Livres
472 564
Membres
445 320

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

On ne saurait penser à tout



Description ajoutée par Reckless 2015-09-27T21:12:22+02:00

Résumé

Sur un théâtre ancien, faisons des pièces ludiques. Tel pourrait être le mot d’ordre d’Alfred de Musset quand il s’adonne au proverbe, genre dont Il ne faut jurer de rien et On ne saurait penser à tout sont d’incontestables réussites.

Impertinentes et drôles, ces pièces bousculent les formes théâtrales empesées et le sérieux des convenances. L’esprit fuse, les surprises succèdent aux quiproquos, les incongruités aux cocasseries. L’alacrité du ton, le sens du rythme et la verve de l’échange dépoussièrent les situations déjà vues et dégourdissent les dialogues. Voici venu le temps de la jubilation théâtrale.

Afficher en entier

Classement en biblio - 6 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Laurien 2018-10-27T14:42:07+02:00

LE BARON.

La ponctualité est, en ce monde, la première des qualités. On peut même dire que c’est la base, la véritable clef de toutes les autres. Car de même que le plus bel air d’opéra ou le plus joli morceau d’éloquence ne sauraient plaire hors de leur lieu et place, de même les plus rares vertus et les plus gracieux procédés n’ont de prix qu’à la condition de se produire en un moment distinct et choisi. Retiens cela, Germain : rien n’est plus pitoyable que d’arriver mal à propos, eût-on d’ailleurs le plus grand mérite ; témoin ce célèbre diplomate qui arriva trop tard à la mort de son prince, et vit la reine mettant ses papillotes. Ainsi se détruisent les plus beaux talents, et l’on a vu des gens couverts de gloire dans les armées et même dans le cabinet perdre leur fortune, faute d’une montre convenable et ponctuellement réglée

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Une pièce dont je garde un excellant souvenir. L’histoire est très jolie, les personnages sont bien construits.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Laurien 2018-11-02T09:45:18+01:00
Argent

Ce n'est pas le plus réussi des "Proverbes dramatiques" de Musset, sûrement parce qu'il n'y a pas d'enjeu : le Marquis aime la Comtesse, elle l'aime, leurs serviteurs ne veulent que leur bonheur, l'oncle est paternel et bienveillant... Le dénouement est donc prévisible, les amants vont être heureux. Mais ils ne doivent qu'à eux-mêmes et à leurs défauts de ne pas l'être tout de suite, et de se rendre eux-mêmes malheureux : le distrait n'arrive pas à faire sa demande en mariage à l'étourdie. Ce n'est donc pas une pièce sur l'inconstance, mais sur la distraction - et encore, les personnages n'ont pas de réseaux sociaux ou de smartphone...

Une pièce en un acte légère mais qui ne m'a décroché que quelques sourires.

Afficher en entier
Bronze

Cette piece est belle mais trop courte a mon gout !

Afficher en entier

Activité récente

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 6
Commentaires 3
Extraits 1
Evaluations 4
Note globale 6.75 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode