Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de ombre3509 : Liste de diamant

retour à l'index de la bibliothèque
À contre-sens, Tome 1 : Noah À contre-sens, Tome 1 : Noah
Mercedes Ron   
Ce roman c’est une combinaison des bonnes choses des romans « Pas sans toi » de Katie McGarry, « Step Brother » de Pénélope Ward et « La princesse de papier » de Erin Watt.

À l'image de « Step Brother », c’est une histoire de demi-frère/ soeur par le mariage de leurs parents, qui a force de se tourmenter, développent une alchimie particulière et s'attirent irrémédiablement, et cela quelle que soit leur résolution de distance à maintenir.
À l'image de « La princesse de papier », lui est issu d'un milieu très aisé quant à elle, sans avoir vécu dans le besoin elle se retrouve désemparée par ce nouveau milieu et les codes qui le régissent. Il la soupçonne de tout et rien et de son côté elle tente de garder les pieds sur terre et pour ça, elle préserve farouchement son indépendance. Toutefois le milieu du héros n'est pas hermétique, bien au contraire il s'acoquine volontiers d’activités délinquantes. Des activités qui rejoignent notamment celle du roman « Pas sans toi ».

En commençant j'ai trouvé que c'était très convenu, déjà vu et revu. Pourtant au fur et à mesure que j'avançais dans l'histoire, j'étais de plus en plus impatiente d'en savoir plus, de savoir comment la situation allait évoluer et surtout quels étaient les secrets de nos deux héros. Résultat, il me tarde de lire la suite !

par Biibette
D.I.M.I.L.Y, Tome 1 : Did I Mention I Love You? D.I.M.I.L.Y, Tome 1 : Did I Mention I Love You?
Estelle Maskame   
Ce livre est juste une pépite, une des 10 meilleures que j'ai lues depuis des années ... Ca faisait très longtemps que je n'étais pas tombée sur quelque chose d'aussi magique, merveilleux, qui prend au cœur de cette façon ... Les deux protagonistes sont originaux et tellement attachants, changent beaucoup des clichés, le scénario est très fin, bien écrit, l'intrigue est un vrai suspense... Quand à la romance principale n'en parlons pas ! Le goût de l'interdit dans leur histoire et cette tension amoureuse palpable même pour le lecteur rend ce livre totalement addictif, la réputation ne ment absolument pas. Attendre mai pour le 2ème tome va être une vraie torture !

par Rules23
Les Anges déchus, Tome 1 : Hush, Hush Les Anges déchus, Tome 1 : Hush, Hush
Becca Fitzpatrick   
je viens tout juste de le finir, et je suis très agréablement surprise. au début, je me suis dit, m**de, encore un truc compliquer avec des anges déchus (j'ai lu la malédiction des anges juste avant), et en faite, je me suis laisser prendre dans cette histoire et j'ai plus qu'aimé.
quelques points similaires a twilight, mais dans l'ensemble, c'est une lecture fraiche, agréable et sérieux je pense que niveau suspens on a ce qu'il faut!!!
les personnages sont très attachants.
bref très satisfaite et je conseille ce livre a tous ceux qui cherchent un échapatoire a twilight

par aciantar
Moxie Moxie
Jennifer Mathieu   
Prônant l'égalité des sexes, je me définis donc comme féministe même si je choisis mes combats et que je reproche parfois à certains mouvements d'être un peu trop extrémistes. J'avais peur que ce soit le cas avec ce roman. Qu'il nous donne une mauvaise image du féminisme en présentant une héroïne enragée et que les garçons soient tous présentés comme des gros beaufs. Mais pas du tout !
Bien au contraire, Vivian est une jeune fille comme les autres, qui ne fait pas de vagues. Elle en a seulement marre du sexisme dans son lycée et on peut la comprendre car les choses vont quand même très loin dans cet établissement. A la hauteur de ses moyens, la jeune fille va donc tenter de rassembler ses camarades et proposer diverses petites actions pour protester ensemble. Tout sonne juste, tout semble vrai dans cette histoire vraiment bien écrite et portée je le répète par une héroïne ultra attachante, madame tout le monde, a laquelle chaque fille peut s'identifier.
Le sexisme et les brimades mentionnés dans cet ouvrage sont revoltants. J'avais limite la nausée parfois quand je voyais ce que ces lycéennes subissent. J'adore la façon subtile dont elles se sont rebellées, parvenant à dépasser leurs origines et leurs façons de vivre pour s'unir. [spoiler]Je l'avoue, j'ai failli avoir la larme à l'oeil lorsqu'elles sont toutes sorties lors de la grève.[/spoiler]
Au milieu de tout ça, j'ai aussi beaucoup aimé le rôle accordé à Seth, le garçon dont Vivian est amoureuse. Outre le fait que leur histoire est juste trop mignonne (sans être niaise) il donne une image positive de la gente masculine. Il montre que non, tous les types ne sont pas des porcs et que nombreux sont prêts à soutenir la cause des femmes. C'était important qu'un tel personnage figure dans un livre comme celui-ci je trouve.
Seul petit bémol; j'aurais aimé que les professeurs de l'établissement soutiennent un peu plus les adolescentes. Au moins quelques-uns. Si l'une des enseignantes (ou des enseignants) s'étaient rangées du côté des filles juste une fois, alors ça aurait donné encore plus de poids au livre je trouve. Montrer que tous les adultes ne sont pas mauvais et que le sexisme les touchent eux aussi.
"Moxie" est donc un immense coup de coeur que chacun, fille comme garçon, devrait lire.

par Saturna
Clean Clean
Juno Dawson   
J'ai vécu un début difficile avec ce roman, mais ce fut finalement une bonne lecture.
J'ai eu beaucoup de mal avec Lexi, l'héroïne de ce livre. Au début du roman, elle m'a totalement horripilée, avec ses manies de sale gosse pourrie gâtée. Et puis au fur et à mesure, lorsqu'on découvre son histoire, son passé et ses blessures, j'ai eu plus d'empathie pour elle.
J'ai trouvé que le combat contre les addictions était très très bien traité dans ce roman. A tout moment, on ressent la difficulté de lutter contre ses démons intérieurs. Les personnages sont tombés dans un abîme et il leur faut s'en sortir, et c'est une lutte de chaque instant. La clinique dans laquelle ils sont aidés est vraiment très bien, mais l'éternelle question est bien illustrée, comment ne pas retomber dans l'addiction en retournant dans la vie active ...
Les autres protagonistes de ce roman ont directement été sympathiques pour moi. J'ai eu un coup de coeur pour Kendall, jeune fille transgenre en souffrance mais qui fait tout pour aider les autres pensionnaires de la clinique. Elle m'a beaucoup touchée.
J'ai ressenti une forte ambiance britannique avec ce livre, comme dans les séries. Une atmosphère un peu sombre, et des bas-fonds, malgré que nous suivons une jeune aristocrate.
Malgré un début effectivement très dur pour moi, je pense que ce livre est nécessaire. Il est facile de se laisser tenter par un produit, une drogue, ou n'importe quel dérivatif, mais par contre, pour s'en sortir, le combat est sans fin. J'ai beaucoup aimé que l'auteur donne, à la fin, des liens pour s'informer sur l'addiction aux drogues.
Je remercie NetGalley et les éditions Hachette Romans pour la découverte de ce livre.

https://lecturesetchats.blogspot.com/2018/07/clean.html

par merediana
Tout ce que je ne t'ai pas dit Tout ce que je ne t'ai pas dit
Kylie Fornasier   
Avant de commencer "Tout ce que je ne t'ai pas dit", je ne savais pas ce que ça signifiait d'être atteint de mutisme sélective. Je pouvais bien sûr me douter vaguement de ce que c'était, mais il m'a fallu lire le livre pour découvrir toute l'étendue de ses conséquences. Piper et West m'ont touché au plus profond de moi-même et j'ai lu avec beaucoup de gourmandise et de bonheur le style si doux et touchant de Kylie Fornasier. Je me suis réellement attachée aux personnages, et souvent je me suis reconnue à travers Piper. Je ne suis pas atteinte de la même maladie qu'elle, mais il m'arrive de souvent me sentir stressé au contact de personnes que je ne connais pas, et parfois même que je connais un peu. Je peux comprendre toute l'ampleur que peut avoir cette incapacité à pouvoir s'exprimer, et Piper ainsi que toute les personnes atteintes de ce trouble ont vraiment du courage de pouvoir avancer malgré les problèmes. Je ne peux que retirer une expérience hors-norme et unique de ce livre que je conseille à tout le monde.

par divas
Fandom, Tome 1 Fandom, Tome 1
Anna Day    
Violet est une jeune lycéenne, plutôt timide, mais passionnée toute entière par son roman préféré, La Danse des pendus, adapté au cinéma, dans la même veine qu’Hunger Game et Divergente. Alors qu’elle va rencontrer les acteurs du film, avec son petit frère et ses deux meilleures amies, costumés comme il se doit, un incident se produit et les voilà projetés dans l’univers du roman ! L’histoire semble parfois suivre son court, mais il y a des différences à cause d’eux, dont certaines majeures, pourtant ils devront aller au bout de l’histoire pour revenir dans leur réalité !

Après toute cette rentrée littéraire, j’avais envie d’un roman pour ados, une bonne dystopie et Fandom répond à tous ces critères.

Le nom du roman nous met directement dans l’ambiance, et on sent les inspirations de l’auteur, qu’elle ne cache d’ailleurs pas puisque ses héros sont fans des mêmes livres que nous avec des références aux personnages ou à la manière dont l’intrigue se déroule dans Hunger Games et Divergente par exemple.

Là, les héros tombe directement dans leur roman préféré, on pourrait dire qu’on est donc dans la pure fanficition si le roman de base ne sortait pas de l’esprit du même auteur, donnant donc une dimension différente au sujet (les fanfictions sont d’ailleurs l’un des nombreux sujets du livre). Le fait de mettre les personnages de notre monde, habitués à la fiction et connaissant par cœur le « canon », permet de jouer avec les codes de la dystopies. Les personnages sont à la fois victimes d’une certaine fatalité puisqu’ils doivent continue rà jouer l’histoire à la place de l’héroïne pour sortir du livre, mais ils ont aussi une certaine liberté, ce qui ne joue pas toujours en leur faveur.

Les personnages sont bien exploités, on trouve donc Violet, notre héroïne, qui aimerait bien devenir celle du roman, mais qui n’est (ou ne se pense) pas aussi brave que la « vraie » héroïne de la Danse des pendus. Son roman change donc en entrant dans ce monde-là et en n’étant plus spectatrice, ce qui lui permet d’avoir un regard nouveau sur les différents protagonistes.

Son petit frère apporte quelque chose de vraiment intéressant, puisqu’outre l’humour, sa connaissance du terrain et son courage ; c’est son lien avec sa sœur qui conditionne une bonne partie du roman. Alice est elle aussi un personnage intéressant, c’est sa connaissance de l’histoire et sa passion pour les fanfictions qui vont permettre à l’histoire d’avancer.

Ce roman reprend donc de nombreux codes classiques, mais les détournent, l’auteur joue avec. Je ne m’étonnerais pas d’apprendre que comme Alice ou Violet, l’auteur soit tout d’abord une auteure de fanfictions et pour pouvoir jouer avec celles-ci à sa manière, elle ai créé un premier univers où faire évoluer ses personnages.

Le rendu est très sympa, plein de références qui plairont aux fans, et l’histoire, bien rythmée, devrait vous séduire !

Ce qui serait également amusant, serait de voir si des fanfictions se font autour de ce roman et la réaction de l’auteur !

par heleniah
Marquer les ombres, Tome 2 Marquer les ombres, Tome 2
Veronica Roth   
Encore un livre des plus réussis à l'actif de cette grande auteure qu'est Veronica Roth ! La conclusion de cette duologie exceptionnelle nous tient en haleine jusqu'au bout.
Tout d'abord, une des grandes forces du roman est sans aucun doute le cadre spatio-temporel extraordinaire. On pourrait dire que c'est simplement un décor normal pour un roman de science-fiction , ce qui est totalement vrai. Une nouvelle galaxie, des planètes habitées par différents peuples, la magie -le flux- qui circule à travers les êtres de ces nations,... Oui, c'est vrai, c'est peut-être un peu déjà-vu, mais l'auteure à une maîtrise incroyable de son univers. On sent qu'elle n'invente pas sur le moment un truc qui l'arrange pour terminer son histoire, mais qu'elle a longuement réfléchi aux détails de son univers, y a instauré des traditions et coutumes, des croyances,... C'est toute cette maîtrise qui fait que le cadre devient si particulier et original.
Ensuite, comment ne pas citer les personnages hauts en couleurs de ce roman ! À commencer par Cyra. Elle est forte et courageuse, elle a traversé des épreuves que personnes ne devrait connaître un jour. Ça l'a endurcie. C'est pour cela que ses choix ne sont pas toujours géniaux, mais elle pense à ses objectifs avant de penser à sa petite personne, même si elle craque à certains moments, c'est une personne admirable. Je pourrais dire La même chose d'Akos. Les objectifs avant ses besoins personnels. La vie des autres avant la sienne. J'ai également apprécié Teka, avec son caractère de cochon qui m'a valu quelques rires.
L'action est bien présente dans la roman. Le rythme est bien soutenu. Je n'ai pas eu une seconde de répit, sauf au début, le temps de remettre l'histoire en place. J'ai englouti les 200 dernières pages ( à peu près la moitié du livre ) d'une traite. Ça contribue fortement à rendre le bouquin addictif, en plus de la plume de l'auteure , qui est très belle. Légère et humoristique, elle est tout ce qu'il y a de plus agréable à lire.
Je terminerais par dire que le livre contient quelques rebondissements , qui sont juste imprévisibles. Personne ne pourra se vanter d'avoir deviné quelque chose à l'avance.
En bref, un roman à lire !

par Chloe7
Miss Dumplin Miss Dumplin
Julie Murphy   
Mon blog : https://lemondelaure.blogspot.fr/2016/08/miss-dumplin-de-julie-murphy.html

Ce livre me faisait de l'œil depuis sa sortie VF, et j'avais vu et lu beaucoup d'avis positifs. Je pensais vraiment que ce texte allait me plaire, les thèmes abordés me correspondait mais ça n'a pas fonctionné avec moi...

On rencontre ici Willowdean, américaine de dix-huit ans vivant dans une petite ville pommé. Will est ronde, et le vit plutôt bien quand sa mère arrête de la forcer à regarder des émissions sur les gens qui se sentent tellement mieux après avoir perdu du poids. Sa confiance en elle commence réellement à s'effriter quand elle tombe amoureuse d'un de ses collègues, Bo (c'est quoi ces noms ? ). Principalement pour se montrer qu'elle aussi peut le faire, elle décide de participer au concours de beauté que sa mère organise depuis des années.

L'histoire en elle-même est bien, on a envie de savoir comment ça se finit... Mais le contexte de l'intrigue ne nous permets pas vraiment de nous sentir intégrés dans l'histoire, du fait que tout est très américain. Les lycéens travaillent presque tous, ont une voiture etc.

Les personnages ne m'ont pas convaincus : trop de clichés... La meilleure amie de Will est très populaire, a un corps de rêve (du moins selon les gens de son lycée), travaille dans une boutique de vêtements etc. C'est à se demander ce qu'elle et Will font ensemble (question qui va d'ailleurs se poser au cours du récit). Malgré le fait que je ne sois pas fan du personnage, leur relation est peut-être l'un des seuls points qui m'ait réellement plu !
J'ai trouvé Bo fade, l'auteure essaie d'implanter une aura de mystère autour de lui mais ça n'a pas fonctionnée... Enfin, le protagoniste : Will. Je ne peux pas dire qu'elle soit cliché ni fade, mais je ne peux pas la supporter... Elle a beaucoup de personnalité et quand elle se présente on dirait qu'elle se résume à son poids. Pour un personnage qui veut s'assumer, on a vu mieux ^^ Dans ses réflexions, on a des fois beaucoup d'égoïsme et de choses contraires à ce qu'elle dit être.

Ce livre m'a énervé, grandement par ce personnage, mais aussi par les messages qu'il passe. Tout est négatif à part peut-être les 50 dernières pages... J'ai failli abandonné ce livre plusieurs fois à cause de ça. Je me sentais mal quand je le lisais...

L'auteure fait tout un monde du concours du beauté, pour au final n'y consacrer que quelques pages et ne pas faire passer le gros de ses valeurs par là.

Et puis les fautes d'orthographes... Je ne critique pas le travail d'édition de France loisirs, mais ce n'est pas la première fois que je retrouve de nombreuses fautes dans leurs ouvrages et c'est vraiment agaçant. Outre ce fait, j'ai trouvé la plume de Julie Murphy très belle à des moments avec des passages sublimes et à d'autres, j'ai dû relire plusieurs fois la ligne pour être sûre que ce n'était mon cerveau qui me jouait des tours, parce que c'était limite vulgaire...

En bref, ce livre est une grosse déception et je ne vous le conseille pas vraiment, mais j'ai pu voir plusieurs avis positifs...

par VArose
À contre-sens, Tome 2 : Nick À contre-sens, Tome 2 : Nick
Mercedes Ron   
Une petite bombe que j'ai dévoré. Nous suivons Noah et Nick qui se cherchent s'évitent puis qui finissent par se raconter leurs secrets, se faire confiance. Leur relation évolue. Ce tome est riche en amour, en méfiance, menace, action surtout à la fin et révélations. Les pages défilent à une vitesse hallucinante. À la fin nous retenons notre respiration pris par l'action dans l'attente du dénouement. Petit regret de ne pas savoir comment va la petite soeur de Nick. Mais à part ca que dire à part que j'adore cette romance et que je vous la conseille vous ne serez pas déçue

par so_26
  • aller en page :
  • 1
  • 2