Livres
625 660
Membres
732 767

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

On était des loups



Description ajoutée par carroue 2022-07-02T10:07:57+02:00

Résumé

Ce soir-là, quand Liam rentre des forêts montagneuses où il est parti chasser, il devine aussitôt qu’il s’est passé quelque chose. Son petit garçon de cinq ans, Aru, ne l’attend pas devant la maison. Dans la cour, il découvre les empreintes d’un ours. À côté, sous le corps inerte de sa femme, il trouve son fils. Vivant. Au milieu de son existence qui s’effondre, Liam a une certitude. Ce monde sauvage n’est pas fait pour un enfant. Décidé à confier son fils à d’autres que lui, il prépare un long voyage au rythme du pas des chevaux. Mais dans ces profondeurs, nul ne sait ce qui peut advenir. Encore moins un homme fou de rage et de douleur accompagné d’un enfant terrifié.

Afficher en entier

Classement en biblio - 30 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par NicolaK 2022-11-15T14:39:06+01:00

Je sais que c’est vrai parce que dans la montagne aussi il y a des choses comme ça et je dirais que c’est plus subtil, c’est la nature qui efface les traces des hommes. C’est comme si elle nous détestait, la nature, et dès qu’on fait quelque chose elle tend à le détruire pour reprendre tout l’espace. On croirait qu’il n’y a pas de place pour elle et nous, il y en a un de trop là-dedans. Au début je me rappelle Henry disait que la nature a horreur du vide alors elle le comble c’est tout mais à mon avis c’est bien davantage. Ce n’est pas qu’elle le comble, elle ne se contente pas de remplir les vides. Si c’était simplement ça, dans le monde il y aurait des œuvres à elle et à côté des œuvres à nous et ainsi de suite.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Eclairdelune 2022-11-28T10:14:03+01:00
Or

On se retrouve en apnée, dans la tête de ce personnage qui ne sait pas être un père

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sagweste 2022-11-25T11:29:39+01:00
Diamant

https://saginlibrio.over-blog.com/2022/11/on-etait-des-loups-de-sandrine-collette.html

Coup de foudre!

Quelles émotions tout au long du parcours de ce papa avec son enfant! On le suit au fin fond d'une forêt montagneuse où les premiers voisins se situent en heures de marche ou de skidoo. Autant dire qu'il faut aimer la solitude, le froid, l'immensité et être plus que débrouillard.

 

Au retour d'une chasse, Liam retrouve sa femme morte. Devant ce fils de 5 ans dont il n'a jamais pris la peine d'apprivoiser les sentiments, il ne se voit pas lui imposer vivre cette vie à son âge; aussi le fait de l'envoyer dans de la famille lui parait une bonne idée.

 

Le chemin pour y arriver sera long, être à cheval autant d'heures, subir les variations climatiques, les rencontres plus ou moins dangereuses perdus au milieu de nulle part, obligeront ce papa à se pencher sur ce petit bout d'homme qu'il n'a jamais voulu, qui lui a été imposé par sa femme si douce, si aimante.

Aussi taiseux l'un que l'autre, le lien est totalement à créer, mais veut-il vraiment que ce lien s'établisse? Il assume, il dira que non. Vivre seul sans attache, pouvoir bivouaquer et chasser comme il le sent, c'est ça sa vie, aussi dure et cruelle qu'elle peut être.

 

Etre dans les pensées de cet homme assez sauvage est remarquable, il est fait d'aspérités non conventionnelles. Il n'a aucune envie d'assumer son rôle de père, pour autant il a des côtés tellement humains que cela le rend hyper attachant.

 

Cette traversée père fils en montagne est merveilleuse, très rude et brutale mais absolument extraordinaire. La plume de Sandrine Collette est très particulière, pouvant par seulement deux mots assoir un sentiment, une émotion. La nature prend vie sans être alourdie avec des descriptions superflues, tout est là, sous nos yeux, respirant.

 

Bravo pour ce huis clos au cœur d'une immensité époustouflante. Ce roman fait partie de mon Top 5 de ceux que j'ai lu cette année

 

Enjoy!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Boxine 2022-11-23T00:09:42+01:00
Diamant

Bonjour,

Sandrine Colette et sa griffe parfaite, intrigue, voyage, suspense.

Une nature sauvage, hostile, dominante, rude.

Une atmosphère écrasante, froide, mais un cours récit passionnant qui ne laissera personne indifférent.

J'ai adoré, pourtant je me posais beaucoup de questions , au départ.

A vous ...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par NicolaK 2022-11-15T16:54:59+01:00
Diamant

Et voilà, mon marathon Sandrine Collette est terminé et si j'avais pensé en retirer une quelconque satisfaction, je m'étais trompée, parce qu'en fait elle va me manquer.

Il est vrai que ça me fait souvent ça quand j'aime vraiment un auteur et que j'avale toute sa bibliographie d'un coup, donc pas si surprenant.

Dans On était des loups, Sandrine Collette nous entraîne dans les montagnes et les forêts, où les habitations sont rares, la terre rocailleuse, la vie difficile, l'isolement n'aidant pas.

Liam est un chasseur, et si j'ai un peu frémi d'appréhension au début, mes réserves se sont vite envolées.

Il part souvent longtemps pour traquer le gibier indispensable pour les nourrir, lui et sa femme Ava. Mais voilà, Ava s'ennuie pendant ces semaines d'absence et si elle a suivi Liam dans ces contrées sauvages par amour, la solitude lui est vite insupportable et elle veut un enfant.

Ainsi est né Aru, trognon blondinet qui a un peu plus de 5 ans quand débute l'essentiel du récit.

Sa mère s'en est toujours occupée et Liam n'y prête pas plus attention que ça, sauf en de rares occasions.

Mais un jour où il rentre de la chasse, il trouve Ava morte de l'attaque d'un ours. Le petit s'en est sorti et le voilà perplexe. Que faire d'un môme avec la vie qu'il mène ? Seule solution, s'en débarrasser.

Sauf que tout ne se passe pas toujours comme on le voudrait, et puis cet enfant, il ne savait pas qu'il l'aimait déjà...

S'ensuit un long périple du père et du fils, chacun sur son cheval, à travers les montagnes, longeant les lacs, faisant des rencontres... pas toujours géiales, les rencontres, et apprenant à se connaître.

Nous sommes tout du long dans la tête de Liam, et j'ai trouvé ce livre fascinant. Cet homme et cet enfant qui s'apprivoisent petit à petit, même si le silence règne le plus souvent entre eux.

La plume de l'auteure fait encore une fois merveille, aussi bien dans sa description des personnages que dans celle des paysages traversés.

Je me suis attachée aux protagonistes, évoluant dans cette nature hostile, si loin de ce que je connais, et j'ai adoré le voyage.

Au revoir Sandrine Collette. Comme je le dis plus haut, tu vas me manquer.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par vergalex 2022-11-11T16:30:26+01:00
Diamant

Fidèle à son style, Sandrine Collette propose une nouvelle fois un roman sombre et percutant.

Liam est un homme libre, amoureux de la nature et heureux de son existence sobre à l'écart du monde.

La naissance de son fils, Aru, si elle le comble d'un sentiment de joie profonde, ne change rien à ses habitudes.

Lorsque le drame survient, Liam doit faire face à ses choix de vie. Peut-il continuer à mener cette vie de solitaire alors qu'il à présent seul à devoir assumer un enfant en bas âge ?

Sa décision prise, il suit son instinct, jusqu'au bout de ses capacités...

Roman fort qui aborde la notion de paternité, de lien, sans oublier une thématique chère à Sandrine Colette : la sauvagerie.

Qui de la nature ou de l'homme est le plus cruel ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par francesca21 2022-09-23T16:31:36+02:00
Argent

J'admire toujours Sandrine Collette pour évoquer dans ses romans des univers très différents. Ici, elle nous transporte dans des montagnes hostiles où les bêtes sauvages peuvent tuer. C'est ainsi le chasseur solitaire va devoir s'occuper de son petit garçon de cinq ans et faire l'apprentissage de la paternité. C'est noir, prenant et ça se dévore!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ceaime2B 2022-09-23T15:56:57+02:00
Argent

Différent!

Très court et pourtant si long, ce livre est une douleur du début jusqu'à la fin mais la fin est à la hauteur de la souffrance endurée.

La nature sauvage est omniprésente et les descriptions assurent un formidable rendu. Je veux parler des paysages tout autant que des sentiments véhiculés dont certains font froid dans le dos.

Il y a de " l'humanitude " dans ce récit. (ne cherchez pas dans le dictionnaire, ce terme n'appartient qu'à moi).

Quand j'attaque un livre de Sandrine Collette je sais que je vais être "secoué"; ça n'a pas raté!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JaneM 2022-09-22T18:42:18+02:00
Diamant

Encore un excellent roman de Sandrine Collette. A chaque fois, elle touche juste. Des personnages incroyables et une nature toujours présente et dominante, personnage à part entière de chacun de ses romans. Je ne suis jamais déçue.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par vlaisoup 2022-09-02T16:09:49+02:00
Or

Livre qui se déroule au cœur de la nature au fin fonds des bois. Histoire d’un père forcé d’assumer la paternité suite à la mort de sa femme tuée par un ours.

Intéressant de suivre la réflexion du Père qui croit qu’il aurait dû mourir à la place de sa femme puisqu’elle était plus attachée au fils.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par WENDYDYDY27 2022-08-31T21:15:43+02:00
Or

Le petit dernier qui vient de sortir , un roman qui frappe encore très fort !

On est plongé dans la solitude de la forêt, une vue rude, l'immensité de la nature, une atmosphère écrasante pour une famille avec un jeune enfant.

Une très belle leçon d’amour.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"On était des loups" est sorti 2022-08-24T18:32:25+02:00
background Layer 1 24 Août

Date de sortie

On était des loups

  • France : 2022-08-24 (Français)

Activité récente

Tomette l'ajoute dans sa biblio or
2022-11-08T09:09:21+01:00

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 30
Commentaires 11
extraits 45
Evaluations 16
Note globale 8.75 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode