Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Commentaires de livres faits par ocanlers

Extraits de livres par ocanlers

Commentaires de livres appréciés par ocanlers

Extraits de livres appréciés par ocanlers

Les plus récents d'abord | Les mieux notés d'abord
J ai beaucoup moins aimé ce deuxième tome par rapport au premier même si je le place en liste d'or.
Les personnages "méchants" devenaient soudainement tous "gentils" et j'ai trouvé ça un peu déstabilisant. Je me méfiais donc très souvent des personnages de l'histoire.
Mais l'histoire m'a quand même plu et je pense donc continuer dans la série.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +2
date : 02-02
Waouh ! La sélection me faisait déjà beaucoup envie et comme avec beaucoup de mes lectures, c'est grâce à une amie que j'ai pu lire le premier tome !
Je l'ai trouvé magnifique ! C'était vraiment ce à quoi je m'attendais et c'est tout ce que j'aime !
Le personnage de Maxon m'a bien plu ! Je l'ai trouvé très doux avec America et chacune des autres sélectionnées.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
date : 01-02
Je n'ai pas eu la force et le courage de continuer dans la lecture de ce livre. Pourtant, je suis consciente qu'il doit rengorger d'une forte pédagogie et de remises en question !
Mais c'était pour moi une lecture très difficile à déchiffrer, malheureusement.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
C'est une amie qui me conseillait ce livre depuis toujours et j'avoue que j'ai encore tardé avant de me lancer !
Et encore une fois, j'ai été agréablement surprise !
Le contexte lui-même de l'histoire m'a beaucoup, beaucoup plu; et j'ai ressentis quelques moments de frayeur !
Ça a été pour moi une fois de plus une très belle découverte !
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
date : 23-01
Quelle lecture que j'ai découvert !!
J'ai reçu "Un appartement à Paris" à l'occasion de Noël par une de mes amies et je n'ai jamais vraiment posé d’apriori sur ce livre; pourtant, quand je me suis décidée à le lire bah, j'ai été époustouflée ! Je ne m'attendais pas à une telle lecture; surtout que ce n'est en rien mon genre habituel !
Dès les premières pages, on est happé par le contexte de l'histoire très prenante et on s'attache très rapidement aux personnages !
C'est le premier livre de l'incontournable Guillaume Musso que je lis et il m'a beaucoup, beaucoup plu ! Ça me donne l'envie de découvrir d'autres de ses nombreuses œuvres déjà très connues !
C'est vrai que c'est une bonne brique de plus de 500 pages mais pour le coup je ne me suis pas tellement plaint de cette épaisseur !
J'ai trouvé cette lecture très agréable parce que Madeline Green, l'ancienne flic, et Gaspard Coutances, le dramaturge, mènent leur propre enquête sur cette affaire, j'ai donc apprécié le fait d'être au courant en même temps que les personnages au fil de l'histoire.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
J'ai commencé ce tome 1 par le point de vue de la fille (que j'ai d'ailleurs beaucoup aimé !) puis terminé par celui du garçon...
J'ai été très déçue par cette partie ci. Je m'attendais à quelque chose d'autre, d'encore mieux. Mais, malheureusement, c'était beaucoup trop plat pour moi. Et je n'arrivais pas à me faire une bonne image de Yukichi.
De loin, je préfère le point de vue de Chihiro !
Mais je compte quand même lire les deux versions du deuxième tome parce que c'est dans le fond une belle rencontre entre deux ados et parce que quelques points me sont encore très mystérieux !
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
Pour mon PREMIER manga, j'ai été très surprise en découvrant que j'ai bien apprécié ce premier tome de "Destins parallèles" car je n'avais à la base pas une très bonne opinion des mangas. Je m'attendais à quelque chose de très très lointain à mes lectures habituelles, avec des tournures complètement "stupides", mais je pense qu'il ne s'agit que d'une question de choix !
Même si ça se lit extrêmement vite (en une heure facile!) et que ce n'est pas de la grande littérature et bein je n'ai pas été déstabilisée plus que ça ! Il y a même quelques phrases que j'aimais beaucoup !
Je le recommande et suis très impatiente de lire le point de vue d'un autre personnage de l'histoire pour encore plus me fondre dans cet univers qui m'est encore inconnu !
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
Ce livre était dans ma bibliothèque depuis pile un an et je me suis dit qu'il était enfin temps que je me lance.
Puis quand je l'ai commencé, je n'ai eu aucun mal à tourner les pages tellement l'histoire était prenante et addictive.

Il y a énormément de suspense dans le vif de l'histoire que je me méfiais de quasiment tous les personnages et il m'était à chaque fois impossible de deviner la suite des événements ! Et je ne m'attendais pas du tout à cette fin là ! On peut dire que j'ai été surprise tout au long du livre !

Les personnages sont très vites attachants; surtout la jeune Avery que j'admire beaucoup, à qui il est promis un triste destin.

Il y a le beau Taneh aux tatouages mystérieux et si significatifs que j'aimais beaucoup. Certes, j'ai de nombreuses fois douté de lui mais il était toujours aux côtés d'Avery et ils entretenaient une relation tellement tendre tous les deux que j'ai finis par m'y résoudre !

J'ai même presque apprécié sa mère, qui a fuis sa destinée très jeune. Depuis le début, on a d'elle une image très négative: censée "emprisonner" Avery pour selon elle, la protéger de la magie. Mais contrairement à ce qui est censé nous faire penser, je lui découvre une touche d'humanité, un rôle de mère qui m'a dès alors touchée. Ou peut-être est-ce ce que l'auteure a voulu nous faire comprendre. Car à ce moment du livre, nous ignorons encore les causes de son échappatoire et les conditions pour devenir La sorcière.

J'ai beaucoup aimé cet univers "d'île et pêcheurs de baleine", j'ai trouvé ça original !

En conclusion, je ne regrette pas du tout de m'être obligé à le lire car je sous-estimais depuis toujours ce livre !
Avez vous apprécié ce commentaire ? +2
date : 31-12-2018
Un très bon livre ! Je ne connaissais pas du tout l'auteur et j'avoue que j'étais assez surprise au fur et à mesure de mon avancée dans ce livre. Récit qui traite l'histoire de la famille de l'auteur, Philippe Grimbert, dont le nom a été modifié afin de préserver sa sécurité; ayant pour fond le nazisme lors de la seconde guerre mondiale.
J'ai pris plaisir à lire "Un secret". L'ambiance et l'époque de l'histoire m'ont beaucoup plu.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
date : 27-12-2018
"Appuyez sur étoile" a été pour moi une lecture trop légère et simple à mon goût. Je ne l'ai pas trouvé "addictive", "surprenante", "conseillante"...
Pendant toute la durée du livre, nous pouvons suivre les derniers jours de la grand-mère d'Avril, une jeune femme de 19 ans qui rêve d'être coiffeuse professionnelle.
Dans le fond, c'est une histoire assez touchante mais malheureusement j'ai trouvé qu'il y avait beaucoup trop de fantaisies, d'exagérations, ce qui me lassait parfois. Il m'arrivait aussi de ne pas comprendre certains passages. Ça me paraissait un peu fouilli par rapport au contexte de l'histoire. Cependant, j'ai bien aimé les interventions de "là-haut", seul moment où l'on peut connaître les pensées de "Mémé".
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
date : 22-12-2018
J'ai reçu "Wonder" à mon anniversaire par une amie parce qu'elle avait lu de nombreux commentaires positifs à son sujet; mais je pense que j'étais quand même sceptique parce qu'il m'a fallu 8 mois avant de me décider à le lire.
Et dès les premières pages, j'ai été transportée par l'histoire d'August Pullman, un petit garçon âgé de 10 ans.
Il a une malformation faciale depuis sa naissance ce qui, parfois, l'empêche de vivre comme il le souhaiterai avec les autres. Il n'est donc jamais allé à l'école, et à la place, il a enchaîné les opérations esthétiques pour tenter d'arranger son apparence, sans vraiment de résultats. Sa mère lui enseignait jusque-là le programme scolaire mais cette année August est censé rentrer au collège et ça se corse un peu plus pour la mère, qui ne se sens pas capable de lui apprendre certaines choses.
Il a fini par s'habituer au regard insistant de certains passants mais cette année, August va devoir affronter les remarques désobligeantes de ses tout premiers camarades de classe et leur prouver qu'il est semblable à eux.
Je reste emerveillée: Wonder a été pour moi un livre riche en émotions ! Ça faisait longtemps que je n'avais pas ressenti quelque chose d'aussi fort !
Je suis passée par toutes les émotions avec August tellement à des moments je ressentais de la tristesse et à d'autres de la colère contre toute cette injustice. C'est aussi un livre très drôle, il est plein d'humour !
Mais je ne sais pas ce que je ressenterai à la vue d'August. Car même si je sais que ce qu'il y a de plus méchant est la relation entre les enfants, on ne peut pas se dire : "Je ne serai pas surprise par son visage". J'ai pu alors me mettre à la place de certains personnages de l'histoire.
Une fois encore, je remercie mon amie pour ce cadeau merveilleux.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
J'ai adoré Marie et Bronia ! À tous les niveaux ! J'ai découvert l'ambition de deux jeunes filles qui était celui de faire tout ce qui était en leur pouvoir afin de vivre la vie qu'elle ont, jusqu'alors, toujours rêvé de mener; de "devenir quelqu'un". Elles vont donc faire un pacte qui est celui de financer les études de médecine de Bronia pendant que Marie devienne gouvernante d'une famille plutôt aisée, le temps d'attendre son tour. Elles sont nées dans la volonté de bien faire, de satisfaire les désirs des autres... Avec la mort de leur petite soeur quand elles étaient petites et celle de leur mère, peu de temps après, le caractère des filles s'est forgé, c'est ce qui leur a permis je pense de ne jamais baisser les bras dans leurs nombreux projets. Je pensais que ces biographies finiraient par m'ennuyer à cause de toutes ces recherches et découvertes scientifiques. Mais au contraire, je suis bien heureuse d'avoir eu l'occasion de connaître une partie de la vie de tous ces gens qui ont marqué l'histoire ! C'est de ce fait très culturel (normal!) mais sans être lourd, barbant, gonflant. À part que, parfois, j'ai trouvé certains passages de l'histoire très abrégés, pas assez développés pour moi comme lorsque le père de Marie et Bronia meurt par exemple: je n'ai pas ressentis tellement de tristesse alors que cet homme était bon et adorable tout au long du livre ! Mais en même temps, j'imagine qu'il y aurait tellement de choses à dire !
De plus, je ne connaissais même pas Bronia, et encore moins leur origine polonaise !
Excellente découverte pour moi ! Évidemment, "Marie et Bronia, le pacte des sœurs" est un livre que je recommande
Avez vous apprécié ce commentaire ? +2
date : 12-12-2018
Je me suis lancée dans cette lecture un peu à contre cœur parce que je connaissais déjà un avis négatif sur ce livre et je ne me suis pas dis que je pourrais l'aimer.
Mais au fil des pages, j'étais bien à l'aise malgré cette petite déstabilisation en rapport avec de nombreuses fautes d'orthographes qui étaient tout simplement bien calculées (note de l'auteure) pour montrer (d'une façon ou d'une autre) que Julie et le petit garçon étaient en "un seul et même corps".
Pour mettre un avis sur ce livre, je dirai qu'il est "sympathique".
J'ai bien aimé l'intrigue principale et tous les personnages étaient, à mon goût, bien dosés, bien abordés. Surtout les trois jeunes réfugiés, qui occupent l'appartement de Julie et de sa famille le temps de quelques jours, et qui apportent à cette histoire tirée de fait réel une pointe de douceur, à ne pas oublier lors des dernières pages !
Ce livre est très court cependant (132 pages) mais il suffit à lui même
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
date : 07-12-2018
Un deuxième tome tout aussi excellent que le premier ! J'ai aimé retrouver Ethan et Lena dont la relation m'a toujours été magnifique et émouvante.
Enfin un livre dans lequel "L'amour" n'est pas quelque chose de banal, de niais.
Ce commentaire pourrait décrire mon avis que je porte à la saga entière tant je n'ai jamais eu de heurt, de regret...
Une lecture que je souhaite faire partager !
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
Sans aucun doute, ce tome ci est une tuerie !
C'est le livre le plus émouvant que j'ai jamais lu et faut savoir que les émotions dans un livre c'est très important pour moi !^^
J'y suis restée accroché du début à la fin sans être dérangée par un ultime détail défaillant.... c'était merveilleux !
Je ne sais pas pourquoi j'ai tant attendu avant d'écrire ce commentaire alors que je rabâche sans cesse que ce livre est une pûre merveille !
On l'aura bien compris, je le recommande !
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
Toujours aussi super ! C'est la deuxième fois que je lis ce livre et je n'ai pas ressentis cette lassitude dont certains autres me provoquaient. Cette relecture a été un vrai plaisir. Et il s'avérait que je n'en avais pas gardé de souvenirs, ou du moins très peu !
Je suis restée fidèle à l'écriture de Lisa Jane Smith et ses histoires me plaient tout autant ! Bref, que dire de plus à part que j'ai bien aimé ce premier tome de Night world et que je pense donc lire les prochains.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
date : 06-12-2018
Un livre pour ainsi dire très différent de ceux que l'on doit lire au collège habituellement. Quand je l'ai commencé, je m'attendais à ce que j'allais y lire: des témoignages authentiques de soldats ayant combattu durant la Grande guerre.
Il y a surtout une très longue lettre qui m'a beaucoup touché et d'ailleurs, c'est en partie grâce à elle que j'ai bien aimé ce recueil. Une découverte très intéressante et enrichissante !
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
date : 26-11-2018
Il faudrait vraiment que je relise les 4 tomes des Enchanteurs pour me remémorer leur histoire ! Et j'aurais dû écrire mes commentaires sur cette saga beaucoup plus tôt. Car maintenant je n'ai pas tellement de souvenirs... À part le fait que ce sont des livres que j'ai adoré !!
Un dernier tome pour conclure une intrigue toute pleine de frénésies ! C'est le genre de livre qui me plaît beaucoup, c'est ce dans quoi je me sens le plus à l'aise, je pense.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
date : 26-11-2018
Il m'a fallut deux tentatives pour lire ce livre. La première fois, je me suis fiée aux commentaires d'une amie qui me disait qu'elle ne l'avait pas apprécié plus que ça. De ce fait, j'ai bien vite abandonné au bout de quelques pages.
Puis, une semaine plutard, j'ai décidé de le retenter et contre toute attente...bah ça m'a plu ! J'ai bien aimé Uppercut. Certes, c'est pas LA lecture du siècle mais voilà je m'attendais à quelque chose de pire. Je l'ai lu en une seule soirée, surtout au vue de son nombre de pages peu conséquent !!^^
Mon seul bémol, c'est que je ne parvenais pas à imaginer Erwan (le personnage principal de l'histoire) bagarreur. Je le voayais plus ou moins calme.
Durant une bonne partie du livre, on suit la semaine de stage au centre équestre, qu'Erwan va faire.
Il y a peu de personnages, ce qui rend l'histoire légère...
Pour conclure, c'était une lecture très très simple et plutôt agréable; mais ce n'est un livre que j'aurai choisi de mon gré.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
date : 24-11-2018
J'ai été très très déçue par ce livre.
Il m'a été prêté il y a au moins 5 mois, mais je ne m'étais jamais pressée de le lire.
Puis, quand enfin j'ai décidé de le commencer pour pouvoir le rendre, je me suis arrêtée à la page 80 et je ne me voyais pas du tout continuer avec encore 700 pages à lire...
Les livres de Stephen King ne sont malheureusement pas mon genre du tout même s'il s'avére être un écrivain "hyper" connu et très apprécié !
L'intrigue prenait énormément de temps à démarrer, de ce fait je me suis beaucoup ennuyé.
Et j'ai trouvé qu'il y avait "beaucoup" trop de personnages au point de ne plus être capable de les reconnaître les uns des autres.
C'est aussi l'épaisseur du livre qui m'a un peu recalée !
Si il y aurait moins de pages, peut-être aurais-je eu la volonté et le courage de le continuer.
Car comme on me le dit souvent : "on ne peut pas juger un livre sans l'avoir lu" !
Bon, dans mon cas à moi, on dira que 80 pages c'est déjà pas mal !^^
Donc voilà, je ne peux pas en dire plus, à part peut-être que le peu de ce que j'ai lu a suffit à me montrer que je n'aimais pas ce livre.
C'est dommage car ça partait d'un bon sentiment...
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
Aristote et Dante, deux jeunes gens à l'affût de leur identité. Deux jeunes gens dont les routes se sont croisées...

Dans ce livre "magistral" et "sublissime", nous suivons une histoire racontée par Ari, un ado qui, d'une certaine façon est mal dans sa peau.

J'ai terminé ce livre hier soir et depuis j'ai tenté de réfléchir au commentaire que j'allais rédiger. Mais hélas, je ne sais pas trop quoi écrire !
J'ai était surprise par cette lecture, énormément ! Une amie me le conseillait parce qu'elle l'avait "Adoré" ! Mais pourtant, j'avais un petit mouvement de recul, sans trop savoir la cause.
Sûrement le sujet de l'homosexualité que je n'avais jusqu'alors jamais abordé.
Puis j'ai décidé de le tenter, sans vraiment imaginer sur quoi j'allais tomber.

Je me répète: "Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers" est un livre magnifique !
L'écriture est assez surprenante, originale, et c'est une des premières raisons de pourquoi j'ai pris autant de plaisir à lire ce roman !
Pour une fois, j'ai remarqué que les parents étaient très présents. Un détail que j'ai beaucoup apprécié. Ils ont l'air de savoir tout sur tout et de mieux connaître leur enfant que lui ne se connaît lui même. Et ils sont toujours là pour ramener de la douceur aux choses...
Car en effet, l'histoire ne se résume pas qu'à ces deux garçons, on parle aussi de Bernardo (le frère d'Ari, qui le tourmente beaucoup). Et aussi du passé de Jaime (le père d'Ari) qui était parti à la guerre et qui s'est toujours tu sur cette expérience (deux autres sujets dont les vérités sont dévoilées à la fin).

Très vite, une relation toute spéciale se tisse entre Ari et Dante alors qu'ils n'ont pas grand chose en commun, finalement : Dante est un garçon plutôt sportif, insouciant, très juvénile. Alors qu'Ari a plutôt un tempérament de "râleur".
Puis le temps passe et viennent les vacances. Parfois, j'ai vraiment eu peur que leur complicité se brise et disparaisse (avec les lettres de Dante, et celles (peu nombreuses) d'Aristote) !

Sans le cacher, c'est à la fin que le meilleur se joue; même si pour une fois, je ne me suis pas ennuyé une seule seconde comme dans beaucoup de livres.
Ça s'enchaîne tellement vite qu'on a pas le temps de s'ennuyer !

Quand j'ai reposé mon livre, une larme s'était hissée au coin de mon œil...mais elle n'a pas coulé. Peut-être parce que j'étais tellement happée par toute l'histoire. Je ne sais pas...

Ce roman de Benjamin Alire Sàenz repousse certains tabous comme celui de l'homosexualité bien-sur, ou encore celui de la masturbation masculine (sujet pris avec humour!)

Oui vraiment, une sacrée découverte très positive ! J'ai adoré, adoré, et adoré !^^
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
date : 17-11-2018
Hum... je suis assez mitigée sur cette lecture. Car, pendant une bonne et grosse partie du livre je n'ai pas ressentis ce petit quelque chose qui autrement m'aurait rendue addicte.
Certes, l'intrigue est touchante et on suit durant 10 jours le périple de Julianne et je ne peux pas dire que ça ne m'a rien fait. Mais voilà j'ai trouvé ça trop long. Le personnage de Julianne ne faisait que se reposer et se plaindre des serpents et des fourmis. Et la fin est, comment dire,.. on avait déjà une idée de ce qui allait se passer.
Donc pour conclure, j'ai quand même bien aimé "Vol 508, à la vie à la mort" mais c'est purement grâce à la fin.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
J'ai fais l'erreur de lire ce livre sans que je connaisse l'histoire de Twilight. À ce moment, je n'avais aucune idée de ce que cette saga crééait sur les lecteurs ni de quoi elle parlait...même si apparemment elle faisait déjà un carton !
Donc je ne pensais pas que ce roman était un complément de Twilight...
C'est peut être pour ça qu'il m'a semblé bizarre, à part. Ça m'a semblé fouillis dans ma tête.
Cependant maintenant que je connais Twilight, je classe ce livre en liste d'argent et je compte lire les Twilight pour ensuite conclure par celui ci qui raconte l'histoire des nouveaux nés.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
date : 13-11-2018
Waouh ! C'est tout ce qu'on peut en dire ! Calendar girl m'a énormément impressionné ! Hier encore je disais que c'était une lecture complètement différente de mes habitudes et que.... j'sais pas, j'me sentais un peu mal de devoir imaginer des scènes de sexe. Car oui il y a beaucoup de sexe (énormément !). De plus c'était une première pour moi ! Mais j'ai écouté une amie qui me disais qu'il ne fallait pas retenir que ça ! Et c'est vrai, j'aimais bien la détermination de Mia à vouloir coûte que coûte sauver son père par tous les moyens qui lui viennent. On suit tout au long du livre cette envie d'aller droit à son but. C'est ce qui parfois me désarçonnait parce qu'on voudrait que la fin se passe autrement mais on est constamment rattaché à l'objectif principal de Mia.
Wes est... un gentleman !
Il est très doux et à l'écoute avec Mia. Il prend vraiment soin d'elle et c'est un personnage qui m'a beaucoup plu.
On connaît la valeur de ses sentiments pour Mia mais je le répète, elle, ne veut pas avouer les siens afin de tracer son chemin.
Oui vraiment, contre toute attente, Calendar girl m'a énormément plu et maintenant le sexe ne me fait plus rien !
Enfin... vous me comprenez !^^
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
date : 11-11-2018
Une lecture pas comme les autres et qui se doit d'être réfléchie. Victor Hugo est la preuve que déjà certaines personnes témoignent de l'injustice de la société à cette époque.
Claude Gueux est un livre très touchant, jusqu'à même dire triste.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +2
date : 11-11-2018
Un livre qui illustre bien une des histoires les plus courantes mais aussi les plus dramatiques dans une famille...
J'ai bien aimé ce livre sans que ce soit non plus un gros coup de cœur,... juste une bonne lecture simple.
Le balancement entre le point de vue de Clément et celui de Nina nous permet de connaître progressivement les raisons de la disparition de celle-ci; et je ne cache pas qu'il m'a fallut 2 ou 3 chapitres pour comprendre et me familiariser avec l'alternance passé-présent.
Lors des 130 premières pages du livre, je n'ai pas remarqué beaucoup d'action et je trouvais certains points de l'histoire très répétitifs, ce qui était (je pense) à l’origine de ma faible et longue avancée dans cette lecture.
Puis, les choses commencent à bouger et on en apprend de plus en plus.
Tout d'abord, le personnage de Clément me plait bien, et il est très différent de l'image que je tenais de lui au début du livre, comme quoi qu'il était un frère égoïste, et j'ai trouvé qu'il s’avérait être un garçon doux et rêveur.
Il y a aussi la relation qu'entretiennent Nina et Jules qui est unique et profonde. Ici, on ne parle pas de relation "amoureuse", "sexuelle", mais c'en est d'une tout autre sorte. Une relation qui peut paraître très confuse pour certains.
Alors que le suspense se fait omniprésent et qu'on frémit d'impatience de découvrir la fin du livre, c’est à ce moment là que j'ai été le plus déçue.
Quand (enfin !) Nina et Clément se revoient à Paris, j'aurai vraiment préféré une autre fin. J'aurai préféré que Nina vienne vers lui pour s'expliquer, pour tout au moins lui dire bonjour, lui dire qu'elle ne l'a pas vraiment abandonné... Au lieu de ça, on a eu droit à une nouvelle fuite de la part de la jeune fille pour réapparaître avec une enveloppe qu'elle vient déposer à quelques mètres de Clément avant de s'en aller, une fois de plus.
"Quand vient la vague" se termine au moment où Clément puis Romane lisent la lettre que Nina leur a laissé .
Cette lettre, je l'ai trouvé très touchante et on a déjà une idée de l'avenir de Nina. On apprend aussi qu'ils vont se revoir, elle et Clément. Cela m'a rassuré, on sait que Nina ne part pas pour toujours, pour ne jamais revenir.
Cependant, j'aurai aussi souhaité savoir ce qui en est sur la relation entre Clément et Romane. Je me souviens que Clément avait parlé de "fille-vague" , de "fille-soleil" au tout début du livre, que ce serait son genre de fille... Et il révoque cette phrase tandis qu'il se surprend en train de dévisager Romane... Donc voilà, on a une petite idée des sentiments de Clément mais on ignore ceux de Romane. Et aucun détail nous montre qu'ils vont tomber amoureux l'un de l'autre par la suite...
En conclusion, ce roman m'a beaucoup plus. Quand on y réfléchis bien, on peut se rendre compte des difficultés d'une telle situation familiale.
De plus, le fait que deux auteurs ont écris le livre ne m’a pas dérangé puisque je n'ai pas remarqué leur différence d’écriture. On ne devine pas qui a écrit quoi, et c’est ce qui m'a rassuré. Leur plume respective étaient "homogènes" de façon à former quelque de fluide.
Pour cela, je recommande bien "Quand vient la vague" !
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1


  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4