Livres
486 791
Membres
477 066

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Alias-Rosiel 2017-11-07T21:32:15+01:00

La mer, c'est dégueulasse, les migrants crèvent dedans.

Afficher en entier
Extrait ajouté par slavia_bct 2019-07-10T14:48:00+02:00

Guy soutint son regard.

- Vous me trouvez con ? Raciste ? Macho ?

- Les trois, mon capitaine.

- Vous allez quand même me faire la conversation ?

Elle posa le plat sur la table.

- Non, je vais faire votre éducation. Écoutez...

Afficher en entier
Extrait ajouté par Sara-Rose 2019-06-07T16:11:15+02:00

Même la pire des douleurs peut devenir une habitude, qu'on maudit d'abord, puis qu'on accepte, puis qu'on oublie.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Sara-Rose 2019-06-07T16:10:13+02:00

Les bracelets verts connaissent les risques, précisa Jourdain. Chacun prend ses risques. On prend nos risques nous aussi. S'ils ont de la chance, une patrouille les récupérera. Sinon, ça servira de leçon aux autres. ça cause entre migrants et ils comprendront qu'il vaut mieux mettre plus cher dans la traversée.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Sara-Rose 2019-06-04T17:34:01+02:00

Je me trouvais à plus d'un kilomètre de la première tente quand ils m'on entouré. Comme un troupeau de lions encercle une antilope. Le premier, un ivoirien, m'a parlé en français.

- On ne te veut aucun mal. Si tu te laisses faire, tout se passera bien.

Les quatre autres dégrafaient déjà leur pantalon.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Sara-Rose 2019-06-04T17:31:52+02:00

J'ouvre chaque soir mes chambres libres aux passagers du vent. Gratuitement, sans aucun engagement. Pour un soir. Une semaine. Aussi simplement qu'on partage un repas trop copieux avec un voisin qui a faim.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Sara-Rose 2019-06-04T17:30:36+02:00

Julo aimait ces moments de solitude un peu mélancoliques. Une solitude qui n'était ni tout à fait celle des poètes contemplatifs, ni celle des jardinier. Une sorte de mélange des deux.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Sara-Rose 2019-06-04T17:29:16+02:00

Petar Velika pivota et interpelle le lieutenant El Fassi.

- Ryan ? Du point de vue du Coran, c'est toléré, des trucs dessinés sur un voile ? Des petites fleurs ? Des animaux ?

Afficher en entier
Extrait ajouté par marine1241 2019-04-07T16:02:11+02:00

Contrairement à ce que chacun croit quand il croise des clandestins en haillons dans la rue, ce ne sont pas les plus démunis qui partent, pas ceux qui n’ont rien à perdre, ce sont ceux qui ont des chances de gagner, ce sont des champions, des champions que les familles choisissent, des chevaliers auxquels on a tout donné pour qu’ils reviennent en vainqueurs.

Afficher en entier
Extrait ajouté par marine1241 2019-04-07T15:55:51+02:00

Plus notre folie imagine des risques absurdes et plus notre raison invente des normes pour qu'ils ne se produisent jamais.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode