bon beh à la sortie de cette lecture je suis mitigée... Je ne sais quoi en penser...

Je ne sais même pas quoi écrire comme commentaire...

Roxane fait tout pour être engagée dans un bar à champagne afin d'écrire un article sur les deux propriétaires sauf qu'au fur et à mesure elle découvre que l'activité est légale mais que le mafia russe est quand même mêlée à ce buisness. Ok. L'histoire à tout pour plaire : sexe, mafia, amour et amitié.

Mais...

- Les parents de Roxane : Spoiler(cliquez pour révéler)au début nous comprenons bien que sa volonté de travailler dans ce bar à champagne est également motivé par la faillite imminente de ses parents. Euh on peut savoir ce que devienne ses parents svp ? Car ils sont portés disparus très rapidement dans le livre.

- Olympéa : Spoiler(cliquez pour révéler)sa mort attriste tout le monde au moins 1/2sec. alors oui il faut avancer dans la vie mais sur un livre de 550 pages environ on peut prendre le temps de faire son deuil non ?

- L'arrestation du chef de mafia : Spoiler(cliquez pour révéler)sa femme enceinte le maîtrise en 5sec, il n'avait rien vu venir, dans la vraie vie ce n'est pas aussi simple de faire tomber un chef de la mafia mais bon... Pareil Roxane est journaliste mais ne fait pas le lien direct quand elle le rencontre...

- La trahison de Narcisse : idem rien de grave, oublié en 5sec.

Seul point positif de l'histoire pour moi : l'histoire de Matthieu et de son frère.

Afficher en entier
Or

En voulant décrocher un scoop pour sa carrière de journaliste qui ne décolle pas, Roxane se lance le défi d'intégrer le célèbre club Millésime où recèle bon nombre de secrets. Armes, drogue, prostitution ?

Elle est prête à tout pour découvrir ce que cachent les jumeaux Kabinsky, jusqu'à se rapprocher d'un dangereux Alexeï qui la recommande auprès d'eux à La Galerie.

L'établissement trie sur le volet ses clients et ses employés pour offrir un monde de luxure. Chaque pièce possède son code couleur et son vice. Mais c'est la dernière qui attire son attention. Et elle comprend que le chemin sera long avant d'atteindre cette fameuse chambre rouge.

Comment ne pas plonger avec Roxane, ou plutôt Nymphéa, dans cette quête ou curiosité vers la vérité?

Le suspense est bien dosé avec la montée en puissance de la romance, sous fond d'une découverte du plaisir. L'héroïne ne se pose pas de limite, ce qui est fortement appréciable.

La plume est addictive et une fois dedans, on veut avoir le fin mot de l'histoire. Je valide cette belle découverte de Margherita Gabbiani.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode