Livres
472 227
Membres
443 942

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Commentaire ajouté par Iphigenie 2019-08-03T23:35:08+02:00

Etant donné que je pensais m'en servir pour analyser le plaidoyer ou le réquisitoire j'ai été un peu déçue car il n'y a très peu d'éléments à charge ou à décharge des personnages. Néanmoins l'ambiance des concours de danse des années trente était très distrayante et nous sommes bien tenus en haleine par l'auteur. Avec ce premier roman, un chef-d'oeuvre, Horace McCoy, qui a lui-même rejoint les rangs des figurants sans travail dès son arrivée à Hollywood en 1931, et qui a assisté à ces jeux du cirque des temps modernes, est le premier auteur à avoir oeuvré dans ce sens. Le personnage principal est un figurant hollywoodien qui, est sur le point d'être condamné à mort pour un crime qu'il a déjà commis. Le roman est construit de façon très originale, en fulgurants flash-backs supposés nous montrer ce qui a amené Robert Syverten à tuer Gloria Beatty, sa partenaire cynique et désespérée, de ce terrible marathon, semblables aux courses de chevaux.

Ce petit livre d'une incroyable intensité (le meilleur qui ait été écrit contre Hollywood) a été ignoré à sa sortie en Amérique, en 1935..C'est aussi, et surtout, une caricature féroce du rêve américain et un réquisitoire contre l'exploitation de la misère humaine, qui montre les deux Amériques, l'une, riche et opulente, dans les tribunes du marathon, et l'autre, pauvre et misérable, sur la piste. Un terrible roman dont on se remet très difficilement.

Afficher en entier

Répondre à ce commentaire

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode