Livres
614 067
Membres
711 426

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Commentaire de Mathy97


Je referme ce livre avec le cœur serré parce qu'encore une fois, j'ai adoré ma lecture. Impossible de m'arrêter de lire tant j'étais passionnée par ce livre. Ce que j'aime le plus ce sont les personnages, autant pour leur richesse et leur réalisme que pour leur profondeur et leur complexité. Je suis énormément attachée à eux et je les ai retrouvés avec un immense plaisir. La deuxième chose que j'adore, c'est l'histoire parce que non seulement elle est emplie de mystère, de suspense et d'action mais aussi parce qu'elle mêle plusieurs sous-intrigues, qui renforcent sa richesse, et abordent des thèmes très intéressants (et plutôt rares en fantasy) comme le terrorisme, la pollution, la corruption politique... J'aime beaucoup le fait que l'on s'intéresse à la politique ce que je ne trouve pas assez dans la fantasy. De plus, le ton utilisé pour raconter l'histoire est réaliste (parfois même très sombre), ce que j'apprécie particulièrement : rien n'est acquis d'avance et aucun personnage n'est à l'abri de la mort. Cela rend pour moi l'histoire beaucoup plus intéressante car on a peur pour les personnages à chaque instant. J'ai ressenti énormément d'émotions variées lors de ma lecture. La troisième chose que j'adore, c'est l'univers : ici pas de fantasy médiévale, que c'est rafraîchissant ! L'ambiance révolution industrielle apporte vraiment un plus à l'histoire car on sort des sentiers battus de la fantasy médiévale. Enfin, le style de l'auteur est très agréable à lire et s'accorde parfaitement avec l'histoire. Seul petit bémol pour moi : la question de prescience.

En bref, j'ai adoré ce tome et j'attends la suite avec impatience !

Afficher en entier

Répondre à ce commentaire

Réponses au commentaire de Mathy97

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode