Livres
461 490
Membres
417 899

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

On The Fence



Description ajoutée par word-rider 2014-07-03T10:06:48+02:00

Résumé

She's a tomboy. He's the boy next door…

Charlie Reynolds can outrun, outscore, and outwit every boy she knows. But when it comes to being a girl, Charlie doesn't know the first thing about anything. So when she starts working at a chichi boutique to pay off a speeding ticket, she finds herself in a strange new world. To cope with the stress of her new reality, Charlie takes to spending nights chatting with her neighbor Braden through the fence between their yards. As she grows to depend on their nightly Fence Chats, she realizes she's got a bigger problem than speeding tickets-she's falling for Braden. She knows what it means to go for the win, but if spilling her secret means losing him for good, the stakes just got too high.

Afficher en entier

Classement en biblio - 34 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Busanblue 2018-01-05T21:52:49+01:00

Gage Joseph Reynolds. I am going to call every girl in your contacts tonight and tell them you are gay.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Or

«You gotta do your best to be the best, right?»

Je sais, encore un. Je crois que je suis d'humeur à me sentir désolée pour moi-même de ne pas connaître d'histoire d'amour comme celles de Kasie West et qu'en plus, j'aime ça.

Je ne vais pas tourner autour du pot pendant mille ans et on va tout-de-suite rentrer dans le vif du sujet.

Ce livre est super. Super dans le genre cliché et romantique. Super pour ceux qui n'ont pas envie de se prendre la tête avec une intrigue complexe ou simplement ceux qui ont juste mortellement envie de se laisser aller à l'amour d'un livre. Ouais, je crois qu'on peut dire qu'on lit Kasie West quand on a juste envie de tomber amoureux.

⊂ Charlotte, plus communément Charlie, est entourée par quatre garçons. Ses trois grands frères Jerom, Nathan, et Gage, et leur voisin et ami depuis longtemps Braden qu'ils considèrent tous comme un frère. Charlie se moque bien de la mode et de ce qu'une fille lambda est supposée aimer. Elle, c'est une sportive aux airs de garçon manqué.

Quand Charlie trouve un travail qui la pousse à être féminine et qu'elle commence à ressentir des sentiments plus que platoniques envers Braden, les questions se bousculent. La première d'entre toutes étant la façon dont ses frères, Braden, et les garçons avec lesquels elle a l'habitude de passer du temps, la voient. Comme un pote, un mec, ou voient-ils la fille qui se cache sous les apparences?

Très honnêtement, j'ai beaucoup aimé cette histoire alors qu'en lisant le résumé j'étais un peu septique. Mais comme c'est Kasie West, je ne me suis pas posée un million de questions et je me suis simplement lancée dans l'histoire.

Je suis ravie de vous dire que c'est bien cliché, du déjà vue, qu'il n'y a aucune surprise, mais que j'ai adoré. C'était addictive et mon côté romantique s'est délecté de cette lecture. Je ne vois sérieusement pas pourquoi je me priverais d'un cliché de temps en temps quand c'est si bon! ⊃

⊂ Je n'ai rien de nouveau à dire sur la plume de Kasie West. Tous mes arguments la concernant sont déjà répertoriés dans les reviews que j'ai écrit pour The Fill-In Boyfriend et By Your Side. Mais pour vous faire un petit récap, Kasie West est le genre d'auteure qui vous emporte par sa simplicité et son efficacité. ⊃

⊂ Les personnages sont super attachants. Je les aime d'amour fraternel. Sérieux.

Les frères de Charlie? Vous m'avez perdue. Jerom est un grand-frère attentionné, Nathan est discret et super craquant, Gage est amusant... et les trois sont des frères protecteurs qui débordent d'amour pour leur petite sœur. J'aime.

Braden mérite carrément la médaille du meilleur ami amoureux le plus mignon qui soit. En tant que personnage à part entière, je l'ai tout-aussi trouvé attachant et j'ai simplement aimé sa personnalité.

Ce qui m'a le plus plu dans le personnage de Charlie c'est son côté garçon manqué. Elle est sportive et elle ne s'inquiète pas de sa féminité, et ça ne l'empêche pas d'être heureuse et de se sentir bien dans sa peau telle qu'elle est. Et pourtant au fil de l'histoire, en apprenant à la connaître, on découvre qu'elle est en vérité capable d'être féminine. Charlie nous prouve qu'adorer courir après un ballon et sortir avec des amies pour parler garçons est compatible.

En plus, elle est attachante. Que demander de plus?

Les personnages secondaires sont eux aussi supers. D'ordinaire, je suis presque sûre de ne pas aimer au moins un des personnages secondaires. Mais pour le coup, tous m'ont plu. De Linda à Amber en passant par Evan et sans oublier le père de Charlie. ⊃

⊂ Bien-sûr un Kasie West sans romance... ça sonne étrange. Et jusque-là je n'ai jamais été déçue par les romances qu'offre l'auteure. Celle de On The Fence ne déroge pas à la règle. OK, c'est cliché. Ils ont grandi ensemble, ils sont super amis, et Braden est le meilleur pote de ses frères... blablabla. Mais au cas où vous ne l'auriez toujours pas compris, j'ai tendance à aimer les clichés.

Je me sens à l'aise dans un bon gros cliché. C'est comme retrouver soon lit après avoier passé des semaines loin de chez soit. Quelque chose comme ça.

BREF.

Braden et Charlie. Pour faire simple et clair, c'était mignon comme tout. J'avais presque des cœurs dans les yeux. Donc, c'est une bonne chose, n'est-ce pas? Leur relation m'a vraiment plu. Avant d'être amoureux, ils sont amis et les sentiments qu'ils ont l'un envers l'autre ne change pas ça. Ils ont une relation solide et craquante, dans le genre qui vous donne envie de leur faire des câlins. ⊃

⊂ L'un des meilleurs aspects de ce bouquin, c'est le côté familial qui flotte dans l'air. C'est super agréable et touchant à découvrir.

La relation de Charlie avec ses frères m'a énormément plu. Les scènes entre eux ont toujours un air de défi et de complicité. Kasie West a réussi à placer une véritable dynamique fraternelle entre eux.

La relation de Charlie avec son père m'a beaucoup touchée. Je suppose que ce n'est pas facile tous les jours d'élever une fille qui n'a pas de modèle féminin. Le père de Charlie a littéralement dû se coltiner toutes les conversations gênantes qu'une fille a normalement avec sa mère. Et on peut vraiment sentir qu'il l'a fait avec tout l'amour du monde. J'ai beaucoup la tendresse entre ces deux personnages, ce point commun qu'ils ont. Charlie aurait eu besoin de sa mère et le père de Charlie aurait eu besoin de sa femme, et comme ils ne l'ont ni l'un ni l'autre, ils ont forgé un lien très fort qui se dévoile sous une douce, presque douloureuse, complicité. ⊃

En conclusion, On The Fence est un très bon contemporain qui vaut largement le détour si vous n'avez aucune envie de lire un bouquin avec des mots difficiles qui vous feront mal aux yeux. Parfois les histoires légères et simples sont les meilleures. Maintenant si vous voulez bien m'excuser, je vais aller faire du sport moi aussi. Je vais aller faire suer mon âme. (J'avais envie de le dire, désolée.) Et ensuite j'irai regarder une série bien girly. Un planning totalement équilibré, quoi.

«"I don’t know how to get over it."

"You can only go through it."»

https://theblacksunshineblog.wordpress.com/2017/09/02/on-the-fence-kasie-west/

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Chika 2018-07-16T13:25:29+02:00
Argent

L'embêtant lorsque l'on se lance à corps perdu dans l'intégrale d'une auteure de romances, c'est que l'on finit irrémédiablement par établir en notre fort intérieur un classement. Et peut-être que l'on devient un peu plus critique que l'on ne l'aurait été en temps ordinaire, en comparant tel ou tel point de l'ensemble, plus ou moins bien que dans un autre roman: cela a été un peu mon cas pour On the fence!

Pas que nous ayons ici une histoire indigne d'intérêts, au contraire.... Mais simplement, qui m'a provoqué moins d'emballement qu'un Fill-in Boyfriend ou un By your side...

Je pense que c'est à cause des attentes peut-être un peu trop élevées que je plaçais sur la romance qui devait - forcément - finir par lier nos deux protagonistes principaux. Elle s'est affichée comme une évidence en fait depuis le départ et nos héros, je trouve, n'ont pas eu beaucoup à travailler...

Tout cela, ou plutôt l'absence de tout cela, à ramener donc l'histoire d'amour à un second plan... Mais du coup, nous avons pu nous intéresser aux autres sujets plus sérieux, traités avec beaucoup de profondeur et de justesse! La romance vient simplement épicer tout cela (dans les limites du raisonnable tout de même).

Mais ce n'est pas parce qu'elle s'éloignait de la romance classique, que je n'ai pas aimé les fondements de cette histoire, dont l'un d'eux: les personnages. Que ce soit Charlie, héroïne en cours d'éclosion (même si on ignore si elle le veut ou non), Braden, le frère de cœur (et plus si affinités) ou les trois véritables frères de Charlie, on a très plaisir à les découvrir et à rentrer dans leur petit monde, fait de blagues, de fraternité paternalisante et de beaucoup de sport! Du coup, on s'attache à chacune de leurs interactions.

En bref, n'espérez pas ici du love love car déjà, ce n'est pas le genre de notre héroïne - même si elle y travaille, mais à une histoire avec de l'amour en toile de fond certes mais aussi - et surtout - des drames familiaux, des questionnements sur la féminité, la parentalité et sur la fraternité... Tout cela en amenant notre héroïne à enfin sortir de son cocon pour trouver sur sa route les réponses qu'elle ne pensait pas chercher. On rentre direct dans ce cercle "familial" déjanté et c'est là le gros point fort de ce roman.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Busanblue 2018-01-05T21:51:28+01:00
Diamant

Je n'avais lu que By Your Side de Kasie West et j'ai voulu me lancer dans ce roman car je sentais que l'histoire allait me plaire et ça n'a pas manqué en effet, j'ai adoré du début à la fin que ça soit l'évolution de notre belle Charlotte aka Charlie. Elle se cherche tout au long du livre, elle comprend qui elle est réellement au final.

Ce que j'ai notamment apprécié c'est l'aspect familial qui est un thème très important dans On The Fence. La romance est tout aussi agréable et l'humour est au rendez-vous alors n'attendez plus et lancez vous dans l'aventure.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sheo 2017-09-02T18:26:21+02:00
Or

«You gotta do your best to be the best, right?»

Je sais, encore un. Je crois que je suis d'humeur à me sentir désolée pour moi-même de ne pas connaître d'histoire d'amour comme celles de Kasie West et qu'en plus, j'aime ça.

Je ne vais pas tourner autour du pot pendant mille ans et on va tout-de-suite rentrer dans le vif du sujet.

Ce livre est super. Super dans le genre cliché et romantique. Super pour ceux qui n'ont pas envie de se prendre la tête avec une intrigue complexe ou simplement ceux qui ont juste mortellement envie de se laisser aller à l'amour d'un livre. Ouais, je crois qu'on peut dire qu'on lit Kasie West quand on a juste envie de tomber amoureux.

⊂ Charlotte, plus communément Charlie, est entourée par quatre garçons. Ses trois grands frères Jerom, Nathan, et Gage, et leur voisin et ami depuis longtemps Braden qu'ils considèrent tous comme un frère. Charlie se moque bien de la mode et de ce qu'une fille lambda est supposée aimer. Elle, c'est une sportive aux airs de garçon manqué.

Quand Charlie trouve un travail qui la pousse à être féminine et qu'elle commence à ressentir des sentiments plus que platoniques envers Braden, les questions se bousculent. La première d'entre toutes étant la façon dont ses frères, Braden, et les garçons avec lesquels elle a l'habitude de passer du temps, la voient. Comme un pote, un mec, ou voient-ils la fille qui se cache sous les apparences?

Très honnêtement, j'ai beaucoup aimé cette histoire alors qu'en lisant le résumé j'étais un peu septique. Mais comme c'est Kasie West, je ne me suis pas posée un million de questions et je me suis simplement lancée dans l'histoire.

Je suis ravie de vous dire que c'est bien cliché, du déjà vue, qu'il n'y a aucune surprise, mais que j'ai adoré. C'était addictive et mon côté romantique s'est délecté de cette lecture. Je ne vois sérieusement pas pourquoi je me priverais d'un cliché de temps en temps quand c'est si bon! ⊃

⊂ Je n'ai rien de nouveau à dire sur la plume de Kasie West. Tous mes arguments la concernant sont déjà répertoriés dans les reviews que j'ai écrit pour The Fill-In Boyfriend et By Your Side. Mais pour vous faire un petit récap, Kasie West est le genre d'auteure qui vous emporte par sa simplicité et son efficacité. ⊃

⊂ Les personnages sont super attachants. Je les aime d'amour fraternel. Sérieux.

Les frères de Charlie? Vous m'avez perdue. Jerom est un grand-frère attentionné, Nathan est discret et super craquant, Gage est amusant... et les trois sont des frères protecteurs qui débordent d'amour pour leur petite sœur. J'aime.

Braden mérite carrément la médaille du meilleur ami amoureux le plus mignon qui soit. En tant que personnage à part entière, je l'ai tout-aussi trouvé attachant et j'ai simplement aimé sa personnalité.

Ce qui m'a le plus plu dans le personnage de Charlie c'est son côté garçon manqué. Elle est sportive et elle ne s'inquiète pas de sa féminité, et ça ne l'empêche pas d'être heureuse et de se sentir bien dans sa peau telle qu'elle est. Et pourtant au fil de l'histoire, en apprenant à la connaître, on découvre qu'elle est en vérité capable d'être féminine. Charlie nous prouve qu'adorer courir après un ballon et sortir avec des amies pour parler garçons est compatible.

En plus, elle est attachante. Que demander de plus?

Les personnages secondaires sont eux aussi supers. D'ordinaire, je suis presque sûre de ne pas aimer au moins un des personnages secondaires. Mais pour le coup, tous m'ont plu. De Linda à Amber en passant par Evan et sans oublier le père de Charlie. ⊃

⊂ Bien-sûr un Kasie West sans romance... ça sonne étrange. Et jusque-là je n'ai jamais été déçue par les romances qu'offre l'auteure. Celle de On The Fence ne déroge pas à la règle. OK, c'est cliché. Ils ont grandi ensemble, ils sont super amis, et Braden est le meilleur pote de ses frères... blablabla. Mais au cas où vous ne l'auriez toujours pas compris, j'ai tendance à aimer les clichés.

Je me sens à l'aise dans un bon gros cliché. C'est comme retrouver soon lit après avoier passé des semaines loin de chez soit. Quelque chose comme ça.

BREF.

Braden et Charlie. Pour faire simple et clair, c'était mignon comme tout. J'avais presque des cœurs dans les yeux. Donc, c'est une bonne chose, n'est-ce pas? Leur relation m'a vraiment plu. Avant d'être amoureux, ils sont amis et les sentiments qu'ils ont l'un envers l'autre ne change pas ça. Ils ont une relation solide et craquante, dans le genre qui vous donne envie de leur faire des câlins. ⊃

⊂ L'un des meilleurs aspects de ce bouquin, c'est le côté familial qui flotte dans l'air. C'est super agréable et touchant à découvrir.

La relation de Charlie avec ses frères m'a énormément plu. Les scènes entre eux ont toujours un air de défi et de complicité. Kasie West a réussi à placer une véritable dynamique fraternelle entre eux.

La relation de Charlie avec son père m'a beaucoup touchée. Je suppose que ce n'est pas facile tous les jours d'élever une fille qui n'a pas de modèle féminin. Le père de Charlie a littéralement dû se coltiner toutes les conversations gênantes qu'une fille a normalement avec sa mère. Et on peut vraiment sentir qu'il l'a fait avec tout l'amour du monde. J'ai beaucoup la tendresse entre ces deux personnages, ce point commun qu'ils ont. Charlie aurait eu besoin de sa mère et le père de Charlie aurait eu besoin de sa femme, et comme ils ne l'ont ni l'un ni l'autre, ils ont forgé un lien très fort qui se dévoile sous une douce, presque douloureuse, complicité. ⊃

En conclusion, On The Fence est un très bon contemporain qui vaut largement le détour si vous n'avez aucune envie de lire un bouquin avec des mots difficiles qui vous feront mal aux yeux. Parfois les histoires légères et simples sont les meilleures. Maintenant si vous voulez bien m'excuser, je vais aller faire du sport moi aussi. Je vais aller faire suer mon âme. (J'avais envie de le dire, désolée.) Et ensuite j'irai regarder une série bien girly. Un planning totalement équilibré, quoi.

«"I don’t know how to get over it."

"You can only go through it."»

https://theblacksunshineblog.wordpress.com/2017/09/02/on-the-fence-kasie-west/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ameliemarmo 2017-06-08T00:16:17+02:00
Diamant

Un roman assez original dans l'ensemble et qui raconte une histoire passionnante. Charlie est une jeune fille qui perd un peu confiance en elle dans le livre malgré le fait qu'elle croit en elle et en ce qu'elle aime. Elle a un caractère bien à elle qui m'a fait beaucoup rigoler, surtout son tempérament de sportive et de compétitive. On va la voir évoluer, devenir moins garçon manqué et réagir face à ce changement important dans sa vie. Elle va devoir affronter de nouvelles sensations et de nouvelles émotions qu'on partage avec elle et c'est ce qui fait la beauté de ce livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Naaimou 2016-03-16T08:49:56+01:00
Or

Une lecture très agréable, légère mais dont on retire quand même quelque chose de positif. J'ai beaucoup aimé l'évolution de Charlie, et Braden est vraiment attachant, tout comme ses frères.

C'est mon livre préféré de Kasie West, alors que c'était celui qui m'attirait le moins !

Afficher en entier

Date de sortie

On The Fence

  • France : 2014-07-01 - Poche (Français)

Activité récente

Sheo le place en liste or
2017-08-31T22:04:24+02:00

Les chiffres

Lecteurs 34
Commentaires 5
Extraits 9
Evaluations 9
Note globale 7.78 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode