Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de OceCelPa : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Les Insoumis, Tome 2 : Le Chemin de la vérité Les Insoumis, Tome 2 : Le Chemin de la vérité
Alexandra Bracken   
Voilà, le temps est venu de commenter...
Déjà, rien que les extraits prouvent à quel point ce deuxième opus est riche en émotions, en sentiments.
Du début à la fin j'ai ri, m'attachant aux nouveaux personnages, comme Vida, celle qui m'a fait rire à en pleurer, à Cole, le superbe frère mystérieux, à Jude, le plus mignon et attendrissant des adolescents...
Sans parler de tous nos 'bon vieux' personnages, que l'on retrouve, et qu'on est émerveillé de revoir.
L'histoire est très bien menée, on ne s'ennuie pas une seule seconde et on va de surprises en surprises.
La fin a été pour moi un déchirement, je n'ai pas réussi à m'arrêter de pleurer après une-demi heure.
En bref, c'était un merveilleux moment de lecture, qui a répondu entièrement à mes attentes.
Les choses avancent, on comprends beaucoup de choses et on s'attache à beaucoup d'autres personnages.
La couverture est magnifique et a une telle signification pour moi qu'il me suffit de la regarder pour sentir les larmes monter à nouveau.
Je recommande des millions de fois, sans hésitation.
Au péril de te perdre Au péril de te perdre
Angélique Daniel   
Je ne sais pas par ou commencer ma chronique !! Le premier mot qui me vient à l'esprit , c'est COMPLET . Ce livre, il est totalement complet , cette histoire d'amour qui dure du début à la fin ...toute leurs vies !

Petit mot sur la couverture du roman que j'aime beaucoup. Je trouve le résumé très intéressant. C'est tout à fait mon style de lecture.

J'ai été spoiler sur un groupe facebook que je suis sur la destinée de Jessy, du coup la fin ne m'a pas si surprise que ça.

Je vais commencer pas vous dire que ce livre est une petite merveille , il est magnifique ! J'ai vraiment été conquise. Je suis passé par toutes sorte d'émotions ( Colère , joie , tristesse, rage, rire). J'ai eu souvent la gorge noué et la larme à l’œil. Ce livre nous prend aux tripes mais surtout au cœur ! C'est aussi une superbe leçon de vie. Et une belle leçon d'espoir...

Le thème du sida est très bien abordé, sans tabou , sans détours . L'auteur nous fait voir la maladie d'une autre manière. ( la honte , les préjugés , la peur, la mise à l'écart ... ) .Elle arrive à nous pousser dans nos retranchements. Et tout est vraiment bien mené ! On apprend même des choses ! On voit bien que l'auteur a dût faire beaucoup de recherches.

J'ai noté quelques longueurs et surtout beaucoup de détails qui du coup finisse par nous lasser. Ainsi qu'un peu trop de drame ! Surtout le final , je trouve qu'il n'y avait pas besoin de ça au livre. Malgré tout , il se lit très vite , les pages se tournent à une vitesse folle. c'est bien écrit et cela se lit facilement.

On s'attache très rapidement à nos jeunes ados, Megan et Jessy et toute leur petite troupe. les personnages nous semble tellement réels et accessible. La romance est parfaite , du début à la fin c'est un amour sincère et pur. Leurs lien sont si fort. Dédicace à Nick (personnage secondaire ) que j'ai adoré ! Ils sont tous important au livre.

J'ai vraiment pris plaisir à les voir évoluer et grandir tout au long de leur vie. J'ai aussi apprécié la détermination de Megan dans son combat pour sauver son amour coûte que coûte.

Ce livre je ne peux que vous le conseillez , il ne se raconte pas , il se vit ! Et tant qu'il y a de l'espoir et de l'amour , il y a de la vie !!!!

~Elise~


The Edge of Never, Tome 2 : Près de toi The Edge of Never, Tome 2 : Près de toi
J.A. Redmerski   
http://altheainwonderland.blogspot.fr/2014/02/loin-de-tout-tome-2-pres-de-toi.html

Dans Loin de Tout, au travers de leurs péripéties, Andrew et Camryn s'étaient trouvés mutuellement mais également en tant qu'individus. Ce voyage qu'ils avaient entreprit, et leur rencontre, leur avait permis d'évoluer en tant que personne et de faire un vrai point sur leurs vies respectives. Ils avaient également vécu de nombreuses épreuves et nous les avions quitté heureux et épanouis. Pourquoi l'auteure s'est-elle donc sentie obligée d'écrire un second tome pour détruire tout ce chemin parcouru ?

En effet, Loin de Tout est tout simplement l'anéantissement de toute l'évolution effectuée par les deux personnages dans le premier tome. L'auteure les fait revenir à la case départ en leur balançant un peu plus de tragédies à la figure... et tout cela simplement dans le but de nous les relancer dans un road trip où ils se "retrouveraient". Et franchement ça m'a soûlée. Ce n'est tout simplement qu'une réminiscence médiocre du premier tome. Le road trip n'est franchement pas passionnant et les personnages tournent en rond comme des poissons dans un bocal.

La seconde chose qui m'a gênée dans l'existence de ce second tome concerne la fin terriblement fermée qui nous ait proposé. Je suis à fond pour que les romans aient une fin correcte, comme tout le monde je ne supporte pas les fins floues et bâclées, mais elle était pas déjà géniale la fin du premier tome ? On restait sur une note positive qui laissait place à l'imagination, que demander de plus ? Je vais vous dire ce que je ne demanderais pas de plus : une fin qui se passe près de dix-huit dans le futur histoire d'être bien certain que tout est bouclé. La place à l'imagination ? Aucune.

Alors oui j'entend déjà les fans du premier volume, dont je fais partie je tiens à le préciser, s'insurger sur mes propos durs. Sauf que je suis colère, les gens. Parce que écrire un second tome vide, avec un rythme saccadé qui virevolte de scène en scène, et qui gâche tout ce qu'on a aimé dans le premier tome, j'ai du mal à le digérer.

J'ai beaucoup aimé le premier tome, j'ai beaucoup aimé l'autre roman de l'auteur Killing Sarai, mais je trouve réellement que Près de Toi est un roman inutile et surtout très décevant. Si je ne pouvais vous donner qu'un conseil : contentez-vous de traiter Loin de Tout comme le sublime one-shot qu'il est et aurait du demeurer. Passez votre chemin sur cette suite, vous ne manquerez rien !

par Althea
The Edge of Never, tome 1 : Loin de tout The Edge of Never, tome 1 : Loin de tout
J.A. Redmerski   
Lorsque j'ai repéré ce livre, j'ai su que je ne pourrais pas attendre une eventuelle sortie en français, c'est pourquoi je me suis lancée dans la VO sans hésitation et j'ai bien fait. Ce livre est une pure merveille, qui m'a fait passé du rire aux larmes.

J'ai adoré le duo Camryn/ Andrew, ils sont juste parfaits ensembles, ils se rapprochent lentement, se découvrent tout en douceur, ils ne veulent/peuvent ni l'un ni l'autre s'attacher à une autre personne, et pourtant, c'est plus fort qu'eux.

Le style de Mme Redmerski est juste superbe, je n'ai pas vu les pages défiler, je voulais toujours en savoir plus, connaitre le dénouement... et cette fin ! Je ne peux pas dire que se soit une véritable surprise, mais je ne voulais pas que se soit vrai, je ne voulais pas qu'après tout ce qu’ils avait vécu, leur histoire se termine comme ça.

Finalement, à peine avais-je finis ma lecture, je relisais deja les passages qui m'avaient marqués ^^

En bref : J'ai adoré <3




par Mezaya
La misère du sud, tome 1 : Beauté La misère du sud, tome 1 : Beauté
Teresa Mummert   
Waouh...
Je ne serais d'écrire ce livre autrement que par ce mot. Ce livre nous emporte dans cette univers miséreux où vit Cass. Entre un petit ami violent et drogué et une mère junkie, Cass survit comme elle peut. Elle travaille en tant que serveuse dans un restaurant qui lui permet de payer les factures puisqu'elle est la seule à ramener de l'argent. Et c'est ainsi qu'elle rencontre Tucker.
Tucker connait cette misère. Il l'a vécu, lui aussi.
Mensonge après mensonge, Cass joue avec le feu de deux relations. Entre Tucker qui souhaite la protéger et Jax qui ne se contrôle plus.
Ce livre est magnifique, touchant et bouleversant qui nous emporte dans un endroit étrangement calme où chaque porte semble retenir un ouragan. La drogue fait de nombreux dégâts. Et parfois, elle semble être une issue facile aux démons qui nous envahissent l'esprit et à la misère qui nous entoure et nous étouffe. Pourtant, elle dévaste le peu d'humanité qui reste en nous. Jax était le prince charmant dont rêvé Cass. Et il s'est transformé en diable. On se retrouve déchiré entre l'ancien Jax et le nouveau. Ce livre a le don de nous remettre les pieds sur terre tout en nous faisant rêver de sa douce romance.
[spoiler]La fin était prévisible ; à force de mensonge on s'attendait à voir la colère de Jax exploser. Et j'ai vraiment apprécié tout ce déroulement. Pourtant, je ne m'attendais pas a voir Jax tuer de sang-froid la mère de Cass, ni Jax mourir. Ainsi que le bébé de Cass. C'était une fin amer, sinistre. Mais à nouveau, une fin réelle qui nous sors de notre rêverie. [/spoiler]
Pour conclure, ce livre est doux-amer, il nous emporte et nous rattrape pour garder les pieds sur terre. Il nous envoi à la figure la réalité de la vie.
Je vous conseille donc de le lire si ce n'est pas déjà fait.

Ps : Musique qui pourrait correspondre "Pretty when you cry" de Lana Del Rey

par Kiiwako
Callie & Kayden, Tome 1 : Coïncidence Callie & Kayden, Tome 1 : Coïncidence
Jessica Sorensen   
Ce livre m'a bouleversée... Il m'a émue et remuée. Kayden est frappait par son père, et Callie a vécu la pire horreur qu'une fille peut vivre [spoiler]elle s'est faite violée, à douze ans, lors de sa petite fête d'anniversaire avec tous ses camarades. Dans l'obscurité de sa chambre, sans que personne ne remarque quelque chose. [/spoiler] On connait dès le début l'histoire de Kayden, mais celle de Callie est décrite très subtilement. On comprend ce qu'il lui est arrivé très vite sans savoir si c'est bien cela. En effet, seule les gestes, les émotions et les sensations de Callie nous permettent de comprendre. Et c'est ainsi qu'une douloureuse histoire d'amour naît entre les deux personnages écorchés. [spoiler]J'étais touchée, et je ne sais pas pourquoi par la façon que Callie avait de se protéger. J'étais touchée par ses tremblements, par ses gestes et sentiments. Par ses yeux qui ne quittaient pas la main qui la touchait, par ses lèvres tremblotantes lors d'un baiser. J'ai été touchée par chacun de ses gestes même le plus désespéré lorsqu'elle se fait vomir pour évacuer le mal en elle jusqu'à saigner. Chacun de ses choix et de ses actes m'a émue. Et lorsque enfin elle révèle son secret je n'ai pas pu m'arrêter de pleurer.
La passage que j'ai certainement le plus apprécié, est la façon dont Kayden a consolé Callie après qu'elle ait vu Caleb, l'auteur de tout ce mal encré en elle. J'ai bien cru qu'il n'allait rien faire, pourtant, ce qu'il a fait été bien plus touchant. Après avoir consolé Callie, il a fait ce qu'il avait a faire avec toute la froideur qu'il fallait. Malheureusement son passé la rattrapé lorsque son père l'a ramené de prison et lui a planté un couteau dans le ventre. [/spoiler]
A la fin, je ne pouvais plus m’arrêter de pleurer et j'avais l'impression que l'on avait arraché des pages mais cela ne m'a pas dérangé car j'ai directement commencé le tome 2. Cette histoire a été bouleversante pour moi, et je me suis énormément attachée aux personnages.

par Kiiwako
L'Infini + un L'Infini + un
Amy Harmon   
http://wandering-world.skyrock.com/3264715576-L-INFINI-UN.html

Autant aller directement droit au but : L’INFINI + UN est un énorme, énorme coup de cœur. Cette histoire m’a fait vivre de véritables montagnes russes émotionnelles. Moi qui ai habituellement beaucoup de mal avec les romances, je me surprends à être complètement et irrémédiablement tombé amoureux de celle-ci. Amy Harmon nous livre ici un récit spectaculaire et bouleversant. Je crois que L’INFINI + UN est responsable des cernes que j’ai affiché ces derniers jours à la fac tant il m’était impossible de lâcher le roman une fois que j’y replongeais avant d’aller dormir. J’ai adoré Bonnie et Finn, leur aventure, l’écriture de l’auteure et toutes ces histoires de théorèmes et de paradoxes mathématiques. L’INFINI + UN est définitivement une magnifique découverte et un livre hors-du-commun.

La force de cette histoire réside évidemment dans ses deux principaux héros : Bonnie et Finn. Je peux certifier qu’en l’espace d’une soirée et de quelques chapitres, j’étais déjà inexorablement attaché à eux et dépendants de leur personnalité. Ils sont tous les deux tellement humains, tellement écorchés et tellement passionnés qu’ils m’ont tout simplement touché en plein cœur. J’ai adoré découvrir, au fil de l’histoire, leurs souvenirs, leurs fissures, leurs expériences, leurs douleurs et leurs projets. Bonnie et Finn possèdent quelque chose de rare et d’hyper saisissant en eux. A mes yeux, ils n’étaient pas que de simples personnages de papier ou des mots imprimés à l’encre noire, loin de là. Pour moi, ils étaient physiquement présents à mes côtés. J’assistais visuellement à leur aventure. Vraiment. C’est quelque chose de très compliqué à définir et à retranscrire tant c’est une expérience sensorielle et purement émotionnelle. Séparément, Bonnie et Finn sont extrêmement renversants et fascinants. Ils sont à la fois très différents et inséparables. Nous sommes liés à l’un et à l’autre mais pour des raisons variées. L’auteure possède vraiment un don pour conférer à ses personnages des traits de caractère réalistes et auxquels on croit sans hésiter une seconde. Néanmoins, s’ils sont déjà irrésistibles lorsqu’ils progressent séparément, ensemble ils deviennent tout simplement dévastateurs.

En effet, le rapprochement Bonnie/Finn sur le plan sentimental prend un peu de temps (chose que j’ai trouvé parfaite, tout ne se fait pas d’une seconde à l’autre et n’est pas mielleux ou niais). Une fois que le duo a pris ses marques, L’INFINI + UN gagne en intensité. J’ai complètement craqué pour la manière dont Finn et Bonnie se raccrochent l’un à l’autre pour garder la tête hors de l’eau. La connexion qui s’établit et s’épanouit entre eux prend littéralement vie sous nos yeux. De plus, l’aspect road-trip du roman m’a totalement pris au dépourvu et m’en a fait voir de toutes les couleurs. J’ai adoré parcourir les différents états de l’Amérique à leurs côtés. Bonnie et Finn se livrent à nous petit à petit, on découvre vraiment les différentes facettes de leur personnalité graduellement et j’ai trouvé que cela apportait une vraie consistance au récit. L’INFINI + UN est avant tout l’histoire de deux êtres perdus et brisés qui veulent se reconstruire et, fatalement, j’ai été époustouflé et pris aux tripes par cette idée de la première à la dernière page.

Le petit plus de ce roman se cache dans toutes les réflexions qu’il recèle et dans son caractère hyper addictif. Je ne saurais pas vraiment expliquer pourquoi mais ce récit m’a véritablement envoûté. L’écriture d’Amy Harmon est vraiment parfaite, sans aucun défaut, juste, précise et saisissante. Par ailleurs, l’auteure a décidé – à juste titre étant donné la personnalité de Finn – d’intégrer, dans cette histoire, de nombreuses explications au sujet de certains théorèmes et paradoxes mathématiques. J’ai tellement, tellement aimé ça. Croyez-le ou non mais je me suis retrouvé à regarder des vidéos sur Youtube à propos de certains de ces paradoxes tant j’ai adoré les concepts exposés par l’auteure. On sent bien qu’il y a tout un travail de réflexion et de préparation derrière ce roman. Tout est parfaitement bien orchestré et minutieusement prévu. Les surprises s’enchaînent avec un rythme sans fausse note et, jusqu’à la fin, tout est mis en place pour nous couper le souffle. Les dernières pages, à l’instar du livre entier, m’ont complètement satisfait. L’INFINI + UN ne possède donc, à mes yeux, aucun point noir.

En conclusion, L’INFINI + UN est une lecture époustouflante et un coup de cœur que je n’avais absolument pas vu venir. Faire la rencontre de Bonnie et Finn a été un véritable honneur et je dois bien reconnaître que ce duo embrasé et embrasant me manque déjà énormément. Amy Harmon est parvenue à les rendre terriblement humains, touchants et lumineux, ce qui fait d’eux des protagonistes rares et prodigieux. Du début à la fin, ce road-trip m’a complètement renversé et m’a fait oublier comment respirer. Un récit enfiévré et foudroyant sur lequel je vous conseille de vous jeter sans plus attendre !

par Jordan
Confess Confess
Colleen Hoover   
Confess a été une première de beaucoup de chose pour moi: premier livre New Adult, premier livre de Colleen Hoover..

Ce livre est juste.. ouah. J'avais tellement entendu parler de Colleen que je ne savait plus vraiment quoi penser et là je suis juste épater. L'écriture est tellement fluide et captivante et la dernière fois que j'ai lue une chose comme ça c'était avec Obsidienne l'année dernière (bien que les livres que j'ai lu entre temps soient tops.)

Confess est le mélange parfait de suspens, de romance, de sensualité et d'art. Les personnages sont tellement intrigants et tellement... vivants. Owen et Auburn resteront à toujours gravés dans mon esprit et mon cœur.

L'histoire en elle-même est simple et complexe à la fois. On a un peu d'insta-love mais cela ne m'a pas dérangé pendant ma lecture. Ils sont des personnages troublés juste comme il faut pour les rendre passionnants.

[spoiler]Le combat d'Auburn pour son fils était tellement touchant. Je ne suis pas habitué à ce genre de situation dans un livre, lisant généralement que du Young Adult mais Colleen a réussi à rendre cette situation fluide. Les scène de ''viol'' était froide et l'ambiance parfaitement géré pour la rendre la plus horrifiante possible.[/spoiler]

L'art contenu dans ce bouquin est juste à tomber en plus. Je pouvais parfaitement imaginer Owen à travers ces peintures.

Bref, j'ai tout adoré au plus haut point et j'ai hâte de lire TOUT LES AUTRES LIVRES DE COLLEEN.
Cinquante nuances plus claires Cinquante nuances plus claires
E.L. James   
WAAAAAAAAAAAAAOUUU !!! Cette triologie est juste incroyable. Le premier tome est surtout concentré sur le sex, le 2e un peu moins, on comprend un peu plus qui est vraiment Christian, et enfin le 3e est centré sur leur amour et sur comment ils font tous les deux face a leur mariage et au fait qu'Ana soit [spoiler]enceinte[/spoiler]. Bref, en gros jai été dechirée quand j'ai terminé ce livre. Ils vont tous me manquer, Taylor,Mia, Kate, Elliot... All of them. Et la fin... je suis sur qu'elle n'aura jamais pu être meilleure. Je ne sais pas quoi dire d'autre à part que cette triologie m'a marqué plus qu'autre chose, surtout lorsque petit à petit on apprend à comprendre et connaître les personnages profondement, à connaître Christian. Waou. A lire avant de mourir.

par zizou4
Cinquante nuances plus sombres Cinquante nuances plus sombres
E.L. James   
Quoi de mieux que de finir ou de commencer l'année avec Christian, et pour tout vous dire, même après une nuit de sommeil, j'en suis encore toute retournée !! J'ai attendu d'être en congé pour le lire afin de le savourer, mais c'est impossible à partir du moment ou j'ai ouvert le livre, il fallait que je sache, et je n'ai pas du tout été déçue.
Ce tome est intense, riche en émotion, en revirement de situation et en révélation. Rien à voir avec le 1er. Les personnages ont changé, mûri, ils s'adaptent au moment présent, et doivent faire des choix. Nous avons beaucoup moins de "baise" et beaucoup plus d'amour, ce qui donne une autre dimension à l'histoire !
Christian et Ana se découvre, apprenne à communiquer mais surtout apprenne à gérer les sentiments qui les submergent. Mais M. 50 Nuances a un passé lourd et sombre, qui va venir entacher sa relation avec Ana. Va-t-elle supporter ce qu'il cache ? Vont-ils réussir à vaincre les démons de Christian ? Mais surtout Ana est-elle prête pour ce qui l'attend ? Le futur sera-t-il plus fort que le passé ?
J'ai eu mal au ventre plus d'une fois, leur sentiment sont fort, on souffre pour eux quand ils n'y arrivent pas, on souffre quand Christian est désarmé, perdu ou apeuré, et on rit quand Ana tient tête à Christian, ou quand ils s'échangent leur mail !! Et on a des papillons dans le ventre quand Christian est tendre avec elle. Bref j'ai passé un trèèèès bon moment.
Et " de battre mon coeur s'est arrêté à la fin du chapitre 13" OMG j'ai relu cette page plusieurs fois !!!

par coco69
  • aller en page :
  • 1
  • 2